Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 23:25
Échos de la réunion d'hier sur le projet Bouygues 1, av. Stalingrad-12, av. Raspail

Mercredi 15 mars s'est tenu une réunion de présentation du projet Bouygues de 75 logements 1, av. Stalingrad-12, av. Raspail.

Bon, comme l'a dit et répété le maire actuel, l'immeuble Marignan, édifié il y a 2 ans sur la même avenue sous le maire précédent, n'avait fait l'objet d'aucune présentation au public. Cela dit, nous présenter un projet déjà ficelé, entre Bouygues et la municipalité, sur l'essentiel (75 appartements) en nous faisant croire que les choses pourront même bouger après le jury … ce n'est pas terrible. Cela porte un nom : à Bagnolet, nous sommes passés « de la dictature-ferme-ta-g. à la démocratie-cause-toujours ».

C'est l'histoire du fou qui se tapait la tête contre les murs et qui s'en expliquait en disant : « ça fait du bien quand je m'arrête ».

Temps 1 : le maire actuel fait voter – en décembre 2015 - un PLU densificateur, contre l'avis des citoyenNEs, des associations et de son opposition de gauche et écologiste.

Temps 2 : le maire actuel discute avec les promoteurs et présente des projets qu'il dit moins hauts et moins denses que ne l'autorise son plu : comment dire autrement qu'il a eu tort de ne pas avoir tenu compte des demandes citoyennes, associatives et politiques faites au moment du plu (?) ... Si ce n'est pas du foutage de g., ça y ressemble ! D'autant que – rappelons-le – seules les dispositions du PLU s'imposent à tous, promoteurs comme mairie.

Il a été remarqué que sur ce même morceau de l'avenue Raspail les immeubles avaient eu tendance à devenir - en quelques années - de plus en plus hauts et gros de R+3 à maintenant R+6 + attique (R+7 quoi ...) en passant par l'immeuble dit « Marignan » : toujours plus haut, toujours plus dense, avec l'accord des municipalités successives !
 
L'intervention d'un participant révélant que la mauvaise qualité du sol était à l'origine d'une grave fissure de l'immeuble Marignan, n'a pas suscité plus de réactions que ça de la part des décideurs. Pourtant, cela devrait inciter Bouygues et la mairie à baisser la densité de leur projet sur la parcelle d'à côté, d'autant que, PLU oblige, ils ont prévu 2 niveaux de parkings ...

 

Il a également été noté que cet immeuble aurait des conséquences en termes d'écoles et d'équipements publics et la réponse du maire actuel était sidérante d'inconscience des réalités : après moi le déluge ...

Le timing prévu est que le permis sera déposé après le jury du 24 mars, que le propriétaire du terrain serait payé fin 2017 et que les immeubles seraient livrés en 2020.

Bref, tout le monde a compris que l'on pouvait demander des changements sur les couleurs, mais que sur le fond, c'était parti !

Ah oui,  on a appris que dans la parcelle convoitée par Bouygues, il y avait un squat artistique qui tiendra des après-midis « portes ouvertes » les 1er et 2 avril.

Pierre Mathon

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 10:55
Ҁa bétonne à Bagnolet, avec l’aval de la municipalité !

Ça continue. Le maire actuel, visiblement se complaît dans la fonction de vrp des promoteurs privés : là ce sera un projet « Bouygues » au n°1 avenue de Stalingrad …

Les écoles et les autres équipements induits, la note pour les contribuables … Ah ne parlons pas de choses qui fâchent.

Ainsi, le maire actuel va nous présenter les 4 projets privés sur un terrain privé, « issus d'un concours d’architectes » …

Cela aura lieu ce mercredi 15 mars 2017 à 19h30 au centre social et culturel Anne-Frank 61, rue Girardot – Bagnolet.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 14:13
Quand le maire écrit aux locataires du 82, Anatole France … avec nos commentaires


Décidément, le maire actuel de Bagnolet semble être en difficulté sur le Plateau et la cité du 82, rue Anatole France. Elu sur le légitime mécontentement suscité par le projet destructeur délirant du stade de la Briqueterie, le maire actuel ne veut pas passer pour celui qui marche dans les traces de son prédécesseur... Et pourtant.

La lettre du maire de ce 6 février 2017:


« Madame, Monsieur,

Cher-e-s habitantes et habitants du 82 Anatole-France,

Le quartier du Plateau est un quartier populaire et, à l’image de Bagnolet, en pleine évolution. (Ce n'est pas une raison pour l'achever ! Ndlr)

Le Plateau est resté à l’écart des dynamiques urbaines des dernières décennies (Ce n'est pas faute d'avoir essayé que ce soit le projet délirant everbecquien sur la Briqueterie, le doublement de la densité -en cours – au 101, rue Anatole France*. Et nombre d'autres constructions en cours et en projet. Ndlr) et de nombreuses cités ont vieilli sans faire l’objet de l’attention nécessaire. Depuis 2014, j’ai engagé avec toute la Municipalité et les bailleurs sociaux, d’importants programmes d’amélioration de la vie quotidienne dans les cités du quartier : les Grands Champs de Paris Habitat, les bâtiments du 49, avenue Stalingrad, d’Antin Résidences, la résidence du 101, rue Anatole-France de Logirep (Il s'agit de 3 décisions privées … même si elles ont bénéficié d'un accord municipal. Concernant le 82 Anatole France, ce projet éverbéquien de doublement de la densité n'a été rendu possible que par l'intervention foncière de la municipalité de l'époque et la destruction de l'aire d'évolution physique qui était depuis 2007, utilisée par les jeunes du quartier. Ndlr). La cité du 82, rue Anatole-France est donc située au cœur d’une dynamique globale, notamment permise par son intégration dans le Nouveau programme national de renouvellement urbain (le NPNRU permet des financements de l’État).

Malgré tous les problèmes rencontrés depuis 20 ans, la cité Anatole-France n’a jamais fait l’objet d’interventions conséquentes (Bon, elle a fait l'objet d'une réhabilitation, mais c'était effectivement peu … ce qui est engagé aujourd'hui en matière de réhabilitation n'est pas grand chose non plus ... Ndlr.). Je me suis engagé, avec les élus de la Majorité, à améliorer votre quotidien et vos conditions de logement.

Construite entre 1955 et 1957, la cité Anatole-France est composée de 146 logements. La Ville de Bagnolet en est propriétaire et a confié la gestion des logements à l’OPH de Bagnolet depuis le 1er juin 1957 (Dès la création de l'office d'hlm de Bagnolet … Ndlr.).

 es logements sont de très petite taille et ne sont pas adaptés aux besoins des familles
(ex : 40 m² en moyenne pour un 3 pièces, 55 m² en moyenne pour un 4 pièces). Malgré des loyers très faibles, (Ce sont, après les logements de la cité Blanqui les derniers logements accessibles financièrement de Bagnolet. Ndlr.) ne sont pas conventionnés en logements sociaux au sens de la loi et n’ouvrent pas droit aux APL. Par ailleurs, en raison du mode de chauffage individuel au gaz et des problèmes importants en termes d’isolation des logements et d’humidité, les charges et les factures de chauffage supportées par les locataires sont très lourdes.

Notre volonté est claire : redonner de bonnes conditions de vie à tous les habitants du 82, Anatole-France et insérer les projets à l’échelle de la Ville. C’est pour pouvoir construire un projet avec les habitants qu’une enquête sociale a été lancée le 15 décembre dernier lors d’une réunion publique à laquelle vous aviez tous été conviés. Elle a pour but de connaître précisément la situation familiale, sociale et professionnelle de chacun et de connaitre les souhaits des habitants quant à leur logement actuel.

La Ville a missionné (Celle-là, on l'apprend aujourd'hui … J'dis ça ...Ndlr.) l’organisme indépendant « Civilités » pour mener des entretiens individuels auprès de chaque locataire. Le contenu de ces discussions est  évidemment confidentiel.
À ce jour, sur les 139 logements occupés, 89 enquêtes ont été réalisées et 10 habitants ont refusé d’être rencontrés (soit environ 70 % de taux de réponse).

Aucun résultat n’est donc connu à ce jour, mais une réunion publique rendra compte de l’ensemble des entretiens au cours du 2e trimestre de cette année, comme la Municipalité s’y est engagée. Si certains vous disent aujourd’hui connaitre les réponses des locataires ou les résultats de l’enquête, ce sont au mieux des prestidigitateurs, au pire des menteurs.

En ce qui concerne la suite, deux solutions sont possibles. La première consiste à réhabiliter lourdement l’existant en prévoyant des relogements temporaires pour mettre les logements actuels aux normes. Cette solution permettrait de regrouper des petits logements pour en faire de plus grands, mais aurait pour conséquence de diminuer le nombre de logements total et donc de contraindre certains ménages à se reloger ailleurs.

La seconde consiste à réfléchir à une reconstruction définitive de la cité, sur place, en relogeant tous ceux qui le souhaitent dans des logements neufs. La Ville de Bagnolet a sollicité le bailleur social OSICA pour étudier la faisabilité d’un projet de renouvellement urbain à l’échelle de la cité (Tiens , il était temps, aussi, qu'on le sache … j'dis ça ... Surtout qu'Osica est en plein processus de privatisation du logement social dans le cadre du Grand paris et dans le cadre de l'adhésion de l'oph de Bagnolet au SNI**...Ndlr).

Les premières études de faisabilité démontrent la possibilité technique de reconstituer entièrement l’offre de logements qui serait amenée à être démolie. Cette hypothèse nécessiterait d’étendre le périmètre du projet à une parcelle voisine appartenant également à la Ville et actuellement occupée par un terrain de pétanque. Pour autant, aucune promesse, aucun contrat ni rien d’autre ne lie la Ville à OSICA sur ce sujet.

Il faut donc préciser plusieurs points pour éviter tout malentendu avec vous ou éteindre les feux que semblent vouloir allumer certains amateurs de polémiques et de sensations fortes sur le quartier :

- La Ville de Bagnolet réfléchit à l’amélioration de la vie à la cité Anatole-France
pour ses habitants actuels.

- Aucun projet n’est, à ce jour, élaboré ; aucun terrain ni patrimoine vendu à qui que ce soit.

- Si une reconstruction devait avoir lieu, aucun habitant ne serait contraint de changer de quartier s’il ne le souhaite pas et encore moins de commune.

- Si une reconstruction devait avoir lieu, la Municipalité serait extrêmement attentive à ce que les ménages concernés puissent continuer du point de vue financier à vivre au 82, Anatole-France.

(On sait que les promesses des hommes politiques – faites « les yeux dans les yeux » (comme dirait Cahuzac) - n'engagent que celles et ceux qui y croient. Bon déjà, le fait que ce projet ait été conduit depuis 3 ans dans la plus grande opacité ne plaide pas en faveur de ces « belles » déclarations. Ndlr).

En guise de conclusion, je veux rappeler que les membres du cabinet « Civilités » sont à votre disposition pour fixer avec vous les derniers entretiens nécessaires. Je veux aussi vous réaffirmer avec conviction que la force de Bagnolet est avant tout celle de ses habitants. Bagnolet est votre ville, notre ville et elle le restera.

Je vous prie de recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments dévoués.


 

Tony Di Martino 
Maire de Bagnolet »

Bon, résumons-nous : « Les yeux dans les yeux, nous n'avons pas été transparents, mais tout va changer … » nous affirme le maire actuel.

À suivre … Il y aurait beaucoup à dire sur le quartier du Plateau et sur cette cité ...

Pierre Mathon

 

* Le 101 Anatole France est particulièrement symptomatique de la façon dont la municipalité actuelle a repris les projets Everbecq en essayant de faire croire qu'il n'en était rien.


**
http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/11/sur-l-adhesion-de-l-oph-au-grand-paris-le-blog-du-pcf.html

Ce qu'en écrit Laurent Jamet (pcf bagnolet) sur fb :

« Communiqué du Maire de Bagnolet sur l'avenir du 82 Anatole France. Celui-ci fait suite à une rencontre des élus et des militants communistes avec les habitants de ces immeubles En attendant une réaction des élus communistes sur ce communiqué, le Maire confirme ses liens avec la société OSICA du groupe SNI. c'est avec le même groupe qu'on prévoit le rattachement de l'OPH de Bagnolet dans le cadre d'un Groupement d’intérêt d'entreprise .. c'est une privatisation du logement social que prépare la Mairie de Bagnolet.. C'est grave pour les habitants et le logement social. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 13:14
Collège Travail : le conseil de quartier du Plateau demande l'étude qui justifierait sa reconstruction sur le stade de la Briqueterie

Comme il est logique (mais la logique n'est pas toujours respectée, la preuve), il aurait été bon de connaître le devenir du collège Travail avant de décider qu'il devait être démoli et reconstruit sur un terrain (celui occupé par le stade de la Briqueterie) ce qui pose quantité … disons de « problèmes ».

Le courrier du conseil de quartier du Plateau adressé le 3 février à l'actuel maire de Bagnolet :


« À l’attention de Monsieur le Maire de Bagnolet

Copie à Monsieur le président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis


Monsieur le Maire

Nous revenons vers vous à propos du devenir du collège Travail et du Parc des sports de la Briqueterie. Le conseil de quartier a été informé de la proposition des services du Conseil départemental d’organiser une restitution des résultats de l’enquête de faisabilité de la rénovation du collège dans ses murs. 

Nous vous confirmons notre vif intérêt pour cette présentation. Comme nous l’avons évoqué lors du dernier conseil de quartier auquel vous avez assisté, le projet de transformation du collège impacte fortement notre quartier et au-delà les parents d’élèves et l’ensemble des habitants de la ville, du fait de l’hypothèse évoquée de reconstruction sur le parc des sports de la Briqueteri

Il nous semble alors important que la présentation soit l’objet d’une réunion publique, organisée au Plateau, qui lui soit entièrement dédiée. De plus, le Conseil de quartier souhaiterait se voir transmettre les documents qui seront présentés avant la réunion, par le biais des représentants, de façon à préparer l’échange en connaissance de cause.

Par ailleurs, nous nous inquiétons de la possibilité qu’un scénario de reconstruction sur le stade de la Briqueterie puisse être décidé en concertation entre la ville et le Conseil départemental sans que l’avis de la population soit pris en compte. De telles méthodes sont problématiques à une époque où les citoyens n’acceptent plus d’être tenus par les élus hors des prises de décisions. Or, comme vous le savez, les habitants ont une perception de la question qu’ils tiennent à faire prévaloir dans le cadre d’une co-élaboration. 

Tout d’abord, le parc des sports constitue un patrimoine municipal historique, un poumon vert pour le quartier, un terrain dédié à l’activité sportive qui recèle de nombreuses potentialités au moment où la densification urbaine du quartier, et plus généralement de la ville accroit la tension sur les équipements sportifs. Il est utilisé pour des manifestations sportives et festives auxquels les bagnoletais sont attachés. 

En outre, le quartier du Plateau est déjà caractérisé par une forte emprise scolaire, du fait de la présence du lycée Eugène Hénaff et de l’école Jaurès. L’ajout d’un collège risquerait de transformer le cœur de quartier Raspail / Anatole France en une vaste cité scolaire. 

Enfin, nous sommes franchement sceptiques sur le fait d’envisager l’installation d’un collège à proximité du point de deal du coin Jeanne Hornet / Anatole France.

Dans l’attente de vos réponses à ces deux interrogations, nous vous prions, Monsieur le Maire, de croire en l’expression de nos sentiments citoyens les meilleurs.

Le Conseil de quartier du Plateau de Bagnolet »

Enfin, mieux vaut tard que jamais, une présentation de l'étude est envisagée par le conseil départemental (qui a en charge les collèges)

Cette présentation intéresse naturellement touTEs les BagloletaisES, attachéEs à la scolarisation des enfants et de leur épanouissement dans l'activité physique. Etc.

Pierre Mathon

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 11:11
Plateau : réunion du conseil de quartier, ce mardi 24 janvier


Le conseil de quartier du Plateau se réunira – en séance publique - ce mardi 24 janvier 2017 à 20h30 dans le réfectoire de l'école Jean-Jaurès (89, rue Louise-Michel) sans la présence de la municipalité.

 

Ordre du jour :
-
Informations sur les travaux envisagés au 82, rue Anatole-France
- Demande d’audit économique pour la rénovation du collège Travail
- Nécessité pour l’est du Plateau de construire les équipements publics en adéquation avec les centaines de nouveaux logements qui sont prévus dans les 5 ans autour du château de l’Étang
- Point sur l’extension de la clinique Floréal
- Budget participatif 2016 concernant nos propositions d’amélioration de La Petite Plage (friche Louise-Michel)
- Organisation d’une visite de quartier
- Divers

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 11:00
La clinique Floréal

La clinique Floréal



Voici le courrier – resté sans réponse - que le conseil de quartier du Plateau vient d'adresser ce 28 novembre à M. Gambaro, directeur de la clinique Floréal

 

« Lors de la réunion du mois de juin de notre conseil de quartier, vous nous avez présenté le projet d’agrandissement de la clinique Floréal et celui de la reconstruction de la maternité des Lilas, à cette occasion nous avons exprimé des souhaits, pour faire en sorte que l’extension de la clinique ne s’oppose pas avec le souhait légitime des habitants du quartier de ne pas subir de nuisances, avec les constructions que vous envisagez.

 

Lors de cette rencontre, vous aviez assuré aux membres du conseil que vous alliez rencontrer les habitants des alentours du terrain à bâtir en compagnie des représentants de notre conseil. Or à ce jour nous n’avons toujours pas eu de nouvelles de votre part

 

Notre conseil a mis en place une commission qui s’est réunie à la rentrée pour matérialiser par écrit les points qui nous paraissent importants à retravailler. Ce travail a été remis au maire, courant septembre.

Lors de la réunion de fin septembre le Maire nous a informés que le permis de construire que vous aviez déposé au premier semestre 2016 était caduc pour défauts de pièces.

Nous sommes en novembre et vous allez surement déposer un nouveau permis de construire, nous souhaitons donc pouvoir examiner les réponses que vous ferez aux interrogations que les personnes ont formulé, que nous partageons relayé.

 

Nous vous demandons donc une rencontre dans les meilleurs délais.

 

Dans l’attente de votre réponse, recevez Monsieur le directeur nos salutations les meilleures.


Pour le conseil de quartier du plateau, Mr Serge SIMON »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
25 novembre 2016 5 25 /11 /novembre /2016 19:37
Bagnolet-Plateau : où en est le projet de démolition du stade de la Briqueterie ?

Cela ne semble pas s'emballer pour ce projet qui consisterait en la démolition du stade de la Briqueterie pour y construire un collège 600 (en remplacement du collège 400) et des installations sportives de remplacement de celles existantes.

Disons-le, les lenteurs sont plutôt une bonne chose, compte-tenu des caractéristiques de ce projet et de l'émotion légitime qu'il suscite.

Notre expertise : il n'y a pas la place sur le site pour à la fois réaliser un collège et des installations sportives d'une dimension et d'une utilisation comparable à ce qui existe. Il manque gravement les moyens financiers nécessaires pour reconstruire le stade de rugby, la piste d'athlétisme et les salles de lutte et autres situées sous la grande tribune.

Soulignons qu'aucune réflexion ni étude n'a été menée sur les besoins en collèges et sur le devenir du collège Travail, ce qui est quand même, un minimum !

Soulignons également que le parc de la Briqueterie joue le rôle d'un poumon de verdure pour un quartier fort carencé en matière d'espaces verts.

Signalons que l'on est bien content de l'avoir pour le feu d'artifice du 14 juillet et pour Bajo-plage.

Valait-il la peine de se débarrasser d'Everbecq-2 et de son projet fou, tellement fou qu'il n'avait aucune chance de voir le jour, pour laisser la main à des technocrates désireux - au mépris des besoins d'activités physiques de la population et des besoins de respiration des citoyens du quartier du Plateau – de bétonner cet espace. Il est vrai que l'on a bétonné et que l'on s'apprête à continuer partout ailleurs en logements, avec la quantité considérable d'élèves du secondaire induit par cette hyperdensification.

Bref, nous vous tiendrons au courant si ça bouge dans ce dossier.

Pierre Mathon

* Ce projet fou comprenait un centre commercial et des logements de rapport et un stade sur le toit du centre commercial...etc.

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 09:48
Bagnolet, le conseil de quartier du Plateau se réunit ce mercredi 12 octobre

Le conseil de quartier du Plateau se réunira publiquement ce mercredi 12 octore 2016 à 20 h 30 en présence de la municipalité dans le réfectoire de l'école Jean-Jaurès (89, rue Louise-Michel).

Ordre du jour :
- Coordination des conseils de quartier
- Pésentation de l’étude concernant le stade de la Briqueterie (projet de collège 600) et point d’avancement
- Point d’information sur le projet de la clinique Floréal
- Présentation du projet immobilier du 7-9, rue Anatole-France et du 204, avenue Paste
ur
- Point sur les divers projets immobiliers sur le quartier (rue François-Mitterrand, 101, rue Anatole-France, angle des avenues Raspail et de Stalingrad, 38, rue Jeanne-Hornet)
- Friche Louise-Michel et enveloppe participative
- Propreté du quartier
- Questions diverses

Lire
notamment ;
- Sur le 101 rue Anatole France : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/09/bagnolet-plateau-logirep-101-rue-a-france-encore-un-chantier-nuisant.html
- La réunion du 15 septembre du conseil de quartier : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/09/reunion-tonique-et-productive-du-conseil-du-quartier-du-plateau.html
- Sur la friche Louise Michel (le futur square ?) : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/09/plateau-exit-la-decharge-vers-un-petit-square-rue-louise-michel-en-complement-du-jardin-partage.html et http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/07/plateau-c-est-parti-pour-un-mini-square-public-rue-louise-michel.html
- Sur la clinique Floréal ; http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/06/la-clinique-de-la-dhuys-c-est-fini-bagnolet-et-les-malassis-perdent-une-clinique.html et
http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/11/au-conseil-municipal-l-agrandissement-de-la-clinique-floreal.html
et : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/10/projet-d-agrandissement-de-la-clinique-floreal-le-conseil-de-quartier-du-plateau-ecrit-au-m
aire.html


Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
10 octobre 2016 1 10 /10 /octobre /2016 07:17
Projet d'agrandissement de la clinique Floréal : le conseil de quartier du Plateau écrit au maire

Voici le courrier adressé ce 1er octobre par le conseil de quartier du Plateau au maire de Bagnolet au sujet du projet d'agrandissement de la clinique Floréal :

« Monsieur le maire,

Nous tenons à vous rappeler en quelques paragraphes, les grandes lignes du texte que nous vous avons fait parvenir cet été concernant l’agrandissement et la construction de la clinique floréal.

Nous sommes très attentifs sur cette opération car elle se situe en partie limitrophe à des constructions pavillonnaires, ainsi qu’à proximité d’une école primaire et d’une école maternelle. Le courrier que nous vous avons adressé dernièrement sur les nuisances rencontrées par les locataires du 101 rue Anatole France et des habitations alentours ne fait que nous renforcer dans notre démarche.

Circulation

Nous réitérons notre demande initiale qui vise a protéger les enfants de l’école Jean Jaurès dont la quasi-totalité traversent ou empruntent la rue Anatole France.

Pour cela nous demandons que les accès aux parkings du personnel, des patients et des visiteurs se fassent par la rue Floréal.

Eaux Pluviales

La nappe phréatique est proche, ce phénomène est connu dans les secteur les caves voisines ont été inondées cet été. Avec la construction les sols sur lesquels la clinique va construire vont donc être un barrage à la nappe nous demandons à ce que toutes les dispositions soient prises pour remédier à ce risque très probable.

Les vues

Les premières esquisses présentées par la direction de la clinique et ses architectes nous montrent que les hauteurs sont importantes pour le batiment qui ce situe le long de l'impasse du n°33 de la rue Anatole France. Nous demandons, s’il y à un nouveau permis de construire que celui-ci puisse être moins haut et que le traitement de cette partie non visible de la rue soit traité avec au minimum le même soin et que les façades principales. Les plans présentés au conseils sont trop imprécis ! S’agira-t-il de briques de verre ? La protection du voisinage par végétalisation, comme sur la façade doit être étudiée.

Surfaces végétales

Nous voulons que les prescriptions qui s’adressent à tous soient également prises en compte dans le cadre de la construction de la clinique. Nous ne concevons pas que cette obligation soient levée par une classification « d’intérêt collectif ». L’intérêt collectif doit être un équipement soucieux de son activité mais également de son environnement.

Stationnement

Le nombre de places offertes au stationnement doit être conçu pour ne pas rendre notre quartier impraticable pour les piétons et invivable pour les riverains.

Bruit

Nous rappelons que nous souhaitons que toutes les dispositions soient prises pour que les groupes électrogènes, les ventilations nécessaires à ce type d »équipement ne soit pas sources de nuisances sonores.

La commission clinique Floréal du conseil de quartier du plateau »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 17:51
Bagnolet-Plateau Logirep, 101, rue A. France : encore un chantier nuisant !

Le conseil de quartier du Plateau vient d’adresser le courrier suivant à l’actuel maire au sujet des nuisances subies par les riverains du chantier Logirep (accession et location) du 101, rue Anatole France /

« Monsieur le Maire,

Le conseil de quartier du plateau souhaite vous alerter sur les nuisances subies par les habitants du 101 rue Anatole France, depuis plusieurs mois du fait des travaux d'extension de cette résidence. Des coupures d'eau ainsi que la distribution d'eau non potable au robinet se sont produites à plusieurs reprises au cours de l'été. Surtout, le bruit des foreuses et la poussière ont été incessants ; les personnes qui n'ont pas la chance de partir en vacances, n'ont guère pu se reposer à leur domicile non plus, réveillées tous les matins par le démarrage des travaux. L'accès à la résidence a été rendu difficile par les palissades qui entouraient les immeubles. Sans compter les problèmes de stationnement. Bref, ces travaux ont privé les locataires de la "jouissance paisible" de leur logement.

Le projet étant fortement soutenu par la municipalité, celle-ci a sans doute la possibilité de se faire entendre du bailleur et d'obtenir que celui-ci accorde aux locataires une indemnisation pour le préjudice subi. Un dégrèvement conséquent de leur loyer devrait leur être accordé.

Dans l'attente d'une réponse favorable, soyez assuré de notre sincère considération. »

Le maire va relayer auprès de Logirep et de ses entreprises :

« Monsieur

Je vais relayer cela auprès de Logirep et des entreprises

Recevez mes salutations les meilleures »

À suivre.

Pierre
Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article