Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

26 septembre 2014 5 26 /09 /septembre /2014 15:19

cq plateau 23oct14-1

 

Bon, les choses ne sont pas tout à fait au point. On ne savait pas trop encore si c’était une réunion du conseil de quartier autonome* ou une réunion questions (de la salle)-réponses (des élus). Mais il est clair que ça va aller mieux une fois qu’élus et citoyens auront pris leurs marques.

CQ Plateau 23sept14-3

cq plateau 23sept14-4

On a entendu des citoyens, partie prenantes du conseil de quartier, du temps qu’il avait fonctionné, c’est-à-dire de 2002 à 2007, s’exprimer. La disposition de la salle en « face-à-face » qui portait en elle le face-à-face élus-citoyens, a été pointée à juste titre par un intervenant. Les élus ont affirmé leur volonté de respecter le débat démocratique. Consultation ou co-élaboration : à suivre.

cq plateau 23sept14-5

cq plateau 23sept14-6

cq plateau 23sept14-7

cq plateau 23oct14-2

Sinon, les débats ont porté sur la gestion des espaces verts et de l’espace public, sur la nécessité de nouveaux espaces verts. L’engagement -ancien- de réaliser un square rue Louise Michel à côté du jardin partagé a été rappelé et le devenir de l’espace Blanqui a été évoqué ainsi que l’opération prévue par Logirep au 101, rue Anatole France et la rénovation de la Briqueterie.

La question la plus longuement abordée a été celle des jeunes du lycée et du quartier.

Là encore à suivre.

Pierre Mathon

 

* La charte des conseils de quartier : « Le conseil de quartier décide de son organisation et de son mode de fonctionnement » / Article 6.

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 17:41

semidep-BAGNOLET.jpg



C’était attendu : les conseils de quartiers reprennent après leur suppression par la municipalité Everbecq.

Photo du haut : la cité SEMIDEP

Le premier a lieu au Plateau ce mardi 23 septembre à 20h30 au centre Anne Frank.

Le blog du Plateau s’est essayé à réfléchir sur les questions à aborder. Nous avions relayé son article.*

Permettez-nous de rappeler au titre des questions diverses quelques questions d’urbanisme qui vont être au cœur des débats et des actions dans les prochains mois et années :

 

projet logirep CP 21nov13-5

- Le projet LOGIREP au 101, rue Anatole France, lancé sous la municipalité précédente. Il s’agit pour la société privée HLM Logirep de densifier ses parcelles (celle dont il était propriétaire et celles qu’il vient d’acquérir). Le projet connu consiste à créer 100 logements supplémentaires, en supprimant l’espace d’évolution des jeunes, créé en 2007 et en changeant de place l’espace de jeux des enfants pour le mettre sous les fenêtres des locataires HLM.

- Réhabilitation de la cité de l’OPH au 82, rue Anatole France.

- Aménagement de la rue Anatole France (rue et trottoirs).
 

bagnolet-031.JPG

- Réalisation rue Louise Michel en lien avec le jardin partagé « la plage arrière » d’un petit square sur le chemin de l’école Jean Jaurès.

 

26270 385514048445 754033445 3779565 6641213 n

- L’avenir du stade de la Briqueterie. Puisque la précédente municipalité, qui projetait de bétonner le stade, a été dégagée, place aujourd’hui à un projet sportif en lien avec Est Ensemble, à élaborer avec les citoyens.

Etc.

À suivre.

 

Pierre Mathon

* http://www.bagnoletenvert.com/article-reflexion-citoyenne-pour-le-conseil-de-quartier-du-plateau-124160403.html

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
15 juillet 2014 2 15 /07 /juillet /2014 20:13

jean-jaur-s3.jpg


Bel exercice citoyen en préparation des conseils de quartier, le blog du quartier du Plateau propose à ses lecteurs, ce 15 juillet, un « devoir de vacances » :


http://quartier-plateau-bagnolet.com/2014/07/preparons-le-conseil-de-quartier-du-23-septembre.html

«Je propose une première liste de points pour le(s) conseil(s) de quartier et déjà celui de septembre.
Il sera utile de les prioriser. Cette liste est à corriger, compléter....

Urbanisme:
14, rue Anatole France : Quel avenir pour cette parcelle?
101, rue Anatole France : Point projet Logirep
Briqueterie : Devenir du projet de la précédente municipalité? Quel nouveau projet?
Parcelles niveau du terminus bus rue Louise Michel (dépôt de chantier)

Vélibs:
- gestion des points existants
- Création d'un nouveau point : Hénaff, Terminus 76?
...

Propreté - Espaces Verts
- Implantation de poubelles
- Traitement pieds d'arbres dont Raspail
- Balayage des voies, traitements des dépôts sauvages,..
...

Voirie
- divers travaux de voirie à réaliser.
...

Jardins Partagés
- Des questions?

Autres? »

Pierre Mathon

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 06:16

pieds-d-arbres-av-Raspail-6juil14-Chr-Provot.jpg



Hélène Zanier a répondu, dans un commentaire, à un article sur les pieds d’arbres avenue Raspail paru sur le blog du Plateau.

L’article du 6 Juillet 2014 du blog du Plateau :

« Mauvais jeux de mots mais pour relater l'absence de gestion des pieds d'arbres Avenue Raspail depuis plusieurs mois voire plusieurs années qui deviennent au fil du temps des "poubelles"

Une prochaine action du CG94 en lien avec la mairie? Avant BajoPlage? »

Le commentaire d’Hélène Zanier :

« Votre article sur les pieds d’arbres de l’avenue Raspail contient un questionnement multiple.

Cette avenue départementale a été plantée il y a quelques années de nouveaux petits arbres en remplacement des robiniers jugés (à tort à mon avis) obsolètes.

Dans son effort d’apporter un peu de biodiversité en ville, le Conseil général a  créé, en même temps, un « corridor écologique » en cultivant les pieds de ces nouveaux arbres.

Le Conseil général s’était engagé à les entretenir les deux premières années et après cette période la gestion revenait à la commune.

Vous avez certainement le souvenir de ces pieds d’arbres agréablement et intelligemment fleuris pendant ces deux années. C’est après le passage de relai que les choses se sont gâtées…

Toutefois, je me permets de militer pour qu’un nouveau regard soit posé sur les « herbes de la rue », même si on ne les a pas choisies, même si on ne les connaît pas… elles jouent un rôle très important et très intéressant dans nos villes. Elles ne méritent pas notre désintérêt ni quelquefois notre mépris.
N’importe quelle végétalisation vaut mieux que la terre nue !

On peut bien évidemment semer et planter d’autres plantes – à fleurs multicolores par exemple – du type « prairie fleurie » qui seront mieux reconnues par les habitants.
Rien n’empêche d’ailleurs les habitants d’adopter un pied d’arbre, de le semer, de l’arroser, de le soigner … certains le font déjà et contribuent ainsi à l’embellissement de leur rue, de leur ville. Une classe peut adopter, c’est un acte pédagogique fort intéressant !

Vous dénoncez le problème des pieds d’arbres poubellisés par le trio infernal (mégots + canettes + crottes de chiens). Cette situation est le résultat de l’incivilité d’une partie de la population. Cependant, il est à remarquer que lorsqu’un pied d’arbre est « adopté », il est beaucoup mieux respecté.

Je pense également que l’installation (et le ramassage évidemment) de poubelles de rue nombreuses et sélectives (bleue et verte) permettrait également une éducation à la propreté plus aisée.

Dans le domaine de la « propreté-saleté », je suis malheureusement convaincue qu’on ne pourra pas faire l’économie du volet répression. Une fois les moyens donnés, il sera aussi nécessaire de sanctionner les irréductibles pollueurs. Il faut donc que l’éducation passe et que les actes d’incivilité ne soient plus garantis d’impunité.

Un joli sujet pour le futur conseil de quartier … ?

Hélène Zanier »

La réponse :

« Bonjour,
Mon propos n'était pas sur le type de végétaux mais plus sur la gestion qui est faite de ces espaces. D'ailleurs il y a deux mois je trouvais cela très joli avec les coquelicots.
Sur l'idée d’ "adoption" je me suis d'ailleurs interrogé en prenant ma photo sur le trottoir du lycée pourquoi il ne prenait pas en charge les quelques arbres devant au vu de l'entretien des espaces verts dans l'enceinte du lycée. 
Sur les poubelles et leurs insuffisances sur le quartier, c'est un point que j'ai évoqué avec l'adjointe Mme Denis.
Ce point se rajoutera à bien d'autres pour le prochain conseil de quartier le 23 septembre. 
»

Et un autre commentaire de Valérie Bille :


« Valérie Bille

Bonsoir
je lis avec intérêt l'article sur les pieds d'arbres. Je suis tout à fait d'accord avec Hélène Zanier sur le fait que la broussaille en ville est nécessaire à la biodiversité. Par contre, il semblerait que les semis se soient arrêtés du côté du lycée...les gens de la cité Louise Michel ont eu moins de chance : pas de biodiversité pour eux ! L'herbe pousse, un peu la même partout, et un pied d'ortie, ce qui est déjà pas si mal (une sorte de colonisation naturelle). On aurait aimé des fleurs tout le long de l'avenue. 
Pour l'adoption d'un pied d'arbre, aucune info n'a jamais été faite. On s'en reparle donc au conseil de quartier...! et plus de poubelle : oui, oui, oui ! et des amendes pour les dégueulasses. (même chose au pied des feux rouges à la sortie des autoroutes de tout le département : installons des poubelles malines ! j'ai mon idée ! 
»

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 10:14

projet logirep CP 21nov13-5



Ces jours-ci, les 2 et 3 juillet, LOGIREP a fait procéder à des sondages de sol au 101, rue Anatole France. Cela donne à penser que cet organisme va relancer son projet de bétonnage au 101, rue Anatole France, initié à l’époque de la municipalité précédente.

Voici ce qu’écrit le blog du Plateau ce samedi 5 juillet :

«Cette semaine, mercredi 2 et jeudi 3 juillet, des nouveaux sondages de sol se sont déroulés sur les espaces verts du parking du 101 rue Anatole France.
 

- Cela signifie t-il un dépôt de permis très prochainement?

- Le projet présenté en novembre 2013 est-il maintenu?

- le prochain conseil de quartier en septembre prochain sera t-il le lieu de se désoler d'un lancement de travaux sans concertation?

Il faut se souvenir que depuis novembre 2013 et la présentation du projet au Centre Anne Franck, les propriétaires limitrophes ont étés contactés par un géomètre chargé du bornage. Cette délimitation n'a pas été réalisé; Nous étions juste avant les les élections municipales.

Ci-après le texte que j'avais publié à la suite de la réunion qui posent des interrogations sur ce projet ainsi que les quelques photos prises lors de cette soirée "commerciale". (…) »

 

L’intégralité de l’article :

http://quartier-plateau-bagnolet.com/2014/07/de-nouveaux-sondages-de-sol-au-101-rue-anatole-france.html

À suivre.

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 20:08

jpl 11juil13-6



Ce lundi 30 juin aura lieu le repas de quartier du plateau, organisé par le jardin partagé « la plage arrière ».

À partir de 19 heures.
 69, rue Louise Michel (à côté de l’école maternelle sur le trottoir de la MAPAD).

 

« Nous partagerons ce que chacun apportera et la mairie fournira les tables et les chaises. N’oubliez pas vos enfants, votre tonton Marcel, votre grand-mère Marguerite, votre guitare et votre bonne humeur »

Photo : fête au jardin du Plateau en 2013

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 21:17

Internaute.png

 

 

« Je RE-prends aujourd'hui le blog du Plateau.

 

Le constat est lourd. Notre quartier a beaucoup souffert ces dernières années et ses habitants ont été abandonnés sur l'entretien des espaces publics, traités avec mépris sur des projets d'aménagements ou immobiliers, inquiétés sur l'accueil des enfants dans les établissements scolaires, oubliés tout simplement.

Le constat que je faisais en mars 2011 à l'ouverture de ce blog est toujours le même. (http://0z.fr/in7pe)


Mais c'est un jour important car un nouveau conseil municipal a été élu lors du conseil d'installation de ce matin.

 

Certains s'en réjouiront, d'autres pas, mais pour le quartier certains dossiers sont toujours en souffrance:

 

- la propreté de l'espace public,

- les projets immobiliers engagés ou non : Briqueterie, 101 Anatole France,..

- la sécurité dont la question du 14, rue Anatole France,

- Les lieux de vie, espaces verts, jardin partagé, terrain de sport,...

- la rénovation des écoles,

- les transports dont le terminus Louise Michel,...

 

La nouvelle majorité conduite par Tony Di Martino et les autres groupes souhaitent vouloir mettre les habitants au cœur des décisions.

Nous prenons acte de cette volonté et attendons les premières décisions.

 

Le rétablissement de conseil de quartier doit être l'outil pour cette participation citoyenne et les points cités devront faire l'objet d'une discussion en son sein.

Ces conseils devront être sous une direction conjointe Elus/Habitants et pouvoir porter des projets et les mener en lien avec les services de la ville.

La question du centre de quartier Anatole France est également au cœur de la question du conseil de quartier. C'est un lieu de vie important qu'il faut redynamiser, rénover et inscrire comme tel au sein du quartier du Plateau.

 

Nous attendons donc impatiemment la première rencontre qui donnera le ton de ce nouveau mandat.

 

Comme avant je souhaite que ce blog soit ouvert à toutes informations et échanges. 

 

N'hésitez pas et  

RE-Bienvenue


Christophe Provot

contact@quartier-plateau-bagnolet.com
»

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 07:49

26270 385514038445 754033445 3779564 2466678 n

 

Il y a un an, le 10 février 2013, le blog EELV de Bagnolet publiait un article qui, certes dénonçait le projet d’Everbecq sur la Briqueterie, certes préconisait une rénovation du stade dans le cadre d’Est Ensemble, mais esquissait aussi une curieuse proposition d’urbanisation


Dans la série
« on ne nous dit pas tout », voici le texte. Qu’on en juge :

« Dans le cadre de cette rénovation, une partie pourrait être consacrée à des logements, en évitant toutefois d'ajouter de nouvelles barres aux anciennes barres, pour respecter la qualité de vie de tous les habitants, anciens ou nouveaux. Il faudrait aussi penser à une école maternelle : l'école Jaurès est à saturation et les algécos installés en début de mandat sont devenus définitifs... Or les nouvelles constructions sont nombreuses dans le quartier, les services publics et en premier lieu l'éducation, doivent suivre.

 (…)

Ces pistes sont soumises au débat. Ce sera le principal mérite du projet du maire de nous obliger à réfléchir à un autre avenir pour Bagnolet.

Par EELV de Bagnolet »

EELV envisageait donc de bourrer l’espace de la Briqueterie avec des logements et une école, alors qu’il est clair que cet espace doit être maintenu intégralement dans sa vocation sportive, vocation sportive dont on a vu notamment avec « Bagnolet Plage » qu’elle était compatible avec la nécessaire animation du quartier.

Il est vrai que les propositions contenues dans cet article, rédigé par Jean-Claude Oliva, pour le compte de Mireille Ferri, ont été, depuis un an, soigneusement passées sous silence par la candidate.

Mais compte-tenu de la volonté avérée et constante de Mireille Ferri de densifier nos banlieues (elle était allée jusqu’à prôner « l’haussmannisation » –sic – de la petite couronne parisienne »), nous tenions à en informer nos lecteurs-internautes.

Pierre Mathon

 

Le lien avec le blog eelv : http://lesvertsdebagnolet.over-blog.com/article-un-grand-projet-inutile-pour-bagnolet-115075454.html

 

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 10:06

mater-J-Jaures-leP-15janv14.jpg

 

Le Parisien d’aujourd’hui mercredi 15 janvier consacre un article à la situation de la maternelle Jean-Jaurès (quartier du Plateau à Plateau). Le voici avec quelques commentaires :

« BAGNOLET Le plafond des toilettes s’est effondré la semaine dernière

La maternelle Jean-Jaurès fermée en raison de travaux urgents

Stupeur parmi les parents de l’école maternelle Jean-Jaurès à Bagnolet, qui accueille 192 bambins. La mairie a décidé de fermer l’établissement purement et simplement jusqu’à vendredi inclus. Motif : les travaux entrepris après l’effondrement du plafond des toilettes gênent les instituteurs (Cela empêche un déroulement normal et sécurisé de l’activité scolaire. Ndlr). Une décision diversement appréciée.

L’incident s’est déroulé en milieu de semaine dernière. Une partie du faux plafond des toilettes, fragilisé par les dernières pluies et une fissure importante, s’est effondré, ne faisant fort heureusement aucun blessé. Une commission de sécurité s’est alors aperçue que le dortoir et une partie du préau étaient aussi atteints. Dès jeudi dernier, les enseignants ont incité les parents qui le pouvaient à garder leurs enfants. Les autres étaient orientés vers l’école primaire. Mais très vite, la situation est devenue ingérable pour les instituteurs à cause du sureffectif dans les classes.

Lundi soir, lors d’une réunion avec les services de la ville, la mairie a décidé de fermer l’école pour ne la rouvrir que lundi prochain. Jeudi et vendredi, un car emmènera les enfants de la maternelle au centre Joliot-Curie et les ramènera le soir.

« Cela fait cinq ans que nous alertons sur l’état lamentable de l’école » David Loire, parent d’élève

Une décision que David Loire, responsable FCPE, ne comprend pas bien. On n’a proposé aucune solution aux parents qui travaillent aujourd’hui (NDLR : hier), déplore-t-il. Par ailleurs, cela fait cinq ans (Cinq ans ! Ndlr) que nous alertons la mairie sur l’état lamentable de l’établissement. Nous sommes même intervenus au conseil municipal en juin dernier. On a l’impression que personne ne nous écoute. »

L’opposition est aussi montée au créneau. Dès jeudi dernier pour Laurent Jamet, candidat (PC) aux municipales et 1er adjoint (Il se réveille un peu tard après avoir été un fidèle soutien du maire, avec Nick Pirolli –délégué aux écoles-  et Josiane Bernard entre autres, qui figurent sur sa liste … Ndlr). « En dépit des nombreuses interventions faites par ma collègue Josiane Bernard, le maire actuel n’a rien voulu entendre », dénonce-t-il. Le ton n’est pas plus tendre chez le socialiste Tony Di Martino. « Depuis 2009, des subventions de la région étaient votées pour faire les travaux mais le maire ne les a jamais utilisées, tacle-t-il. Il a préféré investir 40 M€ dans son hôtel de ville et 30 M€ dans une école plutôt que de rénover les bâtiments en ruine. »

Des accusations rejetées en bloc par le maire (PC) Marc Everbecq. « A l’été 2013, nous avons fait des travaux d’étanchéité dans l’école, rétorque-t-il. Si nous avons décidé de la fermer, c’est parce que le bruit des travaux auraient empêché les instituteurs de faire leur travail. Enfin, concernant la subvention de 2009, je ne sais pas ce qu’elle est devenue. Personne, dans mes services, n’a été capable de me le dire. » (La réponse de l’encore-maire se passe de commentaire, tellement elle est lamentable … et effrayante. Ndlr)
SÉBASTIEN THOMAS »

À suivre.

Pierre Mathon

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 09:39

projet-logirep-CP-21nov13-5.jpg

 

En complément utile de notre premier article, à chaud, rendant compte de la réunion organisée par LOGIREP sur le projet envisagé au 101, rue Anatole France

http://www.bagnoletenvert.com/article-plateau-101-rue-anatole-france-bref-compte-rendu-de-la-reunion-logirep-121237033.html,

nous publions le compte-rendu très précis d’un habitant du Plateau présent à la réunion, Christophe Provot, que nous remercions pour l’article, comme pour les photos du projet.

projet-logirep-CP-21nov13-3.jpg

Pierre Mathon

projet-logirep-CP-21nov13-7.jpg

projet-logirep-CP-21nov13-4.jpg

projet-logirep-CP-21nov13-9.jpg

« Quelle ville voulons-nous ?

25 novembre 2013


Parce que je suis Bagnoletais, que j'habite  le Plateau, je me suis rendu à l'invitation de la Logirep à la "Réunion d'information sur la requalification des espaces extérieurs et la construction de logements au passage fleuri"

A la lecture de l'invitation, et à l'information d'une concertation avec la Mairie, je me voyais dans une réunion d'échanges ou nous pourrions parler de nos inquiétudes de riverains, d'habitants, avec des élus qui répondraient en nous rassurant sur la démarche et sur un projet qui s’intégrerait dans une démarche globale d’aménagement du quartier et en particulier de la rue Anatole France et de la rue des Noyers.

 

Que j'étais naïf.

 

Nous avons eu droit à une promotion immobilière avec tout ce qu'elle ne peut pas compter  comme concertation et le seul intérêt de Logirep était de déterminer s’il y avait une opposition à ce projet.

J'y vois plusieurs raisons:

 

Le choix du lieu et les délais d'invitation: Comme lors du conseil de quartier du 8 décembre 2011 qui avait vu une première présentation du projet, la réunion avait lieu au centre Anne Franck. Je m'étonnerai toujours de ce choix alors que le 101 dispose d'une salle de réunion,  et cette salle accueillait très bien les "feu" conseil de quartier.

Arrêtons d'être naïf, en excentrant cette réunion et en lançant une invitation à deux jours, Logirep et donc la municipalité évitait une participation forte des habitants et donc des contestations.

Nous étions donc une quinzaine d'habitants dont la moitié environ des habitants du 101.

Je vous passerais les conditions de la présentation : un écran à 5 mètres des premiers habitants et donc une présentation ou personne ne pouvait se rendre vraiment compte des éléments du programme.  (Les photos prises avec mon super smartphone le prouvent)

 

Sur les organisateurs: Nous avions tout ce que la Logirep et  ses filiales (Polylogis, Logicap) peuvent avoir comme têtes: La Directrice du Développement et de la construction, le responsable du Programme, celui du programme d'accession, celui du social et bien sur l'architecte (Belim).

Que du beau monde, qui venait juste de passer le périphérique et qui n'avait aucune connaissances du quartier, de ses difficultés et encore moins des conditions de vie au 101. Cela se ressentait dans le discours qui frisait le cynisme. Nous le verrons plus tard. Mais c'était déjà le cas lors de la réunion de 2011.

 

Ne parlons pas de la municipalité. Absente.

Ni de Jean-Luc Destrem, qui était pourtant présent en 2011,

Ni du 1er Adjoint, Laurent Jamet, mais celui vous répondra qu'il n'a pas était prévenu (sic), et

Pas plus de Maire, Marc Everbecq, mais il n'avait pas dû être prévenu non plus.

 

Arrêtons d'être naïf, ce n'est donc pas un projet en concertation avec la Mairie, sinon ILS auraient été présents pour le "vendre"  et répondre aux interrogations des habitants. Ils auraient pu répondre aux habitants intéressés par l'accession et sur les modalités de demande et de traitement des dossiers. Les habitants n'en sauront pas plus.

Par contre ILS ont vendu les terrains de la ville, ILS ont créé une zone PLU à la hauteur des ambitions du "promoteur" Logirep et Logirep "avance" (si on reprend la devise du maire) et ILS laissent faire.

J’entends déjà la réflexion des uns : « ce n’est pas moi c’est le Maire » et d’un autre, « ce n’est pas moi c’est ma majorité »

 

Sur le projet: Ce nouveau projet prévoit la réalisation de :

 

- 100 logements supplémentaires en plus des 104 existants: 50 en accession du studio au 4 pièces et 50 en location du studio au 5 pièces.

-  224 places de stationnement avec du stationnement souterrain. Il faut savoir qu'à ce jour il y a plus de 106 places de stationnement. En ne tenant pas compte des emplacements sur la rue Anatole France et la rue des Noyers qui seront supprimé par la création d'une voie. (environ 10 places) Ces derniers bénéficiant aux habitants du quartier.  Il faut noter qu’UNE seule place est prévue pour le local associatif !

-  La création d’une voie de circulation (zone 30) entre la rue Anatole France et la rue des Noyers.

-  La création d’une voie piétonne entre la rue Anatole France et la rue des Noyers à l’est du projet.

 

 

Les interrogations :

-   Le projet de 2011 prévoyait 70 logements supplémentaires pour 200 habitants avec une estimation d'une vingtaine d'enfants scolarisables en maternelle et primaire (CR du CQ du 8/12/2011) Nous passons maintenant à 100 logements sur la même surface mais donc des niveaux supplémentaires. Pourquoi ces logements supplémentaires?

-  Combien d'enfants en plus et donc quelle scolarisation dans les établissements du quartier?

-  Une seule place est prévue pour le local associatif ! Le quartier souffrant déjà d'un manque de places ; Comment seront gérés les utilisateurs de cette équipement ?

-  Comment seront entretenus les espaces privés et publics?

-  Pourquoi cette voie piétonne à 30 mètres de la voie de circulation ?

-  Pourquoi recréer cette voie de circulation entre la rue Anatole France et la rue des noyers ?

-  Qui sera gestionnaire de la voie et des espaces verts crées?

 

Des questions pour l'instant sans réponses.

 

Les hauteurs de constructions sont également disproportionnées avec le contexte architectural du quartier. L'augmentation du nombre de logements en est la cause. Les volumes présentés le montrent.

Comme par exemple des R+3 voir R+5 à 10 mètres de constructions existantes en Rdc sur-élevé !

Arrêtons d'être naïfs, le seul objectif de ce projet est de rentabiliser au maximum la surface et le PLU voté par les élus de la municipalité actuelle et la différence de logements entre 2011 et 2013 le prouvent.

Le discours tenus par l'architecte et Logirep, sur la qualité du projet à savoir le nouveau cadre de vie qui sera offert aux habitants, sur des espaces verts « pléthoriques », et sa déontologie d'architecte qui ne lui permettrai pas de créer des projets sans respect des habitants ni changeront rien;

Pour reprendre une réplique de film « avec tout le respect que je vous dois, ce n’est pas vous qui vivez dans ce quartier »

Mais nous avons eu droit à tout le catalogue de réalisation de Logirep et filiales visant à rassurer les habitants sur la qualité des prestations.

Mais rien sur le repositionnement du terrain de basket et de l'aire de jeux pour enfants qui seraient supprimés! Mais l'un des représentants de Logirep était là pour nous affirmer que ces aires de jeux n'étaient "pas très utilisées donc c'était très bien si ce terrain était supprimé! »

 

Le planning;

Dépôt permis de construire : Fin décembre 2013, Janvier 2014 (1er trimestre pour Accession)

Purge du Permis : 3ème trimestre 2014

Dévoiement des réseaux: 1er semestre 2015

Pré commercialisation accession: 3ème trimestre 2014 - 1er trimestre 2015

Début des travaux: 2ème semestre 2015

Fin des travaux 2ème semestre 2017 (20 mois de travaux)

 

Logirep indique que le dossier de permis n'est pas encore finalisé et que les sondages de sol n’ont même pas été réalisés !

Arrêtons d'être naïf: nous sommes selon le planning à moins de deux mois du dépôt de permis. Ce n'est donc pas un projet de concertation, mais bien les constructions qui seront mentionnés au permis.

Le permis est déjà prêt et des sondages de sol ont été réalisés il y a quelques mois.

Les bornages sont également en cours, ayant été contacté dans ce but.

De plus un décret visant d'étudier le recours à une énergie renouvelable doit encourager fortement Logirep à déposer son permis avant le 1er janvier 2014.

 

Sur la réhabilitation de l'ensemble existant et la gestion de ce nouvel ensemble: 

Le discours de Logirep était à la hauteur des espérances "bien sûr nous réhabiliterons, sinon nous ne pourrons pas vendre les logements en accession" sic.

Une réhabilitation par défaut : un coup de peinture pour faire joli? Deux trois espaces verts?

Tout comme en 2011 les représentants Logirep présents n'avaient aucunes connaissances des "dysfonctionnements" de la résidence mais il y a une évolution depuis 2011, ils ont compris qu'ils devaient un peu le prendre en compte, mais sans acter les travaux à réaliser mais ils vous assurent que les problèmes actuels disparaitront avec leur "beau projet" Même les problèmes de drogue signalés par les habitants.

En prenant en compte que la résidence actuelle posent des problèmes de gestion : problème d'accès parking, d'éclairage des espaces verts, d'entretien des extérieurs et amène des questions  de délinquance, ce nouveau projet ne résoudra pas ces problèmes, au mieux il les déportera au pire il les augmentera.

Arrêtons d'être naïf: ce projet, non concerté a été réalisé par des personnes déconnectées des réalités du quartier et de la ville de Bagnolet. Je suis même persuadé qu'ils n'y ont pas mis les pieds : "Non le soir j'ai ma vie de famille" dixit la directrice de la MO de Logirep.

Comment comprendre les réalités du quartier si aucunes visites ne sont faites le soir ou la nuit!

 

Je rajouterais, déconnecté des élus, les absences le prouvent. Mais le quartier est abandonné depuis des années par les mêmes qui ont votés le PLU et ce projet et qui se targuent aujourd’hui d’un changement de politique et la mise en œuvre s’ils étaient élus voir réélu d’un nouveau projet de ville, avec une présence sur le terrain, à l’écoute de la population (sic) ;

En autorisant la création d’un zonage « spécial » au PLU, avec un COS supérieur au reste du quartier, ILS ne pouvaient ignorer le devenir de ces terrains.

 

Sur l'équipement public: Rappelons que tout programme doit prévoir un équipement public.

Il est proposé une surface de 200 mètres carrées de local associatif.

Pourquoi pas mais pour quels objectifs, quelles activités? Les élus auraient pu nous en dire plus sur cet équipement et notamment son intérêt quand il y a le château de l'étang et l'annexe au RDC du 101 à disposition sur le quartier?

 

Sur mes réflexions j'entends déjà la critique des élus: vous êtes contre ces constructions de nouveaux logements.

Je répondrais que cela fait quinze ans que je vis sur le quartier à côté du 101 et j’y suis heureux. J'aime mon quartier, mes voisins et Bagnolet. Quand j'ai acheté fin 99 j'ai toujours su que ces espaces seraient constructibles à plus ou moins long terme. Je ne m'y oppose pas, Bagnolet est en banlieue proche et nous avons besoin de logements la demande étant très forte.

Je suis contre CE projet qui apporte une sur densification, une sur population qui n'est pas  prise en compte par les élus dans un projet d'aménagement du quartier,

Je suis contre ce projet qui n'est pas en relation avec le constructif existant,

Je suis contre ce projet qui ne prend pas en compte les équipements publics nécessaires pour un accueil cohérent de cette nouvelle population

Je suis contre ce projet qui encore une fois n’a jamais fait l’objet que d’un simulacre de concertation.

Je suis contre ce projet car j’ai vu le quartier se dégrader depuis ces dernières années, et que nous ne traitons pas des vrais questions par ce projet.

 

Et je retourne la critique: Si ce projet est cohérent avec les besoins et le quartier, pourquoi avoir brillé par votre absence et n’être pas venus assumer vos responsabilités avec des réponses et défendre ce projet devant les habitants.

 

Ne soyons donc pas naïf, la ville a donné carte blanche à Logirep.

La municipalité a abandonné ses fonctions d’aménageur à un promoteur, et

Les élus ont oubliés depuis longtemps leurs responsabilités.

 

Mais pourquoi ne pas continuer ainsi tant que les habitants et les candidats aux élections municipales quels que soit leur parti, ne prennent en compte pour les uns le devenir de leur cadre de vie et pour les seconds le devenir de leur territoire ? C’est maintenant qu’un vrai projet de ville avec ses habitants doit s’engager.

Pour l’instant je n’ai entendu aucunes réactions d’habitants ou de candidats en lice pour les municipales. Suis-je le seul à penser ainsi ?

 

Cela n'iras pas en faveur ni des habitants du 101, ni des habitants du quartier, ni des Bagnoletais si ce silence assourdissant persiste. A bon entendeur…

 

Christophe Provot »

 

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article