Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 15:34
« Pourquoi est-il important d'être sur l'ex-Place du Marché à la manif' du Dimanche 26 mars »

Pris sur le blog de Romainville Sud ce 20 mars 2017 :

« Pourquoi est-il important d'être sur l'ex-Place du Marché à la manif' du Dimanche 26 mars contre les futurs 28 mètres à venir !

L'insécurité immobilière règne à Romainville.
En bétonnant ce symbole que représente la Place du Marché, les autorités indiquent qu'aucuns romainvillois n'est à l'abri de subir le même châtiment.

Si les autorités osent rayer de la carte le symbole historique de notre centre ville,
Imaginer ce qu'elles peuvent faire subir à votre quartier, votre rue ou votre maison.

··························

Fais gaffe Romainvillois,
Ton toit n'est plus le tien.
A force de dévorer l'espace public,
Faudra-t-il offrir à ce Chronos insatiable,
Le corps de nos enfants et leurs vies futures ?

En vomissant leur béton sur nos trottoirs,
En achetant le silence des sachants,
Ils nous piétinent en riant,
Pour se satisfaire de nos silences.

Jusqu'au porteront-ils leur cynisme ?
A rendre plus humaines leur façades inanimées ?
Pour cela, dans le béton,
Ils devront nous couler !
 

 

Pourquoi est-il important d'être sur l'ex-Place du Marché à la manif' du Dimanche 26 mars contre les futurs 28 mètres à venir !

Pour dire Stop.
[
Au nom de l'Aaaaamour...]
Pour ne pas que cette gangrène continue.
Majoritairement, même si ça commençait à devenir serré, les romainvillois n'était pas contre de voir fleurir des immeubles en R+3, R+4, c'est ce qu'on appelle des immeubles à visages humains, mais là, construire des murs plutôt que de laisser vivre cette Place, quelle aberration urbanistique !
Malgré les recours, malgré les fumeux ateliers durables de concertation co-construction, malgré les lettres ouvertes et autres demandes de moratoire, le patient rouleau compresseur détruit, écrase, en oubliant de sortir les victimes des décombres.


Dans quel toboggan de béton, la ville de Romainville glisse-t-elle ?

Les projets des plus douteux émergent.

1/ La Tour de 11 étages sur la couverture de l'autoroute

2/ La Tour d'habitation de 32 m de la Zac de l'horloge du PLU 9

3/ La Tour Maraichère (très chère)

4/ Les dépenses liés aux études au projet de téléphérique

5/ Le Village des Marques Fiminco + son hôtel sur les parcelles polluées de la Zac de l'horloge
[cherchez les documents, ils sont en ligne... (on a pas le temps de tout faire)]

6/ 12 modifications du PLU depuis 2009 [c'est légal mais est-ce moral ?]

7/ La vente du foncier municipal sous les prix du domaine

 

 

à Romainville, Y'a aussi des gens bien !

En tout cas, viendez dimanche, il fera beau.
Et nous serons tous là. »

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 09:08
Dans Le Parisien, Romainville : les riverains du terrain pollué mettent la pression

Lu dans leparisien.fr du 19 mars 2017 :

 

Photo :Romainville, jeudi. Une pancarte parodique « Polluland » a été dressée près du terrain de l’ancienne usine Wipelec. La dépollution doit y débuter en mai mais les riverains s’inquiètent des conditions de sa réalisation. (LP/E.M.)

« Romainville : les riverains du terrain pollué mettent la pression

Comment vit-on à côté d’un site gravement pollué au benzène et au trichloréthylène ? Mal, si l’on en croit les témoignages des habitants du quartier des Ormes à Romainville. A l’invitation de l’association Romainville Sud, une vingtaine de riverains de l’ancienne usine Wipelec se sont réunis jeudi dernier pour faire un point d’étape.

L’entreprise Wipelec, spécialisée dans la découpe chimique de métaux, a fermé ses portes en 2008, laissant derrière elle de la terre et des pavillons pollués. Les conséquences ? Présence d’enfants déconseillés dans certaines maisons, interdiction de manger les légumes du jardin… Depuis cette découverte, des maisons ont été démolies, des travaux entrepris et plus de trente plaintes ont été déposées pour mise en danger de la vie d’autrui.

La démolition des bâtiments qui se trouvaient sur le terrain s’est achevée fin février. Quant à la dépollution proprement dite, elle doit débuter en mai, selon l’entreprise Gingko, propriétaire des lieux. Et cette nouvelle étape suscite la plus grande méfiance de certains riverains : « On s’inquiète de la qualité de cette dépollution, explique Sébastien Tirloir, vice-président de l’association. Si la méthode employée fait augmenter les taux de pollution pendant les travaux ou après, il faudra en changer. Or il n’y a plus de prélèvements chez les riverains, on demande qu’ils soient faits régulièrement. »

Parmi les autres sources d’inquiétudes : « Les travaux qui n’avancent pas comme prévu », raconte cette dame chez qui une VMC doit être installée depuis février pour ventiler l’air pollué. Au domicile de cette autre participante, la nouvelle ventilation fonctionne mais elle fait le bruit d’un « petit avion ».

« Si je viens ici, c’est pour m’associer à vous, explique une troisième habitante. On m’a dit qu’on n’avait pas trouvé chez moi de trichloréthylène, qu’on avait trouvé du benzène et que ça viendrait de mon activité professionnelle. Mais je suis retraitée de la fonction publique. » Elle habite depuis trente ans dans le quartier et souhaite désormais le quitter. « J’ai été honnête avec les gens intéressés par ma maison. Mais ils ont peur et je ne peux pas répondre à leurs questions. »

 

A la préfecture de Seine-Saint-Denis, on l’assure, le dossier Wipelec de Romainville est « véritablement suivi ». « Quatre habitations concernées par les premiers travaux ont fait l’objet d’une campagne de mesures pour vérifier l’efficacité de ces travaux. Le rapport est en cours de rédaction. Cette première campagne sera suivie de nouveaux prélèvements durant la période estivale. » Soit théoriquement après le démarrage de la dépollution du terrain, comme le réclament les riverains.

Concernant l’installation des VMC critiquée par certains, la préfecture assure que « le maître d’œuvre a récemment contrôlé le bon fonctionnement des systèmes ». « Comme les riverains », il a constaté que « les systèmes peuvent générer du bruit du fait d’un réglage de débit trop important ». Plusieurs visites de contrôle sont prévues au mois d’avril.

Quant à la dépollution proprement dite, le discours se veut rassurant du côté de l’entreprise en charge de sa réalisation. « Le terrassement s’effectuera sous tente de confinement sur 70 % du site », précise l’ingénieur de Ginkgo. Ce chantier devrait durer « cinq à huit mois » avec pour obligation d’atteindre le niveau de dépollution exigé par arrêté préfectoral.

Selon le représentant de Ginkgo, les craintes de voir la pollution s’étendre ne sont pas fondées : « Nous avons installé un système de drainage périphérique des eaux et de venting qui récupère les gaz de sols, pour que la dépollution n’aille pas surpolluer. Pour que l’on reste chez nous. »

Une fois les travaux achevés, des immeubles devraient être construits sur le terrain.


Elsa Marinette leparisien.fr »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 07:27
Manifestation pour l'ex-Place du marché de Romainville dimanche 26 mars !

La manifestation associative des RomainvilloisES (initialement prévue le 19 mars) aura finalement lieu dimanche 26 mars pour sauver la place du marché. RDV à 11 heures.

La place du 19 mars 1962, ex-Place du Marché, est la seule place centrale et historique de Romainville, Elle va être sacrifiée au profit de 110 logements, en total désaccord avec l’avis des habitants qui n'ont pas été associés au projet et des enjeux sociaux et environnementaux liés à cette place. 

Après l'installation du nouveau marché, (phase 1) arrive la phase 2 de l'opération immobilière, portée par la municipalité actuelle de Romainville, qui prévoit la construction d''un immeuble de 8 étages – 26 mètres de haut – qui supprimera la halle de l'ancien marché et amputera la Place de 340 m2.

La place du Marché est au cœur de l'histoire de Romainville. Elle fait le lien entre le centre ville, les cités Cachin et Gagarine. La Place doit garder sa surface d'origine pour rester un lieu de rencontre et de respiration urbaine.

Les associations de Romainville (regroupées autour de PER (Patrimoine, Environnement Romainville - membre de France Nature Environnement) organisent donc un rassemblement sur l'ex-Place du Marché le dimanche 26 mars  (RDV à 11 heures!)

Malgré de multiples pétitions , des recours gracieux, une demande de moratoire, rien ne vient freiner ce projet désastreux, conçu sans réelle concertation et qui ne tire pas les leçons des erreurs passées.


À dimanche 26 !

Pierre Mathon

NB : il y a plusieurs pétitions en ligne dont celle-ci qui a recueilli plus de 1200 signatures en ligne et sur papier. Il est encore temps de les signer :
https://www.change.org/p/per-stop-au-b%C3%A9tonnage-%C3%A0-romainville-pour-un-projet-urbain-de-qualit%C3%A9

Manifestation pour l'ex-Place du marché de Romainville dimanche 26 mars !
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
16 mars 2017 4 16 /03 /mars /2017 23:14
PLU de Romainville : et de douze modifications !

Ce n'est plus un PLU qui doit établir des règles stables pour les particuliers, les constructeurs et les associations. Le PLU de Romainville en est à sa 12ème modification. Même si c'est a priori légal ce n'est plus un PLU, c'est un chiffon de papier !

Dans les faits, dès qu'un promoteur a « besoin » de construire un peu plus, la mairie modifie le PLU.

Tiens, une anecdote : lors de la réunion du conseil de quartier du centre-ville-Bagnolet de ce 14 mars, un participant a comparé les pratiques urbanistiques des maires de Romainville et de Bagnolet. Le commentaire avantageux (tout est relatif), de cette personne qui était arrivée à Bagnolet après l'élaboration de son PLU bétonnant (elle ne savait pas tout) ont arraché un chouïa de satisfaction chez l'actuel maire de Bagnolet. Comme quoi ...il y a toujours pire ...

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 12:55
Jeudi 16 mars 19 H à Romainville

« Jeudi 16 à 19h - Tu viens »

L’association « Romainville Sud » nous invite ce jeudi 16 mars 2017 à une réunion (publique) où il sera fait le point sur leur combat pour une vraie dépollution.

Espace Nelson Mandela 6, rue Pierre Brossolette à Romainville

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 09:58
Le site ex-Wipelec de Romainville Sud et son p'tit trou au benzène

Lu ce 12 mars 2017 sur le blog de l'association Romainville Sud, qui regroupe les riverains de la rue des Ormes à Romainville et se bat pour faire dépolluer le site pollué par l'entreprise Wipelec. Rappelons que la société Wipelec a - en théorie – obligation de dépolluer et que la société (suisse) Ginko a le projet avec l'appui de la municipalité de Romainville de s'acquitter – au rabais – de la dépollution en réalisant sur le site une juteuse opération immobilière.

« Tu l'as senti mon p'tit trou au benzène ?

Alors que les polluants Trichlo Benzène, emprisonnés dans le sol devaient y rester bien gentiment jusqu'aux travaux de dépollution, nous sommes surpris de trouver cette semaine un énorme trou sur l'emprise du site...

Une cave ?

L'ancienne piscine des salariés de Wipelec ?

On ne le sait mais en tout cas, nous aimerions bien savoir si aucuns solvants volatils utilisent ce chemin pour polluer l'atmosphère des riverains.
Notez d'ailleurs sur l'image la présence d'un toboggan d'enfant vert du plus bel effet...
»

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 22:37
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville

Vous voyez la place du marché à Romainville ? Voici les projets bétonnants portés par la municipalité. Vous comprenez pourquoi les Romainvillois disent : « Trop c’est trop ! »

Pris ce 24 février sur le blog Romainville Sud :

 

« La Place du Marché, un avenir en béton armé... [faites gaffe, en plus il est méchant...]

24 Février 2017

Merci pour ce merveilleux avenir que vous nous offrez.
C'est une vraie joie.

C'est bon, on s'arrête là ?

Parce que la bétonisation de la Place du Marché,
C'est le cadeau de trop... »

La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
La ,place du marché à Romainville
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
1 mars 2017 3 01 /03 /mars /2017 16:22
Pollué-payeur !

Pris sur le blog de Romainville Sud :

« Wipelec - RIVERAINS PUNIS, la dépollution sera à TES FRAIS ! [le nouveau principe de PolluÉ-Payeur ?]

1 Mars 2017

 

Vous avez raison, c'est du grand n'importe quoi !

Une poignée de riverains devront assumer la responsabilité
de la pollution industrielle voisine

Désormais en France, il faudra appliquer le principe de PolluÉ - Payeur et non plus le fumeux
Pollueur - Payeur.
[c'est con, ça rimait bien, on comprenait facilement... ]

Cette escroquerie intellectuelle est révolue.
Ce concept, véritable permis à polluer à partir du moment où l'industriel passe par la caisse indemnisation de ses propres victimes, était trop compliqué à arbitrer.
C'est plus simple et moins coûteux de demander aux victimes de contribuer financièrement à leur propre dépollution.

Explication :

Une étude ADEME a été demandée par le préfet le 10/04/15 et ne concernait que 3 riverains du site.
Cette étude a révélé une pollution généralisée dans les fruits et légumes et dans les terres des riverains.
ICI
Mais ces pollutions seraient dues à des erreurs de laboratoire ou selon les conclusions non étayées de la préfecture, à des pratiques individuelles des riverains.
Ceci, malgré une pollution plus forte des terres sur le site pollué Wipelec.
Il est donc demandé aux riverains qui ont acceptés ces prélèvements spécifiques de procéder à leurs frais à la dépollution de leurs terres.

ça pique les yeux, quand même...

Pourtant les services de l'État n'ont pas tort :

1/ Comment prouver la provenance des polluants ?

Dans notre cas, qu'est ce qui indique qu'il s'agisse bien d'une pollution Wipelec et pas une pollution Tartempion, les molécules de Trichlo Benzène n'étant pas estampillées Wipelec...

Rappelons que les avocats de Total, lors du procès de l'Erika, ont spécifié qu'il fallait que l'enquête identifie clairement le propriétaire du polluant...
Total voulait bien payer pour sa propre pollution mais pas pour les dégazages des bateaux qui ont profité du naufrage de l'Erika pour dégazer derrière lui et augmenter le nombre de plages souillées...


2/ Majoritairement, c'est l'indemnisation pour la pollution de l'eau qui est prise en compte

Et dans le quartier des Ormes, pas d'eaux !
L'usine Wipelec, avant de porter ce nom de pollueur multirecidiviste
1 2, se nommer l'Usine Moderne des MARAIS.
Dans un tissu pavillonnaire dense où personne ne posséde de cave, difficile de croire en une absence de l'eau.
[On ne vous reparle des toits de l'argile verte, raison pour laquelle il est impossible de creuser dans notre quartier...]

Pollué par les sols, nada.

Pollués par l'air, nib.

C'est le principe de territorialisation de la pollution.
[et de transmission, et de lixiviation... ]
Il permet à l'État de ne pas se retrouver sur le banc des accusés pour des pollutions atmosphériques comme Tchernobyl ou les pics de pollution de Mars 2014 en Ile de France.
Les pics de pollution du Trimestre 4 2016, n'étant pas la conséquence des pollutions importées produites par les infrastructures des centrales à charbon allemande.


digression pollution importée
La pollution importées d'Allemagne est un argument facile permettant d'éviter de parler de la pollution générée par les transports routiers FRANÇAIS dieselisés + surtout, c'est un argument pénalisant afin de stigmatiser l'abandon de l'utilisation du nucléaire par nos voisins outre-Rhin ; vous avez sûrement notifié que le nucléaire français bat de l'aile, il faut effrayer le chaland pour qu'il reprenne confiance en notre atome tricolore...

 

Rappelons que l'association Romanville Sud a demandé à l'Agence Régionale de Santé et aux services de l'État de confondre l'identité du véritable pollueur.
C'est sûr que taper sur les victimes, c'est quand même plus facile...
Rappelons que derrière l'injustice nait la violence.
Merci.

Allo docteur ? Comment qui va mon cancer ?
»

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
26 février 2017 7 26 /02 /février /2017 13:26
Quand "Romainville Sud" réagit à l'annonce d'une fondation artistique sur des terres polluées

Vu sur le blog Romainville Sud :

« La Fondation Fiminco sur des PARCELLES POLLUÉES ? Nââââââââânnnn...

22 Février 2017


Comme vous, nous avons appris en fin de semaine dernière l'info suivante :

La société d'immobilier commercial FIMINCO investit une friche industrielle à Romainville (Seine-Saint-Denis) pour y implanter son futur centre d'art contemporain à l'horizon 2018. Au programme : 5000 m2 dédiés à la jeune création contemporaine.

Rhôôô, cé bôôôô... une photo belle comme si qu'elle avait été intégrée dans une vidéo de Keren Cytter

Pourquoi pas ?

En mettant de coté les relations privilégiées qu'entretiennent certains promoteurs avec la Ville de Romainville, cette partie de la commune est très fortement impactée par des pollutions diverses passées et à venir :

- L'ancien pôle de production Roussel Uclaf devenu Centre de Chimie Sanofi Aventis

- Le centre multifilière Syctom Tri + Transfert + Déchetterie
Le Syctom souhaite implanter un nouvel incinérateur, qui comme tout le monde le sait, dégagera des bisous, des jolies paquerettes, des dioxynes, des MIOM et des REFIOM (hautement polluant)...
Et sera appelé Chaufferie Collective pour faire moins peur à la populace.

La populace est-elle considérée comme un acteur du territoire ?

À l'AAAAART, revenons-en.

Les bâtiments indiqués dans les communications de la Fondation Fiminco sont situés sur les parcelles 53 et 61.

Sur le site BASOL, on peut lire le rapide descriptif de la pollution au BTEX et Solvants Chlorés, les mêmes ingrédients que notre bon site Wipelec du quartier des Ormes.

Comme vous le lirez sur le site BASOL, la pollution touchent également une pollution des eaux :

2 aquifères distincts sont impactés (nappe perchée et nappe de l'Eocène) et qui sont utilisés pour l'alimentation en eau industrielle (nappe du Lutétien).

Le niveau de dépollution est dit de type industriel.
Cela correspond à une qualité de dépollution interdisant le mutage des parcelles en habitât résidentiel pérenne.

Le niveau de qualité de dépollution de type résidentiel couterait trop cher à Sanofi, considéré responsable de la dépollution du site.

Il y est donc interdit de créer des logements.

Dans la communication de la Fondation Fiminco, il est indiqué :

Au total, près de 20 logements-ateliers d'artistes seront créés d'ici fin 2018

 

DONC, (tout ce charabia pour en arriver là...)

 

Les artistes sont-ils des citoyens de secondes zones pour ne pas bénéficier d'une qualité de dépollution suffisante ?

S'il s'agit d'un plan de gestion de la dépollution de type industriel [et non résidentiel], comment concevoir que l'on puisse proposer des environnements à l'atmosphère empoisonné aux artistes ?

 

En tout cas, vous pourrez visiter le lieu le 25 et 26 Février sur inscription à :

contact@fondationfiminco.com

 

Consommer de l'Art comme on consomme des Marques, entre le Village des Marques Fiminco et la Fondation pour l'Art Contemporain Fiminco, la cohérence est juste.


Et à tous les coups, j'vous'l'donne en mille, dès qu'on va ouvrir le bec pour émettre la moindre critique du style :

Le seul intérêt de l'art contemporain ne réside-t-il pas dans l'analyse économique et financière générée par ses montants proprement exorbitants autant que dans l'interrogation de sa renonciation à toute prétention esthétique ?

Ch'uis sûr qu'on va nous rétorquer qu'on est juste des crotteux, des incapables à comprendre la modernitude de la merditude, des foutredieux même pas capables de baiser la main qui les gifle...


Bises Trichlorées »


http://romainvillesud.over-blog.com/2017/02/la-fondation-fiminco-sur-des-parcelles-polluees-naaaaaaaaannnn.html

Quand "Romainville Sud" réagit à l'annonce d'une fondation artistique sur des terres polluées
Quand "Romainville Sud" réagit à l'annonce d'une fondation artistique sur des terres polluées
Quand "Romainville Sud" réagit à l'annonce d'une fondation artistique sur des terres polluées
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 19:21
« Chers futurs 5000 nouveaux habitants »

Lu sur le blog de nos amiEs de Romainville Sud ce 16 février, cet article souhaitant la bienvenue aux nouveaux arrivants qui viennent y chercher « l'esprit village » :



« L'Esprit Village de Romainville, noyé dans le béton...

Que devons-nous dire aux futurs habitants de Romainville?
N
ous sommes 25 000 habitants
5 000 nouveaux habitants supplémentaires sont attendus.
Soit 20 % d'individus additionnels.
En venant rechercher cet Esprit Village, pensez-vous qu'il y aura aussi en plus 20 % d'écoles, 20 % de de stationnements et 20 % d'espaces verts ?


Chers futurs 5000 nouveaux habitants.

Ces derniers temps, vous nous interpellez de plus en plus souvent pour définir l'Esprit Village si bien vendu par les promoteurs avec qui vous vous apprêtez à signer.

DONC :

Bienvenue dans votre nouvelle ville qui a vendu sa Place du Marché pour en faire des logements.

Bienvenue dans votre nouvelle ville qui autorise la construction d'une tour de 11 étages au-dessus d'une des autoroutes les plus fréquentées d'Europe.

Bienvenue dans votre nouvelle ville qui dépense 5 000 000 d'€ dans l'érection d'une Tour Maraîchère, [qui correspond à 2x, voir 3x le montant de la dépollution du site Wipelec].
l

Bienvenue dans votre nouvelle ville qui autorise la construction d'un "Village des Marques - FIMINCO" sur des parcelles tellement polluées qu'elles coûteraient trop cher à rendre viable pour accueillir des logements pérennes.
[
dans ces cas-là, on dit un rapport coût / avantage défavorable...]

Bienvenue dans votre nouvelle ville qui demande l'extension du principe de collecte pneumatique coûteux, dangereux et si énergivore que même l'Ademe ne veut ni s'exprimer à ce sujet, ni continuer à participer son financement.
 

Bienvenue dans votre nouvelle ville où l'on ne sait toujours pas, AVEC PRÉCISION, quelles parcelles le Tramway T1 va empiéter. [ta parcelle ? ma parcelle ? Ouf seulement celle du voisin... on a eu chaud...]
 

Bienvenue dans votre nouvelle ville où en tant qu'habitant, quand tu émets des doutes sur la pertinence de la règle du PLU qui autorise à bâtir un programme immobilier à 2m50 du mur de ta propre maison, tu t'entends répondre que si tu n'es pas content, tu peux toujours déménager, [sympa... vraiment sympa]

Bienvenue dans votre nouvelle ville où le DAL évoque une épuration sociale [si si...]
 

Bienvenue dans votre nouvelle ville où les habitants du quartier Gagarine se demandent bien comment ils vont finir...
l

Bienvenue dans votre nouvelle ville où Métropolisation signifie Agression Immobilière et Casse Humaine.
 

Bienvenue dans votre nouvelle ville où l'Esprit Village s'efface au fur et à mesure de l'arrivée des nouveaux romainvillois.
[
C'est mathématique, c'est un ruban de Mobius... Tu détruis ce que tu viens chercher...]
(mais on ne t'en veut pas, on le sait que ce n'est pas de ta faute, nous sommes tous des victimes de la Métropolisation...)

 

Sans parler des projets de téléphériques,
sans parler de la transformation destructrice de l'espace boisé dit "Corniche des Forts",
sans parler d'absence totale de concertation,
sans parler des 11 modifications du PLU pour faciliter les programmes immobiliers

[En matière réglementaire, le PLU doit être vu comme un outil au service du projet
 

 

Toi aussi tu as décidé de devenir Romainvillois, tu vas comme nous tous, serrer les fesses mais t'en fais pas, ça va passer...

Bienvenue. »

Bon article qui pourrait s'appliquer presque à l'identique à Bagnolet.

Pierre Mathon

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article