Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 17:09
Bagnolet-poubelle

Allez, puisque l'oph de Bagnolet ne fait toujours rien pour mettre fin au tas d'ordures permanent du 53, avenue de la Dhuys (Je sais, ce n'est qu'un exemple, il y a la même chose dans d'autres endroits à Bagnolet : raison de plus!), et que cette inertie nous coûte le prix du ramassage des tas sauvages par Est Ensemble (avec nos impôts) et le désagrément de la saleté des trottoirs (et l'indignité!), nous - sur ce blog - continuons donc à publier des photos récentes) du tas devant l'entrée de l'immeuble hlm du 53 avenue de la Dhuys.

Cela dit, après le coup de menton du maire actuel dans un récent bulletin municipal, nous attendons toujours des actes ...

Pierre Mathon

Bagnolet-poubelle
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 15:24
Vous avez peut-être raté le concert-animation de la Maison de Quartier de la Dhuys …

Qui a dit que la musique baroque et classique ne risquait pas de plaire aux jeunes … de nos « banlieues » … Oublions.

 

Ce samedi 22 avril de 17 heures à … l'ensemble ARTE MUSICALE a emmené une cinquantaine de personnes dont de jeunes enfants dans le monde merveilleux de la musique des 17, 18 et 19e siècles et de ses instruments avec leur histoire.

 

L'occasion d'apprendre que nous avons failli ne pas connaître le clavecin, considéré par des « révolutionnaires » peu sensibles à la beauté, comme un instrument lié à la noblesse et qui n'ont eu de cesse que de les débusquer pour les détruire par le feu. Heureusement, quelques exemplaires furent sauvés ce qui a permis à des facteurs d'instruments d'en réaliser des copies et surtout à nos contemporains de se délecter de leur son si particulier et raffiné. Et aussi à des compositeurs actuels de créer de nouvelles œuvres.

 

Ces musiciens pédagogues ont magistralement su emporter petits et grands dans un monde disparu mais ressuscité par leur savoir-faire et leur passion.

 

Nous avons ainsi fait connaissance avec leurs instruments, leur histoire, leurs performances : le basson, le clavecin, le hautbois et la flûte … les flûtes.

Merci à eux quatre.

 

Les musiciens ont offert un petit after autour d'un verre qui a permis de faire plus ample connaissance.

 

Pour les contacter : ARTE MUSICALE

Claire PRADEL

06 12 22 63 34

Hélène Zanier

Vous avez peut-être raté le concert-animation de la Maison de Quartier de la Dhuys …
Vous avez peut-être raté le concert-animation de la Maison de Quartier de la Dhuys …
Vous avez peut-être raté le concert-animation de la Maison de Quartier de la Dhuys …
Vous avez peut-être raté le concert-animation de la Maison de Quartier de la Dhuys …
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 15:13
Un déodorant naturel non toxique pour 60 centimes

Ce vendredi 21 avril, à la Maison de Quartier de la Dhuys, c'était fabrication d'un déodorant naturel, non toxique efficace et très bon marché.

 

Pour cette première édition des ateliers cosmétiques et produits d'entretien « maison », non toxiques, sans perturbateurs endocriniens, sept personnes ont participé dans la convivialité et l'enthousiasme pendant près de trois heures.

 

Rassurez-vous, seules quelques minutes sont nécessaires pour réaliser le précieux produit convoité, mais les participants ont pu poser toutes les questions importantes autour de la problématique des produits industriels. Ainsi, Florence, la porteuse du projet, a animé une discussion-échange extrêmement documentée et surtout assise sur une solide expérience permettant d'évoquer toutes les bonnes raisons d'effectuer des ruptures avec les manipulations des lobbies industriels.

 

Vous n'avez pas pu vous rendre à ce premier rendez-vous … pas de panique, voici ci-après la recette du déo.

 

Le prochain atelier sera consacré dimanche 30 avril à 11 h à la réalisation d'un produit de nettoyage ménager à base de savon noir. Prenez date.

 

Voici la recette du déo de Florence :

 

« Les Ingrédients :

1) Le bicarbonate de soute (3,85 € le kg chez Naturalia)

À lui seul, c'est un excellent déodorant, il suffit de l'appliquer sur les aisselles sur une peau humide.

 

2) L'huile de coco (22 € le litre chez Aroma Zone)

Elle permet d'adoucir la peau et d'éviter les effets irritants à long terme de l'utilisation seul du bicarbonate de soude

 

3) La cire d'abeille (3,50 € les 50 g sur Aroma Zone)

On peut s'en passer, mais elle permet de réaliser une texture plus stable et agréable à appliquer sur la peau.

 

4) Les « petits plus » facultatifs

Quelque gouttes d'huile essentielle de Palmarosa qui est microbicide et fongicide et qui plus est a une agréable odeur citronnée.

De la poudre d'Arrow root (sorte de fécule que j'utilise seule en champoing sec et qui donne une texture poudrée au déo).

¨

Pour un contenant type « mini pot de confiture »

 

Mélanger au main-marie un récipient parfaitement propre les ingrédients suivant et les verser un un récipient (mini pot) propre lui aussi)

 

- 20 g d'huile de coco -0,45 €)

- 15 g de bicarbonate de soude (0,05 €)

- 2 copeaux de cire d'abeille 0,10 €)

- 15 g d'Arrow root (facultatif)

- 10 gouttes de Palmarosa (facultatif) »

 

Hélène Zanier

Un déodorant naturel non toxique pour 60 centimes
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 10:53
Fabriquer son déo à la Maison de Quartier de la Dhuys

Venez fabriquer votre déodorant naturel ce

VENDREDI 21 AVRIL à 19 HEURES

à la MAISON DE QUARTIER DE LA DHUYS

(23 rue des Loriettes).

Un atelier « Cosmétiques naturels » permettra de fabriquer « maison » un déodorant non toxique, efficace et très économique.

En effet, de plus en plus de citoyen-ne-s le savent maintenant, l'industrie chimique nous empoisonne.

Les études indépendantes tombent les unes après les autres et prouvent toutes les dangers de presque tous les produits industriels cosmétiques et d'entretien (pour la santé et l'environnement).

C'est la raison pour laquelle Florence, en tant que citoyenne, va animer une série d'ateliers ouverts à tou-te-s pour apprendre à remplacer ces produits toxiques de l'industrie par des alternatives naturelles, simples et très peu coûteuses.

Se munir de petits pots (type crème ou mini-pots à confiture).

Hélène Zanier

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
12 avril 2017 3 12 /04 /avril /2017 08:04
Au cafézoïde dans le 19ème

Ce mercredi 6 avril une petite délégation de la maison de quartier de la Dhuys s'est rendue au Cafézoïde dans le 19ème près du parc des Buttes Chaumont (café qui accueille les enfants avec leurs parents), où notre amie Saliame était intervenue.

Après un repas végétarien équilibré et délicieux, nous avons participé aux activités proposées aux enfants et aux parents (fabrication de cartes postales, peinture, jeux de société mosaïque… jonglage …).

Ce Café des enfants est un modèle exemplaire de l'efficacité de l'initiative citoyenne dans un quartier populaire extrêmement mixte. C'est la maison de la rencontre et du bonheur.

Hélène Zanier

Au cafézoïde dans le 19ème
Au cafézoïde dans le 19ème
Au cafézoïde dans le 19ème
Au cafézoïde dans le 19ème
Et le jardin partagé situé tout à côté et avec lequel le cafézoïde travaille

Et le jardin partagé situé tout à côté et avec lequel le cafézoïde travaille

Au cafézoïde dans le 19ème
Au cafézoïde dans le 19ème
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
7 avril 2017 5 07 /04 /avril /2017 10:33
L'horreur architecturale du 195 avenue Gambetta

C'est maintenant devenu évident et chacunE le voit « gros comme une maison » (c'est le cas de le dire) : le projet immobilier de Sogeprom au bout de l 'avenue Gambetta (en face du château de l'étang) est énorme et disproportionné (même vis à vis de l'immeuuble hlm du 193 avenue Gambetta, dont il ne se « contente » pas de masquer une partie des fenêtres.

Au risque de déranger certainEs, je dirais que chacunE voit mieux aujourd'hui les raisons pour lesquelles l'association Bagnolet Écologie s'était mobilisée contre le projet concocté sous Everbecq-2 et poursuivi activement par Di Martino. Rappelons que le Tribunal administratif avait jugé que l'article 11 (aspect extérieur des constructions en particulier le caractère disproportionné du bâtiment sur les rues concernées) ne s'appliquait pas ainsi que l'article 7 (prospects du nouvel immeuble sur les fenêtres latérales de l'immeuble hlm).

Rappelons également – cerises sur le gâteau – que la possibilité de faire appel a été supprimée … par C. Duflot ministre du gouvernement ps (!) pour faciliter la tâche des promoteurs et que le Tribunal avait jugé que l'association ne pouvait ester en justice sur la vente du terrain à bâtir de la mairie au promoteur (ce qui lui évitait de juger les irrégularités de la vente)...

Bref, Bagnolet-béton avance...

Pierre Mathon

L'horreur architecturale du 195 avenue Gambetta
L'horreur architecturale du 195 avenue Gambetta
L'horreur architecturale du 195 avenue Gambetta
L'horreur architecturale du 195 avenue Gambetta
L'horreur architecturale du 195 avenue Gambetta
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 21:11
À la maison de quartier de la Dhuys, l'activité ping pong cartonne

Photos

Pierre Mathon

À la maison de quartier de la Dhuys, l'activité ping pong cartonne
À la maison de quartier de la Dhuys, l'activité ping pong cartonne
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 12:39
Conseil municipal de Bagnolet du 29 mars : la suvention à la maison de quartier de la Dhuys


Pour information, nous publions ci-dessous la notice de la délibération N°5 au conseil municipal du 29 mars 2017 sur l'attribution d'une subvention de 5000 euros votée à l'association « maison de quartier de la Dhuys ». Rappelons que la demande de subvention de 10 000 euros de l'association n'avait pas reçu de réponse, si ce n'est, hors délai pour un amendement budgétaire, un engagement du maire actuel lors du conseil de quartier de la Dhuys du 21 mars de présenter le 29 une délibération pour un montant de 5 000 euros.
Sans la réaction citoyenne (relayée par les éluEs front de gauche et bic-eelv), qui peut dire si une telle subvention aurait été votée et quand ...

Cela fut fait le 29 mars. Ouf.

 

 

« Direction des Finances – Attribution d’une subvention exceptionnelle à l’association «La Maison de quartier de la Dhuys»

 

 

Une demande de subvention a été déposée par l’association « La Maison de quartier de la Dhuys » pour un montant de 10 000 €.

 

L’association créée en novembre 2016 a pour objet l’animation du tissu associatif dans le quartier de la Dhuys.

 

Depuis le début, la Commune soutient cette action par la mise à disposition d’un local qui a fait l’objet de travaux de mise en peinture. La Ville a d’ores et déjà pris en charge l’achat de petits matériels divers pour une somme de près de 3 000 €. Du matériel informatique a été également financé par le biais de l’enveloppe du budget participatif 2016.

 

Pour accompagner la mise en place des projets de l’association, il est proposé d’accorder une subvention exceptionnelle de 5 000 € à la Maison de quartier de la Dhuys.

 

Cette somme est inscrite au BP 2017.

 

En conséquence, il est proposé au Conseil municipal de prendre la délibération suivante et d’autoriser Monsieur le Maire à verser ce montant à cette association. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 15:44
Subvention exceptionnelle de 5 000 euros pour la Maison de quartier de la Dhuys-Bagnolet

Décidément, « il vaut mieux parler au bon dieu qu'à ses saints ». Ainsi, il a fallu attendre que le maire actuel indique, lors du conseil de quartier de ce 21 mars, qu'une délibération serait mise à l'ordre du jour du conseil municipal du 29 mars pour attribuer une subvention exceptionnelle de 5 000 euros à la Maison de quartier de la Dhuys. Cet engagement du maire actuel n'est pas tombé dans l'oreille de sourds. En tous cas, la vigilance des animateurs -trices de la maison, relayéEs par les éluEs de l'opposition n'est pas pour rien dans cet engagement public du maire, dont nous nous félicitons.

Jusque-là, certainEs adjointEs se contentaient de répéter en boucle que la demande de subvention était irrecevable et l’adjointe aux structures de quartier qui est pourtant membre du bureau de la maison de la Dhuys, même si elle n’était pas présente aux dernières réunions, n’avait rien fait pour que cette maison dispose d’une trésorerie. Visiblement d’aucunEs faisaient le gros dos en attendant que ça se passe et comptant sur l’absence de réaction des citoyenNEs de la maison de quartier et des eluEs de l’opposition municipale. Il était pourtant évident qu’après le prochain conseil municipal, il serait un peu tard pour réagir, les citoyenNEs étant mis devant le fait accompli.

Il a été beaucoup question de la maison de quartier lors de l'échange entre quelques éluEs (À noter l'absence de l'adjointe à la démocratie locale et à la maison de quartier) et les citoyens qui participaient à la réunion du 21 mars. Les autres points abordés ont été traités dans un autre article.

Les éluEs présentEs tenaient absolument à prouver que la municipalité aidait la maison de quartier, ce dont il lui a été donné acte. Bon, s’il est vrai que bon gré mal gré la mairie fournit des moyens (en plus de ceux apportés par les citoyenNEs, il faut quand même se rappeler, d’une part, qu’il s’agit de l’argent des contribuables et que, d’autre part, le projet de maison de quartier a justement été conçu par les citoyenNEs de la Dhuys pour coûter le moins cher possible (
À titre de comparaison, les centres de quartiers fonctionnent, eux, avec un budget moyen de 700 000 euros par an).

Bon, nous avons un point d’accord avec di Martino : il a fallu virer Everbecq pour ouvrir enfin la maison. Cela n’a d’ailleurs pas été sans mal …

Nous aborderons prochainement la délicate question du déménagement des algécos, prévu par la municipalité actuelle pour permettre le projet immobilier Kaufmann & Broad …

Pierre Mathon

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 17:38
Au conseil de quartier de la Dhuys du 21 mars

Plusieurs points étaient à l'ordre du jour :

1- La maison de quartier (c’était la première fois que le conseil de quartier pouvait se réunir dans la nouvelle maison de quartier) : voir article à venir avec notamment l’engagement du maire de mettre une subvention exceptionnelle de 5 000 euros à l’ordre du jour du conseil municipal du 29 mars.

 

2- Le budget participatif, (On a pu ainsi tirer les vers du nez de l'adjointe C. Pesci pour essayer de comprendre les contradictions entre ce qui avait été - vaguement – rapporté au conseil de quartier et l'article peu clair du bulletin municipal qui rendait compte des choix municipaux parmi les projets participatifs quartier par quartier ; toujours est-il que pour ce qui est de la Dhuys, l’association « Bagnolet Écologie », qui a déposé un projet de plantation d’une rangée d’arbres dans le bas de la rue Alazard et de la re-plantation de deux arbres de l’avenue de la Dhuys (angle avec la rue Alazard), n’a obtenu que la replantation des 2 arbres qui ont crevé faute d’arrosage – replantation qui est, somme toute, de la tâche normale de la mairie, hors projets participatifs : l’association devra-t-elle attendre que les services communaux la convoque l’hiver prochain pour replanter ces 2 arbres ? Comment, pour l’adjointe, mieux justifier le surnom que nous lui avons donné d’ « adjointe-à-pas-d’arbres » ?
 

3- Le projet du conseil de quartier pour réduire le danger de la circulation automobile rue Alazard, Compte-tenu de l'étroitesse de la rue et des dangers existants pour les piétons - enfants etc. – et vélos, il s'agit de dissuader les automobilistes à la recherche des raccourcis « malins » et de ralentir les voitures, par des marquages (peinture) au sol et des rétrécissements visuels à l'entrée. Ce projet, présenté à la directrice de la voirie de Bagnolet a recueilli son soutien et n’attend plus que l’aval du maire. Si dans quelques années une rénovation de la rue s'impose, ces aménagements peu coûteux, réduiront l'insécurité dans un premier temps.

Les questions d’actualité des citoyenNEs :

- Le projet immobilier place de la rafle du Veld'hiv en remplacement de Dépann’ 2000.  Avant l’arrivée du maire, Cédric Pape et Christiane Pesci avaient affirmé qu’un projet était « à l’étude ». Il s’agissait de 20 appartements  avec 20 % de pleine terre (jardin en cœur d’ilot). A son arrivée à la réunion, le maire actuel, contredisant les affirmations de ses adjoints, a indiqué qu’il n’y avait aucun projet, qu'aucune discussion n'avait actuellement lieu avec la mairie après le projet -hyper-dense présenté il y a quelques mois par un promoteur … Qui croire ?
- Le stationnement anarchique (il a été notamment rappelé les problèmes du 260, rue de Noisy-le-Sec ... ).
- Concernant le problème récurrent de Lidl, C. Pape va organiser une réunion de travail sur le sujet avec le directeur du magasin et des représentants du conseil de quartier. 


Quelques éclaircissements ont pu être apportées sur l'opération immobilière Logi-Transport avenue F. Mitterrand, son périmètre et son futur commerce.

La participation était plutôt réduite : un peu plus de 15 personnes pour 10 « municipaux ». Comme si les habitants du quartier, soit pensaient que ces conseils de quartier ne servaient à rien puisque les avis des habitants n'étaient pas pris en compte par la municipalité ou qu'ils se reposaient sur les animateurs pour faire le boulot … Dans les deux cas, ils ont tort même si chacunE constate que les conseils de quartiers sont plutôt de la « démocratie-cause-toujours ». Cela, qui est commun à l’ensemble des conseils de quartiers, n’est pas pour nous réjouir.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article