Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

30 décembre 2014 2 30 /12 /décembre /2014 11:56

101 AF 10nov14-4 terrain basket

 


Le blog du quartier du Plateau revient ce 29 Décembre 2014 sur le communiqué du décembre du Maire de Bagnolet du concernant l’opération Logirep du 101, rue Anatole France.

Nous publions ci-dessous le communiqué du maire du 22 décembre avec les commentaires du blog du Plateau :

 

Le communiqué du maire, commenté :
« R
evenons sur le communiqué du maire
Madame, Monsieur,

Vous le savez, je suis, attaché au renouvellement de notre ville, en concertation étroite avec les habitants. Nous avons eu l'occasion de nous rencontrer lors d'une réunion publique, le 6 novembre dernier pour échanger autour du projet de construction au 101 rue Anatole France que mène le groupe Logirep.

Depuis cette réunion publique nous avons, avec Marie COLOU, mon adjointe en charge de l'aménagement, de l'urbanisme et de la politique de la ville et Pierre SARDOU, conseiller délégué au logement, continué à échanger avec les responsables de Logirep. C'est à la lumière de vos remarques que ce projet a été ajusté. Il prévoit ainsi la construction de 50 logements sociaux et de 50 logements en accession sociale à la propriété afin de répondre au besoin de logements des Bagnoletais

Donc identique au projet de 2013 alors présenté par l'ancienne municipalité et avec 30 logements de plus par rapport au projet initial de 2011.

et de renforcer la mixité sociale dans le quartier du plateau.

Le quartier n'a pas besoin de ce projet pour créer de la mixité. Elle existe déjà. Une visite s'impose!

Les locataires  du  101 rue Anatole  France et  les  riverains ont  exprimé  des inquiétudes légitimes sur la hauteur des bâtiments. Les nouvelles constructions monteront entre 2 et 4 étages plus terrasse,

Les subtilités des urbanistes! un niveau avec terrasse reste un niveau! donc entre 3 et 5 étages, donc identique à ce qui à été présenté.

et seront donc beaucoup plus modestes que le bâtiment existant de 8 étages.

Mais pas par rapport à la typologie du quartier

L'un des objectifs de ce projet est d'ouvrir la Cité Fleurie vers la ville

Tiens donc en densifiant nous "ouvrons vers la ville" Alors que Romainville détruit pour ouvrir les quartiers, Bagnolet construit avec le même objectif. A mon avis une des deux n'a pas la bonne définition!

notamment par:

- la création d'une  voie nouvelle qui permettra de relier la rue des Noyers à la rue Anatole France

- la création d'un équipement public de 260m' permettant d'accueillir dans de bonnes conditions l'antenne du centre de quartier Anne Franck, autour d'un véritable projet de quartier

L'augmentation de la surface dédié à ce centre est un changement et une bonne chose mais il n'y a toujours pas de vrai projet sur la gestion de ce centre.

- la réflexion sur le passage piéton côté rue des Noyers

Comment une réflexion peut-elle être inscrite dans un permis de construire?

Lors de cette réunion, les locataires du 101 rue Anatole France, ont également demandé que des travaux de réhabilitation du bâtiment existant soient prévus. C'est également une exigence forte de la Municipalité depuis son arrivée aux responsabilités.

Aussi, le bailleur Logirep s'est engagé sur un certain nombre de travaux à court terme :

- Mise en peinture des parties communes au 1er semestre 2015

- Remplacement des portes des halls d'entrée ct des boites aux lettres avant juin 2015

On emballe joliment l'extérieur...

Commencer par des travaux dans les parties communes alors que des travaux lourds sont programmés à la suite semble étonnant.

- Mise en sécurité des installations électriques des logements avant la fin de l'année 2015

C'est une obligation pour tous propriétaires donc pas un plus pour les habitants excepté pour assurer la sécurité et l'intégrité des locaux comme l'exige la loi

- Mise en place des colonnes sèches et modification des collecteurs d'eaux usées avant fin

2015 idem point précédent.

- Remplacement des équipements sanitaires des logements avant mars 2016.

Les seuls travaux intéressants directement les habitants sont en derniers.

Un diagnostic des volets sera prochainement réalisé; si une majorité d'entre eux se révèle en mauvais état, ils seront remplacés en totalité.

Etonnant comme démarche: il faudra une majorité pour les remplacer. Donc si la majorité n'est pas atteinte les locataires qui ont des volets en mauvais état devront attendre de les voir remplacer!

Pourtant ce sont des obligations d'un propriétaire et/ou bailleur d'entretenir et de remplacer les éléments défectueux dans un logement. Les volets en faisant parti nul besoin d'attendre une majorité.

Il pourra Conditionnel? être remédié à d'autres problématiques notamment par la pose d•éclairage adapté et la sécurisation des places de stationnement en surface.

La prise en compte de travaux dans l'existant et bien le seul changement par rapport au projet de 2013, mais quid de la question du ravalement de l'existant pourtant mentionné par des habitants du 101 à la réunion ?

Ce projet s'inscrit, par ailleurs, dans une stratégie de requalification et de valorisation d'un quartier longtemps laissé à l'abandon.

Quelle stratégie? elle n'a jamais été affichée et ce projet s'inscrit dans la création d'un zonage PLU spécifique pour la Logirep et dans une cession de parcelles de la ville en 2011, PLU voté par l'ancienne municipalité. Il n'y a donc à ce jour aucune stratégie sur le quartier.

C'est avec cet objectif qu'une solution sera trouvée pour la réimplantation du terrain de basket grâce à l'aménagement d'un espace de jeu sur les actuels terrains de pétanque au stade des Rigondes.

Un terrain dans le stade n'amènera pas la même utilisation que l'actuel terrain;

Il a été également proposé qu'en complément de la mise à disposition de 260 m'

pour  l'antenne du  Centre de  Quartier, un square pour  enfants soit  construit côté  rue des Noyers. Ce point mérite encore discussion avec les habitants.

Le  projet  tel  qu'il   avait  été  présenté  aux  habitants  en  2011  puis 2013  par  l'ancienne municipalité  a  donc  été  modifié de  manière importante et  je m'engage à ce que  soient organisées  des  réunions  régulières, tout au  long des  travaux  pour assurer  la fluidité des échanges entre nous.

Pourquoi donc ne pas présenter le permis dans une première réunion? et au conseil de quartier?

Enfin, je tenais à vous informer que le permis de Construire ne sera déposé par Logirep qu'à la fin de ce mois, afin qu'il puisse tenir compte des exigences des habitants et de la Municipalité.

Lesquelles?

- Le nombre de logements et les hauteurs de constructions sont identiques au projet 2013,

- le terrain de basket est bien supprimé et la question d'une nouvelle localisation reste sur une étude,

- La création d'un square pour enfants est elle aussi en suspens,

- La requalification de la rue Anatole France n'est toujours pas mentionné malgré ce qui à été annoncé en réunion.

Donc aucun changement dans le projet et la méthode, d'ailleurs ce point n'est même pas à l'ordre du jour du prochain conseil de quartier...

Je me félicite de la collaboration avec Logirep qui a permis toutes ces avancées et de la volonté collective d'aller  vers une amélioration de la vie quotidienne de tous les Bagnoletais.

Je vous prie, Madame, Monsieur, d'agréer l'expression de mes salutations distinguées. »

Sur notre blog :

Le 20 décembre, http://www.bagnoletenvert.com/article-plateau-101-rue-anatole-france-des-travaux-ont-commence-125249423.html

Et, en novembre sur la réunion d’information du 6 :

Le 8, http://www.bagnoletenvert.com/article-le-betonnage-du-101-anatole-france-sur-le-blog-du-plateau-124971523.html
Le 9,
http://www.bagnoletenvert.com/article-le-betonnage-du-101-anatole-france-sur-le-blog-du-plateau-124971523.html
Le 11,
http://www.bagnoletenvert.com/article-betonnage-du-101-a-france-le-communique-commente-largement-de-la-mairie-124983584.html
Le 12,
http://www.bagnoletenvert.com/article-101-anatole-france-complements-du-blog-du-plateau-124990099.html

Pierre Mathon

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 14:39

101-A-France-Wx-20dec14.jpg



Nous reproduisons l’article et les photos publiés sur le blog du Plateau aujourd’hui 20 Décembre 2014.
Lors de la réunion « d’information », tenue il y a 1 mois et demi le 6 novembre 2014 avec Logirep et sa filiale accession à la propriété, le maire et son adjointe à l’urbanisme s’étaient engagés à la concertation …


Pierre Mathon

 101-AF-Wx-20dec14-ob_8ec206_noyers-avant.JPG

101-AF-Wx-ob_cbf572_noyers-passage.jpg

« 101 : des travaux qui commencent?

Le terrain (parcelle 39 au cadastre) vient d'être ouvert et débroussaillé. Il s'agit bien sûr d'une parcelle privée et le débroussaillage n'a pas besoin d'un permis mais cela interroge sur le commencement des travaux alors qu'aucun permis de construire n'est affiché.

Dans le projet présenté en novembre par la municipalité ce terrain doit être traité en passage piétons pour relier la rue Anatole France et la Rue des Noyers.

Lors de la réunion des habitants du quartier (Le 6 novembre. Ndlr) ont fait part de leurs inquiétudes de voir ce passage devenir un "coupe-gorge" Les élus ont alors indiqué étudier la question du traitement qui en sera fait dans le cadre de la "concertation" (sic!)

- Le permis sera t-il déposé en fin d'année ou début 2015 sans aucunes autres informations? (ni concertation. Ndlr)

- Et ce terrain ne servira-t-il pas pour les cabanes de chantier et de vente ne vont-elles pas venir sur ce terrain?

 

À suivre... »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
12 novembre 2014 3 12 /11 /novembre /2014 08:36

101AF 6nov14-2

 

À titre d’information, cet article suivant, publié sur le blog du Plateau au sujet du projet de bétonnage du 101, rue Anatole France ce 11 Novembre 2014, complète utilement les différents articles que nous avons publiés :

http://www.bagnoletenvert.com/article-betonnage-du-101-a-france-le-communique-commente-largement-de-la-mairie-124983584.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-le-betonnage-du-101-anatole-france-sur-le-blog-du-plateau-124971523.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-101-anatole-france-un-an-apres-le-meme-betonnage-124962974.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-le-blog-du-plateau-reagit-au-projet-logirep-mairie-du-101-rue-a-france-124898945.html

« Quelques points sur le Communiqué Compte-rendu de la ville car certaines questions restent en suspens.

Vous l'avez compris nous n'avons pas la même définition de la concertation car tout comme la présentation en 2013 celle-ci ne s'est pas tenue au 101. Il y avait certes 60 personnes mais avec quelle représentativité des habitants du 101?

La municipalité indique le besoin de mixité sur ce projet: Cette mixité souhaitée et que je pense nécessaire (et le quartier du plateau en est le reflet) ne sera malheureusement pas dans ce projet pour plusieurs raisons:

- La totalité des logements en accession sont rassemblés sur un même ensemble immobilier donnant sur la rue Anatole France et bordant la voie nouvelle.

- l'ensemble en accession sera donc géré sous le régime de la copropriété. Comment les propriétaires accepterons des charges d'entretien sur les communs des logements sociaux et du centre de quartier?

- L'ensemble en accession est donc totalement déconnecté des constructions de logements sociaux. Tout comme le parking. N'allons nous pas vers une entité à part entière et à terme certainement un découpage parcellaire pourrait acter ces différents ensembles avec la rétrocession à la ville des voies crées?

La mixité n'aurait-elle été de mélanger l'accession et les logements sociaux dans l'ensemble des bâtiments et non pas de réaliser une opération "privée" sur le terrain du 101?

Le communiqué indique:  "certains ont regretté que l'on construise de nouveaux logements" et "Ce projet s'inscrit, par ailleurs, dans une stratégie de requalification et de valorisation d'un quartier longtemps laissé à l'abandon"

Non, les interrogations furent sur la densification avec 100 logements tout comme le projet présenté en 2013. Il n'y avait donc auncuns "regrets" sur de nouveaux logements mais sur la densification sans vision globale du quartier. (une habitante du 101 indiquant l'aspect "massif" de ces ensembles.

Pour l'instant ce projet "Stratégique" pour le quartier n'est pas visible. Par ailleurs il n'y pas d'information dans ce compte-rendu sur une requalification de la rue Anatole France pourtant évoquée par plusieurs habitants.

Sera t'elle inscrite comme indiquée lors de la réunion au PPI (Programme d'investissement pluriannuel) et à quelle échéance?

"Le bailleur Logirep s'est engagé sur un certain nombre de travaux à court terme d’ici la fin du 1er semestre 2015 et à moyen terme sur 2016 et 2017."

2017? Lors de la réunion la seconde phase de travaux était affichée pour 2016. A aucun moment il n'a été annoncé lors de la réunion une phase en 2017.

Les travaux en 2015 et 2016 n'étaient donc pas un engagement de la Logirep avec la validation de la ville?

"Aussi, les élus exigeront qu'un ravalement de la façade du bâtiment existant soit également effectué à court terme."

L'obligation de ravalement (10 ans) est régie par la loi et les articles L.132-1 à L.132-5 du code de la construction et de l'habitation sauf arrêté municipal. Donc il ne pourra y avoir "exigence" sauf dans le cadre de la loi et dans les délais fixés. Pourquoi Logirep s'engagerait sur un ravalement si elle a déjà rempli ces obligations? La ville de Bagnolet aurait-elle un pouvoir de persuasion?

Avec la liste de travaux déjà annoncée c'est une rénovation complète qui est nécessaire. Il serait utile d'avoir (pour les habitants) un affichage clair sur un planning de travaux avec un réel engagement de la Logirep auprès de la municipalité.

La question de l'entretien futur doit être évoqués : Des postes de gardien seront-ils crées (et conserver) pour garantir une présence et un entretien sur la totalité des logements sociaux?

"Le projet tel qu’il avait été présenté aux habitants en 2011 et 2013 par l’ancienne municipalité a donc été modifié de manière substantielle."

"Substanciel: Dont le contenu est riche, abondant" Oups il ne fallait pas citer le projet de 2011: il n'y avait QUE 70 nouveaux logements planifiés!

Sur l'équipement public cela pourra effectivement être une bonne chose. Mais la question de la gestion de ce nouveau centre est posée et des moyens qui seront mis en oeuvre par la ville dans la situation budgétaire annoncée par l'audit financier?

Et que deviendra le local actuel faisant office d'annexe? conservé par la ville? rétabli en appartement?

Les points aire de jeux, terrain de basket-ball et la voie piétonne, nécessitent effectivement des études plus fines mais je note que ce compte-rendu ne mentionne ni la question sur les besoins de classe dans les écoles.

Une autre interrogation:

Vu le déficit destationnement sur le quartier et le fait que le parking actuel est aussi utilisé par des riverains n'habitant pas au 101 comment ces véhicules trouveront un stationnement sur la voirie?

 

Ces points et incertitudes sur les travaux, le lien avec le quartier soulignent l'intérêt d'avoir un bilan complet sur le quartier avant d'engager de nouvelles constructions tout en conservant un objectif de nouveaux logements.

C'est dans ce cadre qu'il y aurait une concertation. »

À suivre.

Pierre Mathon

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 11:26

101 AF 10nov14-1


Dans un Communiqué, publié le 10 novembre, la mairie rend compte de la réunion de présentation du projet de construire 100 logements supplémentaires sur le terrain Logirep au n° 101 rue Anatole France dans le quartier du Plateau. Nous le publions avec nos commentaires.

101 AF 10nov14-2

101 AF 10nov14-5

« Compte rendu de la réunion du 6 novembre 2014 concernant le 101 Rue Anatole France : Un projet modifié (modifié … à la marge par rapport au projet Everbecq. Ndlr) dans l’intérêt des habitants et du quartier

Une réunion d'information et de concertation (La réunion était annoncée comme une réunion de « présentation » du projet et non de « concertation ». De fait, il nous a été dit que le projet allait faire l’objet d’un dépôt de permis de construire dans les prochains jours, ce qui laisse bien entendre que tout est ficelé ! Ndlr) s'est tenue jeudi 6 novembre concernant les projets de construction au 101 rue Anatole France, dans le quartier du plateau.

101AF 6nov14-5

Environ 60 personnes avaient répondu à l'invitation de la municipalité et du bailleur social, Logirep. Le projet prévoit la construction de 50 logements sociaux et de 50 logements en accession sociale. (100 logements en plus, c’est exactement ce que prévoyait le projet Everbecq, présenté au même endroit dans les mêmes conditions il y a un an. Ndlr) L'objectif est double. Il s'agit bien entendu de répondre à l'importante pénurie de logements dont souffrent tant de Bagnoletais (3000 demandes de logements (Il s’agit non pas de demandeurs de logement en général, mais de demandes de logements sociaux, provenant de personnes qui n’ont pas les moyens d’acheter, ni même souvent de se loger dans les logements sociaux au prix où ils sont aujourd’hui. Ndlr) en attente, plus de 550 personnes rencontrées en permanence par les élus, chaque semaine, depuis avril 2014).

(Il n’est pas besoin d’être un spécialiste de la question pour savoir qu’il est physiquement –faute de terrains suffisants - impossible de répondre à cette demande : il faudrait pour cela doubler le nombre de logements et la population à Bagnolet, ne serait-ce que parce que les projets immobiliers en accession, largement prépondérants à Bagnolet, sont hors de portée des Bagnoletais et que seule une partie des logements sociaux locatifs sont réservés aux Bagnoletais. Mais nous y reviendrons. En attendant, les promoteurs bétonnent les terrains libres au détriment de nos espaces de respiration et en laissant les équipements et les services publics à notre charge ! Ndlr)

Mais il s'agit aussi d'introduire de la mixité sociale dans une cité aujourd'hui exclusivement composée de logements sociaux. Pourtant, comme souvent, certains (Voir notre commentaire plus haut : nous persistons et signons, nous ne voulons pas surdensifier une ville déjà dense ! Ndlr) ont regretté que l'on construise de nouveaux logements (Commençons par réaliser l’étude scolaire promise et lançons la révision du PLU – Plan Local d’Urbanisme – et nous verrons alors combien de logements on peut construire et sur quels terrains à Bagnolet ! Le logement, ça va avec les équipements, les services et le cadre de vie. Ndlr). La municipalité a rappelé son engagement en faveur d'un urbanisme harmonieux et maîtrisé mais a aussi expliqué que le devoir d'une ville comme la nôtre, à proximité immédiate de Paris, était de répondre à la pénurie dramatique de logements accessibles au plus grand nombre. Ce projet s'inscrit, par ailleurs, dans une stratégie de requalification et de valorisation d'un quartier longtemps laissé à l'abandon. (Un participant a fait remarquer qu’il fallait d’abord refaire la rue Anatole France et ses trottoirs. Un autre a demandé que Logirep commence par rétablir l’éclairage au 101 Anatole France. Requalifions donc. Ndlr)

Les locataires du 101 rue Anatole France (Pas très nombreux, au reste, la localisation de la réunion n’étant pas étrangère à cela. Ndlr) et les riverains ont exprimé des inquiétudes très légitimes (Toutes les interrogations, inquiétudes et demandes – ou presque - ont été considérées comme « légitimes » au cours de cette réunion, mais ça change quoi si un nouveau projet n’est pas élaboré. Ndlr) sur la hauteur des bâtiments. Les nouvelles constructions monteront entre 2 et 4 étages plus terrasse, et seront donc beaucoup plus modestes que le bâtiment existant de 8 étages. Les locataires du 101 rue Anatole France ont aussi ardemment demandé que des travaux de réhabilitation soient prévus avant la construction des nouveaux logements. C'est aussi une exigence forte de la municipalité depuis son arrivée aux responsabilités. Le bailleur Logirep s'est engagé sur un certain nombre de travaux à court terme d’ici la fin du 1er semestre 2015 et à moyen terme sur 2016 et 2017. Aussi, les élus exigeront qu'un ravalement de la façade du bâtiment existant soit également effectué à court terme.

Le changement des volets est également une nécessité. La municipalité restera vigilante. (Les travaux sur lesquels s’est engagé Logirep, à la demande de la mairie constituent l’élément nouveau du projet, mais la vérité nous amène à préciser que la partie ferme de ces travaux est très modeste. La suite, plus consistante, n’est pas actée. Ndlr)

Le projet tel qu’il avait été présenté aux habitants en 2011 et 2013 par l’ancienne municipalité a donc été modifié de manière substantielle.

101 AF 10nov14-3 centre social

Le local actuel, un jour d'ouverture

La municipalité a confirmé qu'un local de 260 m2 sera mis à disposition de l’antenne du Centre de quartier Anatole France, aujourd'hui installée dans de très mauvaises conditions. Il a été proposé qu'un square pour enfants soit construit côté rue des Noyers. Ce point mérite encore discussion avec les habitants. Les locataires et les riverains ont aussi exprimé des inquiétudes quant à l'éventuelle disparition du terrain de basket-ball
(Cette disparition d’un équipement qui fonctionne bien, n’est pas « éventuelle » mais bien inscrite dans le projet ! Ndlr).

101 AF 10nov14-4 terrain basket

Un terrain réalisé en 2007 et qui fonctionne bien

La municipalité envisage par conséquent de relocaliser ce terrain de sport à proximité : pourquoi pas sur l'actuel terrain de pétanque qui n'est plus utilisé ? De la même façon, la question du réaménagement du stade des Rigondes avec une entrée côté rue Anatole France a été posée et sera étudiée rapidement par le Maire et les élus concernés.
(Il s’agit d’une piste intéressante, mais il ne s’agit que d’une piste et rien n’est acté. Ni sur le projet, ni sur l’échéancier … ni sur les finances. Il serait raisonnable de conditionner le projet Logirep à l’aménagement effectif de ce terrain d’évolution et à l’ouverture du stade des Rigondes côté Anatole France. Si cette idée est réalisable. Ndlr)

Certains habitants ont, enfin, souligné que la voie piétonne et cyclable reliant la rue des Noyers et la rue Anatole France, prévue dans le projet, pourrait devenir une zone d'insécurité. Ce point mérite également d'être davantage étudié. (Cette venelle « coupe-gorge », présentée il y a un an, avait déjà fait l’objet d’un rejet, par les habitants. Logirep doit tout simplement faire en sorte qu’il y ait une seule voie normale, automobile, cycliste et piétonne avec des trottoirs normaux et un éclairage normal. Ndlr)

Le permis de construire n'est pas encore déposé et la municipalité va revoir le bailleur social Logirep pour tirer les conclusions de cet échange riche avec les habitants. (C’est plutôt une bonne nouvelle, mais plus de précisions – dans le contenu des modifications et dans les dates - ne nuiraient pas. Ndlr) D'autres réunions seront également organisées sur site pour échanger régulièrement avec les habitants, notamment pendant la phase des travaux. L'objectif est d'éviter au maximum les nuisances liées au chantier.

Cette réunion de concertation marque une volonté importante de la municipalité de faire avec les habitants et de les consulter sur tous les projets importants pour l'évolution de notre ville. (La concertation, c’est en amont des projets et avec une marge réelle de modification, faut-il le rappeler ? Ndlr) »

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 19:28

101AF 6nov14-3


Complétant l’article que nous avons publié sur le blog Bagnolet en Vert
http://www.bagnoletenvert.com/article-101-anatole-france-un-an-apres-le-meme-betonnage-124962974.html, le blog du Plateau réagit à la présentation du projet LOGIREP http://quartier-plateau-bagnolet.com/2014/11/101-reunion-du-6-novembre-2014.html. La persistance des décideurs communaux dans le bétonnage est d’autant plus regrettable qu’une réunion qui s’était tenue en juillet laissait penser que les choses pouvaient se passer différemment.

Ajoutons que pour notre part, nous avions, depuis plusieurs mois, alerté l’élue à l’urbanisme sur la densification insupportable et la suppression de l’espace d’évolution sportive existant, prévues par LOGIREP et lui avions suggéré
d’être intraitable contre la sur-densification, la destruction du terrain sportif et pour l’amélioration des immeubles HLM existants.

L’article paru le 8 novembre 2014 sur le blog du Plateau :
« 101 - Réunion du 6 novembre 2014

8 Novembre 2014

En juillet dernier une rencontre informelle avait lieu avec l’adjointe au Maire, Marie COLOU en charge de l’Aménagement, Politique de la Ville et l’Urbanisme et un autre habitant du quartier pour évoquer le 101.

L’élue indiquait une première rencontre entre la municipalité et la LOGIREP.

Nous lui rappelions alors la nécessité d’une vraie consultation avec les habitants du quartier mais également des habitants du 101 laissés jusqu’à présent bien loin du projet en ce qui concerne la réhabilitation de l’existant.

Ce premier échange semblait le montrer (rappel et lien en fin)

Le projet présenté le 6 novembre (toujours à Anne Franck, mieux si on ne souhaite pas les habitants du 101) prouve le contraire ! S’il n’existait pas de marges de manœuvres sur ces constructions, sur le nombre de logements et sur les limites d’une consultation, pourquoi avoir laissé penser le contraire lors de cette rencontre ?

Le projet présenté est identique à celui de novembre 2013 sur la densification et le nombre de logements crées et le planning prévoit un dépôt de permis de construire, fin novembre début décembre et un début des travaux au début du second trimestre 2015 après les délais de recours.

Il permet juste la prise en compte d’un programme de réhabilitation de l'existant et la réalisation d’un équipement public de 250m2 au lieu des 100m2 des projets précédents. Ce sont des points positifs.

Alors que la nouvelle municipalité avait la possibilité d’engager une vraie consultation avec des visites sur site et plusieurs réunions sur le 101, elle démontre dans ce projet une continuité avec la précédente municipalité et fait preuve d'une rapidité incompréhensible.

Sur la forme, nous avons eu droit à une démonstration de démagogie par la municipalité soutenue par Logirep opposant ceux en recherche de logements ("SDF") et les habitants locataires, opposant les habitants du 101 et les habitants du quartier, en s’interrogeant sur la légitimité de ces derniers à poser des questions sur ce projet.

Les élus s’interrogeant également de l’opposition d’habitants sur des constructions « à côté de chez eux ». Il est certes plus facile de donner des leçons pour ceux qui ne sont pas concernés par ses projets disproportionnés et qui n’habitent pas sur le quartier.

Même si nous pouvons tous comprendre la situation critique de certaines familles et ces nécessités de logements, ces méthodes et propos ne sont pas acceptables de la part élus surtout quand ces mêmes habitants ont toujours été dans une une démarche de dialogue pour porter un projet cohérent.

Mais revenons sur quelques points encore problématiques de ce projet sans attendre des réponses dans des faits.

Le nombre de niveaux et les distances entre bâtiments

Le projet fait apparaitre des bâtiments avec des niveaux de R+3 à R+5 (en comptabilisant les niveaux avec terrasses)

Le 101 sera impacté avec une distance de 12 mètres entre bâtiments (c’est ce qui est annoncé) mais également des propriétés voisines qui auront des constructions R+5 en limite de propriété comme au 95 rue Anatole France ou au 42 rue des Noyers.

L'effet "massif" du projet à également été relevé par plusieurs habitants.

 

1-101AF-pignon.jpg

2-101-AF.jpg

3-101-AF-espace-d-evolution-jeunes-copie-1.jpg

 

Le pignon actuel du 101 et le pavillon du 42, rue des Noyers qui aura un R+5. Au 95 rue Anatole France, le pavillon sur rue qui aura un R+5 sur l'actuel terrain de basket supprimé et le pavillon intérieur qui aura un R+2/+3


Réhabilitation de l’ensemble immobilier existant

Souvenons-nous que lors de la présentation de 2013, les représentants de la Logirep ne connaissaient absolument pas la résidence et son état donc nous pouvons être satisfait pour la prise en compte d’un minimum de rénovation, même si la Logirep remettait la responsabilité de leurs manquements sur l’invisibilité de certains habitants.

Sur le fond ils ont raison, sur la forme, cela leur a permis depuis plus de 5 ans de ne pas rétablir l’éclairage du parking ou de réparer la barrière d’accès, ni d’entretenir les locaux et partie communes s’agissant pourtant de leurs obligations.

Sur la rénovation elle est en deux phases et seuls les travaux sur 2015 sont pour l’instant budgétés.

En 2015 :

rénovation des colonnes sèches mais ce sont des travaux obligatoires pour entamer le nouveau programme et l’agrément des commissions de sécurité (dont les pompiers)

Réfection des portes de hall (4 sur 5)

Remplacement de batteries de boites aux lettres (mais pas toutes)

Peinture dans les halls d'entrée

Donc nous voyons que ce sont, excepté pour les colonnes sèches des travaux peu couteux et juste des "pastilles" pour le bailleur et qui ne vont pas changer beaucoup dans la vie des habitants dans cette première phase.

Les travaux dans les parties privatives sont seulement prévus à partir de 2016 :

Mise en sécurité électrique (tableau électrique)

Remplacement des équipements sanitaires

Grille et clôture (mais cela fait partie du projet ?)

Pas d’information sur le remplacement des volets (malgré l’interrogation d’une habitante) et le ravalement des façades (mais ce point est noté par la Logirep en fonction du dernier ravalement)

Ce phasage interroge, pourquoi commencer par les travaux sur les parties communes alors que les travaux sur les parties privatives et leur importance vont nécessiter le passage de matériaux importants qui pourront alors dégrader les parties communes...

Sur la question des obligations d’entretien par Logirep, des moyens qui seront mis en œuvre et le suivi par la municipalité, il n’y a pas de réponses précises.

Pourquoi Logirep ferait ce qu’elle n’a pas fait depuis des années ? Quels seront ses engagements et obligations ? Mais Logirep indique l'installation de caméras.

Le terrain de basket

En juillet, lors de la rencontre avec l'élue, la pérennité du terrain de basket semblait être prise en compte : Le terrain de basket est supprimé par le projet.

La municipalité n'avait travaillé sur aucun replacement: Sur proposition d'un riverain, le déplacer sur le terrain de boules du 82 rue Anatole France est une possibilité, mais cela semble peu réalisable au vu de la proximité des logements.

L'état actuel de la résidence du 82 est elle aussi un point noir sur lequel la municipalité à l'obligation de travailler rapidement.Cela semble être le cas suite à un échange rapide avec le Maire. A suivre dans les actes.

La voirie

La question de la requalification de la voirie Anatole France a été évoquée.

Il faut rappeler que la rue Anatole France souffre depuis plusieurs années d’un manque de gestion amenant des désordres importants : potelets, bordures de trottoir arrachés, barrières de sécurité non remplacées lors d’accident…

Sur cette question la municipalité répond que ces travaux pourraient être inscrits au prochain PPI (programme pluriannuel d’investissement) Mais c’est au conditionnel et cela fait suite à la question. Cette requalification n'était pas évoquée en postulat en marge du projet du 101.

Les finances publiques le permettront-elles ?

Plusieurs habitants ont alerté sur la propreté du quartier et j’ai moi-même interrogé sur les moyens qui seraient mis en œuvre sachant que la nouvelle voie crée dans le cadre du projet serait éventuellement rétrocédé à la ville.

Comment la ville qui n’arrive déjà pas à entretenir l’existant pourrait prendre en compte ces nouvelles voies et avec quels moyens humains et matériels avec la situation budgétaire de la ville ?

Cette question pourtant légitime est restée sans réponse (puisque l'élue n'a pas même pas répondu! Cela rappelle des précédents.

Nous avons juste eu confirmation (avec un sourire en coin) que les impôts augmenteraient par la reprise de ces voies nouvelles. Et la municipalité prône la mixité !

Le seul entretien sur la voirie (hors balayage) qui a été réalisé depuis les élections et par la nouvelle municipalité a été pour repeindre les potelets de la rue Louise Michel (sic) Cela a permis de supprimer les autocollants des partis politiques (dont PS) qui étaient collés dessus.

Les barrières de sécurité au carrefour Michel-France à proximité de l’école n’ont toujours pas été remplacées et pourtant la sécurité des enfants est en jeu.

La question de la voie piétonne en périphérie du projet reliant la rue Anatole France et la Rue des Noyers a été posée. L’effet « coupe-gorge étant mentionné par des habitants. Ce point semble avoir été pris en compte par les élus. Nous verrons le permis de construire.

L’école

Les élus indique que les premiers calculs ne font pas apparaitre de problème dans l’intégration de ces nouveaux habitants et donc des enfants sur les écoles. Signalons quand même que des Algécos sont toujours installés à Jaurès.

La municipalité indique la construction d’une nouvelle école sur les Malassis.

L’avenir

Le projet étant bouclé, les habitants n'ont plus qu'à attendre le permis...

Cela montre finalement que cette majorité a les mêmes ambitions de constructions que la précédente : elle annonce un besoin de 3000 logements malgré l'opposition (par le PS, les verts) lors du vote du PLU et contre les projets portés par la précédente municipalité.

Les projets comme la Briqueterie ne sont peut-être que remis dans le temps. D'ici quelques années nous en reparlerons, car pour répondre à ces besoins affichés, ce que Marc Everbecq n'a pas réussi à faire sur son précédent mandat, Tony Di Martino va peut-être devoir le faire...

PROJET DU 101 RUE ANATOLE France : Information du 12 juillet 2014 - QUARTIER DU PLATEAU - BAGNOLET

Un point sur ce projet faisant suite à des sondages de sols qui se poursuivent sur le 101 depuis 15 jours alors qu'aucune information n'ait été faite depuis décembre 2013 et à un échange ...

http://quartier-plateau-bagnolet.com/2014/07/projet-du-101-rue-anatole-france-information-du-12-juillet-2014.html

»

À suivre !!!

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
8 novembre 2014 6 08 /11 /novembre /2014 11:52

101AF 6nov14-5

 

Le projet présenté par la nouvelle mairie est le même projet, bétonnant, que celui présenté il y a un an par la mairie Everbecq, ou peu s’en faut !
101AF 6nov14-2
 

101AF 6nov14-3

101AF 6nov14-4

Certes le projet « présenté » (« présenté » et non « concerté » !) par LOGIREP et la mairie comporte quelques modifications (commençons par les bonnes nouvelles) que l’on doit à la marque imprimée par la nouvelle équipe municipale : un local agrandi (250 m2 au lieu de 100 m2 pour le centre social du 101, ce qui lui permettra si la mairie trouve l’argent pour l’équiper et si des animateurs supplémentaires sont embauchés, d’améliorer le travail du centre) et l’engagement de quelques travaux de réhabilitation de l’existant (quelques travaux dès 2015, sans vraiment de concertation des intéressés par ailleurs et pour les gros travaux on verra ensuite).

Mais, pour l’essentiel LOGIREP persiste et signe dans son projet bétonnant
-100 logements en plus soit le double de ce qui existe avec toutes les conséquences en termes d’entassement et de besoins en services publics (école etc.)
et destructeur
-Suppression du terrain d’évolution des jeunes qui, là où il est fonctionne bien depuis 2007).

C’est donc le même projet que celui qui avait été « présenté » il y a un an presque jour pour jour au même endroit par les mêmes, sauf qu’entre temps, l’équipe municipale a changé.

Particulièrement significatif est le fait que LOGIREP ait maintenu – en dépit des critiques formulées - un deuxième passage étroit, destiné aux piétons, qui se transformera inévitablement en coupe-gorge. Les raisons de cette obstination sont limpides. Ce passage qui est en fait un « délaissé » (les terrains concernés ne sont d’aucune utilité dans son projet bétonnant) et sa réalisation leur ferait éviter d’élargir les trottoirs (d’en faire de vrais trottoirs, normaux) de la voie normale de désenclavement et de desserte. Sans cette réduction des trottoirs LOGIREP ne pourrait tout simplement pas construire en vis-à-vis de l’immeuble existant.

Par ailleurs, la mairie n’a pas voulu dire clairement qui paierait l’entretien des espaces extérieurs … Quant au vague projet, évoqué, de réhabiliter la cité HLM du 82 Anatole France et à son ouverture éventuelle sur le stade des Rigondes, c’est encore plus « douloureux » financièrement, plus « hypothétique » et à long terme.

Pour la méthode, c’est la même aussi ! Pas de concertation en amont. La concertation est remplacée par la « présentation ». Tout est bouclé et il est prévu de déposer le permis de construire dans les prochains jours.

LOGIREP a bien proclamé sa volonté d’associer les habitants, mais à quoi (?), puisque le projet présenté hier est déjà décidé. Les habitants devront donc se contenter de dire leur mot à la marge et sur la conduite du chantier (et encore …). Particulièrement significative du dialogue fructueux (humm) qui s’engage,  la non-réponse de LOGIREP sur la demande simple et légitime de rétablissement (avant le dépôt du permis) de l’éclairage extérieur qui a été supprimé depuis plusieurs années.

Cela s’appelle
le pâté d’alouette : une alouette de Tony Di Martino et un cheval d’Everbecq !

Et en l’occurrence cette alouette (si l’on y ajoute un certain nombre de décisions prises*, dans la continuité, malheureusement, de celles de Marc Everbecq), n’annonce pas vraiment le printemps !

À suivre.

Pierre Mathon

 

* Voir en particulier le dossier Cogédim-Landowski …

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
1 novembre 2014 6 01 /11 /novembre /2014 20:25

cq plateau 17oct14-3

 

Suite à une polémique qui est survenue entre l’association BIC (née de la campagne municipale de Mireille Ferri EELV) et le droit de réponse de C. Pesci (adjointe au maire, ex EELV), la présidente du jardin partagé de la rue Louise Michel a publié la mise au point suivante, que nous reproduisons :

 

« Objet : [internautes_du_plateau] Re: [jardinpartage] article sur le conseil de quartier extraordinaire

Bonjour à toutes et tous

 

Un compte-rendu du conseil de quartier extraordinaire du 17 octobre a été publié par un adhérent du jardin partagé du Plateau sur le site de l'association "BIC" (Bagnolet Initiative Citoyenne) et  relayé hier lundi sur la liste de diffusion du jardin, ainsi que sur une autre liste de diffusion utilisée du temps de l'ancien conseil de quartier.

 

Ce compte-rendu relate de manière enthousiaste ce qui est présenté comme une rencontre assez large d'habitants du quartier n'ayant habituellement pas beaucoup d'occasions de se cotoyer. Il est par ailleurs agrémenté de nombreuses photos qui rendent bien compte du nombre et de la diversité des habitants présents.

La diffusion large de ce compte-rendu serait donc très positive s'il n'avait pas contenu plusieurs paragraphes trop polémiques qui ont entraîné un "droit de réponse" d'une autre adhérente par ailleurs adjointe au maire chargée des espaces verts et à ce titre présente de manière active à cette réunion.

En tant que présidente du jardin partagé, je souhaite donc préciser que l'envoi de ce compte-rendu, comme le droit de réponse qui s'en est suivi, n'engage que leurs auteurs et aucunement l'association du Jardin du Plateau, qui souhaite ardemment travailler avec tous les acteurs qui partagent ses objectifs et ses valeurs, qu'ils soient associatifs ou institutionnels.

Par ailleurs, et indépendamment du contenu du compte-rendu, le site internet qui l'héberge est celui d'une association très impliquée dans la vie politique municipale, et l'envoi d'un lien vers ce site sur la liste de diffusion du jardin peut apparaître comme une forme de soutien incompatible avec nos statuts et avec notre volonté d'ouverture.

 

Enfin, lors d’une prochaine réunion de son conseil d'administration, l'association du jardin du Plateau proposera à tous ces acteurs des suites concrètes à ce qui  a été ressenti par tous comme une dynamique de vivre ensemble salutaire.


La présidente

Valérie Bille »

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 15:24

reunion-plateau-101-AF-6nov14.png



Le blog du Plateau réagit à la l’invitation conjointe promoteur-Mairie, distribuée dans le quartier.

Il s’étonne - à juste titre - qu’il ne soit pas question de concertation, mais seulement d’information … Aïe, tout cela n’est pas bon signe, d’autant que tout indique que le promoteur, LOGIREP, n’a pas renoncé à densifier le 101 Anatole France (ou passage Fleury).


« Réunion de présentation de la "Résidence du Passage Fleuri" http://quartier-plateau-bagnolet.com/reunion-de-presentation-101-rue-anatole-france

29 Octobre 2014

Le 6 novembre à 20h30 ce déroulera selon le tract reçu dans les boites, la réunion de présentation de la construction et d'amélioration de la résidence du passage Fleury.

Il s'agit bien sûr du 101, rue Anatole France.

Dans le tract, le choix des mots est important: a aucuns moment il n'est fait mention de concertation ou d'échanges sur un projet proposé, mais l'objectif est de "présenter un projet et d'apporter toutes les informations souhaitées"

Cela signifie t'il que le projet est ficelé? Circulez y'a rien à voir!

Mais je fais certainement un mauvais procès d'intention? »


Et  s’interroge sur l’importance quantitative du projet :

« 29 Octobre 2014

Sommes-nous encore dans l'excès sur ce projet http://quartier-plateau-bagnolet.com/2014/10/projet-du-101-anatole-france-la-folie-des-grandeurs.html

L'échange http://quartier-plateau-bagnolet.com/2014/10/un-echange-suite-a-l-incendie-du-jardin-partage.html

semble l'indiquer sur une information qui en ressort à savoir:
"l’antenne sera réinstallée dans des locaux neufs et plus grands (300 m2) au rez-de-chaussée d’un immeuble en projet au 101 rue Anatole France"

Le projet du temps de l'ancienne municipalité était sur un local de 200m2.

Pourquoi arrivons-nous maintenant à 300 m2? »

 

Nous reviendrons avant la réunion du 6 novembre sur un certain nombre de questions concernant cette opération conçue lors de la municipalité précédente : va-t-on réduire le nombre excessif de logements prévu du temps d’Everbecq ?

projet logirep CP 21nov13-5

La construction de ces logements implique-t-elle la destruction du terrain de basket des jeunes ? etc., mais nous tenions d’ores et déjà à vous faire connaître la tenue de cette réunion ... d'information et les réactions d’habitants à travers ces deux articles du blog du Plateau.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 18:13

cq plateau 17oct14-3



Une réunion extraordinaire du conseil de quartier du Plateau s’est tenue ce vendredi 17 octobre à l’école élémentaire Jean Jaurès, suite à l’incendie criminel du chalet, construit par les jardiniers partageux du Plateau.
cq plateau 17oct14-1

cq plateau 17oct14-6

 

S’y est dégagée une réelle volonté de travailler au vivre ensemble : bénévoles du jardin partagé, écoles, animateurs de Rues et cités, antenne du centre social du 101 Anatole France et Municipalité.

L’urgence de réaliser un parc public sur le chemin de l’école comme cela avait été acté lors du lancement du jardin partagé s’est manifestée avec force.
cq plateau 17oct14-2

cq plateau 17oct14-3

La proposition d’un employé permanent qui ferait le lien entre l’école et le jardin s’est exprimée.

cq plateau 17oct14-5

 

À suivre.


À noter que s’est greffé sur cette réunion le souci (annexe) de certaines personnes de s’assurer que la direction du centre social soit confortée, ce à quoi, la municipalité n’a pu que répondre que les décisions concernant ce centre ne seraient prises qu’à l’issue du diagnostic qui était engagé.

 


Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 09:55

Plateau-av-raspail-26sept14.JPG

 

Au temps « béni » des bétonneurs (sous Everbecq) un projet surdimensionné a été édifié avenue Raspail en face de la Briqueterie. Cela n’est pas sans conséquence sur l’envahissement du quartier par les voitures, mais en plus, le service voirie a tout simplement « oublié » de supprimer l’ancien marquage au sol qui prévoyait une place de stationnement sur la portion de rue qui est devenue l’accès du parking de l’immeuble.

plateau-rue-D-Papin-26sept14-1.JPG

Plateau-rue-D-Papin-26sept14-acces-parking.JPG

Ainsi au n°11 de la rue Denis-Papin une voiture peut se garer de façon parfaitement légale à l’endroit précis où les voitures sont censées entrer et sortir du parking de l’immeuble.

Cette situation, dure depuis plusieurs mois (!) sans que la responsable administrative de la voirie ne s’en émeuve alors qu’elle est parfaitement au courant depuis le début du projet. Elle a en effet visé la demande de permis de construire.

Cela conduit les nouveaux copropriétaires et locataires à encombrer les places de stationnement des rues avoisinantes alors qu’ils ont une place de parking en souterrain. Soit l'entrée est occupée, soit ils doivent prendre le risque de se trouver dans l’impossibilité de sortir. Cette situation a été signalée par une participante lors de la réunion de quartier du mardi 24. Espérons que cet oubli technique sera réparé et que l’ordre de service sera rapidement donné de passer un coup de pinceau sur la chaussée au n°11 de la rue Denis-Papin pour permettre l’accès au parking de l’immeuble.

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article