Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 09:36

Quel foisonnement : il y a eu d'abord l'ASVR* qui s'est constituée autour d'un combat citoyen contre un projet affreux et surdimensionné en face de l'église et qui s'est développée comme association défendant le patrimoine du centre ville village de Romainville, mais aussi celui du bois de Romainville avec un focus sur les traces du passé (le château, le travail du gypse). Puis il y eut Romainville sur argile**, mobilisé sur l'existence dans une grande partie de Romainville de sols à la consistance problématique. Les habitantEs du quartier des Ormes se sont organisés en association Romainville Sud*** pour principalement faire reconnaître la pollution de leur quartier et obtenir la dépollution des sols. Ces citoyenNEs se sont regroupéEs dans « Patrimoine et Environnement de Romainville » qui a succédé à l'ARDE (Association Romainvilloise pour la Défense de l'Environnement » qui avec les 3 autres a lancé une pétition**** - qui a recueilli plus de 1000 signature contre l'urbanisme bétonnant de la mairie vallso-championiste.

Bien entendu, chacunE se retrouve dans la Coordination associative pour le bois de la Corniche des Forts.

Trois sur les quatre associations adhèrent à Environnement 93 qui lui-même s'implique dans les luttes romainvilloises.

Il se trouve qu'adhérent de l'associaion ASVR, je participe régulièrement aussi aux assemblées de Romainville Sud, Romainville sur argile et PER.

Ainsi ce lundi soir s'est tenue une réunion plénière de PER. (photos)

Pierre Mathon


* ASVR : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/06/romainville-l-asvr-en-ag.html
** Romainville sur argile : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/09/attention-changement-de-salle-pour-la-reunion-de-ce-soir-de-romainville-sur-argile-0.html

*** Romainville Sud : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/12/le-combat-de-romainville-sud-s-amplifie-contre-la-pollution-de-wipelec.html

**** http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/04/la-petition-associative-de-romainville-et-la-reponse-de-la-maire-betonneuse-dans-le-parisien.html


 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
14 décembre 2016 3 14 /12 /décembre /2016 10:48

Nous étions une bonne trentaine de personnes à la réunion de Romainville Sud ce samedi après-midi : des riverainEs adhérentEs d'abord, mais aussi des amiEs de Romainville, surtout, et également un peu d'ailleurs.

Un point a été fait sur le combat exemplaire de ces citoyenNEs qui a pris aussi un chemin juridique
- avec les victoires obtenues pour la consultation de documents qui les concernaient mais que l'administration préfectorale refusait de leur communiquer
- avec la plainte pour mise en danger de la vie d'autrui.

On notait la participation de MontreuilloisES riverainEs de l'ex-usine Wipelec et voisinEs de Romainville.

Bref, le combat courageux et exemplaire des riverains de l'ex-usine Wipelec se poursuit et s'amplifie.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
7 décembre 2016 3 07 /12 /décembre /2016 09:06
Avec Romainville Sud ce samedi 10 décembre à 15 h

Lu ce 5 décembre sur le blog Romainville Sud, à samedi (après le jardin guinguette pour ce qui nous concerne)

« La victoire en mangeant samedi 10 décembre 15 heures victoire en victoire en

 

Tu aimes l'odeur de la victoire ?
Tu kiffes le goût de la conquête ?
Tu es envahi par le désir de domination ?

Bha c'est pas la peine de venir Samedi 10 Décembre à 15h.
Nous, on boira simplement du café en mangeant des tartes maisons pour discuter de notre rôle, "en tant qu'espace-test, pour l'ensemble du territoire national, de tissu urbain dense pollué au TrichloBenzène"

Du chocolat, on s'en mettra plein les babines,
Du Trichlo, on s'en mettra plein les narines. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
4 décembre 2016 7 04 /12 /décembre /2016 09:58
La victoire de la ferme de Romainville dans le bulletin de liaison de FNE-IdF


Quand la lutte (victorieuse)de l'ASVR paraît dans le bulletin de liaison de « France Nature Environnement - Ile de France » de ce mois de décembre :

« Victoire pour la ferme de Romainville

L’Association de sauvegarde du village de Romainville (ASVR) vient d’obtenir gain de cause dans la négociation engagée avec un promoteur immobilier, pour la préservation d’une ferme du xixe siècle promise à la démolition
C’est au milieu du xixe siècle que le caractère rural du village de Romainville va commencer à se transformer avec l’arrivée des activités industrielles liées à l’exploitation du gypse, la volonté d’installer loin de Paris des activités indésirables comme le traitement des déchets, puis l’implantation d’industries chimiques et pharmaceutiques tel RousselUclaf. Le xxe siècle amènera ainsi les premiers grands ensembles immobiliers avant que ne s’engagent une boulimie de constructions tout autour du vieux village et un grignotage progressif du centre historique au gré de modifications permanentes du PLU de 2009. C’est dans cet espace encore privilégié de ruelles calmes, révélant âme et histoire de la ville, que l’association et les riverains se sont attachés à un combat permettant d’améliorer un projet immobilier destructeur. Un cadre urbain à préserver La ferme de Romainville se compose de deux ensembles distincts de bâtiments, autour d’une cour pavée. Sur rue, deux maisons en meulière encadrent un porche monumental, la cour est entourée de deux bâtiments bas en brique, le premier s’apparentant à une longère de plain-pied, le second étant un préau ouvert en rez-de-chaussée et surmonté d’un étage. Sous ce préau, on nettoyait et conditionnait les fruits et légumes destinés à la vente, l’étage permettait leur stockage. Ce magnifique complexe architectural est l’un des derniers vestiges de l’activité agricole et maraîchère qui animait, jusqu’aux années 1960, le village ancien de Romainville. Après le départ des derniers propriétaires, les Nouveaux Constructeurs achètent la parcelle et déposent une demande de permis de construire impliquant la destruction totale de l’ensemble bâti. Alors que la municipalité ne se manifeste pas pour protéger ce joyau, l’ASVR et les riverains se lancent dans une opération de sauvegarde. Une négociation à l’initiative des habitants En juin 2014, sous la pression de cette mobilisation, la municipalité n’accorde finalement pas le permis de construire et dit vouloir conserver la ferme. Un premier projet rectificatif du promoteur est rejeté par les habitants. Mais, en janvier 2016, le promoteur et son architecte, après une grande implication de l’Architecte des bâtiments de France, présentent un dernier projet qui réhabilite la cour et la totalité des quatre bâtiments ; ce projet est agréé par l’association et les riverains sous réserve de quelques modifications. Ce bel exemple de sauvegarde d’un patrimoine exemplaire, fruit d’un travail au long cours, souligne ici l’importance de tisser sur nos territoires malmenés des liens étroits entre les habitants et les associations et un dialogue avec élus et promoteurs immobiliers. Vigilance et mobilisation en sont les premiers leviers.

ASVR asvr93230.blogspot.fr/

Association de sauvegarde du village de Romainville (ASVR) Préserver et conserver l’authenticité du style des constructions du secteur, tant au plan visuel qu’architectural et patrimonial de l’ensemble du « Vieux Romainville » et préserver le cadre de vie de ses habitants. Informer, sensibiliser et mobiliser nos concitoyens, pétitionner pour la sauvegarde de notre patrimoine, participer aux journées européennes du patrimoine pour mettre en valeur notre centre-ville.

liaison # N °174 - décembre 2016 - janvier 2017 »

Lire : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/article-sauvons-la-ferme-de-romainville-123959792.html

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 15:00
« Patrimoine et Environnement de Romainville » contre la 11ème modification du PLU

Nos amiEs de l'association « Patrimoine et Environnement de Romainville », membre de « France Nature Environnement », ont donné l'avis suivant sur la 11ème (oui, vous avez bien lu « onzième ») modification du PLU lors de l'enquête publique qui vient de se terminer :

« Romainville, le 17 novembre 2016

1) En étudiant le dossier de présentation de la 11° modification du PLU, nous constatons une fois de plus l'augmentation des hauteurs de construction sur la ville, ce qui va encore densifier ce quartier : le « petit collectif pavillonnaire » de la cité des Mares (R+1) va être écrasé, à l'ombre d'immeubles dont la hauteur varie de R+3 à R+6 ! Le dossier de présentation présente une perspective depuis l'axe central page 8, mais ne montre nullement ces perspectives dans l'environnement proche ou lointain du quartier.

2) Le projet prévoit un raccordement au réseau de collecte pneumatique, alors que l'audit réalisé par Est Ensemble après un an de fonctionnement soulignait déjà en 2013 les nombreux problèmes que posent cette méthode de collecte.


Rappelons en premier lieu qu'aucun contrôle du tri sélectif ne peut être effectué, ce qui a été souligné lors de l'intervention de Nuria FRADERA-GIRO qui représentait la ville de Barcelone lors de la réunion de l'ORDIF du 6 novembre 2014 sur la gestion des déchets dans les centres urbains denses. Ce point est primordial, car totalement en opposition avec les objectifs du Grenelle de l'Environnement. Voir le lien : h ttp://www.ordif.com/public/article_interieur/06112014-la-gestion-des-dechets-dans-lescentres-urbains-denses.html?rub=16848

Par ailleurs, le coût de fonctionnement de la collecte pneumatique, selon l'audit effectué par Est Ensemble, est trois fois plus élevé que celui de la collecte traditionnelle au porte à porte. De plus, il suffit de se promener dans les quartiers desservis par ce système de collecte pour constater les nombreux dépôts sauvages au pied des bornes : seuls les sacs de 30 litres passent par l'ouverture des portes des bornes de collecte. Précisons que ni le coût du ramassage de ces dépôts sauvages, ni le coût de nettoyage des bornes n'étaient chiffrés dans l'audit d'Est Ensemble...

 

Ensuite, il n'y a aucune valorisation du tri sélectif ! Il est confirmé que tout ce qui est collecté dans les bornes jaunes part directement en incinération, voire en enfouissement, encore aujourd'hui, et non pas seulement du fait de l'incivisme des utilisateurs, mais parce que les mêmes tuyaux sont utilisés pour les ordures ménagères et pour le tri sélectif ; en effet, l'intensité de l'aspiration et les cyclones d'air créés font éclater les sacs de déchets ménagers : les tuyaux n'étant pas nettoyés entre deux aspirations, c'est lors de l'aspiration que le mélange se fait entre ce qui est trié et les déchets ménagers...

Et n'oublions pas les incidents qui se produisent régulièrement et dont la liste n'est bien sûr pas exhaustive : 
- tuyaux bouchés, encore récemment sur la Place des Commerces où des cartons avaient été mis dans les bornes jaunes
- inondations...

Il nous paraît évident que les riverains qui auraient demandé le 15 juin 2016 un raccordement à la collecte pneumatique ont pour le moins été mal informés !

Soulignons de plus, que la collecte séparée des biodéchets qui est encore marginale en France, sera généralisée d'ici 2025, selon la loi de transition énergétique. Les collectivités devront alors choisir leur méthode de collecte et disposer de solutions de compostage de proximité.



Les biodéchets représentent plus du tiers (36%) du poids des ordures ménagères résiduelles (OMR) d'un Français, mais sont encore jetés en mélange dans la poubelle ou dans la collecte pneumatique. Résultats : ils finissent simplement en décharge (un tiers du tonnage) ou sont incinérés.

Il est très difficile d’accepter une collecte pneumatique ou de comparer à d’autres alternatives, car nous n'avons pas trouvé le chiffrage qui devrait figurer dans le rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de gestion des déchets ménagers et assimilés publié annuellement par Est Ensemble.

Eco-Emballages non plus n’a pas les chiffres sur la performance de cette collecte et traitement.

On peut s'interroger sur la signification de cette absence d'information !

3) Dernier point : cet ancien site industriel présente une pollution qui nous a été confirmée par Monsieur FOURCADE, de la DRIEE :
- présence de composés chlorés volatils dans les eaux (1-1 dichloroéthylène)
- présence de métaux lourds (Cadnium, Chrome, Cuivre, Mercure, Nickel, Plomb)

- et dans les sols : HCT (hydrocarbures totaux) ou COV (composés organiques volatils) et HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques)

Monsieur Fourcade nous a affirmé que le site Panotel ayant été sorti des bases ICPE, la pollution attenante était désormais de la responsabilité de la municipalité.

Dans ce cas, comment la municipalité peut elle modifier le PLU pour accepter un programme immobilier sur des parcelles polluées ? »

À suivre !

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 16:40
Quand l'association Romainville Sud est contrainte d'ester en justice

Lu sur le blog de l'association :

« 
Pollution Wipelec - le président de l'association Romainville $ud au Tribunal...

2 Novembre 2016

[vous avez remarqué comme on aime faire des titres racoleurs]

Par 2 fois, l'association a saisi avec succès la CADA, Commission d'Accès aux Documents Administratifs, pour compulser les données relatives à la pollution du site Wipelec, quartier des Ormes.

Egalement une première fois, l'association avait saisi le Tribunal Administratif pour avoir accès à des documents similaires détenues par les services de la Préfecture de Seine Saint Denis.
A n'en pas douter, sans ces relances constantes, aucun riverain n'aurait la possibilité de se faire une vision d'ensemble de l'état de la pollution dans ce quartier de Romainville.


Jusqu'alors, seuls les riverains ayant acceptés de faire les prélèvements Ademe, recevaient la liste de leurs propres résultats.
L'absence de communication publique élargie restreignait l'accès à l'information à :
- ceux qui avez été sollicité par l'Ademe pour subir les prélèvements, mais qui par la suite, ont été écarté de l'enquête par la même Ademe.
- ceux qui n'avez pas du tout été sollicité par l'Ademe mais demeurant dans le quartier, [les locataires notamment. L'Ademe ne s'est adressée qu'aux propriétaires - à eux ensuite d'informer leurs locataires de l'existence d'une enquête environnementale...]
- ceux qui transitent par ce quartier.
- ceux qui souhaitent venir vivre dans le quartier [locataire/propriétaire]


Suite à la présentation de l'état du quartier pollué, où seuls ces derniers avaient été conviédans les salons d'honneur de la Municipalité, l'association a une nouvelle fois sais le Tribunal Administratif pour accéder à l'ensemble des études réalisées sur le site depuis 2003-2004.

En effet un bon nombre d'études ont eu lieu sur l'emprise du site.
Des entreprises d'ingénieries et d'études techniques spécialisées dans l'évaluation des risques des eaux et des sols pollués sont intervenues à la demande soit du propriétaire Wipelec soit déléguées par des promoteurs immobiliers comme Bouygues, Artenova ou la Société d'Aménagement des Ormes.


Comment accepter et déléguer la confiance des habitants sur la constitution d'un plan de gestion de qualité, qui encadrent juridiquement les travaux de dépollution, sans prendre connaissance des moyens misent en place, par ses promoteurs privés, pour quantifier et zoner cet espace pollué ?

Depuis la saisine au TA au mois de juin, une partie de ses documents nous sont parvenus.
Il en manque.
Il manque les études récentes, il manque des annexes d'études réalisées, il en manque donc.


Alors qu'en réunion publique, l'ancien Préfet de Seine Saint Denis arguait, en toute transparence, la diffusion des données, il aura tout de même fallu que l'association saisisse la justice par 2 fois... en toute transparence on vous a dit... »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 07:25
La pub de Cogédim avec le béton, les commercces (qui resteront vides) et les vélos (ça fait vendre)

La pub de Cogédim avec le béton, les commercces (qui resteront vides) et les vélos (ça fait vendre)

Toujours plus « fort ». Alors que les démarches administratives ne sont pas terminées, et que la municipalité piétine sa propre « charte promoteurs », le promoteur, ici Cogédim, avec l'appui de la municipalité de Romainville a attaqué la mise en vente de son programme prévu qui empiète sur l'actuelle place du marché.

On ne s'étonne plus de rien !

L'aricle de nos amiEs de "Romainville Sud" :


« L'immeuble sur la Place du Marché en vente dans vos boites aux lettres !

2 Novembre 2016

Une efficacité redoutable !

Alors que les conclusions du Commissaire Enquêteur sur la libération du foncier de la Place du Marché ne sont pas encore rendues publiques, le promoteur, met déjà en vente l'immeuble qu'il s'apprête à construire...

[Les frais de notaire du neuf sont de 2 à 3%, soit 3 à 4 points de moins que de l'ancien...]
[
Tout est bon pour vous piné-lisé]

Pour valider ce projet d'envergure, plusieurs étapes-couches administratives sont obligatoires.

1/ 10ème modification du PLU ?


La ville de Romainville a dû modifier le PLU et le collectif inter asso' [ASVR / PER / Romainville sur Argile / Romainville Sud] a déposé une demande de recours gracieux auprès de Est Ensemble.

La durée du recours n'est toujours pas expurgée (<= c'est le terme).
Le collectif inter-asso se réserve également la possibilité d'attaquer la modif' 10 au tribunal.
 

2/ le déclassement du bvd Genevoix ?

Le projet du promoteur empiète sur l'espace public.
Cet espace, qui vous-nous appartient, doit être céder au futur propriétaire.
Pour ce faire, dans le cadre de la loi, s'est tenue le mois dernier, une enquête publique nommée

ENQUÊTE PUBLIQUE PRÉALABLE AU DÉCLASSEMENT DU DOMAINE PUBLIC
D'UNE PORTION DU BOULEVARD ÉMILE GENEVOIX, VOIRIE COMMUNALE,
ET DE DÉPENDANCES ATTENANTES

Les conclusions du Commissaire-Enquêteur ne nous sont pas encore parvenues.
Les a-t-il rendues ? Sont-elles publiques ? Sont-elles favorables ou défavorables au projet ?
C'est flou...
[et quand c'est flou...]

[coucou le loup]

3/ un projet en dehors des clous de la Charte Promoteur de Romainville ?

La Charte Promoteur rédigée par la municipalité à destination des promoteurs-constructeurs est censée encadrer les programmes immobiliers à venir.
On peut y lire page 2 § 2 :

La réalisation de bâtiments qui ne soient pas inclus dans une copropriété d’une taille trop importante (60 à 70 logements maximum)

[on vous le remet en image parce que vous êtes des non-sachants inquiets, (c'est ce dont on nous traite en ce moment... d'être des non-sachants inquiets... en fait, des casse-couille de merde...)]

Ce projet, dit La Phase II est en dehors des clous de la Charte Promoteur de Romainville.
Comment faire pour appliquer cette charte ?
Qui détient l'autorité pour faire appliquer cette charte ?

4/ en finir avec la démocratie directe ?

Alors que 2 pétitions courent, montrant l'exaspération de la population en matière d'urbanisme, l'expression de mécontentement des habitants n'est pas entendue.
La pétition n°2, regroupant véritablement plus de 1000 signatures web et écrite, [
<= on a tout bien recompté] a été remise la semaine dernière à la municipalité.

Les pétitions :

1/ sur le programme spécifique de la Place du Marché - La Phase 2 => PETITION 1 <= clique

2/ sur la politique urbanistique sur l'ensemble de la ville => PETITION 2 <= clique

[Si tu veux nous aider level 1000, tu peux aussi nous envoyer un petit chéquos pour payer les avocats... on prend aussi les gros] 

Malgré tous ces points [noirs], faisant preuve d'une redoutable efficacité, en toute légalité, vous pouvez d'ores et déjà commander votre futur logement bétonné sur l'ancienne Place publique...


[Faudra peut-être simplement spécifier les termes d'Esprit Village indiquer sur le flyer...]
[T'en connais beaucoup des villages avec des immeubles de 8 étages sur la Place du Marché ?
]

Et dans la vie comme tout finit en chanson, tout le monde a droit au bonheur. 
»

Le lien vers le blog Romainville Sud (avec les illustrations) : http://romainvillesud.over-blog.com/2016/11/l-immeuble-sur-la-place-du-marche-deja-en-vente-dans-vos-boites-aux-lettres.html

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 17:55
L'association &quot;Romainville Sud&quot; est en colère

Nos amiEs de Romainville Sud sont désabuséEs et en colère. Il y a de quoi !
Leur billet du 27 octobre en témoigne :


« Les raisons de la colère

Vous avez peut-être remarqué...
Il y a moins de billets sur ce blog en ce moment.

On a pas envie de vous parler quand on a l'âme noire.

Et pis pour vous dire quoi ?

Pour vous dire qu'un homme de 50 ans est mort ce matin...
Il avait ouvert sa porte à Mme Santé Publique France, [elle avait aidé sa femme à remplir les papiers du décès par Cancer de son frère lors de l'enquête épidémiologique dans le quartier].
Je suis sûr que Mme Santé Publique France se souvient de lui...

Pour vous dire qu'une crèche jouxte le site pollué de Wipelec à Meaux...
Une crèche bordel !
Pas un projet d'EHPAD comme sur le 170 r, Paul de Kock à Romainville, [le projet d'EHPAD est tombé à l'eau et va laisser la place à 450 habitants sur une parcelle polluée à l'Arsenic et aux Métaux Lourds].

Pour vous dire que des travaux ont eu lieu sur le bvd Berlioz et qu'on espère qu'ils vont servir à faire des prélévements sur cette voie comme on le demande depuis 2 ans...

Pour vous dire qu'on a lu des chiffres HALLUCINANTS dans les études précédentes...
que cette situation désespérante était belle et bien connue de tous depuis de nombreuses années et que le sentiment d'être mené en bateau croît davantage.
Encore une fois, qui croire et à qui faire confiance ?

Pour vous dire d'aller vous faire voir ailleurs (Nous avons modifié la formule. Ndlr)
On va dire ça..


On va surtout vous dire qu'on finit de lire les 4 000 pages des études antérieures et qu'on va revenir pour vous faire bouffer toutes les pages une par une quand on aura fini de se torcher le cul avec ses études Ô combien couteuses et jusqu'à présent enfouies au fond des placards de la préfecture. »..

http://romainvillesud.over-blog.com/2016/10/les-raisons-de-la-colere.html

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 06:55
La place du marché à, Romainville

Tiens, encore le bétonnage à Romainville, municipalité à la pointe du bétonnage s'il en est.

Publié le 10 octobre 2016 sur le blog Romainville Sud 
http://romainvillesud.over-blog.com/2016/10/le-volume-de-la-mort-qui-tue-place-du-marche-phase-ii.html :

« Le volume de la mort qui tue - Place du Marché Phase II

 

Heu... Question !

Les romainvillois n'ont pas le sentiment qu'il y ait eu présentation / concertation sur la Phase II du projet de la Place des Commerces.

On se demande pourquoi il aurait fallu discuter, réfléchir et s'interroger sur le SENS de la bétonisation de la Place du Marché de Romainville.

Pourquoi ériger un bâtiment de 27,69m sur la Place du Marché ?

Quelle plus-value, les romainvillois vont-ils retirer de cette construction ?

Quel bénéfice collectif, les habitants vont-ils pouvoir s'attribuer ?

Cette présentation / concertation a pourtant eu lieu si l'on se reporte au Compte Rendu de l'Atelier Urbain du 17 Décembre 2015, la présentation de la Phase II du projet y était incluse.

extrait p.1 §1 du CR :

 L'atelier visait à effectuer un point d'étape sur la première phase de réalisation de la Place des commerces et à présenter le projet de la seconde. Une cinquantaine de personnes y ont assisté.

-------------- ATTENTION (courte) DIGRESSION --------

On ne va pas s'embêter avec des fioritures de ce type, le foncier d'île de France doit avancer, quitte à faire voler en éclat les nombreuses règles en matière d'urbanisme, comme l'indiquait, le jeudi 16 juin 2010, Mme Stéphanie Dupuy-Lyon

adjointe à la sous-direction de l'aménagement durable au Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement :

lors des CONVERSATIONS MÉTROPOLITAINES, débat organisé par les ateliers du Grand Paris et intitulé Quelles stratégies et quels outils pour intensifier le Grand Paris ?

p. 11/20 §5

"(...) On ne peut pas parler d'intensification du Grand Paris si perdure tout l'arsenal juridique, compte tenus de la judiciarisation de la société et des nombreux parapluies que chacun doit ouvrir pour se couvrir, les opérateurs n'arrivent plus à faire leur travail."

Bref.
Merci Alur Merci Macron pour avoir assouplis les conditions de constructibilité.

-------------- ATTENTION (fin de la courte) DIGRESSION --------

Revenons à notre gros mouton.

Pour savoir ce que va donner le bâti à venir sur la Place du Marché, il faut fouiller pour trouver des images et tenter de se rendre compte de l'importance des 27,69 mètres de haut, des 7013 m2 créés, des 110 logements futurs.

[en parfait désaccord de la Charte Promoteur rédigée par la Municipalité qui promeut des programmes ne dépassant pas 70 logements]

Pour cela, il reste donc cette fa(-u)meuse présentation du 17 Décembre 2015 - 6 pages en tout et pour tout pour l'ensemble des 3 phases - dont les permis sont déjà accordés par les services de l'urbanisme, circulez y'a rien à voir, c'est déjà fait, y en a un peu plus, j'vous l'mets - où il est bien difficile de se faire une idée des volumes.

Sinon, il faut se référer à la page 23/54 du Dossier d’enquête publique préalable au déclassement du domaine public d’une portion du boulevard Emile Genevoix, voirie communale, et de dépendances attenantes.

Admirez la taille de l'image par rapport au rédactionnel.
Tout est fait pour donner aux romainvillois le maximum d'information.


[D'autant plus que "la représentation d'artiste" fournit par le cabinet d'architecte ne respecte pas les proportions, écrasant les étages supérieurs afin de réduire l'impression de grandes hauteurs]
[Aussi, dans cette image, l'intégration de la Phase I, coté gauche du croquis, diminue également l'impression de grandes hauteurs et "ratatine" les immeubles sur 
la Place]

Alors comme on avait du mal à comprendre - vous savez c'est compliqué l'urbanisme, c'est pas pour les imbéciles - un gentil architecte a filé un coup de crayon pour ceux qui cherche à se faire une idée avant qu'il ne soit trop tard...

En suivant les indications du permis de construire, ET en conservant les proportions, ça donne de belles hauteurs R+8, en gradinage s'il vous plait, X2 d'étages par rapport à l'immeuble au premier plan et un bon gros débordement sur Président Wilson.


Merci à lui, fidèle et généreux contributeur de savoir public.

Et si tu veux, [TU DOIS !], tu peux signer ICI ou sur la Place du Marché, le dimanche matin, quand ils te tendent un crayon... »

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 09:52
PLU de Romainville : 11ème modification (onzième!)

Quand un Plan Local d'Urbanisme en est à sa 11ème modification, c'est qu'il est considéré par la municipalité (en l'occurrence de Romainville) comme un chiffon de papier adaptable à toute demande des bétonneurs-promoteurs.

Toujours est-il qu'une nouvelle enquête publique a démarré le 17 octobre pour la 11ème modification du PLU.

 

Cette modification porte sur la création d'un sous-secteur UBd lié au projet Panotel, entre la rue de Benfleet et le square Barbusse, à côté de la cité des Mares.

 

L'enquête se déroule du lundi 17 octobre au vendredi 18 novembre inclus. Le commissaire enquêteur tiendra ses permanences :

- lundi 17 octobre de 9h à 12h en mairie, 4 rue de Paris

- vendredi 4 novembre de 14h à 17h à Est Ensemble, 100 ave Gaston Roussel

- vendredi 18 novembre de 14h à 17h en mairie


Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article