Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 09:42
Le patrimoine à Romainville avec l’ASVR, premières photos

Comme chaque année, nous nous étions donné rendez-vous avec l’ASVR pour les journées européennes du patrimoine.
A partir de 11 heures, plusieurs interventions ont été faite, sur la visite des spéléos en 1994 (il y a plus de 20 ans) dans les carrières de gypse, alors visitables par des spécialistes entrainés et équipés, (voir les magnifiques photos), sur le gypse, le plâtre et sa fabrication (que j’ai lu devant l’incroyable diktat (stalinien) de la maire de Romainville à l’encontre du conférencier qui avait été pressenti par l’association), sur l’argile omniprésente sur le plateau de Romainville et l’état des projets et des travaux sur la Base régionale des Loisirs, rebaptisée «Île des Loisirs ».

Nous nous sommes ensuite retrouvéEs pour un repas champêtre, pris en commun, dans le jardin d’un adhérent de l’association.

Quelques premières photos (merci aux spéléos et à Andrzej), sachant que nous reviendrons sur tout cela.


Pierre Mathon

Dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois
Dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois
Dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois
Dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois

Dans l'église Saint-Germain-l'Auxerrois

L'intérieur des carrières de gypse en 1994
L'intérieur des carrières de gypse en 1994
L'intérieur des carrières de gypse en 1994

L'intérieur des carrières de gypse en 1994

Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)
Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)

Bernard, Alain, Julia, Pierre(s)

Le repas "champêtre"
Le repas "champêtre"
Le repas "champêtre"

Le repas "champêtre"

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 13:12
Le patrimoine « plâtre » de Romainville etc. : avec l’ASVR ce samedi 19 septembre



L’Association de Sauvegarde du Village de Romainville (7 rue Joseph Bara 93230 Romainville Tél : 06 86 87 49 09 / e-mail : asvr93230@gmail) communique :

« ASSOCIATION de SAUVEGARDE du VILLAGE de ROMAINVILLE


Programme de l'ASVR pour les JOURNEES EUROPEENNES DU PATRIMOINE 2015

(évènement tout public - accessible PMR - 100% gratuit)

SAMEDI 19 SEPTEMBRE 11H00 – ÉGLISE ST GERMAIN L'AUXERROIS / ROMAINVILLE

- EXPO PHOTOS DES GALERIES SOUTERRAINES DES ANCIENNES CARRIÈRES : Extraordinaires images réalisées en 1995 par le Club romainvillois de spéléo GASPAR (Groupe Associatif Spéléo Plein AiR). Cette exposition sera commentée.

- CONFÉRENCE SUR LE GYPSE-PLÂTRE, son histoire, son exploitation, sa transformation et son utilisation en Ile de France. L'inventaire et la sauvegarde des principales caractéristiques patrimoniales des carrières de Romainville. Conférence animée par Ivan Lafarge, archéologue au Service Patrimoine et Archéologie du Conseil Départemental de Seine St Denis.

- COURT EXPOSÉ SUR L'ARGILE, sa présence dans les sols de Romainville, les conséquences et les risques sur l'environnement et l'urbanisme. Court exposé animé par Pierre Pouey-Mounou, Président de l'Association "Romainville sur Argile".

- "ILE DE LOISIRS DE LA CORNICHE DES FORTS", brève présentation des travaux en cours de la 1ère phase d'aménagement de la future "Ile de Loisirs de la corniche des forts". Présentation qui ouvrira le débat public sur les propositions de l'ASVR pour la sauvegarde du patrimoine naturel et industriel de ce site exceptionnel, dans le cadre de la dernière phase d'aménagement à venir.

- 12H30 Buffet champêtre et en musique pour prolonger la fête.

Dans l'espoir de vous voir nombreux ».

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 20:29
Romainville-plage, la 1ère phase de la base des loisirs régionale se met en tas

La Région a , comme on le sait, entrepris de coûteux travaux de comblement d’une partie des anciennes carrières de Romainville. Le parisien se fait, ce lundi, l’écho du tas de sable entreposé aux Bas-pays pour réaliser ces comblements. Précisons que l’autre solution, un observatoire populaire de la biodiversité, plus écolo et moins dispendieuse aurait été possible.
L’article du Parisien.fr du 13 septembre
:

« Corniche des Forts à Romainville : cette dune de sable servira à combler les carrières

Romainville, le 10 septembre 2015. Un tas de sable de plus de 10 m de haut a été entreposé dans le Bas-Pays avant le début du comblement des carrières début 2016. (LP/Aurélie Lebelle.)

Les camions ont multiplié les allées et venues de fin juillet à fin août. Les tractopelles se sont employés à aplanir le sable dans l’espace délimité, au bout du parc de la future base de loisirs de la Corniche des Forts à Romainville. Comme prévu, la « dune du Pilat » locale atteint aujourd’hui plus de 10 m de haut.

30 000 m3 de sable ont en effet été importés cet été d’une carrière du Val-d’Oise afin d’être stockés ici tout l’hiver. « On a vu le tas monter petit à petit mais on se demande à quoi cela va servir », s’interroge un habitant du quartier des Bas-Pays.

Il faudra attendre début 2016 pour l’observer. Car si les camions ont déserté les lieux, ils reviendront dans quelques mois pour commencer le comblement de la partie nord des carrières du site, à 40 m sous terre. « Le sable qui a été livré cet été permettra de combler une partie des carrières, mais pas l’intégralité, explique Tony Dumoulin, géotechnicien et maître d’oeuvre du chantier. C’est réellement après ce comblement que le gros travail commencera. »

Il s’agira alors de construire une rampe d’accès pour que des véhicules puissent combler une zone encore plus vaste des carrières. Ce chantier devrait ensuite s’étaler sur plus d’un an tandis que l’ouverture d’une première partie de 10 ha de la base de loisirs est prévue pour 2018.
Aurélie Lebelle »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 18:06
Avec l’ASVR au musée du plâtre

Ce samedi 8 août, j’ai participé, avec une petite délégation de l’Association de Sauvegarde du Village de Romainville à une visite d’étude au musée du plâtre à Cormeilles en Parisis. L’association, soucieuse du patrimoine de Romainville, se penche en effet sur la période où le gypse* du bois de Romainville était exploité : cela a duré jusqu’en 1967. Restent les carrières, les maisons des carriers, des contremaîtres et le château de Romainville (la partie ajoutée au 19ème siècle par les patrons de l’exploitation du gypse).


Cette visite, très intéressante, a permis de nouer des contacts utiles pour une coopération à venir entre l’ASVR et le musée du plâtre de Cormeilles-en-Parisis.

Espérons que le courrier sur le patrimoine, à faire vivre, de l’activité plâtrière de Romainville que l’association vient d’envoyer à la Région soit pris en considération. Bon, déjà, il semble que la présence des maisons des plâtriers, des contremaîtres et du château soit remarquable et digne d’une attention particulière. Il y a également des restes de l’exploitation intéressants : fours, tunnel …

À suivre, avec l’ASVR, et, à retenir, un temps fort, à l’occasion de la journée Européenne du Patrimoine, le samedi 19 septembre.

Pie
rre Mathon

* Le gypse a longtemps été exploité dans nos communes (à Bagnolet particulièrement). Le bois de Romainville (la forêt en formation de la Corniche) a longtemps abrité des activités plâtrières.
Pour mémoire, le plâtre est obtenu en faisant chauffer le gypse dans des fours de manière à le déshydrater en parti
e.

Avec l’ASVR au musée du plâtre
Avec l’ASVR au musée du plâtre
Avec l’ASVR au musée du plâtre
Avec l’ASVR au musée du plâtre
Avec l’ASVR au musée du plâtre
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 19:56
Eveil associatif à Romainville : l’ASVR en AG

L’Association de Sauvegarde du Village de Romainville (l’ASVR) a tenu ce mardi 23 juin une très sympathique assemblée générale. Cette assemblée générale se situe dans un contexte d’ « éveil associatif » romainvillois. Pour sa part, l’ASVR, qui s’illustre nous seulement en combattant certains permis de construire comme le calamiteux PC du promoteur Sofinco face à l’église St Germain de l’Auxerrois, mais aussi en participant activement aux Journées du Patrimoine, en intervenant sur le patrimoine des carriers de gypse de Romainville etc. etc. en échangeant avec les autres initiatives associatives à Romainville. L’ASVR qui compte 80 adhérents est membre d’Environnement 93 et par là de France Nature Environnement.

Pierre Mathon

Deux des nombreux articles que nous avons consacrés à l’ASVR (Et ce n’est pas fini !)

Septembre 2013 : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/article-la-journee-du-patrimoine-a-romainville-avec-l-asvr-120235169.html

Décembre 2013 : http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/article-romainville-l-asvr-fete-l-annulation-du-permis-de-construire-au-tribunal-administr
atif-121542488.html

Eveil associatif à Romainville : l’ASVR en AG
Eveil associatif à Romainville : l’ASVR en AG
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
25 juin 2015 4 25 /06 /juin /2015 15:10
Francis Redon, président d'Environnement 93 lors d'un colloque sur la biodiversité
Francis Redon, président d'Environnement 93 lors d'un colloque sur la biodiversité



Nous vous avons déjà parlé de la situation des riverains - romainvillois – de l’ancienne usine Wipelec. Voici l‘article de Francis Redon, président d’Environnement 93 dans « Liaison FNE Ile-de-France » de juin 2015 :

« Une pollution de trop à Romainville

Les riverains de l’ancienne usine Wipelec sont inquiets des substances toxiques trouvées dans leurs maisons et sont toujours en attente d’actions concrètes

Les sites industriels pollués et abandonnés sont nombreux en Seine-Saint-Denis. C’est le cas des terrains de la sociétéWipelec-Ceres sur la commune de Romainville pour lesquels un risque sanitaire est reconnu par une pollution aux hydrocarbures et aux solvants et par la présence d’amiante. Malgré les actions engagées par les habitants auprès du propriétaire, du préfet, de la municipalité, des autorités de veille sanitaire, le site n’est toujours pas traité.

C’est après la cessation d’activité deWipelec-Ceres, déclarée en 2006, que, par arrêté préfectoral du 8 juillet 2013, la préfecture de Seine-Saint-Denis « charge l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (Ademe) de procéder à des travaux d’office, hors site, relevant d’une situation d’urgence impérieuse. » Les habitants du quartier se rassemblent pour mieux connaître leur exposition exacte aux risques et organiser les contacts auprès des différents intervenants. Deux ans après les bonnes intentions affichées en 2013, l’association Romainville-Sud, qui regroupe maintenant plus de 50 riverains, se bat chaque jour pour obtenir des informations fiables sur la gestion du chantier. Malgré les nombreuses anomalies détectées par l’Ademe, et après la réunion organisée par la préfecture de Seine-Saint-Denis, le 26 janvier 2015, en mairie de Romainville, l’association ne peut répondre aux riverains, qui ne sont toujours pas informés de l’intégralité des mesures effectuées.

Pollution avérée

Des premiers arrêtés préfectoraux de 2012 aux analyses réalisées par l’Ademe en 2013-2014, sur le site et chez les riverains, la pollution au trichloréthylène et au benzène est avérée et mesurée bien au delà des valeurs d’actions rapides (VAR) définies par le Haut Conseil de la santé publique (HCSP).Seul le propriétaire ayant la plus forte concentration (trichloréthylène 499 µg/m3) a été relogé en dehors du site. Pour tous les autres riverains, le délai de mise en œuvre des actions correctives est maintenant largement dépassé. Les travaux de démolition engagés sur ce site ont déjà eu des impacts sur les habitations voisines sans qu’aucun référé préventif n’ait été réalisé. Le plan de gestion concernant les travaux de dépollution n’est toujours pas opérationnel, reportant chaque jour l’amélioration attendue de l’impact sanitaire des pollutions sur les riverains. Les réponses de l’Agence régionale de santé, aux courriers des habitants du quartier ne peuvent être acceptées comme telles face aux risques démontrés par l’écart entre les valeurs d’action rapide et les valeurs repères, alors que Wipelec-Ceres démontre son incapacité à maîtriser les effets de ses activités polluantes, les habitants de la rue des Ormes et de la rue des Oseraies à Romainville, se sentent de plus en plus abandonnés face à une inertie consid
érée maintenant comme coupable. »

L’association « Romainville Sud tient un blog dont voici le lien : http://romainvillesud.over-blog.com/

Pierre Mathon


Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 08:15
Un exemple du bétonnage en cours à Romainville : le premier permis de construire de la ZAC de l'Horloge.
Un exemple du bétonnage en cours à Romainville : le premier permis de construire de la ZAC de l'Horloge.

Lu sur le blog de Romainville-Sud ce 15 juin 2015 :

« Elle court, elle court la densification

http://romainvillesud.over-blog.com/2015/06/elle-court-elle-court-la-densification.html#ob


La densification n'est pas sans conséquences.

Dans notre quartier (Le sud de Romainville Ndlr), où il nous a été présenté 7 futurs programmes immobiliers, nous avons déjà interpellé les représentants de la municipalité sur la problématique des places dans les écoles.

L'école maternelle Gallèpe est déjà complète.

Celle de Fraternité, il reste 2 salles [la salle informatique & 1 salle réservée aux activités (???)].

Il nous a été répondu que ne s'agissant que de projets immobiliers, loin d'être aboutis, les solutions seront trouvées lorsque les constructions seront finalisées.

Chers prochains acquéreurs de biens immobiliers neufs à Romainville, soyez les bienvenus, mais s'il vous plait, venez sans vos enfants.

17 enfants de Casanova et Gagarine ne pourront être scolarisés en CP sur Péri/PVC à la prochaine rentrée et seront inscrits sur Cachin et Barbusse c'est-à-dire en dehors du secteur d'affectation.

La Fcpe s'est adressée directement à Madame Le Maire - voir Site et/ou les pièces jointes.

Une pétition de soutien circule sur le site FCPE.

La suite de l'Article sur ce très informatif blog »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
12 juin 2015 5 12 /06 /juin /2015 12:03
Réunion sur la pollution de Wipelec à Romainville

L’association Romainville Sud organise une réunion d’information ce samedi 13 juin à 11 heures chez une riveraine*
- sur la pollution du quartier
- les nouvelles fraiches de la parcelle polluée par l’entreprise wipelec
- faut-il faire confiance à l’ADEME ?
- le fonds de pension Gingo qui a « disparu »
- le PLU, les sentes, la den
sification.

L’association, qui a pour objet l’amélioration du cadre de vie, environnemental du sud de Romainville, y invite avec humour (sur son blog) :

« Tout va bien, rien ne va plus, les bulldozers c'est pour bientôt...

Pour Samedi, 11h, chez notre sympathique riveraine, n'oubliez pas vos accessoires : Tabourets, Masques à oxygène & Cordes pour vous pendre.

Les thématiques de la réunion seront :

Comment rire avec les pouvoirs publics ?

Un troupeau d'avocats est-il plus efficace que de briser les genoux de ses adversaires ?

Pour une réhabilitation de l'expression j'ai pas 4 bras, (toi non, mais tes enfants oui)

Au moins 5 fruits et légumes pollués au Trichlo et au Benzène par jour

A défaut d'apporter une masse de guerre ou le tromblon de papy, apportez vos chéquiers, on va vous faire cracher au bassinet pour nourrir nos avocats.

Sans rire, la situation s'annonce critique pour une dépollution de qualité.

Une réhabilitation au rabais, basée sur des données partielles est à envisager.

Nous avons eu en main le projet du plan de gestion qui n'est pas des plus joyeux.

Samedi, nous aurons donc de mauvaises nouvelles à vous annoncer en ce qui concerne la pollution du site [et de vos maisons, poumons, foie & enfants...].

Venez avec de la petite monnaie, nous vous vendrons notre cocktail maison, le BLEU.

Donc, toutes nos condoléances.

A samedi, [pour ceux qui n'auront pas d'ici là rejoint le royaume des cieux]

http://romainvillesud.over-blog.com/ »

* 79, rue des Ormes

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 12:02
Encore sur le terrain pollué dans le quartier des Ormes à Romainville : Wipelec, l’ADEME, Ginkgo & co

Nous publions ci-dessous l’intervention des éluEs du Front de Gauche (Corinne Buzon, photo) lors du dernier conseil municipal de Romainville concernant précisément le devenir de la parcelle polluée Wipelec dans le quartier des Ormes :


« Au sujet du quartier de la rue des Ormes et des Oseraies, nous avons étudié la question et plusieurs questions se posent :

  1. Pourquoi ce n'est pas Wipelec qui dépollue ? Cette société n’est nullement « défaillante » (au sens juridique de la loi sur l’environnement), et elle n’est pas en faillite, bien au contraire. Il suffit de le vérifier sur internet. C’est bien à elle qu’incomberait la responsabilité financière de la dépollution. Il n’a jamais été dans notre esprit (contrairement à ce qui est insinué) de faire prendre en charge les frais de dépollution par les pouvoirs publics, alors que le responsable et ancien propriétaire court toujours. La Préfecture porte plainte, il faut s’en féliciter.
  1. Pourquoi n'est-ce pas l'ADEME qui soit en charge de la supervision de la dépollution comme le prévoit la loi ? Il ne s’agit nullement que l’ADEME porte la charge financière et exerce elle-même le travail, mais qu’elle fasse les études et exerce la maîtrise d’ouvrage sur les travaux.
  1. L’actuel propriétaire du site industriel est une société privée dont le but est de faire une opération immobilière rentable puisque la demande de modification de ce secteur était une importante surélévation des hauteurs de construction qui auraient dénaturé le quartier. Dans le projet initial du PLU, heureusement supprimé, il s’agissait d’assurer « l’équilibre économique » du projet de dépollution et de construction : qu’est-ce que cela signifie ? Cette société qui se nomme Ginkgo, fait de la publicité sur son site des affaires très rentables qu’elle a menées en dépollution et en opération immobilière. Elle a d'ailleurs suspendu sa dépollution, confiée d’ailleurs à un sous-traitant, pour des raisons inconnues des riverains.
  1. Nous considérons que Ginkgo n'offre pas les garanties exigées car les riverains n'ont reçu aucune réponse sur la propagation de la pollution suite à la démolition commencée depuis novembre, et selon des méthodes inquiétantes. C'est donc une société privée qui expertise, qui dépollue et qui construit des logements. Les habitants de ce quartier sont inquiets pour leur santé, nous partageons leur inquiétude. Nous souhaitons que l'on réponde à leurs interrogations.
  1. Nous demandons donc que ce soit l'ADEME, organisme public, qui prenne en charge la conduite de la maîtrise d'ouvrage des opérations de mises en sécurité le plus rapidement possible en faisant déjà selon la loi une expertise du site complet pollué. »
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 10:13
PLU de Romainville / 6ème modification : l’intervention du Front de Gauche au conseil municipal du 25 février 2015



Ce 25 février 2015 le conseil municipal avait à son ordre du jour le vote d’une 6ème modification du PLU de Romainville. Nous portons à votre connaissance l’intervention de Brigitte Moranne au nom du Groupe des EluEs Front de Gauche.

Les associatifs de Romainville Sud ont remercié les éluEs d’avoir porté la voix des habitantEs du Sud de Romainville « même si nous n’avons pas obtenu de réponse claire et concrète de la part de la mairie » et d’ « avoir affirmé (leur) opposition à la gestion du projet de l’après-Wipelec ».


Comme nous nous en étions faits l’écho sur ce blog (http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/02/romainville-les-ormes-pollution-depollution-interet-general-et-beton-depuis-de-longs-mois-les-riveraines-de-l-ancienne-usine-polluee et http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/02/romainville-les-ormes-la-mairie-renonce-a-modifier-le-plu.html ), la municipalité a dû retirer - au dernier moment - la modification (sur mesure) au profit d’une opération immobilière sur le terrain Wipelec dans le quartier des Ormes.

« Dossier PLU (Plan local d’urbanisme)

Vous présentez au vote de ce conseil municipal le projet de 6ème modification du PLU.

À travers ce document, c’est l’aménagement futur de Romainville qui est envisagé : futurs secteurs d’urbanisation, voirie et équipements, protection du patrimoine et de l’environnement, développement économique…

Ce document doit exprimer « dans quelle cité voulons nous vivre ? »

Or aujourd’hui, aucune ligne directrice n’apparait en matière d’urbanisme et d’aménagement.

Depuis quelques années, les modifications du PLU se succèdent à vive allure.

Le PLU est en permanence adapté au gré des exigences des promoteurs. Il faut bétonner !

Les opérations se juxtaposent, au coup par coup, sans réelle vision et avenir.

Les grues envahissent le paysage. Les grands groupes ont pignon sur rue : « BOUYGUES », KAUFMAN ET BROAD », « LES NOUVEAUX CONSTRUCTEURS », « NEXITY », « COGEDIM » et autres se taillent la part du lion.

Tous les quartiers de Romainville sont concernés, sans que les habitants n’aient voix au chapitre, si ce n’est pour approuver un projet déjà ficelé, voir engagé.

Le quartier Gagarine, les 3 communes, la ZAC de l’horloge, Cachin, les Ormes, les grands champs et le centre ville.

Heureusement, grâce à l’action d’associations de riverains et de leur persévérance, certains projets ont été remis en cause comme le Grand Ségur*.

De même dans le quartier des Ormes, les riverains ont gagné une première bataille : la création du secteur UGb est annulée, la concertation quant à la hauteur autorisée dans ce secteur se poursuit.

Pour autant, les riverains du quartier des Ormes poursuivent leur demande de dépollution sans condition du site WIPELEC. Nous les soutenons dans cette démarche.

Un certain nombre d’outils donnent à la collectivité la possibilité d’interférer dans le fonctionnement du marché foncier et de l’orienter en faveur de l’intérêt public.

En premier le PLU, également la délivrance des permis de construire et l’exercice du droit de préemption.

Oui, il faut aménager, construire, préparer l’avenir, mais si les logiques spéculatives l’emportent, C’est l’esprit même de notre ville qui mourra à petit feu et finira par disparaitre.

Le groupe des ÉluEs Front de Gauche propose que :

- le plan local d’urbanisme soit modifié afin de préserver une ville populaire, fidèle à son histoire.

-un volet patrimonial soit inscrit au PLU.

-les promoteurs immobiliers participent au financement d’équipements publics dans le cadre d’opérations qui leur sont confiées.

-soit mis un terme à la démolition de logements, alors que nous connaissons la crise la plus grave depuis les années de l’après guerre.

-L’équilibre social s’appuie sur 3 tris leviers, le logement, la scolarité et l’emploi

-chaque opération devrait compter 30% de logements sociaux.

-Les habitants aient de bout en bout la maitrise des opérations programmées dans leur quartier. Cela implique de les associer à toutes les décisions.

-toute les opérations d’aménagement soient pensées en rapport avec les besoins en équipements publics (écoles, crèches, culture, besoins de la vie associative).

Le Groupe des ÉluEs Front de Gauche se prononce contre cette 6ème modification du PLU. »

* Nous avons rendu compte sur ce blog de la lutte (victorieuse) des riverains du Grand Ségur avec leur Association de Sauvegarde et de réhabilitation du Village de Romainville.

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Romainville
commenter cet article