Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

24 mai 2015 7 24 /05 /mai /2015 07:45
C’est l’entreprise Téfal qu’il faut poursuivre, pas l’inspectrice du travail

Un communiqué EELV du 22 mai 2015 :


« L’Inspectrice du travail qui n’a fait que son devoir, Laura Pfeiffer doit être protégée et non poursuivie

L’inspectrice du travail Laura Pfeiffer est aujourd’hui traduite devant le tribunal correctionnel d’Annecy pour avoir … fait son travail et son devoir !

L’entreprise Tefal dans laquelle elle a conduit un contrôle a mis en place une véritable stratégie de désinformation, d’évitement et de pression sur une inspectrice du travail, entravant ainsi la possibilité de contrôle et de protection des salariés de l’entreprise.

Ces pressions ont par ailleurs été scandaleusement reproduites par sa hiérarchie au point de conduire le Conseil National de l’Inspection du Travail, garant de la déontologie de ce corps de contrôle, à pointer les dysfonctionnements coupables et l’absence de protection de l’inspectrice de la part de sa hiérarchie.

Pourtant et malgré les éléments à charge de la direction de Tefal et de la direction départementale du travail, c’est aujourd’hui l’inspectrice et son informateur qui font l’objet de poursuites directes par le procureur alors qu’il n’a toujours pas avancé sur les multiples infractions relevées par l’inspection du travail dans le dossier TEFAL.

EELV rappelle l’importance de l’indépendance et de la protection des inspecteurs du travail dans le cadre de leurs fonctions. C’est un enjeu majeur dans une démocratie et un Etat de droit ou la justice doit rester strictement indépendante des pouvoirs.

EELV soutient Laura Pfeiffer, demande que les poursuites à son encontre cessent et que le Ministre du travail agisse concrètement pour protéger les agents d’inspection du travail confrontés à des stratégies patronales d’évitement des contrôles.
Enfin EELV demande que soit reconnu le statut de lanceur d’alerte au salarié lui ayant fourni les documents, conformément aux positions du Conseil de l’Europe et de l’Organisation Internationale du Travail.

Julien Bayou, Sandrine Rousseau, porte-paroles nationaux »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
9 mai 2015 6 09 /05 /mai /2015 15:01
Qatar: des employés népalais interdits d'obsèques

Quel manque d’humanité !


The Independant, quotidien britannique révèle ce 8 mai 2015 que des dizaines de milliers de travailleurs népalais sur les chantiers de la Coupe du monde 2022 (« Vive le sport ! ») ont été interdits de rentrer dans leur pays pour assister aux obsèques de leurs proches, décédés dans le tremblement de terre du 25 avril dernier.

Les règles de travail au Qatar privent les expatriés de leurs passeports, qui sont en possession des employeurs tant que dure le contrat de travail. Rappelons que le Qatar emploie près de 400 000 travailleurs népalais. (D’ailleurs au Qatar, comme chacun sait, il n’y a guère que les immigrés qui travaillent !)

L'ONG Avaaz a écrit aux autorités qataries afin d'exiger des congés pour les travailleurs dont les familles ont péri dans le tremblement de terre. Une demande restée à ce jour sans réponse.

Décidément, le Qatar, qui « nous » achète des rafales, ne cesse de piétiner les droits humains les plus élémentair
es !

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 21:33

blanchisserie les lilas 8janv15-1



L'intersyndicale CGT-CFDT-FO de la blanchisserie des Lilas et l'union locale CGT Bagnolet Les Lilas organisent une manifestation pour la défense de l'emploi en Seine Saint Denis, et notamment les emplois que la société blanchisserie RLD veut supprimer aux Lilas.


La manifestation partira du 42, rue des Bruyères aux Lilas, devant l'usine RLD à 11 heures samedi 31 janvier 2015.
poing levé lutte
 

Le communiqué de presse du comité de soutien aux salariés de la Blanchisserie :

« Manifestation aux Lilas samedi 31 janvier 2015 à 11 heures rue des Bruyères pour sauver le site de la Blanchisserie RLD menacé de fermeture et contre la casse de l’emploi sur la Seine Saint Denis

Le site industriel de la blanchisserie des Lilas existe aux Lilas depuis 90 ans. Ce site est aujourd’hui visé par un plan de fermeture par le Fond de retournement Wermeer Capital, actionnaire principal depuis 2013. Les 72 salariés qui y travaillent sont menacés de licenciements. 46% des employés sont âgés de plus de 50 ans et 29% ont plus de 20 ans d’ancienneté. Pour une soixantaine d’entre eux, un transfert sur d’autres sites à plus de quatre heures de transports des Lilas leur est imposé. Aucun aménagement d’horaires n’est envisagé et aucune possibilité de relogement sur place n’est proposée. Pour les salariés qui ne veulent ou ne peuvent pas suivre les indemnités de licenciement proposées sont dérisoires.

La Direction de RLD a touché au total 4 millions d’euros de « crédit impôt compétitivité emploi » (CICE) attribué par le gouvernement Hollande/Valls. La Direction estime qu’une économie de 1,5 millions d’euros par an sera faite suite à cette fermeture.

Les salariés du site RLD des Lilas sont actuellement en lutte avec leurs organisations syndicales. Ils ont massivement conduit une grève du 24 au 31 décembre 2014. La Direction a assigné six d’entre eux au tribunal. Cette absurde tentative de casser la grève et de diviser les salariés a échoué, le patron a été débouté par le Tribunal de Grande Instance. C’est une première victoire pour les salariés qui en ressortent plus forts et toujours unis !

Les salariés de RLD Lilas ont très vite sensibilisé les citoyens : : un comité de soutien a été créé et s’est mobilisé en multipliant les actions. Ils ont également interpellé les organisations politiques (Parti Socialiste, Parti Communiste, Parti de Gauche, Ensemble, Lutte Ouvrière ; Parti Ouvrier Indépendant, UMP, Europe Ecologie les Verts) et les élus. Daniel GUIRAUD, Maire des Lilas, Sylvie BADOUX Vice Présidente de Est Ensemble chargée de l’Emploi et de la Formation Stéphane TROUSSEL, Président du Conseil Général du 93, Claude BARTOLONE, député de la circonscription et Président de l’Assemblée Nationale, ont adressé des courriers aux Ministères du Travail, de l’Economie et au Préfet de Seine Saint Denis.

Le Comité de soutien appelle à rejoindre la manifestation organisée par l’Intersyndicale de RLD CGT-CFDT-FO du samedi 31 janvier 2015 à 11 heures pour le retrait du PSE, la sauvegarde de l’emploi sur la Ville des Lilas et le Département et le maintien du site de la Blanchisserie des Lilas et de ses emplois. Départ depuis la Blanchisserie, 42 rue des Bruyères aux Lilas.

Comité de soutien aux salariés RLD aux Lilas

#Rldleslilas

comite.soutien.rldleslilas@gmail.com 

Plus d’informations sur le dossier

 

http://ulcgt-bagnolet.fr/-Blanchisserie-RLD- »  

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 21:40

cgt-montreuil.jpg



Un appartement (105 000 €) et un bureau refaits à neuf à grands frais, une prime de départ scandaleuse (50 000 €), Thierry Lepaon avait mis la CGT (qui, rappelons-le a son siège national à Montreuil, notre voisine, et est le principal syndicat du secteur) dans une sale position.

Aujourd’hui, a
près s’être trop longtemps cramponné à son fauteuil,  Thierry Lepaon a finalement jeté l’éponge : ce n’est pas trop tôt !

Ce type d’affaire que l’on attend surtout dans le monde du patronat et qui touche souvent, malheureusement, les carriéristes de la politique, concernait cette fois le principal syndicat de salariés.de France.

Pour des raisons de morale et d’e crédibilité de l’action syndicale, il était temps que cela s’arrête ; 

La preuve a ainsi été faite une fois de plus que le pouvoir rend fou et que peu de gens y échappent, même pas le dirigeant d'un syndicat chargé de défendre la justice sociale.

Comme le dit l’OBS « C'est un peu comme si on avait appris que l'abbé Pierre, une fois sa journée terminée, rentrait dans un appartement flambant neuf de Neuilly ».

Souhaitons que ce triste épisode soit une étape salutaire, car à l'image des partis politiques, les syndicats n'échapperont plus à la transparence. Reste que Thierry Lepaon a mis beaucoup de temps à prendre la seule décision qui s'imposait car ses atermoiements, pathétiques, ont fragilisé la confédération dans toutes les négociations nationales et locales.

Pierre Mathon

 

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 21:21

blanchisserie-les-lilas-8janv15-1.jpg



La CGT, la CFDT, FO, ensemble dans la lutte, remercient la population des Lilas pour son soutien dans la lutte contre la fermeture de la blanchisserie industrielle RLD. Voici le tract qu’ils distribuaient à l’entrée de la réception municipale


« Nous Remercions la population des Lilas
Pour son soutien dans la lutte contre le PSE

Des patrons voyous de RLD : Le Fonds Wermeer Capital

Dans la semaine de Noël au premier de l’an, nous avons entamé une grève illimitée. La population des Lilas dans son ensemble comprenant notre situation injuste nous a soutenus.

Nous remercions lors des vœux de la municipalité l’ensemble des organisations politiques de la ville ainsi que les différentes associations de la Ville, comme les simples citoyens qui nous ont apporté tout leur soutien, que ce soit lors de quêtes de soutien au marché, sans compter tous ceux qui ont adhéré au comité de soutien et nous apporté des provisions, gâteaux café repas sur le piquet de grève, ou remis des chèques.

Grâce à vous toutes et tous, la presse les médias se sont fait écho de notre sort, France  Régional, le Parisien, Infos Lilas, l’Humanité, Radio Libertaire, Lutte ouvrier, Facebook, Twitter, etc.

Le patron vautour dans la nuit du 29 au 30 décembre 2014, par un transporteur est venu pour prendre le linge et le matin nous avons reçu la visite d’un huissier pour nous remettre une assignation à comparaître au tribunal de grande instance de Bobigny pour le vendredi 2 janvier !

De nombreux soutiens politiques, ainsi que trois maires adjoints des Lilas sont venus renforcer les salariés ainsi que les militants syndicaux de l’union locale CGT.

Le dénouement heureux victoire pour les salariés.

RLD pour intimider les salariés a fait une procédure en référé (dit d’urgence) en réclamant 1500 euros par salarié.

Le juge des référés dit dans son jugement qu’il n’y pas lieu à référé et ne fait pas droit aux demandes de RLD et condamne RLD aux dépens.

Le juge des référés reconnaît le bien-fondé de l’intervention volontaire de l’union CGT Bagnolet Les Lilas.

La procédure d’intimidation de la direction envers les salariés n’a pas fonctionné.

Les Unions départementales CGT CFDT FO de Seine Saint Denis sont reçues le 6 janvier 2015 par le Préfet pour parler du maintien de la Bourse du Travail du Blanc Mesnil, à cette occasion ils aborderont avec lui, la réunion d’une table ronde pour le maintien de l’emploi à RLD les Lilas.

 

Le Président du conseil Général Stéphane Troussel, ainsi que le Maire des Lilas Daniel Guiraud ont écrit au ministre de l’Economie Emmanuel Macron, le député de la circonscription Claude Bartolone est intervenu aussi, nous demanderons au représentant de l’Etat le Préfet qu’en est-il de la réponse au courrier de nos élus. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 08:20

Piketty-le-capital-au-21eme-siecle.jpg



Ci-dessous, pour mieux connaître l’économiste Thomas Piketty, qui fut un soutien de François Hollande en 2012 et qui vient de refuser la légion d’honneur.

Bon, il faut dire que son travail d’économiste est l’exact contraire de la politique de Valls et d’Hollande …

 

Pierre Mathon

Lu dans l’OBS ce 1er janvier 2015 :

« Ce que préconise Piketty pour la France, l'Europe et le monde

Sa méthode, ses constats et ses préconisations : comprendre la réflexion de Thomas Piketty... et pourquoi il a refusé la Légion d'honneur.

L’économiste français Thomas Piketty, dont l'ouvrage "Le Capital au XXIe siècle" connaît un immense retentissement international, a refusé de recevoir la Légion d'honneur ce 1er janvier 2015. Il a notamment argué que ce n'est pas "le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable" et  qu'il faudrait mieux "se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe".

Cet article, ce "Piketty pour les nuls", a été publié en novembre dans "l'Obs".

« "Le Capital au XXIe siècle" décrit comment nous marchons vers une société aussi inégalitaire qu'au XIXe siècle. Explications.


Sa méthode

L'économiste a compilé les données fiscales d'une vingtaine de pays développés du XVIIIe siècle à nos jours. Il en a tiré de précieuses informations sur la répartition de la richesse - distribution des revenus, des capitaux - avant d'en tirer certaines leçons.

Ses constats

1. Au début du XXe siècle, même si la révolution industrielle a fait monter le salaire des travailleurs, les pays occidentaux étaient très inégalitaires, car le capital n'était détenu que par certaines familles. Par exemple, en Europe, les 10% les plus riches captaient 45% des revenus et détenaient 90% du patrimoine.

2. Les guerres mondiales et la Grande Dépression ont réduit considérablement les inégalités, les rentiers ayant vu leur patrimoine disparaître. Aux Etats-Unis, dans les années 1950, les 10% les plus riches percevaient 35% des revenus contre 4% entre 1910 et 1920.

3. Durant les Trente Glorieuses, les inégalités sont restées à un niveau relativement bas : la croissance hors norme et la mise en œuvre de systèmes fiscaux et sociaux performants ont permis l'émergence d'une classe moyenne qui a pu se constituer un patrimoine.

4. Depuis les années 1980, les inégalités montent en flèche. Aux Etats-Unis, les impôts sur les très hauts salaires et sur l'héritage ont été beaucoup réduits, tandis que les bonus des « super-managers » ont explosé. Résultat : depuis les années 2000, les 10% les plus riches y captent à nouveau 45% des revenus. Les détenteurs de biens immobiliers ont remplacé les propriétaires terriens des siècles passés et l'héritage a repris le pas sur le mérite, notamment en Europe et au Japon.

5. Avec la croissance faible, les revenus du capital - intérêts, dividendes, loyers, plus-values... - sont supérieurs à ceux du travail. Le patrimoine se concentre - notamment en Europe -, les revenus du travail aussi - notamment aux Etats-Unis. Et les grosses fortunes grossissent bien plus vite que les petites. Enfin, les Etats sont endettés, mais le capital privé a progressé encore plus rapidement que la dette publique.

Ses préconisations

1. Instaurer un impôt sur le revenu très progressif, avec un taux de l'ordre de 80%, comme c'était le cas aux Etats-Unis entre 1930 et 1980, pour les revenus supérieurs à 400.000 euros par an.

2. Instaurer un impôt progressif sur les grandes fortunes, si possible au niveau mondial, sinon au niveau continental. Les fortunes seraient taxées à 1% au-delà de 1 million d'euros, à 2% au-delà de 5 millions d'euros, etc.

3. Cesser la politique d'austérité en Europe et investir dans l'éducation afin de relever le niveau de croissance. 
Donald Hébert
»

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
2 janvier 2015 5 02 /01 /janvier /2015 18:29

RLD-les-lilas.jpg



Les salariés de la blanchisserie industrielle RLD avenue Pasteur aux Lilas,
http://www.bagnoletenvert.com/article-les-lilas-les-salaries-de-la-blanchisserie-rld-en-lutte-125163550.html qui s’étaient mis en grève à la veille de Noël contre le plan « social » de leur entreprise ont décidé de reprendre le travail le 31 décembre.

Mais l’employeur licencieur n’a pas hésité à transférer le linge vers d’autres sites de la région et, pour intimider le personnel, à  traduire six salariés ce 2 janvier devant le tribunal de grande instance de Bobigny pour « occupation illégale de l’entreprise ».

À noter que RLD vient de toucher des subventions considérables du gouvernement (au titre du pacte de responsabilité) !

À suivre.

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 07:47

dimanche-300x291.jpg

 

Communiqué EELV du 10 décembre 2014 

 

« Alors que le projet de loi Macron est présenté ce jour en Conseil des Ministres, EELV déplore la vision passéiste d’une recherche de la croissance sans imagination ni recherche du bien commun.

Parmi les dizaines d’articles de cette loi fourre-tout on trouve par exemple celui qui rétablit les ventes à la découpe, véritable fléau de la spéculation immobilière que le Parti Socialiste dénonçait encore il y a peu à l’Assemblée.

Où est le bien commun quand on facilite l’expulsion de familles entières pour le seul profit de promoteurs immobiliers ? Que vaut la croissance de leurs chiffres d’affaires par rapport au bien-être des personnes qui seront chassées de l’endroit où elles vivaient ?

EELV s’inquiète également du recours aux ordonnances qui sur plusieurs points contournent la discussion au Parlement et permet de limiter le nécessaire débat public.

EELV dénonce en particulier l’attention démesurée portée à la question du travail du dimanche. Pour EELV, plutôt que de compter les dimanches, le gouvernement serait plus inspiré de garantir aux salariés les temps familiaux et de loisirs dont ils ont besoin et auxquels ils ont droit. Passer à 12 dimanches par an ne créera pas d’emplois et ne constitue en rien une stratégie de lutte contre la précarité et la pauvreté au travail.

Plutôt qu’une croissance artificielle fondée sur une croissance des inégalités, les écologistes proposent au contraire la création de nouveaux droits pour les salariés et le partage du travail.

Fallait-il bousculer l’agenda parlementaire pour passer cette loi en urgence ? EELV s’interroge sur les priorités d’un gouvernement qui repousse l’examen du projet de loi santé publique (paquet neutre de cigarettes, étiquetage nutritionnel….) si nécessaire pour la santé et le bien-être de nos concitoyens.

 

Julien Bayou et Sandrine Rousseau, porte-paroles nationaux. » 

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 16:52

poing levé lutte



Les 71 salariéEs de la blanchisserie industrielle RLD aux Lilas sont en lutte. La direction de la blanchisserie a en effet décidé fermer le site avec pour conséquences le licenciement de 11 personnes et le transfert de 60 postes sur des sites éloignés (Essonne et Yvelines).

Scandaleuse décision puisque l’entreprise vient de bénéficier de 3,9 millions d’aide de l’Etat  au titre du « Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi » : 1,5 million en 2013 et 1,4 million en 2014.

Vendredi les salariéEs ont débrayé 2 heures et défilé dans les rues des Lilas. Ce n’est qu’un début … ils sont prêts à aller plus loin.

Ils ont le soutien des élus des Lilas.

Les salariés et l’union locale CGT sont décidés « à ne rien lâcher ».

À suivre.

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 05:42

chomage1.jpg



Les déclarations scandaleuses du ministre Rebsamen sur les chômeurs (Je rappelle –au passage - qu’il fut un des  -rares- socialistes à avoir embrayé le pas de Sarkozy en 2010 contre les Roms) ont sucscité de vertes réactions. Parmi elles celle, très étayée, de notre ami et ancien collègue PS au conseil régional Michel Abhervé et celle d’EELV.


Michel Abhervé :

Michel-Abherve.jpg
«
 Où François Rebsamen a-t-il trouvé les 350 000 emplois non pourvus ? En tous cas, pas à Pôle emploi

Il est normal qu’un demandeur d’emploi indemnisé cherche un emploi, et il n’est pas anormal qu’il puisse être vérifié que, en contre partie de son indemnisation par l’assurance chômage, il soit acteur dans une recherche effective d’emploi

Quand le ministre François Rebsamen met la pression sur Pôle emploi pour que l’institution accentue sa mission de contrôle de la recherche effective d’emploi, il est possible de s’interroger sur l’opportunité d’une déclaration sur ce sujet dans un contexte d’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi, qui est celui qui prévaut depuis que ce ministre est aux responsabilités dans ce domaine sensible

Ce qui étonne c’est l’affirmation du ministre qui affirme que 350 000 offres d’emplois ne trouvent pas preneurs. D’où vient ce chiffre que nous ne trouvons sur aucun site officiel, qui n’est établi dans aucune étude sérieuse ? » 

Lire la suite :

http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2014/09/02/ou-francois-rebsamen-a-t-il-trouve-les-350-000-emplois-non-pourvus-en-tous-cas-pas-a-pole-emploi/

 


EELV :
logo eelv nouveau

« Les chômeurs ne doivent pas devenir les boucs émissaires d’une politique en échec

Publié le 2 septembre 2014 

 

Quelques jours après avoir reconnu que la politique était « un échec », le ministre du Travail annonce vouloir généraliser le « contrôle des chômeurs ». Pour EELV, le problème du chômage ne vient pas des chômeurs !… Stigmatiser les chômeurs ne permettra en rien d’inverser la courbe du chômage, par contre cela ne fait que renforcer un discours trop courant qui consiste à culpabiliser ceux qui perdent leur emploi, à surcharger la mission de ceux qui travaillent déjà dans des conditions difficiles à Pôle Emploi.

350 000 offres d’emploi non pourvues ne signifient en rien qu’une partie des chômeurs n’est pas assez efficace dans sa recherche d’emploi, cela signifie juste qu’il existe des temps nécessaires sur le marché de l’emploi pour ajuster « offre et demande » diraient les économistes. Enfin rappelons que le nombre de demandeurs d’emplois s’élève aujourd’hui à 5,3 millions de personnes dont la quasi-totalité rêverait de trouver un emploi.

Pour lutter efficacement contre le chômage, il est urgent, répétons-le, d’investir dans les filières d’avenir qui créent de l’emploi durable : de la rénovation à l’agriculture bio en passant par le développement des énergies renouvelables, ce sont des centaines de milliers d’emplois non-délocalisables que l’on peut créer et stabiliser.

Les marges de manœuvre existent, elles supposent cependant de revoir les dispositifs existants comme le pacte de responsabilité ou le CICE pour en faire de véritables leviers de développement de filières d’avenir.


Julien Bayou et Sandrine Rousseau
, porte-paroles nationaux »

Pierre Mathon

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Social emploi retraites
commenter cet article