Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 12:20
Et si nous parlions de la Deutsche Bank

Il s'en passe des choses, où la Deutshe Bank est citée. Cette banque avait - si l'on se souvient bien – accepté de prêter 9 millions d'euros à l'actuelle municipalité de Bagnolet qui est une des villes les plus endettées de France (et qui accroît son endettement !). Les soubresauts de cette banque nous concernent donc...

Marianne du 7 au 13 octobre y consacre un article d'Emmanuel Lévy "La bombe Deutshe Bank".


Pour information :

"Dans les salles de marché des grandes banques, dans les années 2000 en tout cas, quand les traders spéculaient, ils n'utilisaient pas un mot anglais mais un mot allémand Spiel (jeu NDLR). On mesure ainsi la place si particulière de la Deutsche Bank, et de son accolyte de l'époque la Commerzbank, dans ce monde très anglo-saxon. Il a donc fallu un sacré toupet à John Cryan, son patron, pour se plaindre des attaques spéculatives de hedge funds contre son établissement.

Déjà mal en point, la banque de Francfort doit faire face, de surcroît, à une amende de 5 milliards d'euros de la part de l'oncle Sam, pour son rôle actif dans la crise des crédits pourris de 2007-2008. Un toupet qu'a relevé Sigmar Gabriel, le ministre de l'Economie allemand : "Je ne sais pas s'il faut éclater de rire ou de colère quand la banque qui a fait de la spéculation son modèle économique se déclare désormais victime des spéculateurs."

Il y a fort à parier que la seconde option l'emporte. Car la Deutsche Bank – l'équivalent outre-Rhin de BNP Paribas, même modèle de banque universelle alliant la banque de marché et celle de détail – vacille. Trop de spéculations. Et parfois plus. Durant les années 2000, la Deutsche Bank a accumulé les scandales : Libor, Forex, CO2, subprimes, etc., et trop de mauvais prêts. Résultat : face à 1 800 milliards de dettes, la Deutsche Bank ne peut aligner que 48 milliards de fonds propres. Il en fallut moins pour faire sauter Lehman Brothers en 2008. Mais qu'importe, pour l'autorité bancaire européenne (EBA), tout va bien : la Deutsche Bank a passé sans coup férir les stress tests de juillet dernier. Après avoir remisé la taxe sur les transactions financières et la séparation bancaire, les banques européennes ont en effet trouvé la parade pour continuer à spéculer : on prend en compte tout ce qu'il y a dans les comptes de la banque, du crédit le plus pourri à l'or, et on affecte des pondérations selon la qualité. A ce petit jeu-là, la Deutsche Bank affiche une forme olympique. Sigmar Gabriel sait désormais que cette solidité n'est qu'une fiction, et que la chute de la banque serait en Europe d'une ampleur équivalente à celle de Lehman. Une telle faillite étant impossible, comment la chancelière allemande compte-t-elle sauver l'établissement ? Si les règles de l'Union bancaire autorisent désormais les banques à piller les comptes des déposants, cette option guère populaire n'a pas les faveurs de Berlin. La Banque centrale européenne pourrait intervenir en rachetant des titres Deutche Bank, option à laquelle s'est toujours opposée par principe ... l'Allemagne. Reste le contournement de l'interdit européen sur le renflouement par l'Etat, comme l'a récemment fait le Florentin Renzi pour les banques italiennes.

Ce nouvel épisode du barnum bancaire montre une chose : rien n'est réglé dans le système financier européen."

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 08:16
L'actuel maire et l'ancien adjoint à la propreté (sous Everbecq-2

L'actuel maire et l'ancien adjoint à la propreté (sous Everbecq-2

Ça y est. Enfin, on va voir ce qu'on va voir : l'actuel maire s'est fendu d'un éditorial « la propreté, une question citoyenne » dans le dernier bulletin municipal.

Le moins que l'on puisse dire est que la montagne accouche d'une souris ! Il prend son élan et plouf, comme son ajoint-joueur de foot Mérouan Hakem, il rate son pénalty.

Bon, qu'écrit l'actuel maire de Bagnolet dans son éditorial ?
- Il donne un coup de chapeau - légitime - à son adjointe. Certes, on attend d'une élue non pas qu'elle coure (on pourrait parler au passé, tant elle semble - à juste titre – fatiguée) d'un tas d'ordures à l'autre, mais qu'elle mette en place une politique publique de la propreté et de la gestion écologique des déchets (Par exemple, la grande quantité de biodéchets non collectés est à l'origine de la prolifération des rats).
Notons cependant que sa tâche n'est pas facile, venant après 21 ans de D. Bernard et 6 ans de de B. Akrour ...
-L'actuel maire de Bagnolet ne peut s'empêcher de se délecter dans l'auto-justification : « (…) tous les efforts faits et toutes les dispositions prises ». Bon sachons lui gré qu'il n'aie pas dit que les rues de Bagnolet étaient propres et qu'il ne recoure pas comme c'est son habitude à la recherche en culpabilité des responsables municipaux précédents … et pourtant leur responsabilité est lourde.
-Il dénonce – à juste titre - les incivilités et appelle -au civisme.
-Il informe sur la nouvelle campagne d'affichage (cet affichage publicitaire aurait pu coïncider avec la mise en place d'un plan d'action ... Cela n'aurait ps été plus mal )
-Il annonce – timidement – mais sans plus de précisions "de nouvelles mesures juridiques pour verbaliser les auteurs d'incivilités".

Bref, peut mieux faire ... surtout après 2 ans et demi au pouvoir.


À suivre !

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 07:55
Le 1er bulletin municipal de la municipalité actuelle ...

Le 1er bulletin municipal de la municipalité actuelle ...

Le bulletin de propagande municipale d'octobre est dans nos boites aux lettres. Je dois être un des rares Bagnoletais à le lire.

Quelques remarques, cependant.

Passons sur l'éditorial assez creux de l'actuel maire sur la propreté. Nous y reviendrons.

Passons aussi sur les centres sociaux et culturels et sur l'ouverture (pas encore opérationnelle de la maison de quartier de la Dhuys) , nous y reviendrons également.

Notons les 2 pages de propagande sur les projets privés de Bouygues et Kaufman & Broad, rendus possibles par la vente de terrains communaux (les "bijoux de famille") et l'attitude bienveillante de la mairie vis-à-vis des promoteurs privés sur la base d'un PLU très permissif. Bonjour les dégâts avenue Gambetta : il faudra choisir entre les arbres, les piétons, les étals des commerçants, les vélos et les stationnements des clients (sans parler du stationnement résidentiel) . Quant à l'élargissement du passage des Loriettes, il est rendu nécessaire par l'édification de murs habités de part et d'autre de cet étroit passage (J'ajouterais que cet élargissement est tout simplement une obligation juridique). Quid de l'impact et particulièrement l'ombre portée sur l'école maternelle Joliot-Curie et sur l'absence d'espaces verts pour les futurs propriétaires et locataires de l'opération Bouygues.
A part ça (et j'en oublie) tout va bien dans le royaume des bétonneurs.

Nous arrivons àux tribunes des groupes d'éluEs où nous constatons que le parti islamiste de M. Parat, qui ne s'est pourtant pas présenté à nos suffrages en 2014, dispose encore curieusement d'une place.

Nous n'omettrons pas de signaler la page consacrée à l'histoire de Bagnolet avec la photo du "passage des Italiens" (dans les Coutures) en 1931. Curieusement ce passage des Italiens a été progressivement habité par des familles portugaises, avant d'être ensuite démoli au début des années 80, dans le cadre d'une "Résorption de l'Habitat Insalubre". Par ailleurs rappeler que Bagnolet fut une terre d'immigration italienne est un utile rappel.

2 ans et demi de passés. Encore 3 ans et demi ...

Pierre Mathon





 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 20:16
"Islam, Laïcité, les intellectuels"



Une initiative de Didier Idjadi à Paris demain samedi 15 octobre à 17h.;

انجمن زندگی، زیستبوم و آزادی»

 Association Vie, Ecologie, Liberté

 

Programme en persan

L’Islam, La Laïcité, les intellectuels

اسلامگرایی، لائیسیته، روشنفکران

Les intellectuels français et iraniens sont divisés: quelle position face à une religion qui ne respecte pas la laïcité?

Les conférenciers qui analysent le sujet : un philosophe, un économiste, un psychanalyste, un sociologue

 

 

حسن مکارمی (روانکاو): لائیسیته، پذیرش دیگران تا عمق ناآگاه

جمشید اسدی (اقتصاد دان): بنیاد نظری نوگرایایی دینی

محمد صدیق یزدچی (پژوهشگرفلسفه ): تفاوتهای لائیسیته و سکولاریسم

جلال ایجادی (جامعه شناس): عدم بردباری، ناشی از دین است یا لائیسیته

 

زمان گفتگو روز شنبه  15  اکتبر 2016،  ساعت 17 بعداز ظهر،

در بخش دوم جلسه گفتگو و تبادل نظر با حاضرین

مکان نشست سالن بشماره 75 بلوار ونسان اوریول روبروی مترو شووالره ،"N° 75 Bd Vincent Auriol, Paris 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
11 octobre 2016 2 11 /10 /octobre /2016 16:42
Trafic de drogue à Bagnolet, FR5 , buzz etc.

Les déclarations du directeur de cabinet de Bagnolet sur la 5 font le buzz. Ce que nous en retenons outre qu'ils auraient gagné à être plus précis (ce ne sont pas tous les habitants des Malassis ni tous les salariés du CTM qui sont trafiquants de drogue, même si notre ville est lourdement plombée), c'est le sentiment de totale impuissance, voire pire... qui s'en dégage : visiblement la municipalité actuelle n'est pas en mesure de tenir ses engagements électoraux.

Nous joignons en lien le reportage de la 5 (on y parle de Bagnolet dans la 3ème partie à la 45ème minute et 24ème sec
onde http://www.france5.fr/emissions/les-gangsters-et-la-republique) et la déclaration de Laurent Jamet http://elus-crc.over-blog.com/2016/10/declaration-de-laurent-jamet-a-la-suite-d-un-reportage-de-france-5-et-des-propos-du-directeur-de-cabinet-du-maire-de-bagnolet.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 11:25
Sur le festival "Unipop" sous l'échangeur auto-routier

Quelle bonne idée de diffuser la culture au peuple ! Mais cela suppose - selon moi - un certain nombre de choix sur le fond. En tous cas pas le choix de surfer sur le bon vouloir des pouvoirs en place. Faute de ces choix, la culture perd de sa dimension critique et se perd.

Bref, une associaion s'est créée à Bagnolet qui propose nombre d''initiatives de diffusion du savoir au peuple (conférences sur de nombreux thèmes, conférences chez des particuliers ...) et dernièrement un remarquable festival sous l'échangeur autoroutier de Bagnolet.

Pourtant, malgré des conférences et visites fort intéressantes (J'ai noté en particulier une visite-conférence sur les "sauvages des rues", mais il y en avait bien d'autres ce 1er octobre ...)
- quel ne fut mon étonnement de constater qu'il n'y en avait aucune sur la pollution de l'air en ce lieu , pollution de l'air pourtant mise en évidence par une étude d'Airparif il y a une dizaine d'années,
- rien sur les plus démunis-sans abris qui vivent sous l'échangeur et particulièrement sur le skate-park (heureusement non fréquenté par les jeunes skate-borders),
- rien sur la rupture de la canalisation de Veolia, due au manque d'entretien des canalisation, profit exige !), annonciatrice d'autres ruptures,
- rien sur la transformation du secteur en zone hôtelière et en garage à autocars gratuit "macron".

Á trop vouloir caresser les puissants dans le sens du poil, la culture universitaire perd des plumes !

Cerise sur le gateau, il y avait même une visite-conférence confiée à une fervente défenseure de l'urbanisme qui a produit ce genre de zone, polluée, no-man's land, bétonnante, autoroutière etc. ... et qui se poursuit aujourd'hui via le Sdrif et les politiques municipales bétonnantes à travers le Grand Paris.

Bref, s'il est intéressant de monter un cycle de conférences pour nous éduquer, il ne faudrait pas perdre de vue la dimension critique (forcément critique) de la
connaissance.

Pierre Mathon

Sur le festival "Unipop" sous l'échangeur auto-routier
Sur le festival "Unipop" sous l'échangeur auto-routier
Sur le festival "Unipop" sous l'échangeur auto-routier
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
9 octobre 2016 7 09 /10 /octobre /2016 11:21
Ce que montre la lutte des "babou"

Il est encore possible de combattre collectivement les atteintes à la dignité dans le travail, en cette période de chômage angoissant.

Il est encore possible de mener un combat syndical (en l'occurrence ici dans la cgt) en cette période d'incrédulité (souvent justifiée) à l'encontre des appareils syndicaux et politiques.

Toujours est-il que 18 salariés, sur 18, syndiqués mènent une grève déterminée pour le respect des salariés avec le soutien unanime.

Un mot sur la déclaration surprenante du PS appelant à une médiation, comme si dans la vraie vie de l'entreprise (pas dans la version macroniste) les salariés, qui plus est syndiqués, avaient besoin d'un médiateur pour négocier avec l'employeur. Comme si les torts étaient ... partagés.

Á
suivre.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
6 octobre 2016 4 06 /10 /octobre /2016 15:23
PR, conflit d'intérêts etc. de Nio à Sarkozy

Ce n'est pas la première fois que nous attirons l'attention sur le fait que le très sarkoziste J. Nio, conseiller municipal d' "opposition" de Bagnolet ne semble s'intéresser qu'aux dossiers de La Noue où il habite et on a encore en mémoire ses duels "à fleuret mouchetés" sur la copro de La Noue avec M. Hakem, adjoint, qui était ce soir-là, absent.

Toujours est-il q'au conseil municipal du 29 septembre, il s'est carrément trouvé en situation de conflit d'intérêts, votant une subvention de 272 000 euros au syndicat de copropriétaires, dont il est le président ... (délibération n°) alors qu'il aurait dû ne pas prendre part au vote.

Bon cela n'est pas comparable aux casseroles de Sarkozy ("Le général De Gaulle – qui en a fait d'autres – ne se serait pas présenté etc.")

Mais bon, ce n'est pas plus mal de
respecter la loi.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 19:47
Bref compte-rendu du conseil municipal de Bagnolet du 29 septembre

Un peu tardivement par rapport à nos délais habituels, (en raison de difficultés informatiques, aujourd'hui résolues), voici notre (bref) compte-rendu du conseil municipal de Bagnolet qui s'est tenu le jeudi 29 septembre.

Je l'avais indiqué dans ce blog, je suis intervenu, dans une interruption de séance, comme il se doit, au nom de l'association "Bagnolet Écologie"? J'ai d'abord dû répondre, en introduction, à l'actuel maire qui mettait en cause mes interventions répétées, que je continuerai tant que seront mis à l'ordre du jour des délibérations qui concernent l'objet de notre association. L'essentiel de mon intervention a porté ensuite sur le projet Bouygues-Kaufman & Broad avenue Gambetta, notamment sur les nuisances qu'il causerait sur le fonctionnement de l'avenue (il faudrait choisir vu le parti pris de construire en limite de l'avenue Gambetta entre les piétons, les arbres, le stationnement des voitures, la circulation des vélos sur la piste cyclable et les arbres). Sur l'étroitesse du passage des Loriettes, qui certes sera élargi en conformité à la loi, il sera de part et d'autre surplombé par de hauts murs habités, je note que l'actuel maire s'obstine à déformer mes propos. Mais bon ...
Sur l'apport de population scolaire dans les écoles, induit par ces constructions, et particulièrement dans l'école Joliot-Curie, je me suis contenté d'indiquer que ce que nous avions dit lors de la présentation de l'étude de prévision scolaire portait sur les conséquences de la construction, programmée par l'actuelle mairie et les promoteurs, de 3000 logements et non sur la situation de la présente rentrée alors que ces logements ne sont pas (pas encore) livrés. Nous y reviendrons ainsi que sur le recours également programmé à l'évitement sc
olaire.

Un débat intéressant s'est déroulé par la suite au conseil municipal à propos de la nécessaire (c'est notre avis) recherche de la mixité sociale et de savoir si cela passe par une hyper-densification, qui dégrade le cadre de vie de toutes et tous. Force est de constater, une fois de plus, que l'actuelle majorité en est restée à son étonnement- surjoué, (notamment par l'adjointe à l'urbanisme, mais aussi par T. di Martino) - que l'écolo de service (Jean-Claude Oliva - eelv - ne se rallie pas au Saint Schéma Directeur de l'Ile de France bétonnant de Mireille Ferri. Il a été pourtant facile à cet élu de montrer qu'en matière d'urbanisme, nous assistons à la fois à l'étalement urbain en périphérie et à l'hyper-dendification du centre de l'agglomération.

Nous sommes passés, ensuite, au nébuleux projet-alibi du 115, rue Robespierre. Nous y reviendrons, mais nous notons que le maire, sur une intervention de bon sens d'Anne-Laure Guy (pcf), a renoncé à faire délibérer le conseil municipal comme prévu, se contentant de lui en faire prendre acte.

Je passe sur d'autres débats (notamment sur l'installation de 4 malheureuses caméras - nous y reviendrons), où nous n'avons pu nous empêcher de constater le désormais habituel assourdissant silence de l'adjoint-au-maire à la sécurité, remplacé par El Miloud Kanfoudi, pour aller directement à un voeu en faveur de "Femmes Solidaires 93-Bobigny", présenté par Marilou Brossier (majorité) et défendu par deux militantEs, intervenant des tribunes. Le voeu, naturellement, mais ça va mieux en le disant, a été voté à l'unanimité.

Pierre Mathon

Bref compte-rendu du conseil municipal de Bagnolet du 29 septembre
Bref compte-rendu du conseil municipal de Bagnolet du 29 septembre
Bref compte-rendu du conseil municipal de Bagnolet du 29 septembre
Bref compte-rendu du conseil municipal de Bagnolet du 29 septembre
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article
4 octobre 2016 2 04 /10 /octobre /2016 21:12
Quand unE ministre vient à Bagnolet*

Inutile de s'en étonner, il y avait ce mercredi soir 28 septembre à Bagnolet plus de policiers que d'éluEs et de militantEs PS des villes voisines pour accueillir une ministre de la République.

Dans la salle et sur la dalle, les parents d'élèves, la CGT et le collectif anti-dealers de la Capsulerie s'étant mobilisés, il y avait en effet plus de porteurs de revendications que de supporteurs.

Ah oui, la dalle Maurice Thorez avait été balayée (et même 4 fois), les Bagnoletais n'auront pas tout perdu.

Pierre Mathon.

* Bon, c'était déjà mieux qu'à Montreuil, où Hollande n'avait rien trouvé de mieux que leur env
oyer Macron pour parler du ... Front Populaire !

Quand unE ministre vient à Bagnolet*
Quand unE ministre vient à Bagnolet*
Quand unE ministre vient à Bagnolet*
Quand unE ministre vient à Bagnolet*
Quand unE ministre vient à Bagnolet*
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article