Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 09:32
Présidentielles, LAÏCITÉ : Charlie lance un appel aux candidatEs

À l’approche de l’élection présidentielle (23 avril et 7 mai), Charlie Hebdo a décidé d’interroger les candidatEs sur la question de la laïcité. L’hebdomadaire satirique va envoyer un courrier à « tous les candidats connus aujourd’hui » pour leur demander de s’engager, a expliqué Riss, le directeur de la rédaction, mardi 21 sur Franceinfo. Pour lui, certainEs candidatEs « récitent leur catéchisme de la laïcité sans forcément croire à ce qu’ils-elles disent ». « Tous ne mettent pas dans ce terme les mêmes choses ».


« Franceinfo : Sur quoi précisément souhaitez-vous que les candidats s’engagent ?


Riss : Nous leur demandons de préciser certaines choses qui nous semblent un peu floues. Beaucoup se sont engagés pour défendre la laïcité, lors des débats dans les primaires, mais parfois ce n’était pas très clair. Tous ne mettent pas dans ce terme les mêmes choses. On voudrait revenir à des choses sûres et fiables pour que le candidat qui sera élu nous donne la garantie qu’il respectera les règles de la laïcité telles qu’elles sont définies, qu’il ne les modifiera pas. Cette lettre, on va l’envoyer à tous les candidats connus aujourd’hui.


Les trois engagements que vous proposez aux candidats sont : ne pas modifier la loi de 1905 ; ne pas introduire d’aménagement particulier pour une communauté religieuse ; ne pas introduire de délit de blasphème. Ces principes de base vous paraissent-ils menacés ?


Derrière les beaux discours de défense de la laïcité, certains élus locaux et politiques baissent un peu les bras devant des difficultés qui se dressent sur le terrain, avec certaines pratiques religieuses.

Il y a une espèce de surenchère. Quand certaines religions ont des revendications d’autres se disent : pourquoi pas nous ? C’est un cercle vicieux qui se met en place. Je crois qu’il faut avoir le courage de dire Stop. Dans certains domaines, la religion n’a pas à mettre son nez là-dedans. »

Pierre Mathon

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 18:45
Terrorisme islamiste : encore et encore

Un islamiste avait attaqué un militaire au Louvre et on venait d'échapper à un attentat islamiste (la police avait fait son boulot). Bon, cela ressemblait à des pieds nickelés, mais il ne faudrait pas oublier que les autres terroristes étaient également des pieds nickelés et qu'il y a eu 130 morts le soir du Bataclan et 80 morts le 14 juillet à Nice ...

Et voilà que ça recommence :
70 morts au Pakistan, 50 morts en Irak …

La liste des meurtres au nom de l'islam ces dernières années :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'attaques_terroristes_islamistes.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
12 février 2017 7 12 /02 /février /2017 17:05
La manif de Bobigny pour Théo, les incidents et les 37 arrestations, dans Le Parisien

Pour info, ci-dessous l'article du parisien.fr du 12 février qui rend compte de la manifestation de samedi 11 février à Bobigny et des ses suites :

« Rassemblement pour Théo à Bobigny : 37 interpellations après les incidents


Trente-sept personnes ont été interpellées dans la soirée de samedi en Seine-Saint-Denis, selon une source policière, après les incidents qui ont ponctué une manifestation à Bobigny en soutien au jeune Théo, violemment interpellé à Aulnay-sous-Bois la semaine dernière.

 

Dimanche matin, le maire de Bobigny, Stéphane De Paoli (droite), a dressé un état des lieux dans les rues de sa commune. «Il y a une manifestation pacifique et ça se termine comme ça», a-t-il déploré. S'avouant «amer, très en colère», il montrait les dégâts alentour : carcasses de voitures calcinées, vitrines explosées, pavés et projectiles au sol. «Ca va chiffrer très très fort», a-t-il affirmé. A la gare routière, tous les abribus ont été cassés. Quelques pas plus loin, la vitrine du McDo a disparu, l'intérieur complètement saccagé.

 

Samedi dans l'après-midi, près de 2.000 personnes s'étaient rassemblées devant le tribunal de Bobigny pour réclamer «Justice pour Théo». Après plus d'une heure de manifestation dans le calme, des policiers postés sur une passerelle ont reçu des projectiles. Des bruits de pétards et des mouvements de foule ont suivi. C'est là, en marge du rassemblement pacifique, que des casseurs se mêlant aux manifestants ont brisé des vitres d'immeubles et du mobilier urbain et que deux voitures ont été incendiées. Dans l'odeur des gaz lacrymogènes et le vacarme des grenades assourdissantes, les manifestants se sont progressivement retirés, laissant le terrain à de petits groupes «violents et très mobiles», selon la police. 


Après la fin du rassemblement, des incidents isolés se sont poursuivis jusqu'à minuit environ, à Bobigny et dans les communes proches, selon une source policière. Des véhicules et des poubelles ont notamment été incendiées et des commerces dégradés par des jets de pierre à Drancy, Noisy-le-Sec ou Bondy. Un policier a été «très légèrement blessé» au cours de ces incidents. Dans ce chaos, un jeune homme de 16 ans a sorti une petite fille terrorisée d'une voiture menacée par les flammes

Samedi d'autres rassemblements réclamant «justice pour Théo» ont eu lieu à Rouen, occasionnant quelques dégâts et deux interpellations, ainsi qu'à Toulouse et Nantes sans incident. Théo, un jeune homme noir de 22 ans, a raconté avoir été victime le 2 février d'un viol avec une matraque télescopique au cours d'une interpellation violente aux 3.000, une cité d'Aulnay-sous-Bois. Toujours hospitalisé en raison de graves blessures dans la zone rectale, il s'est vu prescrire 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT). L'un des quatre policiers ayant procédé à l'interpellation a été mis en examen pour viol. Les trois autres pour violences.

  Leparisien.fr avec AFP »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 16:08
La laïcité, un gros mot, NON, une urgence vitale à reconquérir

Cet article de Gérard Biard décrit avec justesse et lucidité la situation des citoyen-ne-s sincèrement progressistes attaché-e-s aux valeurs universelles et républicaines qui savent que seule la laïcité permet d'éviter la violence et la guerre civile... qui sont aujourd'hui_ à nos portes, dans nos rues, dans nos vies.

 

« CHARLIE HEBDO du 1er février 2017

À GENOUX de Gérard Biard

 

Les académiciens ne sont pas encore au courant, mais la langue française compte un nouveau gros mot : laïcité. Quand on est de gauche et poli, il faut maintenant tourner sa langue sept fois dans la bouche de Tariq Ramadan avant de le prononcer. Et surtout, prendre soin de lui adjoindre un adjectif qui rime avec « intégrisme », pour bien signifier à quel point on réprouve. Il est également conseillé, comme c'est devenu la règle dans la presse progressiste, de l'associer au mot « identité », afin de faire comprendre au lecteur que c'est vraiment un truc puant de droite, voire d'extrême droite. Le nec plus ultra consistant à caser le nom de Valls l'infâme dans la même phrase, afin d'écarter définitivement tout soupçon d'islamophobie stigmatisante rejetant le vivre-ensemble.

On se dirige droit vers la catastrophe. Vu la façon dont la campagne électorale s'est engagée, Marine Le Pen risque d'être désormais la seule candidate à parler sans détours ni colifichets sémantiques de laïcité. François Fillon, qui a clairement fait le lien entre son programme et sa foi, est disqualifié d'emblée. Macron s'en cogne allègrement, car il n'y a aucun moyen de lier ça à la compétitivité, à l’entrepreneuriat dynamique et à la circulation des autocars. Quant à la gauche, à quelques rares exceptions que beaucoup souhaiteraient voir marginalisées, elle patauge au mieux dans l'ambiguïté, au pire dans la complaisance. Quand elle ne considère pas purement et simplement que c'est un non-sujet.

Autrement dit, si rien ne change, c'est le Front national qui orientera les débats, on ne peut plus d'actualité, concernant l'un des socles de la République. Et c'est lui qui s'en proclamera le garant face aux attaques qui lui sont portées de toutes parts. Il est possible que Marine soit sincèrement laïque – peut-être même athée, allez savoir...-, mais le parti qu'elle préside, et avec lequel elle prétend diriger la France, outre le fait qu'il est d'essence antidémocratique, abrite ou copine avec les franges les plus extrémistes du catholicisme de combat. Et sa nièce Marion Maréchal-Le Pen, qui l'exaspère sans doute mais qu'elle ne peut écarter, ne cache rien de ses convictions politico-religieuses. Ni de ses ambitions d'aligner une partie du programme du parti sur le dogme chrétien, version dure et chaussée de rangers.

Le principe de laïcité est inscrit dans la Constitution depuis 1958. Mais la gauche qui va mener campagne a décidé, par lâcheté, par stratégie «électoraliste locale – pourtant vouée à un échec de plus en plus patent – ou par déni idéologique clairement assumé, d'abandonner ce principe à l'extrême droite. Bref, de le sacrifier. Une partie de la gauche, et la majorité de l'extrême gauche, a même choisi de le trahir, en légitimant, voire en soutenant, des militants religieux souvent radicaux au prétexte qu'ils représenteraient, à eux seuls, les plus faibles. Elle renie les valeurs qui la fondent – l'égalité des droits, entre autres – et défend l'indéfendable, au nom du « respect » et du relativisme, au prix de zigzags et de contorsions idéologiques absurdes : la même vision rétrograde de la société sera critiquée, à juste titre, si elle est défendue par une militante en carré Hermès, mais approuvée si elle est défendue par une militante en hidjab.

Les religions, à plus forte raison lorsqu'elles se mêlent de politique, n'ont jamais accordé de droit supplémentaire à quiconque – au contraire, leur principal objectif est d'en retirer – ni contribué, loin s'en faut, à l'évolution des sociétés. La gauche semble malgré tout résolue à leur ouvrir une autoroute, sans même une barrière de péage. Elle serait bien symppa d'y réfléchir. Il serait salutaire, pour le prochain scrutin présidentiel, que l'électeur ait le choix, pour contrer une extrême droite qui trempe ses battes de base-ball dans l'eau bénite, entre autre chose qu'une droite qui revendique son « identité » chrétienne et une gauche qui collabore de bon cœur avec les barbus. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 13:45
Travaux rue Hoche-Parmentier

Des travaux d'étanchéité ont été entrepris sur la mosquée Hoche  (photo prise ce mercredi 1er février); Comme quoi, aussi grand soit-il, Allah n'échappe pas aux contingences matérielles et aux dysfonctionnements temporels.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
18 janvier 2017 3 18 /01 /janvier /2017 22:37
Laïcité à Bagnolet !

Nous avons révélé sur ce blog le fait qu'une salle municipale (publique !) du centre social « la fosse aux fraises » était réservée à un cours hebdomadaire de religion musulmane et que c'est l'actuel imam remplaçant-prêcheur de la mosquée Hoche qui officie.

http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2017/01/locaux-municipaux-detournes-cours-de-religion-musulmane-a-centre-sud.html

Ce n'est pas la première fois que nous dénonçons, fidèles aux valeurs de la République française, des atteintes graves aux principes de la laïcité à Bagnolet :

- Nous l'avions fait sous Everbecq lorsque une association cultuelle (l'AMB) s'était vu attribuer un local municipal de 400 m² rue Pierre et Marie Curie et une confortable subvention (C'est d'ailleurs toujours le cas avec le successeur d'Everbecq, même si la subvention a légèrement baissé) . Notons au passage que cette association en avait profité pour « héberger une école coranique » quelques temps.

- Nous le faisons encore et toujours avec la municipalité actuelle « ps-dyn. Cit » lorsqu'elle participe à la création d'une école confessionnelle (en mettant salles et personnel à la disposition du projet) ; lorsqu'elle essaie d'embaucher un animateur qui était à cette époque imam (remplaçant) : après que nous ayons alerté de ce scandale, ce dernier a préféré garder l'emploi municipal et quitter le prêche à la mosquée.
- Nous relayons les questions pertinentes posées au maire actuel par l'association « citoyenneté en actes » (http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2016/07/lettre-ouverte-de-citoyennete-en-actes-a-tony-di-martino-maire-de-bagnolet.htm)l.

- Etc. etc.

Bref, nous menons clairement notre combat laïque et les faits que nous dénonçons sont vrais ! (Comme tout ce que nous écrivons sur ce blog).

Pour en revenir à l'affaire de la salle du centre social municipal de Centre-Sud, occupé par un cours de Coran, nos dénonciations – exactes – ont soulevé chez certainEs – des dénégations sans fondement qui ont viré à l'insulte et aux menaces sur facebook, de la part d'internautes agissant soit sous leur identité, soit sous pseudonymes. Cela en dit long sur les conceptions de ces personnes en matière de démocratie.

Certes, le lieu est censé abriter un cours d'arabe classique, mais sachant que l'arabe classique est la langue véhiculaire de la religion, et que - pour faire bon poids, on a confié l'affaire a Rachid B., imam remplaçant-prêcheur de la mosquée Hoche.

A suivre.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 18:09
Locaux municipaux détournés : cours de religion musulmane à centre-sud


La laïcité est taillée en pièces à Bagnolet ! Selon nos informations, les responsables du centre municipal de quartier de la Fosse-aux-Fraises à centre sud utilisent – avec l'autorisation du maire ps et de « dynamique cit. » - une salle du local municipal du centre social à une activité confessionnelle musulmane. L'imam de la mosquée Hoche est à la manœuvre.

À suivre.

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 18:05
Islamistes : après la RATP, la SNCF, la Police Nationale

Ce n'est évidemment pas une surprise, mais un rapport officiel confirme que la Police nationale est infiltrée par les islamistes.

Dix-sept cas de policiers ont été recensés entre 2012 et 2015 dans les rangs de la police de proximité en agglomération parisienne, selon une note révélée mercredi 11 janvier par le livre « Où sont passés nos espions ? » (aux éditions Albin Michel). La note de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP), datée du 9 décembre 2015, vise à cerner ce phénomène qui « a connu une accélération en 2014 ».

Ces islamistes sont « jeunes, entrés dans la police au milieu des années 2000 et issus des concours internes, nombre d'entre eux étant d'anciens adjoints de sécurité, les emplois jeunes de la police », précisent les auteurs du rapport . Quatre des 17 cas sont de jeunes convertiEs. Parmi eux, A. devenu gardien de la paix en 2012 qui, après un voyage à La Réunion en 2013, a surpris ses collègues par son comportement « effacé » lors d'un contrôle d'une femme voilée. Ses collègues racontent son « obsession d'écouter des chants religieux en patrouille » et comment il a profité d'un arrêt pour aller acheter des burqas à sa femme.

Les femmes sont impliquées dans un tiers des incidents et semblent très déterminées, notamment au sujet du port de l'uniforme et des tenues vestimentaires. L’une d’entre elles, en poste dans le XVIIe arrondissement de Paris, a été condamnée en appel en 2016 à dix mois de prison avec sursis et interdiction d'exercer pendant deux ans après avoir posté sur Facebook des propos menaçants. « J'ai encore plus honte de porter du bleu. Si j'étais à la place des terroristes, cela ferait bien longtemps que j'aurais fait péter l'Elysée et tous les enc... qui y bossent », avait-elle publié.


Hélène Zanier

 

 

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 14:26
Au rassemblement à Montreuil contre les tags anti-Juifs et anti-Roms
Au rassemblement à Montreuil contre les tags anti-Juifs et anti-Roms


Nous revenons ce lundi 2 janvier de la manifestation citoyenne de protestation contre les tags anti-Juifs et anti-Roms de l'école maternelle Anne Frank.

Le rassemblement était citoyen parce que les partis et organisatios n'y avaient pas appellé, s'en remettant à l'arrestation par la police d'un suspect … comme si les citoyens n'avaient rien d'autre à faire qu'à s'en remettre aux institutions et que les actions contre les Juifs et les Roms n'étaient qu'une affaire de folie !


Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article
2 janvier 2017 1 02 /01 /janvier /2017 09:23
Islamisme : réveillon sanguinaire à Istanbul 

Bon, là il s'agit d'un criminel islamiste de l'EI et non d'un kurde assassin que le régime turc aime à présenter comme proche du PKK, même si pour le coup, les autorités officielles ne les ont pas accusés, contrairement à leur habitude.

Bref, 39 morts, assassinés et
65 blessés.

Pierre Mathon


 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Laïcité
commenter cet article