Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 18:05
Quand 1er adjoint de Bobigny est condamné à un stage de citoyenneté

Nous avions relayé sur ce blog les révélations de Marianne sur Bobigny. Les sanctions sont tombées, le poulain du président de l’UDI, J. Chr. Lagarde, le 1er adjoint de Bobigny depuis 2014 et son bras droit, viennent d’être condamné à un stage de citoyenneté :

« Bobigny : le premier adjoint au maire condamné... à un "stage de citoyenneté"

Jeudi 21 Janvier 2016 à 18:18

Mathias Destal

Plus d'un an après l'affaire révélée par "Marianne" des violences et menaces proférées à l'encontre de Sabrina Saïdi, une ancienne élue de Bobigny, la sanction est tombée ce jeudi : le 1er adjoint au maire UDI, Christian Bartholmé et Kianoush Moghadam, son bras droit, ont été condamnés à effectuer un "stage de citoyenneté" et à verser 10 000 euros à la plaignante.

Christian Bartholmé et Kianoush Moghadam n’ont pas daigné se présenter au tribunal correctionnel de Bobigny, ce jeudi 21 janvier. La date avait pourtant son importance, puisqu'elle devait sceller l’affaire qui agite la ville de Seine-Saint-Denis depuis le 8 juillet 2014. Ce jour-là, Christian Bartholmé, premier adjoint au maire UDI de Bobigny et Kianoush Moghadam, alors à la tête de la direction du développement territorial avaient retenu pendant près de deux heures l'adjointe à l'époque chargée de la petite enfance, Sabrina Saïdi. Un entretien long, au ton menaçant, qui s'est déroulé dans le bureau du premier adjoint, à l'Hôtel de ville, et que l'élue a pris soin d’enregistrer, comme Marianne l’a révélé en diffusant des extraits de l'échange.

A l'origine de ce rendez-vous en forme de guet-apens, la diffusion quelques semaines plus tôt d'un tract visant Lynda Benakouche, fraîchement embauchée comme chargée de mission des politiques sociales urbaines de Bobigny. A l'époque, le document circule et sème le boxon en ville. Il affirme que Benakouche, présidente d'une association de la ville et amie de Moghadam, "a été condamnée, dans le passé, pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois, en lui enfonçant un objet dans l'utérus, ce qui a causé la mort de son enfant". Plus loin, il est fait mention du CV de son compagnon, Jean-Christophe Soumbou : "Incarcéré pour séquestration, acte de barbarie, meurtre sur le jeune Ilan Halimi." Les deux hommes soupçonnent Sabrina Saïdi d'être à l'origine du tract. "Tu es rentrée sur un terrain qui est dangereux pour toi…", lance Moghadam à la jeune femme. Avant de perdre patience et d’exploser : "Ferme ta gueule, ferme-la, ta gueule, tu crois que tu parles à qui ? Tu crois que tu parles à qui, ici ? Tu parles à Kianoush, là ! Réveille-toi, y a personne qui me parle comme ça dans cette ville !" L'élue de 33 ans sort de la confrontation choquée et décidée à porter plainte pour "séquestration" et "menace de mort" contre le premier adjoint et son collaborateur. Lynda Benakouche, elle, porte plainte contre Sabrina Saïdi pour diffamation.

Plus d’un an après le dépôt des plaintes, la décision est donc tombée : Benakouche est déboutée de ses poursuites. Christian Bartholmé - qui est toujours premier adjoint au maire chargé des finances, de l'économie et de la communication - et Kianoush Moghadam, promu directeur général adjoint, sont condamnés pour "violences en réunion". Condamnation qui figurera dans leur casier judiciaire. Ils devront également verser 10 000 euros à Sabrina Saidi au titre du préjudice moral subi et 3 000 euros pour les frais de dossier. Enfin, et c'est la cerise sur le gâteau, le tribunal les condamne à effectuer "un stage de citoyenneté" d'une semaine et à leur frais. L'article 131-5-1 du Code pénal précise l'objet de cette singulière sanction: "Lorsqu'un délit est puni d'une peine d'emprisonnement, la juridiction peut, à la place de l'emprisonnement, prescrire que le condamné devra accomplir un stage de citoyenneté, dont les modalités, la durée et le contenu sont fixés par décret en Conseil d'État, et qui a pour objet de lui rappeler les valeurs républicaines de tolérance et de respect de la dignité humaine sur lesquelles est fondée la société". Cocasse, quand on sait que Christian Bartholmé grenouille dans le marigot centriste depuis plus de vingt ans; qu’en plus de ses fonctions à Bobigny il a été directeur adjoint du cabinet du député-maire UDI de Drancy, Jean-Christophe Lagarde; et que beaucoup à Bobigny le surnomme "le maire Bis", tant il joue un rôle de chef d'orchestre pour l'équipe de l'édile, Stéphane de Paoli.

"C’était important pour moi que la justice reconnaisse mon statut de victime dans cette affaire qui dure depuis trop longtemps", nous a confié Sabrina Saïdi à la sortie du tribunal. Christian Bartholmé et Kianoush Moghadam ont dix jours pour faire appel de la décision. Joint par Marianne, le premier adjoint au maire n'a pas souhaité faire de commentaire, précisant juste : "Nos avocats publieront un communiqué".

----------------------------------------------

[Edit 22 janvier]

Christian Bartholmé a finalement réagi dans les colonnes du Parisien. Le premier adjoint au maire de Bobigny a annoncé qu'il allait interjeter appel. "Je ne démissionnerai pas. J'ai un sentiment de révolte qui va se traduire par une grande combativité : l'injustice doit être réparée", a-t-il déclaré. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 08:11
Alain Boucher de Bondy Ecologie en mars 2012
Alain Boucher de Bondy Ecologie en mars 2012

« Bonjour,
La lettre de janvier de l'association BONDY ECOLOGIE est en ligne.
http://bondyecologie.blogspot.fr/2016/01/lettre-de-janvier-2016.html

Au sommaire :
- Ne ratez pas la soirée autour du film DEMAIN au cinéma Malraux : 25, cours de la République à Bondy vendredi 22 janvier à 20h
http://www.ville-bondy.fr/culture/cinema-andre-malraux/#detail717
Après le film un débat animé par un membre de l'association Colibri.
- Prochaine réunion de Bondy Ecologie : samedi 23 janvier. Ici aussi vous êtes cordialement invitéEs.
- Infos sur Notre Dame Des Landes, l'avis des naturalistes sur ce projet d'aéroport véritable catastrophe
écologique annoncée.

Bonne lecture ».

La lettre de Bondy Écologie de janvier 2016 !
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
11 janvier 2016 1 11 /01 /janvier /2016 10:04
Ex-communauté d'agglo et maintenant territoire du Grand Paris
Ex-communauté d'agglo et maintenant territoire du Grand Paris

Comme on le sait, la communauté d’agglomération Est Ensemble a été reprise comme entité territoriale intercommunale du Grand Paris.

Nous publions ci-dessous un article du Parisien du 9 janvier qui fait le point sur la nouvelle répartition des postes au conseil communautaire d’ « Est Ensemble ».

Que va-t-il se passer au niveau concret, sachant qu’un certain nombre de compétences, qui avaient été transférées à grand peine, devraient être plus ou moins conservées (« plus ou moins ») : à suivre de près. Le cabinet de Gérard Cosme, lui, dit prudemment au Parisien « pas d’impact concret, en tout cas pour l’instant »

Concernant l’urbanisme, si les permis de construire continueront à être délivrés par les maires, les futurs Plans Locaux d’Urbanisme deviendront intercommunaux, ce qui laisse – de fait - plusieurs années aux communes pour continuer à décider les grandes options de leur urbanisme.
Nous avons, ici, combattu le choix fait par Bagnolet, à la différence du plus grand nombre des communes – nos voisines Les Lilas et Montreuil – de ne pas mettre son PLU en révision, préférant jouer « les petits soldats zélés du Grand Paris ».
Nous saurons dans la période qui suit ce qui va changer concrètement, entre les compétences du Grand Paris gérées par les territoires, celles qui seront éventuellement « rendues » aux communes etc. sans oublier celles qui passeront directement au Grand Paris ou indirectement à son échelon territorial intercommunal.

Bref, nous ne sommes pas au bout du chemin, même si, en France, on se hâte lentement en matière de réformes administratives.

À noter que la pratique, en matière d’intercommunalité, est de fonctionner au consensus des maires.

L’
article du Parisien du 9 janvier 2016 :

« Pour Est Ensemble, presque rien ne change

LA COMMUNAUTÉ d’agglomération Est Ensemble est devenue le 1er janvier un « territoire » de la métropole du Grand Paris. Pour les habitants des neuf communes concernées*, pas de grands bouleversements au programme. « Il n’y a pas d’impact concret, assure le cabinet d’Est ensemble. Nous gardons les mêmes compétences. En tout cas pour l’instant. »

Le Pré perd 5 élus, Montreuil en gagne 4

Le nouveau conseil territorial – calqué sur l’ex-conseil d’agglomération – a été installé, jeudi soir, avec la réélection, à l’unanimité des suffrages exprimés, du président sortant, Gérard Cosme, maire (PS) du Pré-Saint-Gervais.

Il faut tout de même noter quelques modifications de fonctionnement. La nouvelle assemblée est composée de 80 élus, soit 11 de moins qu’avant. Ils ont été désignés, avec parfois quelques remous, au sein des conseils municipaux. A Romainville, par exemple, l’élection de l’opposante PC, Sofia Dauvergne, grâce au soutien de la droite, s’est déroulée sous les huées de la majorité (qui refuse par principe la proportionnelle. Ndlr). Bilan des chaises musicales : 14 élus ont perdu leur mandat intercommunal et 4 nouveaux ont fait leur entrée. « La répartition des sièges entre les communes est basée sur le nombre d’habitants, précise-t-on à Est Ensemble. Dans l’agglomération, nous avions, à l’inverse, décidé de surreprésenter les moins peuplées pour équilibrer le poids de chacune. » (Il s’agissait d’une concession de la commune de Montreuil, sous Voynet, afin de faire accepter le projet intercommunal à des élus réticents. Ndlr)

Ainsi, le Pré-Saint-Gervais – la commune la plus petite avec 18 000 habitants – a dû abandonner cinq sièges pendant que Montreuil – la plus grande avec 105 000 habitants – en gagne quatre.
F. L.

*Montreuil, Bondy, Pantin, Romainville, Bagnolet, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Noisy-le-Sec, Bobigny. »

Bagnolet, par exemple, a perdu 2 sièges, mais il convient de noter que, contrairement à Romainville, la municipalité a joué le jeu de la proportionnelle en » sacrifiant » 2 élus PS.

Pierre M
athon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 15:28
À Est-Ensemble hier soir …

Quelques mots du conseil communautaire d’hier soir (mardi 15 décembre 2015) d’Est Ensemble.

L’association ARIVEM, présente comme d’habitude, s’est émue –à juste titre – de ce que les éluEs, pourtant dépourvus de moyens, engagent notre argent pour étendre la dispendieuse et contre-productive (sauf pour Véolia, bien sûr) collecte des déchets par pneumatique.

Voici ce qu’ils en
disent :
« Nous aurions pu espérer que l'épisode du projet fou du Tri Mécano-biologique avorté à Romainville/Bobigny (500 millions d'euros d'argent public) aurait servi de leçon à nos élus et qu'ils se seraient mis en quête de mettre en œuvre chez nous ce qui marche ailleurs.

Il n'en est rien, puisque nous découvrons avec stupéfaction dans l'ordre du jour du Conseil d'Est Ensemble de ce soir que le dispendieux échec du procédé de collecte pneumatique qui avait été lancé à Romainville il y a peu, serait malgré tout étendu.

Ça ne marche pas, nos élus le savent puisqu'ils ont eu connaissance de l'audit réalisé par Est
Ensemble (https://mail.google.com/mail/u/0/#inbox/151a60c8e838045e?projector=1) qui expose on ne peut mieux ce fiasco, c'est l'argent du contribuable qui est dilapidé en pure perte au lieu d'être investi dans des projets utiles, mais ils veulent dépenser des dizaines de millions d'euros pour l'étendre quand même !

À cela s'ajoute la contradiction totale de ce procédé avec l'absolue nécessité d'instaurer les moyens de vérifier que le tri à la source a été bien fait, notamment grâce aux sacs transparents.

En revanche, Est Ensemble n'a toujours pas mis en place la collecte des biodéchets dans les cantines scolaires et sur les marchés, alors que la loi l'y oblige.

On nous dit que c'est parce que ça va coûter cher... mais on va pourtant dépenser des sommes astronomiques (bien plus importantes que pour l'instauration de la collecte des biodéchets) pour faire plus de mal que de bien.

Le grand n'importe quoi continue malgré les alertes inquiétantes des d
ernières élections. »


Si l’on ajoute l’autosatisfaction du groupe EELV au sujet des compostières homéopathiques qui permettent à quelques citoyenNEs de l’interco, triéEs sur le volet, de collecter séparativement leurs épluchures de légumes, on voit à quel point la question essentielle de la gestion des déchets constitue un trou noir des décideurs !

Mais revenons aux « choses sérieuses » : à compter du 1er janvier 2016, le Grand Paris entre en scène, même si l’on sait que s’il délègue la plupart de ses compétences à un établissement Public intercommunal qui regroupe toutes les villes d’ « Est Ensemble ». Par ailleurs et comme cela a été martelé par Gérard Cosme président d’Est Ensemble comme il le sera de la future instance déconcentrée du Grand Paris : le pouvoir restera aux maires.

L’ordre du jour était donc du genre « on liquide avant fermeture » pour cause de Grand Paris. Il comprenait pêle-mêle, entre autres, « le Plan Local de Déplacements », « le Plan Local de l’habitat », « le Projet Urbain d’Est Ensemble », « le Projet de Territoire d’Est Ensemble » et le Plan Climat Air ÉnergieTerritorial ». Tout a été approuvé au pas de course. On aurait en vain attendu le moindre débat, à peine des présentations auto-satisfaites. Ah si, j’oubliais, 2 interventions, l’une du groupe PS pour parler du FN-caca et l’autre du groupe de droite pour parler de V. Pécresse, dont l’exécutif d’Est Ensemble avait omis de saluer l’élection à la présidence du conseil régional de façon républicaine. Quant au contre-pouvoir écolo que l’on pourrait attendre du groupe EELV et apparentés, on peut encore attendre … On nageait en plein consensus feutré.

Pierre Mathon

À Est-Ensemble hier soir …
À Est-Ensemble hier soir …
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 10:47
La lettre de décembre 2015 de Bondy Écologie

Notre ami Alain Boucher, nous fait part de la sortie de la lettre de décembre 2015 de Bondy Ecologie :

« Bonjour

LA LETTRE DE DECEMBRE DE L'ASSOCIATION BONDY ÉCOLOGIE est en ligne : http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/12/lettre-de-bondy-ecologie-de-decembre.html

Disponible aussi le programme complet du sommet citoyen pour le climat (village des alternatives au changement climatique) de samedi et dimanche prochain.http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/12/sommet-citoyen-pour-le-climat-5-6.html

Bonne lecture. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 09:27
La lettre de novembre de Bondy Écologie


Nos amiEs de Bondy Écologie nous informent :

« Bonjour

La lettre de Bondy Ecologie de novembre 2015 est en ligne : Pour la lire cliquez ICI

Au programme de ce mois :

La prochaine réunion : samedi 14 novembre 10h30 /12h salle du 1er étage des écuries, 8, rue Pasteur.
Retour sur les abattages d'arbres.
La révision du PLU
Alternatiba à Montreuil et COP 21
Salon MARJOLAINE
LDH
Parc de la Courneuve
Vaujours
EELV
Les murs à pêches
LPO

Bonne lecture ».

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 18:48
PLU Bondy : ​Bondy Ecologie informe de la suspension de l'enquête publique

​« L'enquête publique concernant la modification du Plan Local d'Urbanisme de Bondy qui devait se terminer le 28 octobre s'est trouvée suspendue.. la veille.

Il n'y aura donc pas d'avis défavorable à ce projet de la part de l'enquêtrice publique.

Sur le blog de Bondy Ecologie vous trouverez les raisons évoquées. http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/modification-du-plu-de-bondy-suspension.html

Ainsi que les remarques complètes d'Environnement 93 sur ce projet.

A Bondy Ecologie nous tenons à remercier toutes les personnes qui sont intervenues.

Pour retrouver les liens évoquant ce dossier voir :http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/lettre-de-bondy-ecologie-octobre-2015.html »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 08:57
La lettre d’octobre de Bondy écologie

« La lettre de Bondy Ecologie d'octobre est en ligne :http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/lettre-de-bondy-ecologie-octobre-2015.html

L'équipe qui anime l'association vous souhaite une bonne lecture

Pour Bondy Ecologie, Alain Boucher

Au sommaire de ce mois- ci :

1°) La modification du PLU (Plan Local d'Urbanisme)

Densification, bétonnage, voici ce que nous avons retenu de ce dossier.

Voici notre première réaction mise en ligne sur le blog

Voici le texte déposé par BONDY ECOLOGIE sur le registre pour l'enquêteur public.

"Un examen rapide de la modification du PLU nous amène à faire les remarques suivantes :

1) Les hauteurs prévues pour les diverses constructions dépassent largement les valeurs initialement annoncées lors des précédentes réunions publiques. Une tour de 50m de hauteur nous parait totalement démesurée et inadaptée, sachant qu’on vient d’en détruire une dans un secteur proche. Dans un précédent PLU, les hauteurs étaient limitées à 24m. Les pavés prévus à 31,5m ou 28m nous paraissent aussi reproduire les erreurs du passé, alors que les quartiers proches sont rénovés dans un esprit d’éco-quartier.

2) Sur cette zone, nous ne voyons apparaître aucun espace dédié à une école, à un terrain de sport, à un terrain de jeu : cette densification nous semble problématique. En effet, à aucune de nos demandes, il ne nous a été précisé s’il était prévu une implantation de tels équipements ; nous ne voulons pas que les enfants étudient dans des « Algeco » et manquent d’espace pour pratiquer du sport.

3) Nous avions demandé, lors des réunions publiques, la création d’un véritable espace vert et pas d’une bande mal identifiée. Quant aux plantations sur voies circulées, quelle sera leur place entre les parkings qui ne figurent pas sur le plan ? Or, à notre connaissance, la voiture n’est pas encore en voie de disparition."

Vous êtes tous conviés à vous rendre au service urbanisme de la mairie pour donner votre avis.

Voir sur le même sujet à Bagnolet :

http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/10/l-avis-d-eelv-bagnolet-sur-la-modification-du-plu.html

http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/10/bagnolet-plu-etude-scolaire-premiere-reaction-de-l-elu-eelv.html

2°) La charte de l'arbre

Après 3 réunions de la commission voici notre ressenti.

http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/larbre-bondy-nous-sommes-abattus.html

3°) Le parc de la Courneuve : LA GRANDE CONVERGENCE

Le 15 octobre, un comité interministériel dédié au Grand Paris doit faire des annonces concernant le parc. Pour faire pression et protéger l'intégralité du parc, les collectifs réunis appellent à un rassemblement dimanche 11 octobre 2015 entre 12h et 18h. Il est important d'y être nombreux.

http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/la-grande-convergence-au-parc-de-la.html

4°) On parle de nous

http://www.bondy-autrement.org/index.php/ecologie/49-autres/3028-interview-de-bondy-ecologie »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 18:30
La lettre de Bondy écologie d'octobre 2015

La lettre d’octobre de Bondy écologie :

« La lettre de Bondy Ecologie d'octobre est
en ligne :http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/lettre-de-bondy-ecologie-octobre-2015.html

L'équipe qui anime l'association vous souhaite une bonne lecture

Pour Bondy Ecologie, Alain Boucher

Au sommaire de ce mois- ci :

1°) La modification du PLU (Plan Local d'Urbanisme)

Densification, bétonnage, voici ce que nous avons retenu de ce dossier.

Voici notre première réaction mise en ligne sur le blog

Voici le texte déposé par BONDY ECOLOGIE sur le registre pour l'enquêteur public.

"Un examen rapide de la modification du PLU nous amène à faire les remarques suivantes :

1) Les hauteurs prévues pour les diverses constructions dépassent largement les valeurs initialement annoncées lors des précédentes réunions publiques. Une tour de 50m de hauteur nous parait totalement démesurée et inadaptée, sachant qu’on vient d’en détruire une dans un secteur proche. Dans un précédent PLU, les hauteurs étaient limitées à 24m. Les pavés prévus à 31,5m ou 28m nous paraissent aussi reproduire les erreurs du passé, alors que les quartiers proches sont rénovés dans un esprit d’éco-quartier.

2) Sur cette zone, nous ne voyons apparaître aucun espace dédié à une école, à un terrain de sport, à un terrain de jeu : cette densification nous semble problématique. En effet, à aucune de nos demandes, il ne nous a été précisé s’il était prévu une implantation de tels équipements ; nous ne voulons pas que les enfants étudient dans des « Algeco » et manquent d’espace pour pratiquer du sport.

3) Nous avions demandé, lors des réunions publiques, la création d’un véritable espace vert et pas d’une bande mal identifiée. Quant aux plantations sur voies circulées, quelle sera leur place entre les parkings qui ne figurent pas sur le plan ? Or, à notre connaissance, la voiture n’est pas encore en voie de disparition."

Vous êtes tous conviés à vous rendre au service urbanisme de la mairie pour donner votre avis.

Voir sur le même sujet à Bagnolet :

http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/10/l-avis-d-eelv-bagnolet-sur-la-modification-du-plu.html

http://lesvertsbagnolet.over-blog.com/2015/10/bagnolet-plu-etude-scolaire-premiere-reaction-de-l-elu-eelv.html

2°) La charte de l'arbre

Après 3 réunions de la commission voici notre ressenti.

http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/larbre-bondy-nous-sommes-abattus.html

3°) Le parc de la Courneuve : LA GRANDE CONVERGENCE

Le 15 octobre, un comité interministériel dédié au Grand Paris doit faire des annonces concernant le parc. Pour faire pression et protéger l'intégralité du parc, les collectifs réunis appellent à un rassemblement dimanche 11 octobre 2015 entre 12h et 18h. Il est important d'y être nombreux.

http://bondyecologie.blogspot.fr/2015/10/la-grande-convergence-au-parc-de-la.html

4°) On parle de nous

http://www.bondy-autrement.org/index.php/ecologie/49-autres/3028-interview-de-bondy-ecologie »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 07:30
La mairie des Lilats  dans quelques années ? Une oeuvre de S. Mérandet, artiste romainvillois, exposée à la dernière édition de Lilart
La mairie des Lilats dans quelques années ? Une oeuvre de S. Mérandet, artiste romainvillois, exposée à la dernière édition de Lilart



Précisons : « la fête de la transition écologique » qui a eu lieu le 9 mai était d’initiative citoyenne et la semaine du développement durable est d’initiative municipale.

Lu le 19 mai 2015 sur le blog EELV des Li
las :
« La semaine du développement durable suit les traces des associations pour la Transition aux Lilas


La Fête de la Transition Énergétique et Citoyenne du 9 mai 2015 (voir notre article en lien) aux Lilas dans le quartier des Bruyères a été un succès. Les associations étaient réunies par une belle énergie, le désir d'aller au bout de leurs idées et d'avoir une représentation la plus large possible de toutes les alternatives au mode de consommation actuel.

En plus des stands sur l'alimentation, l'énergie, le tri et le compostage, la zone de troc... et des animations diverses, un temps de parole a été donné aux formations politiques sur le thème de la Transition énergétique, d'une bonne tenue générale. La partie films et débats essentiellement sur l'énergie et sur l'alimentation a été riche et a permis de nouer des contacts, avec l'Armée du salut, Le sens de l'humus, des habitants du quartier ou de villes voisines.

Le collectif envisage de continuer son action sous différentes formes, et en lien avec Alternatiba. pense accueillir le Tour Alternatiba 2015, dont le passage aux Lilas est prévu le 24 ou le 25 septembre entre Montreuil et Aubervilliers. C'est un tour en vélotandem quadriplette (4 places) qui parcourra 5000 kilomètres pendant l'été 2015, pour mobiliser des dizaines de milliers de personnes autour des « vraies alternatives » au changement climatique dans la perspective de la COP21.

Ce deuxième rassemblement des associations lilasiennes mobilisées pour la Transition, a donné des idées à notre municipalité, et nous nous en félicitons. Pour la première fois aux Lilas, la Semaine du développement durable est valorisée par un dossier "Développement durable et transition énergétique" dans Infos Lilas.

Après la Journée de la Transition citoyenne du 27 septembre 2014,
et à l'image de la Fête de la Transition Énergétique et Citoyenne du 9 mai 2015 aux Bruyères, la ville organise le dimanche 31 mai au Parc Lucie Aubrac, un « Village associatif autour du développement durable » (C’est nous qui soulignons, ndlr). très similaire. Ce sont essentiellement les mêmes associations qui seront mobilisées pour partager avec les lilasienNEs leurs solutions, pistes de la transition innovantes et dynamiques, conduites au cœur de notre territoire, dans une nouvelle perspective de développement des Lilas… autrement ;- ) permettant la maîtrise du dérèglement climatique.

La municipalité ne nous autorisant pas à publier le programme d’activités de la ville des Lilas sur notre blog, je vous invite à le consulter sur le site de la ville.

Au-delà des projections-débats ressemblant à ce que l’AMAP La Courgette Solidaire était jadis autorisée à faire, nous participerons avec intérêt au débat participatif et citoyen « La métropole durable » le 1er juin à 19h30 au Théâtre du Garde-Chasse (C’est nous qui soulignons, ndlr).

Ne serait-ce que pour préciser que dans les grands projets de la métropole, ce n’est pas un Central Parc dévorant les espaces naturels du parc de La Courneuve pour loger 90 000 personnes qui fera métropole durable.


Et nous savourerons bientôt l'innovation apportée par cette Semaine du développement durable : le « Test du double sens cyclable » autour du Parc Lucie Aubrac. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article