Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 09:25
Des nouvelles de l'action citoyenne pour le maintien du square public Truffaut à Noisy-le-Sec

Le Conseil syndical du clos du parc à Noisy-le-Sec nous en informe, le conseil de quartier concerné par le problème vient de voter contre la vente du square François Truffaut

« Comme nous vous en avons informé précédemment,  la délibération de la ville pour la vente du square Francois Truffaut à Green City Immobilier est caduque depuis la date limite du 16 décembre et donc totalement inutilisable. 
C'est pourquoi le conseil de quartier a voté le voeu suivant : 
"Les membres du Conseil de Quartier du Haut Goulet réunis le vendredi 13 janvier 2017 expriment le vœu que le projet de la municipalité de Noisy le Sec, de vendre un espace vert public, le square Truffaut, à un promoteur privé afin d’y construire un immeuble soit abandonné, dans l'intérêt de tous."
11 voix pour, deux abstentions. »

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 12:44
La lettre de Bondy Écologie de janvier 2017

« Bonjour

La lettre de janvier de l'association Bondy Ecologie est en ligne.

http://bondyecologie.blogspot.fr/2017/01/lettre-de-bondy-ecologie-janvier-2017.html

Au sommaire.

Les vœux.

Les derniers articles.

A noter le rendez vous demain pour sauver le Centre d'Information et d'Orientation de Bondy.(C'était la semaine dernière. Ndlr)

Europacity

Le programme des parcs et jardins du 93

Pétition contre les publicités énergivores

L'analyse de Greenpeace sur internet

Prochaine réunion

L'équipe d'animation de Bondy Ecologie »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 12:02
 Noisy-le Sec, vente du square Truffaut : la délibération est caduque


« La délibération concernant la vente du square est caduque !!

7 JANV. 2017 — Communiqué du Collectif de défense du square public François Truffaut à Noisy le sec. 

Vente du square François Truffaut : la délibération municipale de vente avec le promoteur Green city immobilier est caduque ! 
Voici l’analyse faite par l’avocat que nous avons consulté au sujet de la délibération communale pour la vente du square F Truffaut et à qui nous avions envoyé différents documents qui y sont liés :

« Je vous remercie des documents que vous me transmettez.
A la lecture du dernier article du protocole, il apparaît effectivement qu'une date butoir au 16 décembre 2016 ait été fixée, (…) le protocole est devenu automatiquement caduc depuis cette date. A noter d'ailleurs que le calendrier prévisionnel fixé à l'article précédent est très loin à ce jour d'avoir été respecté. »

La délibération de novembre 2015 est donc maintenant devenue caduque et inutilisable…


En conséquence l’équipe municipale est placée devant le dilemme suivant : 
- Refaire voter une délibération municipale avec le même promoteur ou un autre. 
Ou
- Abandonner le projet.


Nous vous invitons à interpeller les élus municipaux de M. Rivoire afin qu’ils abandonnent ce projet, sinon ils vont continuer à se heurter à l’opinion publique et aux riverains (la pétition est très populaire avec plus de 1850 signatures).

Nous avons besoin d’espaces verts.

Et le collectif qui s’oppose au projet depuis maintenant un an va bien sûr continuer son action.

Notre vœu pour cette année nouvelle : que le projet de vente du square publique Truffaut pour y construire un immeuble soit enterré !


Edité par le collectif de défense du square Truffaut

Notre blog : 
http://blogduclosduparc.over-blog.com
Notre page Facebook : collectif truffaut

Merci aux Noiséens et associations qui relaient l’information sur leurs blogs ou sur facebook 
»

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
20 décembre 2016 2 20 /12 /décembre /2016 09:24
Pantin : la banderole pour le bougnat

Nous vous en avions déjà parlé, la lutte pour la préservation de la boutique du bougnat de Pantin continue.

Lu dans le Parisien.fr ce 19 décembre :

« Pantin : une banderole pour sauver le Bougnat

 

Après la pétition, la banderole. Elle a été apposée ce week-end par les défenseurs du restaurant le Bougnat, place Olympe-de-Gouges à Pantin. L’association Pantin Patrimoine proteste contre la démolition annoncée de ce bistro de quartier installé là depuis 1880 et demande « un moratoire et une table ronde ». Dans le cadre de la ZAC (zone d’aménagement concerté) Centre-ville, l’établissement doit être remplacé par un immeuble de 107 logements sociaux, un parking public de 120 places et des commerces en rez-de-chaussée. Après avoir recueilli 2000 signatures, l’association a déployé cette banderole pour réagir à « la fin de non-recevoir du maire ». Dans un courrier adressé fin novembre à Pantin Patrimoine, le maire PS Bertrand Kern y écrivait notamment : « Lorsque je propose de faire de la mixité sociale dans tous les quartiers, cela implique des logements sociaux à côté de la place Olympe-de-Gouges. Et lorsque vous proposez de garder un bâtiment anodin, c’est pour empêcher cette construction. » L’accord entre le propriétaire et la ville stipule que le bâtiment doit être libéré à la mi-janvier.

 
leparisien.fr »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 19:19
Romainville : à la Corniche des Forts ce vendredi

J'ai été faire un petit tour ce vendredi 28 après-midi à la future Île de loisirs de la Corniche des Forts (au bois de Romainville, quoi ...).

Il n'y avait personne dans les jardins familiaux , à peine quelques usagers (6) dans le parc de la Sapinière. Ah si, une personne qui promenait son chien et qui surveille chaque jour la non-avancée des travaux en espérant que les gaspillages et destructions vont en rester là.

Pour information, le JDD avait consacré il y a un mois, le 25 septembre, un article au projet, titré de manière explicite : « Un projet de parc au fond du trou ».

Bref à suivre. Nous en discuterons dans une prochaine réunion de la coordination associative.

Pierre Mathon
Secrétaire des « Amis de la Forêt de la Corniche des Forts »

Autour du bois de Romainville et de sa biodiversité
Autour du bois de Romainville et de sa biodiversité
Autour du bois de Romainville et de sa biodiversité
Autour du bois de Romainville et de sa biodiversité

Autour du bois de Romainville et de sa biodiversité

Le tas ! Ce n'est que le début du gaspillage ...
Le tas ! Ce n'est que le début du gaspillage ...
Le tas ! Ce n'est que le début du gaspillage ...

Le tas ! Ce n'est que le début du gaspillage ...

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
13 octobre 2016 4 13 /10 /octobre /2016 17:27
La lettre de Bondy Ecologie d'octobre 2016

La lettre d'octobre de BONDY ECOLOGIE d'octobre est parue. Elle est en ligne :

http://bondyecologie.blogspot.fr/2016/10/lettre-de-bondy-ecologie-doctobre-2016.html


Au sommaire ce mois ci :

CHARTE DE L'ARBRE : Intervention des associations pour sauver les arbres de l'avenue de Rosny.

PADD (projet d'aménagement de développement durable): Ultime réunion sur la modification du Plan Local d'Urbanisme mardi 18 octobre.

LINKY : Saint Denis  opposée elle aussi  à LINKY

NDDL

Prochaine réunion de Bondy Ecologie : samedi 15 octobre

 

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
16 septembre 2016 5 16 /09 /septembre /2016 15:23
La lettre de septembre 2016 de Bondy Ecologie

La lettre de septembre de Bondy Écologie est parue : http://bondyecologie.blogspot.fr/2016/09/lettre-de-bondy-ecologie-de-septembre.html

Au sommaire :

Prochaine réunion : 17 septembre "aux écuries".

Ordre du jour: Le point sur Linky, menace sur les arbres de l'avenue de Rosny, questions diverses...

L'agenda du mois.

Les derniers articles postés sur le blog de Bondy Ecologie.

Alain Boucher

Alain Boucher

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 09:43
Projet de bétonnage Busso au Pré : le texte des riverains

Pour compléter l’information que nous avons passée sur le projet de bétonnage de l’ancienne usine Busso au Pré-Saint-Gervais, un article du 19 mai 2016 pris sur le site de l’association « Le Pré en transition » :

« Du nouveau sur l’îlot Busso

19 MAI 2016

Mémorandum, réunion du 12 Mai

Un rappel IMPORTANT : la ville du Pré Saint Gervais est la deuxième ville la plus dense de France

Le terrain des anciennes salaisons Busso est la dernière opportunité foncière de cette importance au Pré Saint Gervais, et se situe en plein cœur du centre-ville.

La ville se doit donc d’en garder la maîtrise à plusieurs égards et notamment de veiller à ce que ne soit pas réitérée une erreur urbanistique et historique comparable à celle de la Zac du centre-ville (densité extrême, hauteur, ensoleillement, nuisances, délinquance, aspect architectural avec les répercussions sur la qualité du cadre de vie pour les résidents, les riverains et l’ensemble des Gervaisiens).

C’est pourquoi, en conscience, toute demande d’autorisation de construire, concernant cette emprise foncière exceptionnelle, devrait se voir opposer un refus, et à tout le moins un sursis à statuer pendant la révision du PLU décidée le 13 Octobre 2014.

Il encore temps avant que ne soit adoptée cette révision

Cette période serait mise à profit pour organiser des discussions ouvertes et loyales qui doivent s’engager avec les Riverains directement impactés et non seulement eux, en vue d’adapter le cadre de vie futur à leurs souhaits et à leur envie de vivre mieux dans un cadre qui ne soit pas une cité dortoir déshumanisée qu’est déjà devenu le Pré Saint Gervais.

00- Espace vert largement plébiscité en lieu et place de toute construction

Conservation souhaitée d’une partie remarquable de l’usine témoignant du passé industriel du lieu.

Ce lieu pourrait être aménagé pour de multiples utilisations possibles et à définir.

Le Pré manque cruellement d’espaces verts ouverts aux Gervaisiens, il est donc indispensable d’y créer des espaces de respiration libres de toutes constructions

La ville a le devoir de s’en donner les moyens.

Il s’agit là d’un projet de Ville et cette emprise foncière ne peut et ne doit en aucun cas être livrée aux promoteurs pour lesquels seule compte l’économie d’un projet.

——————————————————————————————————-

Nonobstant,

les points qui font débat face au projet (petit film d’animation) qui a été présenté aux représentants de l’association par les promoteurs:

Nous avons souhaité avoir des informations complémentaires telles que plan masse, élévations, coupes,…répartition des lots, nombre de studios, 2,3,4 pièces, des appartements en duplex sont-ils prévus ? Qualité des matériaux mis en œuvre pour les façades…

A ce stade, ces documents ne nous ont pas été communiqués, alors que la demande d’autorisation de construire est en passe d’être déposée, la promesse de vente signée prévoyant comme date limite de dépôt du P.C. Le 15 Septembre 2016 (source Promoteurs).

Le petit film, certes très bien fait, on s’en doute, ne dévoile pas, loin s’en faut, tous les aspects du projet.

Dans son ensemble, ce projet nous est apparu d’une qualité architecturale loin d’être satisfaisante, voire très médiocre.

01- La destruction Ipso facto du mur végétalisé n’est pas souhaitée.

02 – L’ensoleillement n’est pas préservé pour les riverains rue Colette Audry et Gabriel Péri, conséquence de la hauteur R + 4 soit 15 m et de l’implantation en limite: économie du projet obligé.

03- L’implantation d’un Gymnaste/Stade ou d’un Stade / Gymnase à cet endroit en plein cœur d’une résidence n’est ni justifiée ni appropriée, cf. Nuisances pour les résidents et les riverains.

Reste à préciser la prédominance des 2 fonctions.

De surcroît, un stade de Hand Ball, puisque c’est ce dont il s’agit, nécessitera pour être homologué et pour y accueillir des compétitions départementales, un certain nombre de contraintes au nombre desquelles figure, nous semble-t-il, un minimum de 250 places assises pour les spectateurs. Cf. Document annexe.

Il faut également compter sur des vestiaires, des douches, une estrade officielle…

Une infrastructure pour y accueillir le public, et notamment des places de stationnement

Or, nous dit-on, seules 6 places de parking sont prévues!

Quid alors des déposes minute, des bus et de l’inévitable stationnement sauvage, etc.

Manifestement, aucune étude n’a été menée sur ces points.

Nous sommes tout à fait d’accord pour comprendre que les créneaux horaires des équipements sportifs existants sont saturés , ou en passe de l’être, pour les scolaires. Cependant il serait peut-être plus judicieux de regarder les possibilités d’extension des gymnases Séverine et Nodier, ce qui par ailleurs permettrait une mutualisation des personnels.

Mais alors, densifier encore plus nécessitera encore plus de créneaux horaires, encore plus de places dans les crèches qui font aussi cruellement défaut au Pré, encore plus de places dans les écoles,… Où voulez-vous vous arrêter sur un territoire qui n’est pas extensible.

Densité du Pré Saint Gervais: 25 583.habitants par km² sur un territoire de 72 ha.

A rapprocher de celle des communes voisines, voir document annexe.

Où voulez-vous nous mener, quelle est votre vision du Pré à moyen terme et après vos mandatures?

S’il est admissible que la proximité immédiate est un argument pour un gymnase destiné aux scolaires, Nodier et Séverine étant notamment bien situés sur le territoire, elle n’est pas prédominante pour l’implantation d’un stade de Hand ball.

Concernant ce stade de Handball, pourquoi ne pas regarder du côté du territoire d’Est Ensemble, et plus particulièrement le long du canal de l’Ourcq ou de nombreuses friches offrent de belles opportunités, bientôt desservi par le nouveau tram T zen 3. Les habitants du Pré, pourront ainsi rejoindre facilement cet ensemble sportif.

04- La densité et la hauteur (R+4 soit 15m ) sont excessives, proches de celles de la Zac du centre-ville, côté rue Colette Audry ( 121 lots ): la zac comportant par ailleurs quelques 440 lots soit sur un permettre restreint près de 600 lots. La leçon n’a pas suffi et on se prépare de nouveau à des erreurs irréparables.

Nous mesurons et subissons maintenant et pour longtemps toutes les nuisances de la Zac du centre-ville.

Une opération de réhabilitation menée par Osica vient juste de démarrer pour tenter de réparer les erreurs du passé, mais on n’élargira ni la rue André Joineau, ni le trottoir sur lequel le moindre faux pas peut être fatal à celui ou à celle qui ne prendrait pas garde au passage des 170 ou des voitures à des vitesses excessives.

Densité prévue du projet Busso: 140 lots, soit 9500M2 de surface de plancher et seulement 350 M2 de locaux d’activité sur la rue Danton, des appartements en RDC le long de la rue Colette Audry, interdits maintenant à Paris ainsi que dans de nombreuses villes.

On en mesure maintenant les inconvénients pour les résidents, cf. ceux existants de la rue C.Audry.

Nous avons là un bel exemple de ce qu’il ne faut pas faire et que nous nous préparons à réitérer.

Des locaux d’activités sont nécessaires au Pré et seraient parfaitement adaptés en RDC.

05- Absence de toitures végétalisées et toitures disgracieuses, on va à contre sens de ce qui se fait et est préconisé partout ailleurs, et pourquoi aller à l’encontre des recommandations émises dans le PLU.

Y’aurait-il une malédiction qui frappe le Pré Saint Gervais.

Regardons ce qui se fait ailleurs, à Pantin par exemple,…et prenons modèle.

06- L’alignement en limite rue Gabriel Péri n’est pas pertinent (économie du projet=densité, oblige).

En effet, il est en complet décalage avec le nu des façades de la copropriété sise rue Gabriel Péri de l’autre côté de la rue C.Audry.

La perspective dans ce sens de la rue bute alors sur un pignon.

Pourtant des réserves ont été instaurées dans le PLU un peu plus loin au niveau du N° 29 au motif de l’élargissement de la rue Gabriel Péri. cf. Documents graphiques du PLU, emplacement réserve N° 2

Une implantation à l’alignement du nu des façades de la copropriété (citée ci-dessus) ne donnerait pas une impression de bétonnage, laisserait une perspective plus ouverte et permettrait la réalisation de trottoirs plus confortables et la plantation de végétaux dans l’axe de ceux existant rue Gabriel Péri.

Nous déplorons tous l’étroitesse de la rue André Joineau alors qu’il était tout à possible à l’époque d’envisager une mise en retrait des façades lors de l’étude de la Zac.

Nous aurions alors aujourd’hui une rue qui ne donnerait pas cette impression de couloir débouchant sur le centre-ville.

07-L’implantation d’un jardin partagé dans la résidence est une idée très intéressante et généreuse mais quid de la tranquillité des futurs résidents qui, en plus du Gymnase/Stade et de ses activités plus ou moins bruyantes selon le score des uns ou des autres, se verront aussi imposer la présence de jardiniers et la visite de groupes scolaires ou autres.

Le jardin partagé a t-il été prévu de concert avec le Pouce Vert ou une autre association?

L’Amicale des Riverains du Projet Busso »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 17:24
Sauvons « Le bougnat » de Pantin !

L’association de défense du patrimoine pantinois vient d’engager une lutte légitime pour sauver un vieux café emblématique « le Bougnat », situé 39, rue Hoche.

« Dans la continuité d'un combat mené depuis de nombreuses années par l'association, notamment en octobre dernier à l'occasion de l'enquête publique de la modification n°5 du PLU, nous lançons aujourd'hui une pétition qui sera adressée

· aux élus d'Est Ensemble (en charge de l'urbanisme de l'agglomération depuis le 1er janvier dernier),

· aux élus de la municipalité de Pantin porteurs du projet d'aménagement,

· et aux Architectes des Bâtiments de France.

Comme de nombreux pantinois, nous demandons que le Bougnat au 39 rue Hoche ne soit pas détruit et soit intégré dans le projet d'aménagement de la rue et de la place Olympe de Gouges (plus d'information sur: http://sauvonslebougnatpantin.wesign.it/fr)

Nous vous invitons à signer cette pétition sur http://sauvonslebougnatpantin.wesign.it/fr, à la diffuser par e-mail à vos contacts et à la relayer sur les réseaux sociaux.

Une pétition papier sera également en circulation dans les prochains jours notamment sur les marchés et à l'occasion de certaines manifestations pantinoises. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 16:55
Square Truffaut à Noisy-le-Sec : le maire persiste et propose … un petit potager

Un communiqué du 2 juillet 2016 du conseil syndical du clos du parc à Noisy-le-Sec :


« Square Truffaut : la nouvelle proposition de M le Maire : un petit potager !

- Avant l’assemblée de quartier du 27 juin Mr Laurent Rivoire, Maire de Noisy-le-sec a reçu une délégation composée de 4 personnes du collectif et du conseil de quartier.
Le maire considère que « ses services ont bien travaillé avec le promoteur » Green City Immobilier pour trouver une solution au problème.
Voilà sa solution miracle :
- Le programme de construction est maintenu avec 16 logements au lieu de 17. Un logement du rez-de-chaussée est supprimé pour créer un accès à « un potager de 200 m2 . L’accès sera en fait un couloir dissuasif d’une douzaine de mètres de long sous l’immeuble!!
- Le jardin serait un lot de la copropriété et géré non pas par la ville mais par une association. Le jardin ne serait plus public mais deviendrait privé de fait. Les jeux existants disparaîtraient.
- La copropriété gênée par des passages incessants et des bruits sous les fenêtres des logements n’aurait bientôt qu’un objectif : fermer l’accès.
- Au lieu d’être géré par la ville, le jardin serait géré par la copropriété et une association qui devrait payer les charges de copropriété et d’entretien du lot .
- Bonjour les économies et la simplification administrative ! Une vraie usine à gaz !!

Bref rien ne change en mieux au projet. Le plus joli des squares de la ville serait réduit à un tout petit potager qui risque d'avoir beaucoup de peine à fructifier à l’ombre de l’immeuble et sous les feuillages des arbres rescapés du chantier...
Malgré la forte opposition à son projet y compris dans son entourage, le Maire persiste donc à choisir une urbanisation en opposition avec les espaces verts. Noisy le sec est déjà en déficit d’espaces verts : ce projet en aggraverait le déficit.

En quittant le maire, la délégation lui a indiqué qu’elle allait en faire part à ses mandants mais que le projet ne changeant pas sur le fond avec la disparition du square Truffaut, le collectif ne validera pas plus ce soi-disant « nouveau projet » que l’ancien.

A la suite de cette réunion, à 19 Heures réunion du conseil de quartier , à l’école Cottereau au cours de laquelle Mr le Maire questionné par des opposants à la vente n’a pas cru devoir présenter son projet. On le comprend !

Mr le Maire, vous vous obstinez mais soyez en certain, l’action pour la sauvegarde du square va continuer !!
Vous pouvez compter sur le collectif pour vous faire abandonner votre projet. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Intercommunalité
commenter cet article