Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 09:49
photos prises sur le blog des élus pc
photos prises sur le blog des élus pc

Le blog des élus pc dénonce à juste titre la fermeture – en pleine période de canicule, quand l’ombre de ses arbres aurait été plus que nécessaire – du parc du château de l’étang ! Cette fermeture a commencé le week-end dernier des 27 et 28 août.

S’il est évident qu’il faut un certain temps pour monter les stands du nécessaire forum des associations lequel se déroule –rappelons-le – ce samedi 3 septembre sur un après-midi de 11 h à 19 heures, une marge très exagérée a été prise au détriment de la salutaire fréquentation du parc du château de l’étang par les BagnoletaisEs.

Et pourtant souvenons-nous, lors de la Cop 21 et même localement, lors de la « concertation » sur le « Plan Climat Air Energie Territorial » (PCAET), il avait été beaucoup question - et à juste titre - d’ « îlots de fraîcheur » pour combattre le réchauffement climatique.

De qui se moque-t-on ?

L’article du pc, publié ce dimanche 28 août :
« Les Bagnoletais privés du château de l'étang en
pleine canicule !

Totalement ubuesque! Alors que les températures battent des records, et que les familles bagnoletaises recherchent de la fraîcheur et l'ombre de quelques arbres de notre parc du Château de l'étang, tous ont pu constater sa fermeture ce week-end ! Or, si tout le monde peut comprendre que la tenue du Forum des associations le 3 septembre impose une fermeture, personne ne comprend qu'elle dure une si longue une semaine! D'autant que les panneaux à l'entrée du parc stipulent une fermeture le 30 août. Dès le 27, journée ô combien caniculaire, c'est aux portes fermées que se sont heurtés les Bagnoletais ! Nous demandons que les portes soient ouvertes lundi et plus de vigilance à l'avenir ».


Pierre Mathon

Quand la mairie ferme le parc du château de l’étang pendant une semaine
Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 13:01
2  Le château de l’étang : de la maison de la petite enfance à la salle d’exposition

La maison de la petite enfance

Dans les années 1980, la municipalité a réhabilité l’extérieur du château et y a installé un centre de loisirs pour la petite enfance, « la maison de la petite enfance », avec un étage sous comble attribué à des chambres pour loger les invités de la mairie Bagnolet, le rez-de-jardin aménagé pour les fêtes de familles et l’association « Bagnolet Ville Fleurie » au dessus. L’usage pour les centres de loisirs de la petite enfance est tombé progressivement en désuétude et les locaux qui y étaient consacrés sont devenus inutilisables, faute d’entretien et de réhabilitation.

L’extension du parc

Suite à la démolition du collège à structures métallique « Pailleron » Georges Politzer, le parc est agrandi. Cet agrandissement qui aurait pu aller jusqu’à la rue René Alazard
si la municipalité de l’époque n’avait pas voulu réaliser une opération immobilière avec la construction d’une centaine de logements. Bref, les Bagnoletais ont gagné un hectare supplémentaire d’espace vert.

Le projet de conservatoire de musique

C’est un épisode douloureux : en effet, Everbecq, alors maire a instrumentalisé le projet alternatif des éluEs VertEs de l’époque. Notre conviction était fondée sur les faits suivants : 1- les locaux disponibles dans le château étaient trop petits et inadaptés, 2- le bâtiment 6 de la Noue (occupé précédemment par des bureaux de la sécurité sociale et qui n’était pas encore démoli) correspondait en quantité aux besoins et à leur évolution (l’étude qui a été faite le confirmait) et 3- il était bien de conserver la localisation du conservatoire dans un quartier populaire.

Bien qu’il disposait d’une majorité confortable pour faire voter le conseil municipal en faveur de la proposition de mettre le conservatoire de musique dans le château, le maire a préféré faire du groupe Vert un bouc émissaire en ne l’installant ni dans le château, ni dans le bâtiment 6 à La Noue ! Et c’est ainsi que le conservatoire est resté de longues années dans ses locaux insalubres de la dalle M. Thorez.

« Les Roms au château »

Le 2 décembre 2004, le maire décida d’y héberger 80 Roms dans la partie délaissée depuis des années par la petite enfance (le temps de les reloger). Ils survivaient, jusqu’à l’incendie survenu dans la nuit du 1er décembre 2004, dans leur bidonville, entre l’impasse des Blancs Champs et la rue de la Fraternité,.

Contrairement aux apparences, il s’agissait d’un hébergement d’urgence dans un lieu inutilisé mais impropre au logement et sans aucun suivi. Cet hébergement, qui n’aurait dû durer que quelques mois, dura en réalité jusqu’à l’été 2007, date du transfert des Roms avenue Gallieni dans le cadre d’une MOUS (Maîtrise d’Oeuvre Urbaine et
Sociale).

Le commissaire chargé des Droits de l’Homme au Conseil de l’Europe (ne pas confondre avec la « commission européenne »), Alvaro Gil-Roblès a décerné en 2005 un satisfécit à la mairie de Bagnolet pour ce travail en direction des Roms, dont j’étais chargé alors au sein de la municipalité. Nous étions dans le mandat Everbecq-1.

La rénovation du château

Mi 2007, le temps était venu d’organiser une concertation citoyenne pour définir l’usage du château et les transformations qu’il fallait y faire. Au lieu de cela, Marc Everbecq décida de passer en force et d’imposer sa (coûteuse) rénovation du château de l’étang en « maison du patrimoine et des projets ». Curieux concept pour quelqu’un qui piétinait le patrimoine (jusque dans le traitement du « château », notamment sa façade côté le parc qui n’a dû son salut qu’aux procès gagnés par l’association « Bagnolet Écologie ») et pratiquait le passage en force au lieu de la concertation.

Cela devait coûter un million d’euros et cela en a coûté le triple (Cela aurait même dû coûter 1 million de plus, sans le recours juridique gagnant l’association !

Aujourd’hui, les Bagnoletais se trouvent avec un machin, qu’il faut bien faire vivre. Cela donne des expositions peu fréquentées, en raison de la situation excentrée du château et dont les horaires d’ouverture sont dissuasifs (fermetures à 18 h ainsi que les week-ends) en raison du manque de personnel communal.

Bon retenez quand même la prochaine exposition, en septembre : avec les oeuvres du peintre-écr
iteur bagnoletais Guillaume Bourquin.

Pierre Mathon

Quand Everbecq affichait son projet  ... avant qu'il ne soit voté.
Quand Everbecq affichait son projet  ... avant qu'il ne soit voté.

Quand Everbecq affichait son projet ... avant qu'il ne soit voté.

Les travaux engagés "en force" avec BTNR et leur architecte (les mêmes ont obtenu le projet immobilier au 93, avenue de la Dhuys ...

Les travaux engagés "en force" avec BTNR et leur architecte (les mêmes ont obtenu le projet immobilier au 93, avenue de la Dhuys ...

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 19:40

ch-etg-8809-5.jpg



Par jugement en date du 13 novembre 2014 la cour d’appel de Versailles a confirmé l’annulation du permis de construire (accordé le 26 octobre 2010 pour la rénovation du château de l’étang) prononcée le 18 octobre 2012 par le tribunal administratif de Montreuil, suite à la requête de l’association Bagnolet Ecologie.

33.jpg

Quelques remarques :

1-Ce n’est pas l’association qui a fait appel, mais la mairie (le 6 décembre 2012 sous Everbecq) : elle a été déboutée et le permis de construire (le 2ème) est bel et bien annulé. À noter que le premier permis plus hideux puisqu’il occultait aussi la façade sur le parc avec une cage de verre avait été également annulé …

2-Notre association n’a aucunement l’intention de demander la démolition de la construction réalisée : elle a coûté assez cher aux contribuables : 2,7 millions d’euros (alors que le conseil municipal n’avait voté un projet que de 900 000 euros …) Et encore nous ne parlons pas du surcoût (1 million d’euros) qu’auraient entrainé les travaux sur la façade côté parc.

3-À propos de ce bâtiment et pour expliquer notre démarche à ceux qui trouveraient que tel qu’il est, finalement, il n’est « pas si mal », nous rappellerons : a) que la municipalité précédente a occulté (sans attendre le jugement qu’elle a perdu) une façade existante remarquable,

ch-Etang-fa-.jpg

b) que cela a coûté très cher et c) que le bâtiment est d’une très faible utilité.

4-Cela dit, maintenant que la c… est faite et que l’argent est perdu, autant utiliser le bâtiment au mieux.

etang_AC093006_4FI192.jpg

5-Il serait très intéressant que dans le cadre d’une restauration des parcours de l’eau à Bagnolet, on réfléchisse à la re-création d’un petit étang au château … de l’étang.

 

Pierre Mathon

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 18:24

vandalisme 2juin13-1

 

 

« Monsieur Tony DI MARTINO, Maire de Bagnolet a réuni, le 19 mai 2014, Monsieur Mohamed Hakem, premier adjoint et Mme Christiane Pesci, adjointe au Maire chargée de l'environnement, du développement durable, de l'agenda 21 et des espaces verts, concernant la situation du Parc du Château de l’Etang.

Pendant plus d'un an, l'ancienne municipalité avait laissé se dégrader la situation sans agir. Lors de la réunion publique de présentation du budget, du 29 avril dernier, au Château de l'Etang, les élus de Bagnolet se sont engagés à résoudre au plus vite ce problème.

Le Parc du Château de l'Etang doit rester un lieu paisible de loisir et de promenade, pour tous les habitant(e)s de notre ville.

La réunion du 19 mai a permis de prendre les décisions suivantes :

- Les accès situés avenue Gambetta, sont de nouveaux ouverts grâce à la réparation des portillons;

- L'équipe de gardiens va être renforcée afin que 2 gardiens soient présents sur le parc de façon permanente, aux horaires d'ouverture, 7 jours sur 7;

- La sécurisation du lieu va être renforcée

- Les Agents de Surveillance de la Voie Publique (ASVP) de la ville ainsi que la police nationale réaliseront des rondes, en soirée, aux abords du parc.

Ces mesures et d'autres, encore en préparation, vont permettre aux Bagnoletais(e)s de pouvoir à nouveau disposer de leur parc en toute sérénité. »

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 15:03

ch etg 21dec13-3

 

La magnifique photo de la façade sur le parc du château de l’étang, toute illuminée, prise (par notre amie M.C. Ondua) lors de la retraite aux flambeaux

ch-etg-21dec13-1.jpg

Autre photo de la retraite aux flambeaux de samedi 21

organisée ce samedi avec les enfants du centre de loisirs, nous inspire un commentaire.

Un bref commentaire, pour dire que le premier permis de construire du château de l'étang déposé par l’encore-maire (et il avait engagé les travaux sans attendre le jugement du tribunal administratif) occultait cette façade avec une cage de verre ...

Ch-Etang-coupe.jpg

Le projet côté parc tel que l’architecte, l’encore-maire, le DST et BTNR voulaient nous l’imposer

Heureusement l'association Bagnolet Écologie a fait annuler ce permis de construire calamiteux au tribunal administratif et a fait stopper les travaux.

De plus, nous avons également fait annuler le deuxième permis, déposé et signé, par l’encore-maire, mais cela ne l’a pas empêché de continuer (sans attendre le jugement à venir) les travaux (avec son Directeur des Services Techniques, son architecte et son entreprise BTNR*) !

w09-Chateauquarium-20janv13- Copie

L’aquarium, côté avenue Gambetta … avec ses requins

 

33.jpg

ch-Etang-fa-.jpg

La façade originelle, occultée par l’aquarium …

Au passage, en faisant annuler la construction de la cage de verre, côté parc, nous avons fait économiser environ 1 million d’euros aux finances communales. Un gaspillage de moins !

Pierre Mathon

Lire l’ensemble des articles sur le château de l’étang : http://www.bagnoletenvert.com/categorie-11040634.html

 

* Aujourd’hui, l’encore-maire ne l’est plus pour longtemps, le DST, à la retraite, est candidat aux municipales sur la liste de l'encore-maire, l’architecte est en prison. Quant à BTNR, nous n’avons aucune info. Ah si  … les compères ont monté une juteuse opération immobilière, actuellement en panne, 93, avenue de la Dhuys, le maire ayant vendu à H2I (l’autre nom de BTNR) un terrain de 850 m2 pour une « bouchée de pain » (850 m2 au prix de 220 000 € !)

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
27 août 2013 2 27 /08 /août /2013 09:05

cartes-postales-photos-Le-Chateau-de-l-Etang-BAGNOLET.jpg

Dans le cadre de sa série d’articles sur les châteaux de Seine-Saint-Denis, le Parisien traite aujourd’hui mardi 27 août 2013 du Château de l’Étang.

Evidemment, ce « château » n’est en réalité qu’une belle maison bourgeoise dans un beau parc, (ce qui n’est déjà pas mal !). Le véritable Château de Bagnolet était, lui, situé entre la rue de Bagnolet à Paris et la rue … du Château à Bagnolet. Il a disparu depuis longtemps.

ch-etg-8809-5.jpg

22.jpg

L’article du Parisien (avec quelques commentaires) :

« HISTOIRE DE CHATEAUX  À… BAGNOLET

L’eau précieuse de l’étang a disparu

Le plan d’eau a disparu. Et il ne reste plus du château de l’Etang de Bagnolet que la belle façade bourgeoise  (Plus exactement que la belle façade côté parc, l’autre façade ayant été annihilée par une double peau en verre, que l’association Bagnolet Ecologie a contestée –avec succès – en justice. Mais le maire n’a pas attendu le résultat du jugement. Ndlr) d’une demeure du XIXe siècle. Dans un parc de 3 ha, c’est désormais sur un parterre comblé que les habitants viennent assister aux spectacles organisés ici.

Pourtant, dès 1606, c’est bien l’eau de l’étang qui est prisée par le seigneur des lieux, Etienne Regnault : elle alimente son château, situé alors au niveau de l’actuel Novotel de la porte de Bagnolet.

. Propriété de la ville depuis 1942

Et si, pendant des siècles, l’eau précieuse coule dans les fontaines d’un parc et permet de renouveler les évacuations de la ville ou de faire fonctionner la machine à vapeur de l’usine de savon du quartier, le château (La maison bourgeoise. Ndlr) que nous connaissons aujourd’hui n’est construit qu’en 1873.

À cette période, le rentier Charles Frédéric Bühler rachète en effet le terrain et y fait construire l’imposante bâtisse. Dans le par cet autour de l’étang, il aménage une serre (Aujourd’hui utilisées par l’association REC. Ndlr), des jardins potagers, une grotte artificielle et des petits pavillons dans le style romantique de l’époque. A sa mort, ses héritiers décident de céder la propriété à la ville, mais cela ne se fera qu’en 1942 après de longues négociations. Et si, après la guerre, le château est dédié à la jeunesse de Bagnolet, la mort par noyade d’un jeune garçon condamne définitivement l’étang qui est rapidement comblé. Tantôt destinée à la culture, tantôt espace réservé à la petite enfance, la demeure sert de lieu d’hébergement entre 2004 et 2007 pour 80 Roms bulgares rescapés de l’incendie de leur camp. (Installés pour quelques mois, sur décision du maire, dans un local inadapté à cet usage, ils vont y rester 2 ans et demi, alors que le projet d’hébergement et d’insertion, prévu pour eux avenue Gallieni, sur lequel j’avais travaillé comme maire-adjoint, était prêt depuis longtemps. Ndlr)

Mais à l’automne 2011, après des complications juridiques (Complications juridiques ? Les travaux qui ont été faits sur le château sont tout simplement ILLÉGAUX. En effet, les deux permis de construire successifs du maire, autorisant la défiguration du château de l’Etang, ont tous deux, successivement, été annulés par le Tribunal administratif, sur requête de l’association Bagnolet Écologie. Ndlr) et de lourds travaux (Lourds et surtout COṸTEUX, puisqu’entre le coût de 900 000 euros, présenté au conseil municipal de fin 2007 et le coût final de 2 millions 700 000 euros, les prix ont été multipliés par trois* ! Ndlr), la mairie fait restaurer la façade du château et complète l’ensemble destiné au patrimoine de la commune avec une façade en verre. (Cette « restauration » est en réalité une défiguration de la façade d’origine, mais, depuis, en matière de destruction du patrimoine, l’encore-maire-de-Bagnolet-mais-plus-pour-longtemps a passé « la vitesse supérieure » ! Ndlr)

AURÉLIE LEBELLE »

etang_AC093006_4FI192.jpg

Pour en revenir à l’eau du château de l’Étang, grand « manque » à Bagnolet, nous proposons de créer à nouveau un étang dans le parc du château de l’Étang et nous espérons que cette proposition sera reprise par la prochaine municipalité.


Pierre Mathon

 

* Et pour récompenser l’entreprise (BTNR-H2I) et l’architecte (I. Grifo) de ce magnifique dérapage, la mairie leur a vendu à un prix d’ami (220 000 euros) une parcelle de 850 m2, 93 avenue de la Dhuys, pour se livrer à une opération immobilière, heureusement aujourd’hui en panne.

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 20:10

ch-etg-8809-3.jpg

Depuis la tenue de la fête de Bagnolet, samedi 22 juin, le parc du Château de l’Étang est officiellement fermé au public.

Les engins qui ont installé et démonté les stands et scènes de la fête ont endommagé gravement les allées du parc… gros frais de réparation en perspective ou … abandon du parc à la dégradation déjà bien installée.

Évidemment, l’eau y est toujours absente… mais cela dure déjà depuis des semaines. Pourquoi ? Parce que les plans du système d’arrosage automatique sont introuvables dans les services techniques !

Cependant, les habitants ne sont pas au courant de ces graves dysfonctionnements et continuent légitimement de vouloir jouir de leur parc … surtout que le soleil a fait son apparition.

Ainsi, ce samedi 30 juin, une habitante –comme s’est souvent le cas – y organisait un anniversaire d’enfant pour son fils qui avait lancé les invitations. Elle rencontra l’adjoint-au-maire Aziz Benaïssa qui lui expliqua que le parc était fermé et lui proposa, devant son désappointement, une solution pour le moins …  insolite : « Vous attendez devant la porte que tous vos invités soient arrivés et vous les emmenez au parc … des Lilas. »

Est-il besoin de faire un commentaire ?

(Elle n’a pas suivi les « bons » conseils de l’élu de Bagnolet mais a trouvé la situation quelque peu surréaliste.)

Ça se passe comme ça à Bagnolet…

 

Hélène Zanier

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 22:24

Image%202(1)

On sait que le maire de Bagnolet a perdu, le 18 octobre 2012, son procès au Tribunal administratif de Montreuil sur le permis de construire du 26 octobre 2010 qui a été annulé le sur requête de l’association Bagnolet Ecologie. (http://www.bagnoletenvert.com/article-chateau-de-l-etang-nouvel-echec-de-la-mairie-de-bagnolet-au-tribunal-administratif-111608340.html)

cartes-postales-photos-Le-Chateau-de-l-Etang-BAGNOLET.jpg

L’annulation a été confirmée en appel le 17 novembre 2011 http://www.bagnoletenvert.com/article-chateau-de-l-etang-la-cour-d-appel-de-versailles-confirme-l-annulation-du-1er-permis-de-construire-94147587.html.

On sait également que le maire avait déjà perdu le 8 juillet 2010 au Tribunal administratif sur le premier permis de construire accordé le 26 mars 2009 http://www.bagnoletenvert.com/article-le-chateau-de-l-etang-sauve-de-l-horreur-architecturale-53773658.html qui défigurait les deux façades du château de l’Etang, celle sur l’avenue Gambetta et celle sur le parc.

On se souvient peut-être aussi que le maire avait également perdu au Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise qui avait annulé le 17 décembre 2010 l’article 2 de la délibération du 27 septembre 2007 autorisant le maire à lancer l’appel d’offre. (http://www.bagnoletenvert.com/article-chateau-de-l-etang-la-cour-d-appel-de-versailles-confirme-l-annulation-du-1er-permis-de-construire-94147587.html)

Ayant perdu trois fois au tribunal administratif, on aurait pu penser que le maire allait s’en tenir là. D’autant que l’association « Bagnolet Écologie » n’a pas l’intention, eu égard au coût considérable que cela représenterait pour les contribuables de faire rétablir le château de l’étang dans son état originel.

Mais la mairie qui ne manque pas une occasion de mettre en cause le droit des citoyens à ester en justice a décidé de s’acharner et de faire appel.

Le but du maire est probablement d’essayer (en vain) d’intimider l’association et de la contraindre à des frais d’avocat.

Rappelons que sur le premier permis de construire le jugement d’annulation du juillet 2010 avait été confirmé en appel le 2011

Avec l’opération du château de l’Etang, il s’agit pour le maire d’une triple imposture :

- une imposture architecturale et patrimoniale même si nous avons réussi à sauver la façade sur le parc ;

- une imposture financièrepuisque cette opération qui était estimée fin 2007 à 900 000 euros a finalement coûté aux citoyens-contribuables 2 millions sept cent mille euros, soit trois fois plus, malgré l’économie d’environ 1 million d’euros que nous avons permis en faisant annuler la deuxième façade en verre côté parc ;

- une imposture quant à son utilisation puisqu’en guise de la fumeuse « maison du patrimoine et des projets », annoncée par le maire, cette maison tourne à vide et est en fait « la danseuse du maire ». Il est vrai que parler du « patrimoine », à propos d’un bâtiment qui a été défiguré contre l’avis de l’architecte des bâtiments de France et de « projets » dans une ville pour qui même l’expression concertation est un gros mot, est une « belle » imposture !

À suivre.

Pierre Mathon

Nos articles sur le château de l’Étang : http://www.bagnoletenvert.com/categorie-11040634.html

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 22:49

ch etg 13août11-3

 

L’arrêté de permis de construire du Château de l’Étang du 26 octobre 2010 vient d’être annulé par un jugement du Tribunal administratif en date du 18 octobre 2012, suite à un recours de l'association Bagnolet Écologie.

Photo : la façade du Château de l’Étang sur le parc à été sauvée grâce à l'action de l'association Bagnolet Écologie

Rappelons qu’un premier permis de construire du 26 mars 2009 avait déjà été annulé le 8 juillet 2010 (jugement confirmé en appel le 17 novembre 2011).

Pierre Mathon

Lire sur le Château de l’Étang : http://www.bagnoletenvert.com/categorie-11040634.html

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 14:11

ch-Etang-fa-.jpg

Vous vous souvenez peut-être que le maire de Bagnolet, fort dépité de s’être fait annuler le permis de construire du château de l’étang, par jugement du tribunal administratif de Montreuil en date du 8 juillet 2010 (suite à un recours de l’association Bagnolet Écologie, l’Écologie à Bagnolet) , s’était acharné et avait contesté l’annulation du permis de construire en appel.

Image%202(1)

Nouvel échec, par jugement en date du 17 novembre 2011, la Cour d’Appel de Versailles a rejeté (fort logiquement) la requête de la commune de Bagnolet.

Extraits :

« Considérant, en premier lieu, qu’aux termes de l’article 11 du plan d’occupation des sols de la commune de Bagnolet : « L’implantation, l’architecture, les dimensions, l’aspect extérieur  et la coloration des bâtiments ne doivent pas porter atteinte au caractère ou à l’intérêt des lieux avoisinants » ; que la commune de Bagnolet fait valoir que nonobstant l’avis défavorable formulé par l’architecte des Bâtiments de France, et l’appartenance du terrain d’assiette à un espace boisé classé, le projet de construction , consistant en une modification de l’apparence des façades du bâtiment datant du XIXe siècle dit « château de l’étang » et destiné à héberger un équipement culturel, serait conforme aux dispositions précitées ; que, cependant il ressort des pièces du dossier que l’aspect extérieur du bâtiment , qui comporte un doublement de la façade par une « double peau » en verre implantée devant l’escalier monumental et l’adjonction, à l’arrière du bâtiment, d’une véranda vitrée située au dessus de la terrasse, est de nature à porter atteinte au caractère et à l’intérêt de l’ensemble constitué par le « château de l’étang » et le parc attenant en rompant l’unité architecturale et paysagère qu’ils composent ; que, dès lors, en délivrant un permis de construire pour réaliser ce projet, le maire de la commune de Bagnolet a méconnu les dispositions de l’article UB 11 du règlement du plan d’occupation des sols ; »

ch-Etang-fa--jardin.jpg

À suivre,

- sachant que la mairie a signé en 2010 un nouveau permis de construire … avec un avis toujours défavorable de l’architecte des bâtiments de France ;

- qu’elle a procédé aux travaux malgré un recours de l’association Bagnolet Écologie, l’Écologie à Bagnolet sur ce 2ème permis ;

- et que l’affaire passe prochainement au Tribunal administratif de Montreuil.

Pierre Mathon

 

À lire :

http://www.bagnoletenvert.com/categorie-11040634.html

 

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Château de l'Etang
commenter cet article