Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 08:28

F manif5nov11-23 Eva Joly

Les écologistes réagissent au plan de rigueur présenté hier par le gouvernement et au G20 de Cannes (le G vain).

Sur le plan de rigueur.

 

- Cécile Duflot :

« Le bricolage comme politique budgétaire

Un plan de rigueur tout juste voté, François Fillon vient d'en proposer un second. Cela montre l'amateurisme d'un gouvernement, qui ne cesse de défaire ce qu'il a fait six mois avant et qui s'intoxique de ces propres annonces.

En moins de dix ans, la droite a creusé le déficit comme jamais, doublant la dette par la multiplication des cadeaux fiscaux. Le paquet fiscal de 15 milliards de baisse d'impôts, voté en 2007, aux résultats nuls, restera comme l'une des décisions les plus absurdes de ces trente dernières années. En juin dernier, l'ISF était à nouveau diminué, pour un coût d'1,4 milliard d'euros. Pourquoi la droite n'est elle pas revenue sur cet énième cadeau fiscal ? Pourquoi fait-elle payer à tous les Français, les cadeaux offerts à quelques uns ? Pourquoi annoncer la réduction des niches fiscales, quand elles n'ont jamais été aussi nombreuses ?

Au delà des quelques mesures symboliques, l'effort va une nouvelle fois porter essentiellement sur les classes moyennes et populaires avec l'accélération de la réforme des retraites, la baisse des prestations sociales et la hausse de la TVA.

Les écologistes ont présenté un projet de budget alternatif, prenant en compte les crises sociales et environnementales que nous traversons et la faible croissance que nous connaissons depuis près de 40 ans. Il faut s'attaquer aujourd'hui aux racines de ces crises. Nous devons changer notre modèle de développement en engageant la transition écologique, créatrice d'emplois qui nous permettra d'éviter de subir la récession.

Cécile Duflot, Secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts »

- Eva Joly :

« Rigueur : un "mea-culpa honteux et partiel" du début de quinquennat, dit Eva Joly

Eva Joly, candidate Europe Ecologie Les Verts à la présidentielle, a estimé lundi que le nouveau plan de rigueur présenté par François Fillon était un "mea-culpa honteux et partiel des mesures adoptées en début de quinquennat" par Nicolas Sarkozy en faveur des plus riches.

Ce plan "apparaît comme un mea-culpa honteux et partiel des mesures adoptées en début de quinquennat. Ce sont ceux qui ont mis le pays au bord de la faillite qui soumettent aujourd'hui les Français au plan d'austérité", écrit l'eurodéputée EELV dans un communiqué.

"A nouveau, ce ne sont pas les plus riches qui vont les supporter. Ce sont les services publics, la santé, l'éducation, l'environnement, la sécurité et le logement social qui vont payer", poursuit l'ex-juge anticorruption, parlant de "demi-mesures qui prennent pour principales cibles les ménages".

Pour Mme Joly, "il y a d'autres solutions que l'austérité généralisée": "plutôt que de multiplier les solutions court-termistes qui vont fragiliser nos concitoyens, il faut enfin lutter contre les paradis fiscaux qui représentent plus de 30 milliards de recettes non perçues" et "rétablir une plus grande justice fiscale".

Parmi les propositions de la candidate: "l'adoption d'urgence d'une loi visant à obliger toutes les institutions financières même étrangères qui détiennent des comptes de citoyens français ou d'entreprises françaises à le déclarer à l'administration fiscale française", "l'adoption d'un impôt plancher sur les bénéfices des sociétés à 17%" ou "le retour à une fiscalité sur le patrimoine équivalente à celle de l'an 2000".

Elle prône également "la sanctuarisation de toutes les dépenses sociales pour ne pas accroître la pauvreté et la souffrance sociale" ou encore "la mise en place d'une taxe sur les énergies non renouvelables pour financer les investissements écologiques nécessaires pour créer enfin les centaines de milliers d'emplois verts qui permettront de redonner de l'espoir". »

Sur le G20 de Cannes

« Le G20 accouche d’une souris ou G20, G vain

Comme le précédent, le G20 de Cannes a accouché d’une souris. Les grandes ambitions affichées par Nicolas Sarkozy se sont heurtées à la dure réalité des rapports de force mondiaux. Au g20, comme en France, les fanfaronnades n'ont jamais fait avancer les dossiers. Faut-il pour autant se réjouir de cet échec du Sarkozysme diplomatique ?

Non. En tant qu’écologistes nous connaissons l’importance cruciale  d’une meilleure « gouvernance » mondiale pour traiter les biens publics mondiaux que sont le changement climatique, le fait de nourrir 7 milliards d’êtres humains, contrôler le système financier, instaurer un système monétaire coopératif, etc… Un échec du G20 n’est pas, d’abord, pour nous, un échec de Sarkozy mais un échec des gouvernements du monde à enfin donner corps à une mondialisation politique et dépasser les souverainismes, qu’ils soient ici, en Chine ou au Brésil.

Dans le détail, certains dossiers ont fait l’objet de trop modestes avancées. Concernant la spéculation sur les matières premières agricoles, il a été certes décidé de créer une base de données pour assurer plus de transparence. Mais ce type de dispositif existe déjà dans d'autres domaines comme le pétrole et n'empêche pas la spéculation. Sur les paradis fiscaux, l’accord sur un cadre multilatéral va faciliter les accords de coopération entre les États et les paradis fiscaux. Mais ce n'est pas le saut qualitatif demandé par les ONG depuis des années : passer à des échanges automatiques d'informations. Toutefois, le fait que l’OCDE ait réintégré la Suisse sur la liste grise des paradis fiscaux permet de remettre la question sur le devant de la scène. C’est aussi un camouflet pour l’Allemagne, le Royaume Uni et la France qui ont signé ou sont en train de négocier un accord qui en échange de quelques milliards d’euros par an protège à jamais le secret bancaire en Suisse. Accord jugés contraire au droit européen il y a quelques jours par la Commission.

Enfin, les avancées vers une taxe sur les transactions financières sont limitées puisque contrairement à certaines rumeurs,  Obama n’a pas donné son accord pour une telle taxe. Mais le fait que d’autres Etats comme le Brésil rejoignent l’Europe peut contribuer à mettre une pression supplémentaire sur le Royaume Uni qui reste le point de blocage. Au Parlement européen nous nous battons pour qu’un ultimatum soit lancé au Royaume Uni sur ce sujet et qu’en cas de refus d’ici la fin de l’année, les pays de la zone euro mettent très vite en place cette taxe sous la forme d’une coopération renforcée. »  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Politique - Les Verts
commenter cet article

commentaires