Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 14:39

écodrom-Préparation du terrain 6

Nous avons déjà parlé sur ce blog de nos amiEs de l’association Écodrom* et de l’excellent travail qu’ils font avec des Roms à Montreuil (avec le soutien de la mairie).

écodrom-Ferme Moultoux 2ème étape 2

Mais le fait que des Roms s’intègrent semble insupportable au ministre de l’intérieur : ce matin à 7h, il n’y avait pas moins de 12 camions de police stationnaient sur la route et à l'intérieur de l'esplanade devant le portail du lieu de vie des Roms d’Écodrom, rue de Rosny à Montreuil. Une cinquantaine CRS étaient venus réveiller les Roms et les tirer de leur lit et leur distribuer des OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français).

écodrom-débroussaillage 2

Une animatrice de l’association, arrivée en panique n'a rien pu faire.

Elle n'a pas même pas eu le droit de parler avec les Roms.


« - Pourquoi cette distribution d'OQTF? 

   - Ordre national, lui a t-il été répondu ».

Elle a eu beau montrer la Convention de bail précaire signée par la maire, cela n'a servi à rien.

Les Roms sont tous montés dans les camions avec les enfants pour vérification d'identité. Ils ont même embarqué au commissariat le responsable des Roms.

Pierre Mathon

Photos : les Roms d'Ecodrom en pleine activité

*Quelques articles sur Écodrom :

http://www.bagnoletenvert.com/article-ecodrom-la-convention-signee-et-des-photos-80583838.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-dimanche-20-novembre-apres-midi-a-montreuil-fete-de-solidarite-avec-les-roms-88822128.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-une-chambre-d-hote-chez-les-roms-de-montreuil-102682771.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-les-roms-a-montreuil-mous-logement-ecodrom-et-expulsion-117580868.html

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Roms
commenter cet article

commentaires

Jack Crocant 01/11/2013 16:01

Expulsion du gymnase Joliot-Curie*
>
> *Communiqué des élus socialistes, communistes, Parti de Gauche et FASE *
>
> *de Montreuil*
>
>
>
> Mardi 22 octobre, 60 personnes installées dans un immeuble du quartier La
> Noue à Montreuil ont été évacuées par la police à 6h du matin, d’un
> immeuble appartenant au bailleur social I3F.
>
>
> Toute la journée, ces familles dont 18 enfants, des bébés de 4 à 8 mois et
> 4 femmes enceintes, se sont abritées dans la galerie commerçante du
> quartier, leurs effets personnels (y compris leurs dossiers administratifs)
> ayant été emportées par les forces de l’ordre. Alertés par des habitants
> qui nous disaient ne pas avoir réussi à joindre la mairie, nous sommes
> arrivés sur les lieux en fin de journée. Nous avons alors tenté de joindre
> des élus de la majorité ainsi que le cabinet de la maire. En vain.
> Finalement une élue a décroché, et une heure après, deux élues de la
> majorité et un membre du cabinet nous ont rejoints. Ont alors commencé de
> longues négociations pour que la mairie accepte d’ouvrir un gymnase. Nous
> avions demandé le gymnase Henri-Wallon, équipé pour les situations
> d’urgence (lits de camps et couvertures). La mairie a finalement ouvert à
> minuit passé, le gymnase Joliot-Curie à la Noue. Des habitants du quartier
> ont apporté matelas et couvertures. Ils avaient auparavant apporté des
> vivres aux familles. Toute la semaine, des associations telles qu’Emmaüs et
> les habitants ont entouré les familles et leur ont procuré de quoi se
> nourrir. Malgré nos demandes, la municipalité a refusé de nous donner tout
> type d’informations sur les mesures qu’elle comptait prendre (ou pas),
> concernant ces familles.
> Ce matin, à 7h, les forces de police ont investi le gymnase, expulsé les
> familles et arrêté 9 hommes. Le Cabinet de la maire, présent dans le
> gymnase, nous en a refusé l’entrée. Il a en revanche répondu aux
> sollicitations des journalistes, et proclamé que la municipalité n’avait
> rien à voir avec la présence des forces de police.
>
>
> Nous avons alors demandé audience au commissariat de Montreuil qui nous a
> reçus et précisé que l’intervention des forces de police avait été requise
> par la municipalité.
>
> Municipalité, qui, comme nous, savait que certaines personnes de l’immeuble
> évacué ne disposaient pas de titres de séjour. Ces personnes ont donc été
> interpellées. Trois d’entre elles auraient été relâchées. Les 6 autres
> seraient en centre de rétention.
>
>
> *Elus de la République, au même titre qu’elle, nous exigeons que Madame
> Voynet, à qui nous avons à maintes reprises demandé l’organisation d’une
> table ronde non politicienne, mais simplement républicaine et humaniste
> pour tenter d’apporter ensemble des solutions aux nombreuses situations
> humanitaires dramatiques rencontrées à Montreuil, nous informe du suivi
> donné (ou pas) aux cas des familles expulsées ainsi qu’aux personnes
> sans-papiers arrêtées ce mardi 29 octobre au gymnase Joliot-Curie. Nous
> saluons enfin le travail des agents de la Ville qui sont les seules
> personnes « de la mairie » que nous ayons rencontrées « sur le terrain ».*

Bagnolet en Vert 01/11/2013 21:22



Plusieurs remarques sur
le drame que vivent ces personnes, l’action de la mairie de Montreuil et la « fiabilité » des signataires du communiqué que vous nous adressez :


1-Il s’agit d’un drame
humain où chacun doit être solidaire, sérieux et responsable.


2-Comme vous le savez,
l’expulsion du 22 octobre a été demandée par « I3F », promoteur social, qui envisage de construire davantage de logements sociaux. « I3F » avait relogé les personnes présentes
dans l’immeuble mais n’a pas bien géré la démolition-reconstruction après les relogements. D’où l’entrée dans l’immeuble de personnes mal-logées ou sans logement, certains abusées par de faux
baux.


4-Comme vous le savez,
le gymnase ne devait accueillir les expulsés qu’une nuit, des hébergements jusqu’à la fin de la trêve d’hiver étant trouvés pour les familles dans les hôtels. Cet hébergement n’est pas
satisfaisant, nous le savons, de même que la situation faite aux célibataires.


5-La commune de
Montreuil prend sa part de la misère du monde. Après, nous ne sommes pas ses porte-paroles … mais de là à gober les déclarations, la main sur le cœur de ceux qui ont eu à Montreuil et
ont ailleurs des comportements scandaleux !


6-Solidaires, généreux
et réalistes, nous ne sommes pas dupes pour autant des gesticulations électoralistes.  


7-Nous avons connu à
Bagnolet une situation identique il y a 10 ans avec un immeuble de la SIDEC, rue Varlin, qui devait être démoli dans le cadre d’une opération immobilière. Nous n’avons pas entendu à l’époque les
bonnes âmes signataires de l’appel que vous mentionnez. Il est vrai que nous n’étions pas en période électorale. Seuls les Verts, avec des citoyens, avaient réagi pour demander le relogement des
personnes et nous avions suivi l’affaire jusqu’au relogement de la dernière famille.


8-De même, nous n’avons
pas entendu les signataires de cet appel protester quand J.-P. Brard, qu’ils soutenaient, chassait les Maliens du Foyer Nouvelle France et les Roms dans Montreuil. Un peu de décence
« camarades » !


9-Nous ne parlerons pas
des expulsions ignobles, sans relogement ni hébergement,  à Bagnolet par Everbecq et la municipalité PC-parti de gauche, du 92, rue Victor Hugo (en février 2010, en pleine tempête de neige
et moins 5 degrés) et du 178, rue Robespierre (en été 2011) de propriétés communales pour des opérations immobilières qui étaient tellement urgentes qu’elles n’ont toujours pas
commencé.


Pour utiliser une
formule que vous affectionnez, M. Croquignol (décidément je ne peux vous appeler « Jacquou le Croquant ») : « la situation est complexe, camarade » et surtout :
« Pas vous ! Pas ça ! »


Pierre
Mathon