Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 14:57

arivem 14mars12-1

Hier de 17h30 à 23h l’association ARIVEM a tenu avec succès (750 à 800 participants, présence de nombreuses associations écologistes …) un débat sur le projet d’usine TMB (tri mécano-biologique)-méthanisation prévue à Romainville par le SYCTOM.

Arivem 14mars12-15

Nous reviendrons sur cette belle initiative, mais nous publions dès maintenant le tract qu’Environnement 93 a diffusé sur son stand, à cette occasion.

L’article est illustré avec les photos prises lors de l'initiative d'ARIVEM.

Pierre Mathon

Arivem 14mars12-11

 Arivem 14mars12-9

Arivem 14mars12-7

« Romainville, les déchets, c'est l'affaire de tous

 

1. Les actions d'Environnement 93 pour la réduction des ordures ménagères.

 

L'association a toujours milité pour la réduction des déchets à la source au plus près du public, en organisant manifestations ou actions en collaboration avec FNE et le SITOM93. Compostage des déchets organiques,  réduction du gaspillage alimentaire, développement du recyclage et du réemploi, souhaits d'éco-conception des produits en fonction de leur devenir, ont toujours été les points d'ancrage sur lesquels s'appuyaient ces actions.

 

2. Organisation de la collecte des ordures ménagères.

L'organisation Eurostat nous rappelle que la France est l'un des pays Européen les moins bien organisé pour la valorisation de ses ordures ménagères ; seulement 30% des déchets municipaux sont recyclés ou compostés alors que l'Allemagne,  souvent prise en exemple de nos jours, porte ce taux à plus de 50% tout comme nos cousins italiens.
Le corollaire à cette piètre performance est un recours à la mise en décharge et à l'incinération. Cette solution de facilité subie ou organisée, pour ne pas améliorer le tri à la source et différencier les déchets en fonction de leur nature, a conduit à une explosion des coûts, soulignée par la Cour des Comptes, et donc alourdi encore une fois la facture de chaque citoyen.

 

3. Les erreurs se renouvellent, la charrue avant les bœufs.

Le projet du SYCTOM pour l'usine de Romainville procède des mêmes erreurs que le développement des usines d'incinération. Projet d'ingénieurs qui oublient les principaux acteurs, les habitants qui sont ici infantilisés. "Produisez des déchets, nous nous occupons du reste." Les franciliens sont capables comme leurs amis des autres pays européens de se prendre en main et de trier davantage leurs ordures ménagères.

Tout industriel sérieux organise aujourd'hui un approvisionnement en matière première qui lui permet  la fabrication d'un produit fini au meilleur coût et d'une qualité qui le valorise avec profit sur le marché. En Allemagne, le tri des particuliers aboutit à une meilleure qualité des déchets qui entrent en centre de traitement.

 

A Romainville, les déchets ménagers seront de mauvaise qualité et devraient être améliorés par un procédé (Tri Mécano-Biologique) censé alimenter un fermenteur qui fabriquera un nouveau déchet que l'on retrouvera dans les incinérateurs, et de multiples gaz (hydrogène, méthane, hydrogène sulfuré, et autres) dont même le SYCTOM  ne sait  pas encore comment ils seront utilisés. Le "compost" sera impropre à l'utilisation agricole car contenant trop de matières dangereuses, de même les gaz produits devront être épurés très fortement pour une valorisation énergétique.


Au vu des expériences accumulées tant en France qu'à l'étranger, sur ce type de concept qui ne fonctionne bien qu'avec une collecte de produits ménagers bien triés par les habitants, il est nécessaire que la conception du centre de Romainville prenne appui sur les procédés qui ont fait leurs preuves en Allemagne et Italie.

Il n'est pas trop tard pour revenir aux bonnes pratiques. Améliorons tout d'abord la collecte des ordures ménagères en concertation avec d'une part les organisateurs de la collecte, SITOM93, collectivités locales, et d'autre part  les  producteurs de déchets que sont les habitants.

 

4. Environnement 93 demande, avec le soutien d’Ile de France Environnement :

* L'implication de tous les acteurs de la collecte des ordures ménagères pour diminuer le tonnage à collecter ; les collectivités locales doivent en particulier se mobiliser au travers des Plan Locaux de Prévention et par la mise en place de la redevance incitative.
* Que le SYCTOM prenne le temps de la réflexion avec les élus, les citoyens, les associations, les professionnels du métier (cf Annexe) pour mettre en place une filière de traitement acceptable par tous en milieu urbain.
* Que l'opacité des coûts soit levée pour que tous les acteurs puissent exprimer leur opinion en toute objectivité.
* Que le canal de l'Ourcq ne soit pas sacrifié au gigantisme d'une unité de traitement sans avenir.

* Que le projet soit la vitrine d'un développement durable bien compris.

 

Annexe

Dans son guide des bonnes pratiques de décembre 2011, Le Club Biogaz écrit en collaboration avec l'ADEME et le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement :

(1) Concernant les ordures ménagères résiduelles, les technologies de tri sur site en amont et aval permettent d'extraire les impuretés macroscopiques (morceaux de verre, plastique, métal), mais ont une efficacité moindre sur les micropolluants. Le digestat issu de la méthanisation de ces déchets résiduels est généralement co-composté avec des déchets verts. Mais il existe une controverse quant au respect par ce compost de la norme NFU 44-051 dont relèvent les composts : selon le CNIID (Centre National d'Information Indépendante sur les Déchets), le TMB (Tri Mécano Biologique) réalisé sur les déchets résiduels aurait beaucoup de mal à respecter la norme NFU 44-051. Par ailleurs une évolution réglementaire au niveau européen est attendue en 2012, avec une sortie probable de statut de produit du compost issu de TMB, ce qui aboutirait à une gestion par plan d'épandage.


(2) L'avis de l'ADEME sur le TMB.
« l'ADEME rappelle que la première priorité est la prévention de la production de déchets. Tout mode de traitement des déchets ménagers ne doit être envisagé qu'en complément d'actions ambitieuses sur la réduction des déchets à la source. Par ailleurs la collecte sélective efficace des matériaux, des déchets organiques et des déchets dangereux diffus reste le garant des performances des filières de recyclage et de la valorisation. Elle doit être étudiée en priorité. »

..

« Le retour d'expérience des collectivités territoriales ayant recours au TMB reste toutefois trop faible pour soutenir, à ce stade, la généralisation de ce mode de traitement, dont le coût est significatif et très dépendant de la performance de valorisation et de la pérennité des débouchés ». »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Maurice 20/03/2012 08:03

J'attends avec impatience l'article sur le ramassage par pneumatique !
--
Que la région ne veuille plus financer de tels projets est une bonne chose, car ce que vous énoncez précédemment l'était de notre part (Romainvillois opposé à ce type de ramassage) AVANT le début
de la construction. -- --
N'oublions pas que le bâtiment d'aspiration est illégal, car le préfet a refusé l'enquête d'utilité publique (qui aurait dû avoir lieu) sous de fausses raisons.
Mais, la ville des Lilas va-t-elle quand même se connecter sur le réseau d'aspiration ? Je ne l'ai jamais pensé, mais sait-on jamais ?

Maurice 19/03/2012 09:37

Avec le ramassage par pneumatique mit en œuvre à Romainville, comment voulez-vous faire du trie ? Même s'il est par le TMB.
Les déchets sont trop compressés pour ce faire.
Alors ? Que deviennent-ils ?
Et bien c'est tout simple, ils vont être incinérés ! Même ceux mis dans les bornes de sélections papier/fer/plastique.
-
Voilà un bel exemple de stupidité : un ramassage par pneumatique ET une usine de méthanisation ou les 1ers ne sont pas utilisable.
Vous dites ? Ah... non, je ne peux pas écrire ça !

Bagnolet en Vert 19/03/2012 11:42



Sur la collecte pneumatique mise en
place sur une partie de Romainville, avant d’y consacrer un article plus complet, nous tenons à dire 1- que les qualités écologiques de ce procédé sont très controversées 2-que le
rapport qualité-prix est désastreux 3- que la Région a décidé de ne plus financer d’autres projets après l’ « expérience » de Romainville », préférant utiliser ses subventions en
matière de déchets à des projets plus utiles et plus écologiques et 4- la ville de Romainville a beaucoup de « chance » que le traitement des déchets soit devenu de compétence
intercommunale, vu les sommes en jeu.


Pierre Mathon



JENB Productions 15/03/2012 22:35

Bonjour à tous,

Effectivement, ce fût une initiative très réussie, et malgré une publicité restreinte, environs 800 persones sont passées.

Les exposés étaient concis, riches d'enseignements, et on peut féliciter la mobilisation de nos concitoyens de provinces et nos amis de l'étranger. L'intervention de notre ami Belge fût par
ailleurs très agréables.

Nous avons 3 heures de prises de vues que nous mettrons en ligne progressivement (le montage prend du temps).

Soirée très bien organisée et félicitations aux organisateurs et leurs intervenants.

Nous mettrons votre lien sur nos pages qui complêtent très bien nos observations et ces visions "blogosphèriques" s'interconnectent pour apporter à nos lecteurs respectifs (et pourquoi pas communs)
des informations pertinentes afin de leur permettre de se faire une idée du projet.

Une belle leçon de démocratie participative.

Bonne soirée à tous.

http://www.jenbproductions.fr/archives/usine_de_methanisation/index.html

Bagnolet en Vert 15/03/2012 23:28



http://www.jenbproductions.fr/archives/usine_de_methanisation/index.html


Nos verrons tout cela avec un grand intérêt, n’ayant pu
 entendre toutes les interventions.


Pierre Mathon