Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 10:12

pesticides-127942080321015649.jpg


Il y a encore (pas beaucoup, mais un peu ...) de l’agriculture en Seine-Saint-Denis et en particulier une ferme de 50 hectares à Coubron .

Saluons l’aboutissement d’un parcours long et difficile pour faire de cette ferme un lieu phare de l’agriculture biologique.

Saluons aussi le début d’une belle aventure.

Voici l’article paru dans le magazine « Seine-Saint-Denis » de novembre :

 «  TIERRY LELEU, AGRICULTEUR BIO

L’homme aux 93 légumes

La ferme de Thierry ouvrira ses portes au public en 2013 à Coubron et produira légumes, fruits et lait bio…

Il sera le tout premier agriculteur bio de la Seine-Saint-Denis. Un véritable challenge… Mais Thierry Leleu sait de quoi il parle. Tombé très tôt dans la soupe de légumes familiale, le jeune maraîcher de 32 ans s’est nourri de l’expérience de cinq générations d’agriculteurs. De père en fils, la passion s’est transmise. Puis, de formation (BTS agricole) en expériences professionnelles (paysagisme), Thierry Leleu a peaufiné sa trajectoire, et en 2009 il se jette à l’eau. « J’ai alors repris dans l’Oise, l’exploitation de mon père parti à la retraite. Je me suis mis au bio et je produis des fruits et légumes pour 11 AMAP*, soit 500 familles. C’est une belle expérience pour aider les gens à retrouver le goût de la nature ». Mais Thierry Leleu veut aller encore plus loin et se rapprocher des portes de la ville… Son installation en Seine-Saint-Denis ne doit rien au hasard. L’agriculteur de l’Oise a ainsi été choisi pour faire vivre la charte des coteaux de l’Aulnoye signée entre la ville de Coubron, la Région, le Département et l’Agence des Espaces Verts. Un partenariat pour protéger la biodiversité, développer des actions pédagogiques et maintenir une activité agricole. Thierry Leleu reprend donc 50 ha de terrain sur lesquels il va installer ses cultures légumières et ses vaches laitières. « Pendant deux ans, nous précise-t-il, je vais faire des céréales pour nettoyer les terres et les préparer à la production biologique. Il nous faut aussi installer un système d’irrigation et mettre sur pied ce projet de ferme pédagogique ouverte au grand public et aux scolaires ».

Dès le printemps 2013, les habitants du département reverront des vaches paître dans leurs prés et pourront goûter aux premières récoltes sorties de terre. Choux et carottes, mais aussi pâtisson, rutabagas et panais… Thierry Leleu nous promet un choix savoureux de 93 légumes. Pas moins… Comme un clin d’œil à la Seine-Saint-Denis qui l’accueille aujourd’hui.
Sabine Cassou
* l’Amap (association de maintien d’une agriculture paysanne) est un partenariat d’économie solidaire de proximité entre un groupe de « consomm’acteurs » et un agriculteur. »

Un autre article paru en juin dans le journal du conseil régional :

« Connaissez-vous la Seine-Saint-Denis ? Ses pâturages qui se perdent dans les bois, son paysage de bocage, ses champs vallonnés bordés d'arbres et de bosquets... Non ? C'est pourtant cette vision verte et aérée qui s'offre au visiteur de passage à Coubron (93). Ce village d'irréductibles ruraux cultive son originalité à l'abri de la forêt de Bondy à 14 kilomètres de Paris. Déterminée à préserver son patrimoine agricole et forestier, la commune s'est alliée à la Région et à l'Agence des espaces verts (AEV) d'Ile-de-France en signant la charte des coteaux de l'Aulnoye. Au programme : protection de la biodiversité, actions pédagogiques, aménagement des espaces forestiers, maintien d'une activité agricole respectueuse de l'environnement...

Bois et terre agricoles

La charte n'en est pas restée au stade des belles intentions. Les responsables d'un élevage laitier qui occupait 50 hectares à Coubron devaient partir à la retraite. Mais pas question de laisser l'exploitation se disperser ! "La commune craignait que soient laissées à l'abandon certaines parcelles moins intéressantes, explique Benoît Lelaure, chargé de mission à l'Agence des espaces verts d'Ile-de-France. Le risque était alors de voir se développer des occupations illicites. Pour protéger un espace, le mieux est d'y construire un projet." L'AEV se lance alors dans une vaste opération foncière : 4,7 millions d'euros sont mis sur la table pour acquérir au total 80 hectares de terres agricoles et de bois éparpillés entre une centaine de propriétaires. Ensuite, un appel à projet est lancé pour trouver un agriculteur capable de valoriser le domaine en respectant la charte et les vœux de la commune.

Ferme idéale

C'est la candidature de Thierry Leleu qui est retenue. Un vrai coup de coeur ! Ardent défenseur de l'agriculture biologique et des circuits courts de type Amap, Thierry Leleu est déjà à la tête d'une exploitation de 60 hectares, dans l'Oise, qui emploie six salariés. Son projet : faire de son activité à Coubron une vitrine. "Mais, précise-t-il, pas une ferme pédagogique artificielle, une vraie exploitation maraîchère ouverte sur le public." Dans deux ou trois ans, les Coubronnais reverront des vaches paître dans leurs prés, pourront peut-être acheter à la ferme le fromage local, récolter eux-mêmes leurs légumes ou les cultiver dans les jardins familiaux. En attendant, l'Agence des espaces verts, la commune et Thierry Leleu investissent et travaillent à faire pousser leur ferme idéale dans un îlot rural planté au milieu du béton.

Source : Jean-François Hennion, le journal du conseil régional. Juin 2011. »

Pierre Mathon

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires