Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

30 octobre 2013 3 30 /10 /octobre /2013 14:59

RESF.gif

 

Nous reproduisons ci-dessous un article de Libération du 21 octobre de Sylvain Mouillard, où des membres du Réseau Éducation sans Frontières (RESF) tirent le bilan de la gauche au pouvoir.


« Immigration : RESF se dit floué par la gauche
Au-delà du cas Léonarda, l’association dénonce le fond de la politique de Manuel Valls.

Après dix-huit mois de pouvoir socialiste, les membres du Réseau Education sans frontières (RESF) font un constat amer : rien, ou presque, n’a changé en matière de politique migratoire. Au-delà des cas très médiatisés de Léonarda et de Khatchik, c’est le fond de la politique de Manuel Valls - soutenu par le président de la République - qui leur pose problème.

Discours. «Sortir une circulaire qui sanctuarise l’école, comme l’a annoncé Hollande ce week-end, c’est se foutre du monde, tonne Brigitte Wieser, responsable à Paris. Ce n’est pas ça qui a mis le feu, mais le fait d’expulser une élève en cours de formation.» A ses yeux, «les lois sarkozystes sont toujours appliquées, mais par un gouvernement qui se dit de gauche, et qui les critiquait il y a quelques années». «Cette idée selon laquelle il n’y a qu’une seule voie possible en matière de migrations est irresponsable, abonde son collègue Richard Moyon. Cela obère l’avenir.» Et le responsable de RESF d’imaginer les futurs discours de «messieurs Ciotti ou Copé, quand ils seront devenus ministres d’un gouvernement pain au chocolat» : «Ils auront beau jeu de répéter que, comme le disait très justement Manuel Valls, les Roms sont inassimilables ou que la fin du regroupement familial ne doit pas être taboue.» En clair, avec sa ligne mêlant «fermeté et humanité», le gouvernement ferait le jeu de la droite et de l’extrême droite.

«Il y a évidemment le spectre du Front national derrière tout ça, juge Marie-Pierre Barrière, militante dans la Marne. En période de crise, l’administration ne veut pas donner l’image d’une France accueillante pour les autres.» Brigitte Wieser ne désespère pourtant pas : «L’emballement autour de Léonarda est peut-être dû à un ras-le-bol chez les gens de gauche, notamment après les sorties de Valls sur les Roms.» Gérard Colo, membre du réseau dans le Val-de-Marne, précise : «Le vivier associatif est en train de se retirer du PS. Il y a un sentiment de trahison.»

Vœux. Ce débat «apaisé» sur la politique migratoire, que RESF appelle de ses vœux, n’est pas pour demain. La future loi sur l’immigration a déjà été repoussée deux fois, et rien ne devrait bouger d’ici aux élections municipales, au printemps 2014. En visite officielle à Copenhague, Jean-Marc Ayrault a suggéré de «revenir à l’essentiel» pour mettre «fin à toutes les exploitations politiques et politiciennes» de l’affaire Léonarda. »

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Solidarité - RESF
commenter cet article

commentaires

Jack Crocant 01/11/2013 15:52

Qu'est ce qu'en pense Tony Di Martino pour qui vous roulez pour les municipales?

Bagnolet en Vert 01/11/2013 19:32



Ne soyez pas insultant,
Monsieur*, je ne « roule » pour
personne.


Je constate simplement que la
reconduction du maire actuel serait catastrophique pour les BagnoletaisEs et qu’il n’est pas souhaitable d’élire des gens qui l’ont soutenu pendant 5 ans sur 6.


Dans ces conditions, la candidature
de Tony Di Martino est a minima « la moins mauvaise solution ».


Cela peut même être pour Bagnolet
une bonne occasion de rompre avec la gestion actuelle et de s’engager dans une gestion sérieuse (après les dégâts de la gestion Everbecq-etc., il va falloir être sérieux !), démocratique,
solidaire et même écologiste …


On y verra plus clair prochainement
et je prendrai une position définitive quand je connaîtrai le contenu de ses propositions et la composition de sa liste. Pour l’instant je suis sur une attitude positive et
contributive.


Sur la question des sans-papiers,
demandez-lui sa position si vous souhaitez la connaître, sachant qu’il s’agit, en 2014,  de voter pour un conseil municipal et non de désigner le ministre de l’intérieur.


Pierre Mathon


 


*Permettez-moi de vous faire remarquer par ailleurs que
le pseudonyme de « Jack Crocant » en référence à « Jacquou le Croquant », que vous avez choisi (on se demande pourquoi vous ne pouvez pas débattre à visage découvert) me
paraît un peu mégalo-vantard. Nous recommandons pour ceux qui ne l’ont pas lu la lecture du roman mythique d’Eugène Le Roy, « Jacquou le Croquant » http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacquou_le_Croquant