Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 15:46

Gambetta 109-131 Bouygues Imestia 29juil11

Alors que la place restante sur l’îlot après la construction des écoles Joliot-Curie* est insuffisante pour permettre, dans de bonnes conditions, la réalisation d’un immeuble de logements**, avec commerces à rez-de-chaussée (ce qui supposerait un minimum de distance entre l’école maternelle et l’immeuble et un élargissement du trottoir pour permettre le passage des piétons, le fonctionnement du commerce et le stationnement), Bouygues et le maire de Bagnolet persistent à y vouloir construire un immeuble d'habitation de 100 logements.

 

Le site du projet Bouygues-Everbecq,

- en haut, avenue Gambetta

- et en bas, rue des Loriettes

Joliot-Curie école maternelle prov rue des Loriettes 22jui


proj J Curie gambetta trottoirs étroits-2

Il aurait fallu élargir les trottoirs de l'avenue Gambetta, comme devant l'immeuble du 133, Gambetta

proj J Curie gambetta trottoirs étroits

Il va sans dire qu’il aurait fallu aussi un minimum d’information et de concertation sur ce projet. Cela n’a pas été le cas, en particulier aucune présentation de ce projet immobilier n’a été faite aux réunions municipales de quartier de la Dhuys depuis 3 ans.

Notons que ce projet d’opération privée avait déjà fait l’objet d’une délibération fin novembre 2010 au conseil municipal.

Nous l’avions contestée en faisant observer que cette délibération du Conseil municipal de Bagnolet du 24 novembre 2010, approuvant la cession à Imestia / Bouygues Immobilier de la propriété communale sise 109-131 avenue Gambetta était  illégale notamment pour les raisons suivantes :

« - La parcelle vendue n’est pas identifiée (on indique simplement qu’un projet de plan de cession distinguerait « environ » 1827 m2, issus de la parcelle P 145) et la délibération indique en son article 1 un  document d’arpentage qui pourrait être présenté au maire pour signature.

- Ni la date, ni le montant de l’estimation de France Domaine ne figurent dans la délibération.

- L’identité de l’acquéreur n’est pas constituée : est-ce Imestia ? Est-ce Bouygues Immobilier ? Est-ce une société non existante mais qui pourrait regrouper Imestia et Bouygues immobilier ?

Par ailleurs, aucune indication n’est fournie

- ni sur les caractéristiques des logements dont la cession est censée permettre la réalisation ; des logements sociaux  sont-ils prévus et si oui, en quelle proportion?

- ni sur la réalisation d’un gymnase, avenue Gambetta, évoquée en 2007 dans le cadre des constructions avenue Gambetta ;

- ni sur l’élargissement du trottoir, d’autant plus nécessaire avenue Gambetta, dans l’alignement de l’immeuble du 133, que vous indiquez, dans la notice, que vous prévoyez l’implantation de commerces à rez-de-chaussée. »

Devant de telles illégalités, le maire a donc dû se rendre à une partie de nos observations et a été obligé de représenter l’affaire, sept mois après, au conseil municipal du 17 juin 2011.

Le conseil municipal du 17 juin est donc revenu à la charge avec 3 délibérations 5C, 5D et 5E, présentées à l’ordre du jour avec le même et vague intitulé « Projet de développement urbain 109-131 avenue Gambetta ».


Joliot-Curie maquette

La maquette du projet telle qu'elle avait été mise en ligne sur le site de la ville en 2007

D’où le dépôt de 3 recours gracieux*** contre ces 3 nouvelles délibérations, par l’association « Bagnolet Écologie, l’Écologie à Bagnolet ».

 

1-Délibération 5 C :

« Nous déposons par le présent courrier un recours gracieux pour excès de pouvoir à l’encontre de la délibération n° 5C (Projet du 109-131 avenue Gambetta) votée lors de la séance du conseil municipal de Bagnolet du 17 juin 2011.

Cette délibération n° 5C décide le principe de la désaffectation et du déclassement de parcelles 109-131 avenue Gambetta, ce qui n’était pas indiqué dans l’ordre du jour qui mentionne de manière vague « projet de développement urbain ».

Il manque l’avis préalable du préfet indispensable pour la désaffectation d’équipements scolaires » 

 

2-Délibération 5D :

« Nous déposons par le présent courrier un recours gracieux pour excès de pouvoir à l’encontre de la délibération n° 5D (Projet du 109-131 avenue Gambetta) votée lors de la séance du conseil municipal de Bagnolet du 17 juin 2011.

Cette délibération n° 5D autorise la vente de terrain communal 109-131 avenue Gambetta alors que l’ordre du jour indiquait de façon vague « projet de développement urbain », ce qui n’est pas la même chose.

Le visa de l’avis de France Domaine n’indique ni le montant, ni la date.

La parcelle vendue n’est pas constituée (la délibération autorisant le maire à signer un document d’arpentage).

La délibération dit que tout autre société et personne physique peut se substituer à l’acquéreur et accepte un paiement différé

Elle autorise le maire à signer un compromis de vente, ce qui indique qu’il n’y en a pas à la date de la délibération. »

 

3-Délibération 5E :

« Nous déposons par le présent courrier un recours gracieux pour excès de pouvoir à l’encontre de la délibération n° 5E (Projet du 109-131 avenue Gambetta) votée lors de la séance du conseil municipal de Bagnolet du 17 juin 2011.

Cette délibération n° 5E autorise le maire à autoriser la société SCCV à déposer un dossier de PC alors que cela n’était pas indiqué dans l’ordre du jour. »

Au point où en est la situation, la meilleure hypothèse****, pour l’aménagement de ces terrains restants entre la future école maternelle et l’avenue Gambetta semble être d’y créer pour les activités scolaires et périscolaires des enfants, des espaces de respiration (nature, jardinage) qui leur sont nécessaires.

Pierre Mathon

 

* Il semble que le chantier de la maternelle Joliot-Curie, conduit par l’Urbaine des Travaux, « se hâte très lentement », alors que l’entreprise aurait dû profiter des vacances pour accélérer le rythme.

** Sans parler du fait qu’il s’agit d’un projet constitué uniquement de logements de standing, ce qui est contraire au PLU et aux engagements de la mairie.

*** Ces recours, appelés gracieux, le deviendront moins et seront transformés en recours au Tribunal administratif, sauf bien entendu si le maire retire les délibérations et renonce à ce projet immobilier privé.

**** Ce projet devra naturellement être concerté.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article

commentaires