Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 00:25

Gambetta 109-131 Bouygues Imestia 29juil11


Dans le cadre de la vente systématique des terrains communaux au bénéfice des promoteurs privés, le maire a fait voter au conseil municipal du 17 juin 2011 trois délibérations numérotées 5 C, 5 D et 5 E, autorisant le promoteur privé Bouygues à engager une opération immobilière sur un terrain communal situé 109-131 avenue Gambetta, actuellement affecté à un usage scolaire.

Joliot-Curie maquette

Cette opération immobilière consiste à créer un front bâti avenue Gambetta, ce qui en soi n’est pas une mauvaise idée, mais en construisant des immeubles d’habitation trop près de l’école Joliot-Curie. Elle ne prévoit aucun élargissement du trottoir, à l’alignement des immeubles existants, ce qui serait pourtant nécessaire pour le confort des piétons, les étals des commerces, programmés en rez-de-chaussée, ainsi que les places de stationnement liés à ces commerces et le passage dans de bonnes conditions de la piste cyclable.

proj J Curie gambetta trottoirs étroits-2

proj J Curie gambetta trottoirs étroits

Notons au passage que cette opération qui comporterait la construction de 100 logements, ne prévoit aucun logement social !

 La dégradation de l’environnement des enfants et des habitants qui résulteraient de cette opération immobilière a donc conduit l’association BAGNOLET ÉCOLOGIE, L’ÉCOLOGIE À BAGNOLET, à déposer dans un premier temps un recours « gracieux auprès du maire de Bagnolet, puis devant l’absence de dialogue du maire, de déférer la délibération au Tribunal administratif.

Extraits du recours contre la délibération 5 C :

« Elle décide le principe de la désaffectation et du déclassement de parcelles 109-131 avenue Gambetta, ce qui d’une part n’était pas indiqué dans l’ordre du jour qui mentionne de manière vague « projet de développement urbain » et d’autre part ne mentionne pas l’avis préalable du préfet, pourtant obligatoire en matière de désaffectation d’équipements scolaires. 

Nous vous demandons donc d’annuler, pour excès de pouvoir, la délibération n° 05C du conseil municipal de Bagnolet du 17 juin 2011 « Projet du 109-131 avenue Gambetta ». »

Extraits du recours contre la délibération 5D :

« Elle autorise la vente de terrain communal 109-131 avenue Gambetta alors que l’ordre du jour indiquait de façon vague « projet de développement urbain », ce qui n’est pas la même chose.

Le visa de l’avis de France Domaine n’indique ni le montant, ni la date. La parcelle vendue n’est pas constituée (la délibération autorisant le maire à signer un document d’arpentage).

La délibération dit que tout autre société et personne physique peut se substituer à l’acquéreur.
Elle accepte un paiement différé.

Surtout, elle vend un bien qui n’est pas cessible en l’état, puisqu’appartenant au domaine public et  affecté à un usage scolaire et dont le conseil municipal du même jour n’a fait que voter ( dans une délibération 5C) le principe de la désaffectation et du déclassement et qui plus est en omettant de fournir l’avis préalable obligatoire du Préfet.

Nous vous demandons donc d’annuler, pour excès de pouvoir, la délibération n° 05D du conseil municipal de Bagnolet du 17 juin 2011 « Projet du 109-131 avenue Gambetta ». »

Extraits du recours contre la délibération 5 E :

« Elle autorise le dépôt d’un permis de construire sur le terrain communal 109-131 avenue Gambetta alors que l’ordre du jour indiquait de façon vague « projet de développement urbain », ce qui n’est pas la même chose.

Surtout, elle autorise le dépôt d’un permis de construire sur un terrain appartenant au domaine public et affecté au 17 juin 2011 à un usage scolaire.

Nous vous demandons donc d’annuler, pour excès de pouvoir, la délibération n° 05E du conseil municipal de Bagnolet du 17 juin 2011 « Projet du 109-131 avenue Gambetta ». »

Lors du conseil municipal du 21 décembre, cette même opération du promoteur privé Bouygues a fait l’objet d’une autre délibération, approuvant le « contrat de cour commune » qui permettait de construire l’immeuble plus près de l’école Joliot-Curie que ne le permet le droit de le Plan Local d’Urbanisme.

Comme nous l’écrivions en décembre au sujet de l’ordre du jour du conseil municipal du 21 : «À noter une délibération (la n°15) instaurant un contrat de cour commune, pour permettre à Bouygues de bétonner tranquillement le peu d’espace qui reste entre la future école maternelle Joliot-Curie et l’avenue Gambetta. Une délibération à repousser ! »

cm 21déc11 cour commune

Cette délibération, bétonnante, votée malgré un certain nombre d’abstentions au sein de la majorité, fera bien évidemment l’objet d’un autre recours.

À suivre.

Pierre Mathon   

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Dhuys et école Joliot-Curie
commenter cet article

commentaires