Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 10:42

Romainville usine méthanisation-2

À l’initiative de l’association ARIVEM  se tiendra 

MERCREDI 14 MARS à Noisy-le-Sec une réunion d’information et de mobilisation contre le projet d’usine de traitement des déchets prévue à Romainville.
17 h 30: stands des associations, exposition sur la gestion des déchets

19 h : début de la réunion publique

Espace Noisy-le-Sec, 14, rue de la Pointe, 93130 Noisy-le-Sec 

Métro ligne 5, station Raymond Queneau

 

Le projet du SYCTOM à Romainville consiste en une usine de production de méthane à partir de 300 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles (« OMR » ) non triées issues de 21 communes (dont les 9 d’Est Ensemble) et du 19ème arrondissement de Paris.

Un tri des ordures se fait sur place  par un procédé de tri mécano-biologique (« TMB ») qui pose problème dans la mesure où,

- d’une part, il est gros consommateur d’énergie

- et que, d’autre part, le « digestat » produit (ce qui reste des ordures après le tri TMB et la fermentation anaérobie dans les digesteurs) sera mis en décharge et à l’incinérateur puisqu’il n’a pas la qualité requise pour abonder les sols agricoles.

Ce projet a été conçu dans le secret des instances du Syctom avant que des riverains ne découvrent la réalité alarmante de cette usine et n’alertent les citoyens, les politiques et les médias. Lors de l’enquête publique, seules sept personnes sont venues et trois avis ont été déposés, c’est dire le peu de publicité dont avait bénéficié le projet… alors que 6654 riverains ont signé la pétition d’ARIVEM et que 700 personnes sont venues manifester leur désaccord lors de la réunion organisée par Est-Ensemble qui a eu lieu à Romainville le 1er février.

1fev12-1

Le projet du SYCTOM est-il écologique ? On peut en douter quand on constate que le procédé TMB est condamné  sans appel par tous  les partis Verts européens, par les écologistes en général, parce qu’il est : anti-écologique.

Rappelons que la gestion écologique des déchets s’inscrit dans la démarche des « 3 R » :

Réduire la production des déchets;

Réutiliser (ressourceries, magasins sociaux, …sans oublier les Biffins et les brocantes) ;

Recycler  les matériaux : verres, plastiques, papier, carton, compostage des matières organiques avec production de biogaz (méthane), …

La gestion écologique des déchets doit  être sobre en termes d’investissements publics et en termes d’énergie.
Elle doit transformer les déchets en ressources par valorisation.
Elle ne doit être ni polluante, ni nuisante, ni dangereuse.
Elle doit faire reculer la part de l’incinération et de la mise en décharge.

Elle suppose le non-mélange et donc le développement des collectes séparatives et de filières de recyclage. Elle implique une responsabilisation de tous les acteurs et des citoyens.

Le TMB est basé sur le mélange des déchets, confortant ainsi la non-responsabilisation des citoyens et la paresse des pouvoirs publics. En encourageant, de ce fait, le mélange des déchets, il limite et bloque les initiatives de tri à la source et d’éducation qui sont nécessaires et que les écologistes appellent de leurs vœux.

Sobriété des investissements publics ? Les investissements gigantesques qu’ils supposent correspondent à une fuite en avant, qui n’apporte aucune avancée au regard des objectifs écologiques que défendent les écologistes. Bien au contraire !

Le type d’énorme usine prévue à Romainville est extrêmement budgétivore. De plus, du fait de son gigantisme et de son caractère expérimental, son coût est imprévisible et peut mener à des dérives insupportables.

Sobriété énergétique ? Le TMB est très énergivore (machines énormes et très puissantes, donc extrêmement gourmandes en énergie) et la question du rapport entre la quantité d’énergie dépensée et le méthane produit se pose sérieusement.

Faire des déchets une ressource ? Le bilan énergétique d’une usine TMB est problématique et l’usine ne produit qu’un autre … déchet : le digestat pollué par les produits toxiques, non triés en amont et impropre à une utilisation comme compost agricole.

Pollution olfactive et dangerosité ?  La question mérite d’autant plus d’être posée qu’il n’existe pas d’exemple qui écarterait ces aspects rédhibitoires. D’autant qu’il s’agit d’une énorme usine et que nous sommes ici à Romainville dans une zone urbaine dense avec des habitations et des activités proches.

Réduction de l’incinération et de la mise en décharge ? Le TMB ne répond pas à cette exigence écologique.  En effet, en dehors de la quantité d’eau contenue dans les fermentescibles, la quantité de déchets à mettre à la décharge et à l’incinérateur reste la même après son passage dans l’usine. Sans compter les flux allers et retours supplémentaires pour … éliminer de l’eau. 

Cela ressemble à un marteau-pilon pour écraser une mouche, un marteau-pilon ruineux !

Le projet TMB de Romainville n’est pas celui d’une usine de méthanisation et de production de compost, mais une fausse solution à la vraie problématique des déchets. Ce type d’installation ne répond qu’aux intérêts des opérateurs industriels en la matière.

L’intérêt général commande que les déchets soient diminués, qu’ils soient triés, traités et valorisés au plus proche de l’endroit où ils sont produits et que les citoyens soient partie prenante de la politique des déchets.

Certes les Verts et leurs élus ont eu l’immense mérite de refuser, dans les années 1990, le projet d’usine d’incinération que les autres partis politiques présentaient comme la solution inéluctable.

Mais il faut aujourd’hui, à Romainville, concevoir un projet vraiment écologique : la construction d’une VRAIE unité de méthanisation à partir des déchets fermentescibles, triés préalablement avec récupération de « vrai » compost aux normes. Cette usine devra être de taille raisonnable.

Cela implique, bien entendu, qu’Est-Ensemble mette en place et généralise la collecte sélective des déchets fermentescibles dans toute l’agglo.

C’est la seule voie responsable, écolo et vertueuse.

Comme le dit l’Association ARIVEM qui s’est mobilisée pour faire connaître et combattre le projet du SYCTOM : « Ainsi, méthaniser des matières fermentescibles saines (non polluées), sur un site à échelle humaine, pouvant limiter les risques que ce type de procédé engendre (les incidents sont répertoriés sur le site et s'avèrent réguliers) à des distances des premières habitations qui assurent le PRINCIPE DE PRECAUTION minimum, nous parait être un procédé intéressant à développer sur notre territoire.»

Hélène Zanier

 

Articles publiés sur ce blog :

http://www.bagnoletenvert.com/article-methanisation-de-romainville-europe-ecologie-les-verts-lance-le-debat-93068192.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-semaine-cruciale-pour-le-projet-d-usine-de-methanisation-urbaser-syctom-de-romainville-98219192.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-usine-de-methanisation-de-romainville-un-moratoire-de-six-mois-en-vue-98442683.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-usine-de-methanisation-de-romainville-suite-99108504.html

http://www.bagnoletenvert.com/article-usine-de-methanisation-de-romainville-l-arivem-nous-donne-rendez-vous-le-14-mars-99903934.html

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

j 15/03/2012 14:15

Quand pourra t on avoir une position EELV-IdF sur le plus gros projet d'usine de ce type en Europe ?

Bagnolet en Vert 15/03/2012 16:33



Je ne suis aujourd’hui qu’un simple
adhérent EELV.


Si les Verts ont eu le mérite il y a
15 ans d’éviter un projet d’usine d’incinération à Romainville, il est clair que par la suite, ils n’ont pas suivi correctement le dossier, laissant les technocrates penser à leur place (le
contraire de ce que nous faisons par rapport au nucléaire).


Pour l’instant, les instances EELV
et surtout les élus en lien avec le dossier sont suivistes du président du SYCTOM, du président d’Est Ensemble et d’URBASER.


Mais nous sommes un certain nombre
de Verts à nous efforcer à faire émerger une position plus conforme à une conception écologique du traitement des déchets.


« Bagnolet en Vert », blog
écologiste et libre, entend infléchir les positions des décideurs, élus locaux de tous bords (EELV compris), instances gouvernementales etc.


Pierre Mathon 



Maurice 14/03/2012 13:51

Bonjour,
Eh oui, IL FAUT que le traitement commence à la source, c'est ce que je dis depuis de nombreuses années !
Remettons en fonction les consignes pour le verre, et pas QUE pour le verre, pour les bouteilles plastiques (ce n'est pas un délire de ma part, cela ce fait ailleurs, pourquoi pas pour nous ?
Nous ne sommes pas plus neuneus que d'autre), pareil pour les boîtes de conserve métalliques, le papier (autrefois, nous pouvions revendre le papier qui était acheté au poids, mais pas tout le
papier, pas celui dit — glacé —), etc., etc.
Que n'ai-je pas entendu lorsque je faisais part de mes idées... pauvre vieux, il rabâche, il ne sait pas que nous avons évolué, etc., mais n'est-ce pas UNE solution ?
Bien sûr, cela aura un coût, mais ce qui est prévu, n'en a-t-il pas un beaucoup plus important ne serait-ce qu'en argent si ce n'est en sécurité ? Des millions voire des centaines de millions
d'€ !, et tout ça, pour une usine qui produira des déchets à incinérer ! Pour des raisons qui ont été expliquées à plusieurs reprises.
Les politiques pensaient pouvoir nous le mettre bien profond... comme d'habitude, mais l'association Arivem a été créé par des habitants et professionnels lorsque le projet a été connu, et ça, ils
l'ont en travers de la gorge ! Je ne serai pas surpris qu'il le lui fasse payer aux responsables d'Arivem.
De petites unités de méthanisation est une idée que j'ai émise, ce qui a fait écrire par un internaute que j'étais POUR LA MÉTHANISATION, ce qui est faux ! C'est UN moyen de traitement qu'il
ne faut pas rejeter à cause de délire de politiques qui voulaient avoir la plus grosse ! (comme dans les cours d'école, c'est dire le niveau de ses m'sieurs dames lorsqu'ils se mettent
d'accord dans leurs petits comités comme nous, nous le faisions dans les toilettes pour la plus grosse)
Les habitants qui sont en pavillons peuvent très facilement faire leur compost, je le fais et en récupère de trop pour mon usage au point que j'en donne ! Alors, pourquoi ne pas inciter à en
produire ? Fournir du matériel à bas coût serait déjà un bon début. (ce n'est pas coûteux en soi, mais cela en a un... de coût et certains pourraient en être rebutés) et puis, en donner à
d'autres habitants, n'est-ce pas se sentir UN PEU utile à la collectivité ?

Je m’aperçois en rédigeant ce commentaire qu'il pourrait très bien faire un article...

Bagnolet en Vert 14/03/2012 16:52



Curieusement, j’en suis arrivé à la
même conclusion : voilà un commentaire qui pourrait faire un article.


À tout de suite chez
ARIVEM.


Pierre Mathon



JENB Productions 13/03/2012 13:11

Le programme du 14 mars en vidéo :
http://www.jenbproductions.fr/archives/2012/03/12/23740595.html

Notre dossier spécial sur ce projet :
http://www.jenbproductions.fr/archives/usine_de_methanisation/index.html

Bonne journée à tous.

emmanuel

Bagnolet en Vert 13/03/2012 17:16



Le
programme du 14 mars en vidéo :http://www.jenbproductions.fr/archives/2012/03/12/23740595.html

Notre dossier spécial sur ce projet :http://www.jenbproductions.fr/archives/usine_de_methanisation/index.html