Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 22:15

lenine nettoie planete 2012 affiche40grand


Tous à l’Echangeur le samedi 31 mars, mais cette fois il ne s’agira pas de théâtre, mais de riposte citoyenne aux dérives de la gestion municipale.

Dans un « APPEL AUX BAGNOLETAIS(ES) », une nouvelle association, « l’Association Citoyenneté en actes à Bagnolet », appelle les Bagnoletaises et les Bagnoletais à « mettre fin à la gestion opaque et autoritaire du Maire de Bagnolet » et à « refuser l’endettement irraisonné et la fuite en avant financière ».

Elle appelle à un large rassemblement citoyen ouvert à toutes et à tous pour dire STOP à la gestion calamiteuse de notre ville

le samedi 31 mars à 15 heures au Théâtre de l’Échangeur (59 avenue du Général de Gaulle) 

Le blog Bagnolet en Vert s’associe tout naturellement à cet appel.

Pierre Mathon

 

« Depuis plusieurs mois de nombreux Bagnoletais(e)s se sont mobilisés sous différentes formes pour empêcher la vente (ou la dégradation) de biens sociaux ou municipaux : les habitants de la rue Jean Lolive, les parents d’élèves et les usagers des gymnases J. Renault et Politzer, les usagers du parking public de la rue Pierre Curie, les parents d’élèves de plusieurs groupes scolaires, les usagers du centre de santé, etc.

À chaque fois il s’est agi de s’opposer aux projets décidés par le Maire sans aucune concertation avec la population et en complète contradiction avec le mandat qu’il a reçu d’une majorité d’électeurs bagnoletais(e)s.

Depuis plusieurs années nous assistons à la constante dégradation des services et équipements municipaux : centres de quartiers, centre de santé, écoles, services de l’enfance, de la jeunesse, du logement, de la culture…. De son côté, le personnel communal est en souffrance et a manifesté à de nombreuses reprises son profond désaccord concernant ses conditions de travail, mais aussi l’autoritarisme et l’arbitraire imposés par le Maire et son entourage immédiat.

Depuis 2008, début du second mandat de Monsieur EVERBECQ, l’endettement de la ville est passé de 76 Millions d’euros à plus de 100 millions d’euros, soit près de 3 000 euros par Habitant, ce qui fait de Bagnolet la ville la plus endettée du département. Malgré cet endettement record, le Maire prévoit pour l’année 2012 des investissements de 53 millions d’euros, soit un niveau jamais atteint sur notre commune et… une nouvelle augmentation de l’endettement.

Pour financer ces investissements démesurés le Maire compte sur des recettes on ne peut plus incertaines : nouveaux prêts bancaires hypothétiques, et ventes de terrains municipaux sur lesquels se trouvent des équipements importants notamment  les gymnases Renault et Politzer et probablement le stade de la Briqueterie.

À l’aventurisme financier s’ajouterait, si nous n’agissons pas, une véritable catastrophe immobilière avec la construction de plusieurs tours de très grandes hauteurs dans le quartier de la Noue, ainsi qu’en en lieu et place de l’école Langevin dans le quartier centre sud, alors que la tour Gallieni I récemment rénovée demeure obstinément vide. Cette situation est la conséquence directe du vote du PLU destructeur pour notre ville.

Il convient de préciser que contrairement à ce que prétend le Maire et ses communicants la création de logements sociaux est loin d’être la priorité des projets immobiliers envisagés : à titre d’exemples sur les 548 nouveaux logements annoncés dans les bulletins municipaux d’octobre et novembre on compte seulement 22 logements sociaux. Quant au centre ville qui se devrait d’être l’endroit privilégié de la mixité  il n’y est prévu  que 15 % de logements sociaux.

Par ailleurs, l’opacité est aujourd’hui la caractéristique principale de la gestion municipale. Elle s'exprime dans une multitude de secteurs : attribution de contrats d'études ou de marchés publics, de logements, de subventions, ventes immobilières, préparation du budget communal, embauches, ...

Ces derniers mois le Maire a été condamné à 2 reprises par le Tribunal administratif pour des manquements à ses obligations légales : non transmission aux élu(e)s de documents comptables importants et non fourniture aux représentants du personnel  d’arrêtés de nomination de plusieurs cadres. À ce jour et malgré les condamnations, les documents financiers ne sont toujours pas transmis aux élu(e)s.

Depuis plusieurs semaines des élu(e)s demandent que leur soit également transmis les études coûteuses dont l’existence et l’utilité ont été publiquement mis en doute dans une lettre anonyme mais argumentée envoyée par mail  au personnel communal.

À ce jour ces documents (dont la fourniture ne devrait poser aucun problème), n’ont toujours pas été communiqués. Cette absence tend à renforcer la crédibilité des nombreuses et graves accusations énoncées dans cette lettre anonyme qui n’a par ailleurs fait l’objet d’aucun démenti argumenté de la part du Maire et de son entourage pourtant directement mis en cause.

Nous, citoyen(ne)s bagnoletais(e)s rassemblé(e)s en association, appelons les élu(e)s municipaux de la majorité à se désolidariser au plus vite de la politique du Maire et de ses pratiques autoritaires et opaques dont nous entendons interroger, si besoin est, la légalité.

Nous appelons les habitants de la ville de Bagnolet à s’informer de la situation réelle de la commune, à se rassembler et à s’organiser au-delà de leurs sensibilités politiques individuelles.

NOUS NE SOUHAITONS PAS REGLER DE COMPTES : NOUS EXIGEONS QUE LE MAIRE NOUS EN RENDE !

 Nous appelons à un large rassemblement citoyen ouvert à toutes et à tous pour dire STOP à la gestion calamiteuse de notre ville :

SAMEDI 31 MARS à 15 heures

Au THÉÂTRE l’ÉCHANGEUR

59 avenue du général de Gaulle »

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires