Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

26 août 2011 5 26 /08 /août /2011 11:38

canard-enchaine.jpg

L’EPR sur lequel AREVA-EDF et Sarkozy fondent de grands espoirs a été mis à mal par une inspection explosive du chantier EPR de Flamanville conduite par l’autorité de sûreté nucléaire. Cette inspection pointe d’importantes « faiblesses ».

 Voici un article paru le 24 août dans Le Canard Enchaîné qui s’est procuré le texte de cette inspection :

« Le chantier de l'EPR victime d'une inspection explosive

L'EPR, le réacteur nucléaire « le plus sûr du monde » conçu par Areva, a bonne mine. La direction d'EDF a reçu une lettre assassine de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), datée du 24 juin dernier. Après quelques propos lénifiants, ce courrier dresse une longue liste de malfaçons dans la construction des équipements de sécurité du futur EPR de Flamanville (Manche), le premier de ce type en France, après le prototype vendu à la Finlande. L'ASN avait déjà épinglé EDF, Areva et Bouygues (chargé du gros œuvre de Flamanville), mais les termes employés par les inspecteurs sont, cette fois, particulièrement raides. 

Au printemps dernier, l'Autorité de sûreté nucléaire a dépêché une quinzaine d'inspecteurs - les uns, à Fiamanville, d'autres, dans les bureaux d'Areva ou chez ses sous-traitants pour effectuer un contrôle très détaillé, appelé « inspection de revue » dans le jargon maison. Le rapport final, signé de Jean-Luc Lachaume, directeur-général adjoint de l'Autorité de sûreté, annonce clairement la couleur: « Au vu des écarts et faiblesses constatés (...), I'ASN estime qu'EDF devra faire des efforts importants pour démontrer la qualité finale de la construction de Flamanviile. Et Lachaume a donné « deux mois » à EDF pour lui fournir toutes les précisions nécessaires et la liste des mesures mises en œuvre pour redresser la barre. A la date du 22 août, il n'avait toujours rien reçu... 

Sécurité évaporée 

Les contrôleurs ont dressé pas moins de « treize constats » d'infraction. Ils ont ainsi constaté que la fabrication de pièces essentielles pour la sûreté du réacteur avait été entamée - et parfois achevée - avant même que les procédures de contrôle de leur qualité ne soient mises au point. Cela a été le cas pour une partie vitale du système d'alimentation des générateurs de vapeur. L'ASN en conclut sèchement : « La qualité de ces matériels, [compte tenu de] leur importance pour la sûreté, n'est pas démontrée, et leur utilisation sur Flamanville n'est pas possible. 

Le constat est encore plus cruel pour les équipements de secours destinés à refroidir le réacteur en cas d'accident. Une question ultra-sensible: à Fukushima, au Japon, c'est justement la panne des circuits d'injection d'eau qui a transformé l'accident en catastrophe. 
A Flamanville, ont constaté les inspecteurs, la fabrication de certains de ces équipements (dénommés « accumulateurs RIS ») a été terminée sans que leurs plans de construction aient été vérifiés et approuvés par les services de contrôle. 

Filtres diaboliques 

C'est également mal parti pour les filtres qui doivent équiper le circuit d'injection d'eau en cas de pépin. L'ASN a relevé « plusieurs incohérences » entre le cahier des charges établi par EDF et les plans transmis au sous-traitant pour leur fabrication. Et ce n'est pas un détail: à plusieurs reprises, des réacteurs ont dû être arrêtés en urgence, à cause de filtres bouchés par des débris... 

Autre installation de sécurité fragilisée les « limiteurs de débit », qui interviennent en cas de rupture de canalisations. Areva a reconnu avoir oublié de vérifier la qualité de « l'usinage » et d'opérer un « contrôle dimensionnel ». 

La lettre d'engueulade de l'ASN tombe très mal pour EDF et Areva. Leur bébé a déjà vu sa facture passer de 1,75 milliard d'euros, en 1995 lorsqu'il était encore dans les cartons à - 6 milliards, en 2011. La cruelle expérience du chantier finlandais, qui a pris quatre ans de retard, est passée par là. La remise en ordre exigée par l'Autorité de sûreté risque de coûter bonbon et de ralentir encore les travaux. 

Mais, à défaut d'avoir le réacteur « le plus sûr du monde », la France peut déjà se vanter d'avoir la centrale la plus chère de la planète... 

Hervé Liffran
 »

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Nucléaire
commenter cet article

commentaires

nike tn 28/08/2011 03:47


rtey,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,


tn pas cher 28/08/2011 03:44


fdgry...............