Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 23:58

178Rob 10sept11-3

Les Roms bulgares qui ont trouvé refuge rue de l’Avenir à Bagnolet viennent de faire l’objet de menaces de reconduite à la frontière de la part du Préfet.

L’article du Parisien paru ce jeudi 12 janvier 2012.

Hélène Zanier

Photo : lors de la manifestation du 10 septembre 2011, les Roms de la Rue de l'Avenir étaient présents aux côtés des expulsés du 178 Robespierre

« BAGNOLET

Les Roms bulgares craignent l’expulsion

Debout dans un des couloirs de la mairie provisoire de Bagnolet, un garçonnet sert entre ses bras un doudou en forme de lapin bleu. L’enfant rom bulgare finit par lâcher un sourire timide. Hier au lever du jour, avec ses parents et son petit frère, qui vivaient auparavant en Espagne, il a été réveillé par la visite de policiers envoyés par la préfecture, sur le terrain où la famille est installée. En fin de matinée, une délégation soutenue par un comité de voisins et de militants était reçue à la mairie.
Depuis plus de sept ans, trente adultes et douze enfants bulgares vivent sur un terrain de la rue de l’Avenir, dans des conditions difficiles mais sous un toit, répartis dans une maison squattée et des baraquements qu’ils ont construits de bric et de broc. Le propriétaire du terrain occupé par les familles est décédé et les ayants droit restent introuvables.

Dangerosité du lieu

Hier matin, les huit adultes présents et leurs enfants ont reçu une obligation de quitter le territoire français. « Ils disent que nous ne pouvons pas rester là, que c’est dangereux. Est-ce que c’est mieux de vivre dans la rue ? Nous avons un mois pour partir, mais pour aller où ? » s’inquiète une jeune femme arrivée à Bagnolet, de Bulgarie, il y a cinq ans. « Si le problème est celui de la dangerosité de leurs conditions de logement, nous sommes tout à fait d’accord pour que la préfecture les reloge dignement », souligne l’in des membres du comité de soutien. « La mairie accepte de les domicilier à Bagnolet. C’est un grand pas. Elles pourront désormais obtenir l’aide médicale d’Etat », se réjouit un autre militant.
« Ce sont des familles qui ne posent pas de problème particulier dans le quartier. Et pour au moins une d’entre elles, elle réunit trois générations et trois des enfants sont scolarisés », précise-t-on du côté du maire communiste de Bagnolet.
MARIE-PIERRE BOLOGNA
» 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Roms
commenter cet article

commentaires