Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 12:59

Piffaut 27nov11-2

Au conseil municipal d’il y a 1 an, le 15 décembre 2010, dans le cadre de la grande braderie des terrains communaux, la majorité du conseil municipal avait décidé de vendre à madame Piffaut le terrain qui fait l’angle avec les rues Francisco Ferrer, René Alazard et Sadi Carnot.

cassoulet1

C’était moralement choquant compte-tenu de l’état d’abandon dans lequel cette dame tenait sa propriété mitoyenne et de son attitude de blocage face aux propositions constructives qui lui avaient été faites dans la mandature précédentes pour mettre fin à la verrue constituée par son immeuble délabré.

Piffaut 27nov11-1

Mais le maire et son adjoint à l’urbanisme affirmaient que c’était pour que cette dame y construise son siège (Bagnolet allait devenir la capitale des saucisses et du cassoulet !) J’ai encore en mémoire les vantardises du maire-adjoint à l’urbanisme « le projet que lui avait présenté l’architecte était magnifique … en un mot, c’était comme si c’était fait.

Depuis un an, on n’a rien vu venir.

L’espace a été immédiatement clôturé, interdisant par là-même son utilisation au public, le conteneur à verre déplacé aussi vite sur le trottoir d’à côté. Détail significatif, une poubelle de rue est restée emprisonnée sur le terrain.

cassoulet1

Ceux qui, nombreux, doutent de l’efficacité de cette mairie doivent se rendre à l’évidence qu’elle sait mettre « les petits plats dans les grands » quand il s’agit de plaire à Madame Cassoulet !

En attendant, pour patienter, nous vous recommandons la lecture du très instructif billet d’Arnaud Montebourg, sur son blog, au sujet de la fermeture de l’usine William-Saurin à Saint-Marcel en Saône-et-Loire. Il date de 2009, mais il est toujours d’actualité : pour ne pas oublier qui sont ces gens-là !

« William Saurin

arnaudmontebourg.fr

ven 04 sept 2009

L’histoire de William Saurin à Saint Marcel, c’est l’histoire que connaissent de si nombreuses entreprises qui gagnent de l’argent et qui décident néanmoins de fermer un site de production en délocalisant la production ailleurs. William Saurin a connu dans le passé de nombreux plans sociaux, les efforts de restructuration et de rationalisation ont porté leurs fruits, la productivité a été maintenue à un haut niveau et l’entreprise dégage des profits. La fermeture de William Saurin à Saint Marcel, ce sont 47 emplois qui seront perdus et transférés à Rodez dans l’Aveyron et Castelnaudary dans l’Aude. Pendant le conflit, les salariés de William Saurin ont pris le soin de faire expertiser les comptes de l’entreprise comme la loi le leur permet et ont mesuré à quel point la profitabilité, la rentabilité de l’entreprise restait solide. Le fonds d’investissement Turenne Lafayette, dirigé par Madame Monique Piffaut, a décidé d’autorité de fermer ce site, considérant qu’il lui ferait perdre dans les futurs exercices de l’argent. Pourtant, le rapport d’expertise de Legrand Fiduciaire qui a examiné les comptes de l’entreprise a abouti à la conclusion strictement inverse. La question qui est posée est la suivante : la loi peut-elle imposer aux actionnaires et aux dirigeants de l’entreprise la suspension de la fermeture du site dans l’attente d’une négociation plus favorable aux salariés ? Lors de ma visite au siège de Turenne Lafayette, j’ai rencontré Madame Monique Piffaut, Présidente Directrice Générale, propriétaire à 99 % du groupe William Saurin. La discussion fut difficile car Madame Piffaut n’accepte pas l’idée que des salariés, qui lui ont permis pendant des années de gagner de l’argent, qui ont accepté des plans sociaux, qui ont fait des efforts de productivité sur les chaînes de fabrication de son entreprise, lui demandent de payer le préjudice de licenciements qui ne sont justifiés par aucune cause réelle et sérieuse sur le plan économique, et qui pour certains, risquent après l’âge de 50 ans de les laisser pour longtemps au chômage. La réponse obstinée, unilatérale et autoritaire de la direction de William Saurin est de dire « je ferme, je paye pour les plus âgés un an de formation et pour les autres 9 mois et estimez-vous heureux car après vous aurez droit aux Assedic et au chômage ». Comme si les salariés n’avaient que pour seule aspiration de se retrouver subventionnés par les Assedic ! La seconde proposition de la direction de William Saurin est de reclasser à Lagny ou dans les autres sites William Saurin les plus âgés des salariés avec une indemnisation liée à la mobilité familiale d’un montant de 15.000 euros. Cette proposition ne convaincra pas plus d’une poignée d’entre eux en raison des problèmes d’endettement, de salaire de conjoints que chacun peut imaginer. La loi dite de « modernisation sociale » de la gauche que j’avais votée, permettait dans une telle situation la suspension de la procédure de licenciement afin d’engager une négociation plus équilibrée avec les représentants des salariés. Cette loi a été abrogée par les députés UMP et l’équipe Sarkozy au pouvoir depuis 5 ans. Je le regrette. Car les salariés auraient pu mieux se défendre dans ce genre de triste circonstance. Dans le cas actuel, ils seront obligés de faire chacun un procès devant le Conseil des prud’hommes pour contester individuellement le motif économique du licenciement. C’est injuste et injustifié. J’ai pris attache avec Monsieur le sous-préfet de Chalon sur Saône afin d’engager la puissance publique à ouvrir une procédure de revitalisation du site dans laquelle le Fonds Turenne Lafayette devra prendre sa part financière. Vous serez dûment informés de l’évolution de ce dossier, significatif de ce qu’est devenue l’économie : de moins en moins industrielle, de plus en plus financière. Notre mission est d’en rééquilibrer les termes au profit du travail et des salariés, de plus en plus laissés pour compte d’un système économique exclusivement tourné vers la satisfaction des actionnaires. »

Pierre Mathon

 

Les articles du blog BAGNOLET EN VERT sur ce thème :

http://www.bagnoletenvert.com/article-au-conseil-municipal-du-15-decembre-marc-everbecq-et-madame-william-saurin-62820495-comments.html#anchorComment

 

http://www.bagnoletenvert.com/article-madame-cassoulet-se-cloture-65309706.html

 

http://www.bagnoletenvert.com/article-cherie-par-everbecq-a-bagnolet-madame-cassoulet-expulse-les-artistes-a-paris-66474537.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Centre ville de Bagnolet
commenter cet article

commentaires