Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 12:47

Libye-libre.jpg

Alors que le régime du colonel Mouammar Kadhafi prend fin, Daniel Cohn-Bendit appelle l’Union européenne à exposer sa stratégie pour assurer l’avenir démocratique du peuple libyen.

Communiqué de presse du 22 août 2011 du groupe Vert au Parlement Européen :

« VERS LA FIN DU RÉGIME KADHAFI EN LIBYE : L’Union EuropÉenne DOIT SOUTENIR LE PROCESSUS DÉMOCRATIQUE

 Il est important que l’Union européenne développe une véritable stratégie d’accompagnement et de soutien au processus démocratique de l’Etat libyen après l’effondrement du régime du colonel Mouammar Kadhafi et la victoire des rebelles libyens, estime le co-président du groupe des eurodéputés Verts/ALE.

Le Parlement européen doit être informé des initiatives que prendra l’UE afin d’assurer cette phase de transition et de reconstruction et nous demandons par conséquent à Mme Ashton de présenter la stratégie de l’UE dès la prochaine session plénière du Parlement européen (du 12 au 15 septembre à Strasbourg).

C’est désormais au Conseil national de transition de garantir que le processus de transition démocratique ne se fasse pas dans un esprit de vengeance mais dans un esprit d’unification de la société libyenne. Nous estimons qu’il est essentiel que le Conseil national de transition appuie sa politique sur le respect des libertés fondamentales et en stricte conformité avec le droit international.

Il est par ailleurs important à ce stade de prendre les mesures nécessaires pour faire appliquer la justice internationale afin que les responsables des crimes commis soient jugés pour leurs actes. »

Rappelons que le 18 mars 2011, Europe Écologie Les Verts avait salué le vote de la résolution de l’ONU au sujet de la Libye :

http://www.bagnoletenvert.com/article-libye-la-chance-d-une-nouvelle-ere-pour-le-droit-international-69624366.html

Voici également l’intervention du député Vert François de Rugy, le 12 juillet 2011, lors du débat sur l’autorisation de la prolongation de l’intervention des forces armées en Libye :

« M. le président. La parole est à M. François de Rugy, pour le groupe GDR.

M. François de Rugy. Monsieur le président, messieurs les ministres, monsieur le secrétaire d’État, chers collègues, avant d’intervenir sur le fond pour expliquer notre vote, je tiens à préciser que je m’exprime au nom d’Europe Écologie-Les Verts, les députés communistes et du parti de gauche ayant déjà expliqué leur vote contre par la voix de notre collègue Jean-Jacques Candelier.

Les écologistes ont salué le vote par le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies de la résolution 1973, le 17 mars dernier. La répression du soulèvement populaire libyen par le régime de Mouammar Kadhafi entraînait alors de violentes attaques employant des moyens militaires, dans un rapport de force tout à fait inégal. Le responsable de la Ligue des droits de l’homme libyenne annonçait déjà, le 3 mars, un bilan de 6 000 morts, dont 3 000 à Tripoli et 2 000 à Benghazi.

Nous ne sommes bien sûr pas dupes de l’activisme de Nicolas Sarkozy face à cette situation en Libye : son attitude a relevé d’un opportunisme politique… (Protestations sur les bancs du groupe UMP.)

M. François Vannson. C’est indécent de dire ça, Monsieur de Rugy !

M. François de Rugy. …visant à faire oublier la réception scandaleuse du même Kadhafi en visite d’État en France, il y a plus de trois ans, visite que nous avons vécue comme une humiliation. Son attitude a visé également à éclipser le soutien jusqu’au-boutiste apporté par la France à d’autres dictatures arabes, telles celles de Ben Ali en Tunisie ou de Moubarak en Égypte.

La résolution 1970, votée le 26 février, exigeant l’arrêt des attaques sur les populations civiles, a été repoussée par le régime de Kadhafi. La résolution 1973 était donc le dernier recours face à un régime qui a fait le pari de l’escalade répressive et meurtrière contre son propre peuple, et qui continue ainsi. La résolution 1970 a également demandé à la Cour pénale internationale de La Haye de lancer un mandat d’arrêt international contre Kadhafi, ce qui a été fait depuis. Nous demandons que soit engagée la même procédure vis-à-vis du régime syrien de Bachar el-Assad.

Aux yeux des écologistes, l’exigence, pour régler les conflits internationaux, a toujours été, autant que possible, l’usage des moyens politiques et diplomatiques, le déploiement de forces d’interposition et la force militaire n’étant qu’un dernier recours en vue de la protection des populations civiles. On ne décide pas d’utiliser la force et d’engager nos soldats à la légère.

De nombreuses questions restent aujourd’hui sans réponse et mériteraient des éclaircissements de la part du gouvernement français.

L’implication de l’OTAN dans cette intervention ne nous paraît pas justifiée et sort du cadre fixé par la résolution 1973.

L’absence de véritable coordination politique européenne s’est une fois de plus cruellement fait sentir dans la définition d’une position commune, dans la coordination de nos forces armées, mais aussi dans l’accueil des réfugiés. Car, sur ce dernier point, nous devrions être conséquents : notre intervention, si elle est légitime, a pour corollaire un exode de populations civiles, qui doivent pouvoir bénéficier de la protection à laquelle elles ont droit.

Nous demandons, comme les eurodéputés écologistes, que l’Union européenne soutienne activement la tenue d’une conférence sous l’égide conjointe de l’ONU, de l’Union africaine et de la Ligue arabe pour trouver au plus vite une sortie de crise politique et non plus seulement militaire.

La situation libyenne est complexe, et nous avons pu remarquer, au cours de ces derniers jours, que, dans toutes les familles politiques, s’exprimaient des sensibilités diverses, y compris au sein du Gouvernement si j’en juge par les différences d’expression notables entre le ministre des affaires étrangères et celui de la défense.

C’est pourquoi les députés écologistes s’exprimeront dans ce scrutin en conscience. Pour ma part, malgré ces réserves et en l’état actuel de nos informations sur la situation sur le terrain, qui laisse espérer une chute prochaine du régime Kadhafi, je voterai, comme mon collègue Noël Mamère, pour la prolongation de l’engagement de la France dans l’application de la résolution 1973 de l’ONU. (Exclamations et applaudissements sur de nombreux bancs du groupe UMP.) Mais, vous l’avez bien compris, ce vote n’est pas un chèque en blanc. Il faudra sans aucun doute revenir sur cette question d’ici à la fin de cette année. (Applaudissements sur plusieurs bancs du groupe SRC et sur quelques bancs du groupe UMP.) »

Et enfin, pour ne pas oublier, le tapis rouge déroulé en 2007 par Sarkozy sous les pieds de Kadhafi (qui a selon Sarkozy « sa personnalité, son tempérament » … à voir absolument) : http://www.youtube.com/watch?v=YiGZOZAEpPs&feature=share

 

Pierre Mathon

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans International
commenter cet article

commentaires