Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 17:42

Roms-drapeau-800px-Roma_flag_svg.png

Mardi matin 30 août, la police a expulsé les Roms qui vivaient sous le pont de Bondy.

Réaction d’Europe Écologie-Les Verts de Bondy, le 1er septembre  « Pour une politique d'accueil des familles Roms » :

« Nous sommes consternés
Mardi matin, tous les bidonvilles "roms" du pont de Bondy ont été évacués et détruits. Nous avons honte. Comment une telle décision a t-elle pu être prise et appliquée froidement ? Sans discernement, sans connaissance de la situation locale, sans volonté de trouver des solutions dignes ? En renvoyant le problème de l'accueil des roms à d'autres, alors que nous sommes concernés aussi, qu'on le veuille ou non ? 

Nous sommes conscients des problèmes 
Cet été, la situation a dégénéré au Pont de Bondy, jusqu'à devenir insupportable pour beaucoup de riverains et dangereuse à proximité des grandes voies de circulation. Les marges de manœuvre d'une ville sont petites en ce qui concerne une politique d'accueil de populations Roms. Les solutions sont onéreuses, demandent beaucoup d'énergie et de volonté politique. L'Etat français décourage les initiatives locales, ne permet pas aux villes d'accéder aux financements européens et empêche les Roms d'accéder au marché du travail alors qu'ils sont ressortissants européens.* La seule démarche de l'Etat est d'expulser, de renvoyer les familles à une pauvreté toujours plus grande. Osons mettre en œuvre une politique de gauche sociale et écologique, des solutions négociées entre élu(e)s et avec la population.

Nous demandons que la ville de Bondy initie une démarche d'accueil de familles Roms sur le territoire communal. Ce projet doit être construit sous la responsabilité d'un élu, dans le cadre d'un groupe de travail ouvert aux associations et à des médiateurs Roms. Ce travail doit être présenté et discuté dans toutes les instances participatives de la ville. Tout ce travail doit être mené en relation avec l'agglomération, d'autres villes de la Seine-Saint-Denis et la région. Enfin la ville doit être représentée au sommet européen des maires sur la question des Roms qui se déroule à Strasbourg à la fin du mois.

* Voir
 ici le blog des eurodéputées français d'EELV et le travail d'Hélène Flautre, voir ici le blog de Gilles Pargneaux, du Parti socialiste.

Les élu(e)s du groupe Europe écologie les Verts de Bondy  » 

Ce communiqué était précédé par un autre du 26 août « Non à l'expulsion d'un bidonville Rom » :

« Le Maire de notre ville vient de prendre un arrêté de « mise en demeure de quitter les lieux », à l'encontre de l'ensemble des habitants des bidonvilles Roms situés au Pont de Bondy. Les familles viennent d'en être informées. L'expulsion peut avoir lieu à partir de lundi.

Cet arrêté est motivé par la situation problématique et dangereuse à tous les niveaux. Nous sommes bien conscients des problèmes graves engendrés par la situation, mais tous les bidonvilles de la zone ne sont pas à traiter de la même façon. C'est pourquoi, nous demandons au Maire de modifier le périmètre d'expulsion. 

Pourquoi ? 

Cet arrêté met à mal un projet porté par une élue de notre groupe. En effet un des camps concerné par l'arrêté est celui situé sous l'autoroute, au niveau de l'arrêt de bus. Il regroupe une centaine de personnes. Claire Cauchemez, élue à l'écologie urbaine, a été sollicitée voici plusieurs mois par les familles de ce camp, pour l'organisation du ramassage de leurs déchets ménagers. Alors même que le Maire signait l'arrêté en question, une représentante du bidonville, accompagnée du rapporteur France de l'association European Roma Center, se trouvaient en mairie pour mettre au point la collecte.

Des familles souhaitent trouver des solutions pour vivre dignement ici, donnons-leur cette possibilité, plutôt que de les expulser !
  D'autres villes de la Seine-Saint-Denis et de l'Île-de-France s'y sont engagées et ont mis en œuvre des solutions concrètes. 
Bondy peut le faire aussi ! 
» 

 

Proposition : Est Ensemble doit mobiliser ses moyens intercommunaux pour aider les communes,

en utilisant

- le dispositif régional (d’aide à l’investissement)

- et en s’appuyant sur le travail des élus écologistes au conseil général, à la Région et à l’Europe.

 

Pierre Mathon

(Initiateur en 2004-2005 du projet Roms de Bagnolet)

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Roms
commenter cet article

commentaires