Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 22:18

genocide-Armenie1915ArminWegner.jpg

Le conseil constitutionnel vient de « censurer » la loi du 22 décembre 2011 sur le génocide arménien.

Le génocide arménien, le premier du XXe siècle fut perpétré par l’empire ottoman en 1915. Il commença le 24 avril 1915 par l’assassinat à Constantinople (actuelle Istanbul) de 600 notables arméniens. Au total, environ 1,2 million d’Arméniens seront assassinés sur ordre du gouvernement de l’empire turc.

genocide-armenien-mouch.jpg

Rappelons que cette tragédie épouvantable n’a jamais été reconnue par l’Etat turc et qu’encore aujourd’hui, les historiens et les intellectuels turcs, qui dénoncent ce génocide d’Etat, sont persécutés.

Ce négationnisme d’Etat est aggravé par l’indifférence de la communauté internationale. Il provoque de la souffrance chez les descendants des victimes arméniennes. Il agit aussi comme un poison dans la conscience des Turcs.

http://istanbul.blog.lemonde.fr/2012/01/20/taner-akcam-la-negation-du-genocide-est-une-industrie/

 genocide-armenien-_photo-prise-a-alep.jpg

Il aura fallu attendre les années 80 pour que le souvenir de ces massacres commence à ressurgir.

De nombreux Arméniens rescapés des massacres de 1915 se réfugièrent en France. On estime leurs descendants à environ 500 000 aujourd’hui.

D’où la tentative, électoralement intéressée des partisans de Sarkozy. Cela nous amène à réfléchir non à la réalité du génocide, mais à la pertinence des « lois mémorielles ».

Les autorités publiques, françaises, turques, internationales doivent reconnaître le génocide arménien. Mais il faut distinguer ce qui relève, des politiques, des tribunaux et des historiens.

Comme l’a dit le député Vert François de Rugy  (qui a refusé de participer au vote) : « Naturellement, nous sommes pour la reconnaissance du génocide arménien, mais nous refusons les lois qui font dire aux tribunaux l’Histoire, quel que soit le sujet. ».

D’où la « censure » du conseil constitutionnel.

Hélène Zanier

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Histoire
commenter cet article

commentaires