Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 10:14

carte-soleil.gif


« Ce qui devait constituer le prototype d’une nouvelle génération – la plus moderne, la plus sécurisée – des réacteurs nucléaires, ce qui devait être la vitrine du savoir-faire français, destiné à conquérir le monde, tourne aujourd’hui au grotesque, mais aussi à la gabegie. »

Denis Baupin, maire-adjoint Vert de Paris, délégué au développement durable, réagit le 2 mars sur l’incident (un de plus !) qui vient de se produire sur le chantier de l’EPR de Flamanville.

Rendez-vous dimanche 11 mars, entre Lyon et Avignon, dans la grande chaine humaine pour sortir du nucléaire !

http://www.bagnoletenvert.com/article-dimanche-11-mars-chaine-humaine-contre-le-nucleaire-de-lyon-a-avignon-100335018.html

Pierre Mathon

 

« EPR : maintenant, arrêtons les dégâts

 

Une fois encore, le chantier de l’EPR de Flamanville est arrêté. Et pas n’importe quelle partie du chantier : le bâtiment réacteur !

Ce qui devait constituer le prototype d’une nouvelle génération – la plus moderne, la plus sécurisée – des réacteurs nucléaires, ce qui devait être la vitrine du savoir-faire français, destiné à conquérir le monde, tourne aujourd’hui au grotesque, mais aussi à la gabegie.

On savait déjà que l’EPR français (comme son homologue finlandais) aurait au moins 4 années de retard. On savait déjà que son coût serait plus que doublé, et que le kWh qui y sera produit sera donc le kWh nucléaire le plus cher du monde (plus que le kWh éolien). On savait aussi que cet EPR ne saurait résister à un crash d’avion contrairement aux engagements pris ; que les autorités de sûreté nucléaire françaises, britanniques et finlandaises ont estimé son système de commande non-conforme à la sûreté ; que la conception de l’EPR de Flamanville n’est pas conforme au retour d’expérience de la catastrophe de Fukushima et que sa reconfiguration entraînera retards et surcoûts supplémentaires ; et, jusqu’à ce que les révélations d’hier leur donne une ampleur nouvelle, on savait que les malfaçons du chantier – mettant en danger sa sûreté – se comptaient par milliers…

Que faut-il de plus pour admettre une bonne fois pour toutes que, oui, comme cela avait été affirmé dans un diagnostic particulièrement lucide, l’EPR est devenu un « grand ratage industriel » ?

Quelles que soient les convictions « pro » ou « anti » nucléaires des uns et des autres, chacun semble s’accorder sur le fait que les déterminants incontournables concernant la décision de poursuivre ou non l’EPR sont la sûreté et le coût.

Or, plus le temps passe, plus le coût de l’EPR se révèle prohibitif. Plus le temps passe, plus sa sécurité apparaît aléatoire. Plus le temps passera, plus le bon sens montrera que mettre en service une telle installation irait à l’encontre de la simple responsabilité.

Faut-il donc encore attendre pour prendre la bonne décision ?

Faut-il encore dépenser des milliards d’euros dans ce ratage, ou plutôt, au plus vite, les reconvertir dans le développement des alternatives (efficacité énergétique, énergies renouvelables) dont tout le monde convient qu’elles sont les solutions d’avenir ?

Dans quels pays du monde, un projet dont les délais et le budget ont doublé, et dont la réalisation reste aussi aléatoire serait-il poursuivi ? Tout audit véritablement indépendant montrerait qu’il y a plus à perdre qu’à gagner à un acharnement thérapeutique tentant de sauver l’EPR. Les conditions sont aujourd’hui réunies pour prendre la bonne décision : mettons fin à l’EPR de Flamanville. 

 Denis Baupin, le 2 mars 2012 »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Nucléaire
commenter cet article

commentaires