Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 17:24

cv 10déc11-4 le trou à 35 millions d'euros

Ce samedi matin, le maire et l’Urbaine des travaux posaient la 1ère pierre (c’est comme ça que l’on dit) de l’hôtel de ville moche, mégalo et ruineux qu’il a décidé sans la moindre information et concertation de construire avec l’agent public.

Photo du haut : un trou de 35 millions d'euros dans le budget communal

Voici le compte-rendu qu’en fait le Parisien du lundi 12 décembre avec nos remarques et compléments.

cv 10déc11-3 1ère pierre

Où l’on apprend que l’objet va nous coûter 35 millions (estimation officielle qui ne préjuge en rien du coût final, sachant par exemple que la rénovation-défiguration du château de l’étang, présentée comme devant coûter 900 000 euros en 2006 coûte en réalité en 2011 deux millions et 700 000 euros soit trois fois plus qu’annoncé.

cv 10déc11-2

 « BAGNOLET

Le futur centre administratif coûtera 35 M€

Sous le soleil et truelle à la main, Marc Everbecq, maire PC de Bagnolet, a lancé officiellement, samedi matin, les travaux du futur centre administratif. Un projet ambitieux mais très contesté qui s’accompagne d’un profond réaménagement du centre-ville.
Pour cette pose symbolique de la première pierre, la cérémonie a été réduite à sa plus simple expression : une partie des habitants (Très peu de Bagnoletais s’étaient déplacés, signe de la désaffection de plus en plus grande des citoyens vis-à-vis de cette municipalité Ndlr)

cv 10déc11-7 petits fours

cv 10déc11-5

cv 10déc11-6

n’a rien vu tandis que l’autre prenait à partie Laurent Jamet, le premier adjoint, soit sur les vendeurs à la sauvette porte de Bagnolet soit sur la rumeur de démolition de logements rue Jean-Lolive (Il ne s’agit malheureusement pas d’une rumeur !) http://www.bagnoletenvert.com/article-la-noue-les-locataires-disent-non-a-la-destruction-de-logements-en-bon-etat-rue-jean-lolive-92102769.html Ndlr).

cv 10déc11-1

Il n’y a pas eu de discours non plus malgré la présence d’un micro.
Voilà pour la forme. Sur le fond, le futur centre administratif sera composé d’un bâtiment de 10 000 m2 sur 6 étages et accueillera près de 500 agents communaux (Aucune étude sérieuse n’a été faite sur les conséquences de l’intercommunalité sur les besoins en locaux pour le personnel administratif destiné à rester en mairie de Bagnolet Ndlr).
Son coût a également été précisé : il s’élèvera à 35 M€ et non 22 comme longuement présenté (ce chiffre n’incluait pas la TVA, les honoraires de l’architecte, la réhabilitation de la vieille mairie et l’achat de mobilier et d’informatique…). (35 millions d’euros c’est déjà plus du double du coût du centre administratif prévu en 2000, qui, lui, comprenait des parkings, et cela ne préjuge en rien des « emballements » possibles)
Onéreux mais indispensable selon Marc Everbecq (Ce n’est pas lui qui paye !). « la mairie date de 1881 et depuis quarante ans plusieurs projets ont été avancés sans jamais se concrétiser, défend l’édile. Le grand intérêt sera de réunir en un même lieu tous les personnels, ce qui, à terme, permettra des économies. »

Une absence de concertation critiquée

Originalité du futur bâtiment : il accueillera deux ou trois commerces (librairie, brasserie…) au rez-de-chaussée. « L’idée est de maintenir une activité sur la place même après la fermeture des bureaux », poursuit Marc Everbecq. Le site sera respectueux de l’environnement avec, par exemple, une absence de climatisation, le système de ventilation étant naturel. « Le centre consommera 50 % d’énergie en moins par rapport à ce que prône la réglementation » (Faux ! Ndlr), s’enthousiasme Jean-Pierre Lott, l’architecte. L’ancienne mairie sera conservée et les mariages continueront d’y être célébrés. A terme, tout le quartier de la mairie sera reconfiguré (L’aménagement a en effet été confié, dans le plus grand secret, au groupe privé Vinci Immobilier Ndlr)
Il est prévu la construction de 192 logements dont 32 en HLM (soit moins de 20% Ndlr), une résidence étudiante comportant 150 chambres et un appart’hôtel de 150 appartements.
En rez-de-chaussée, une vingtaine de commerces devraient voir le jour (Vu les incertitudes commerciales et financières, le programme n’est pas près d’être réalisé et le chantier risque de s’éterniser. Ndlr).
A terme, le centre-ville sera piétonnier et un parking de 200 places sera creusé en sous-sol (L’entrée des voitures dans ce parking, selon nos informations, se ferait juste en face de l’entrée de la Médiathèque, ce qui est un « détail » d’aménagement totalement calamiteux ! Ndlr). Le projet est largement décrié par l’opposition qui critique une absence de concertation. « Il n’y a eu qu’une seule réunion publique en trois ans sur ce chantier, dénonce Tony di Martino, conseiller PS. Même les conseillers municipaux ne sont pas tenus au courant. C’est scandaleux. » (Le conseiller municipal PS est « gentil ». Si une réunion - une seule – s’est tenue au début 2009, c’était sur une idée très vague. Rappelons que le projet actuel a été retenu par le conseil municipal en décembre 2009 sans que même les conseillers n’aient eu la possibilité, ne serait-ce que de le voir. Le maire s’était alors (il y a 2 ans !) engagé à montrer « dans les jours à venir » la maquette aux Bagnoletais et à concerter sur des modifications mineures du projet : depuis 2 ans, aucune information n’a été donnée à part quelques images dont la plupart ne correspondent pas au projet réel. Ndlr)
La conseillère écologiste Christiane Pesci ne décolère pas. « Nous sommes la ville la plus endettée du département et, malgré tout, la majorité continue à mener des opérations complètement mégalo. » (Bien dit ! Ndlr)
SÉBASTIEN THOMAS 
»

Rappelons également que la mairie et son entreprise, Urbaine des travaux, n’avaient pas hésité à commencer le chantier en toute illégalité en juin jusqu’à mi août  http://www.bagnoletenvert.com/article-bagnolet-ecologie-demande-l-arret-des-travaux-du-chantier-illegal-du-centre-administratif-80621430.html et que le permis de construire fait l’objet d’un recours en annulation http://www.bagnoletenvert.com/article-chantier-de-l-hotel-de-ville-recours-au-tribunal-et-exigence-de-concertation-85410219.html, recours gracieux qui va se transformer en recours devant le Tribunal administratif.

S’il y avait, en ce samedi matin sous la tente « Urbaine des travaux », truelles pour les notables, champagne et petits fours pour tout le monde, on remarquait l’absence de la maquette promise, remplacée par des perspectives trompeuses. Et bien entendu les rares citoyens présents n’ont rien pu voir (et pour cause) de la deuxième moitié de l’aménagement confiée à Vinci Immobilier.

Pierre Mathon

cv 10déc11-8

cv 10déc11-9

cv 10déc11-11

cv 10déc11-10

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Centre ville de Bagnolet
commenter cet article

commentaires