Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

29 juillet 2011 5 29 /07 /juillet /2011 09:01

manif dal 14210-P1010759

Nous publions ci-dessous un communiqué des élus bagnoletais de la majorité municipale de Lutte Ouvrière qui protestent contre l’expulsion de vendredi 22 juillet des personnes qui vivaient 178, rue Robespierre.

Nous nous souvenons que les élus de LO nous avaient accompagné dans les manifestations contre l’expulsion du 92 rue Victor Hugo (photo) et pour le relogement des expulsés, avant de « replonger » et de continuer à soutenir le maire de Bagnolet dans ses politiques, notamment immobilières, de droite.

Peut-être cette fois-ci les élus LO se décideront-ils à combattre cette gestion municipale ?

Pierre Mathon

« La mairie PCF de Bagnolet a pris la responsabilité de jeter à la rue une trentaine de personnes. Cela fait suite à une expulsion qui avait déjà eu lieu, rue Victor-Hugo, en plein hiver, il y a un an et demi. Aujourd'hui c'est en plein mois de juillet, en espérant sans doute que cela passerait inaperçu, que la mairie a décidé de transformer plusieurs dizaines de travailleurs en SDF.

L'immeuble insalubre de la rue Robespierre appartient à la mairie. C'est donc elle qui a très officiellement demandé aux services de la préfecture de procéder à l'expulsion. Vendredi 22 juillet à l'aube, des dizaines de CRS sont venus exécuter l'ordre du préfet et de la mairie, ont jeté dehors les habitants et ont embarqué leurs biens, qui ont été « stockés » on ne sait trop où... à l'autre bout de l'Île-de-France, en Essonne. Plusieurs habitants de l'immeuble, partis travailler sans soupçonner ce qui se préparait, ont trouvé en rentrant leur immeuble muré et leurs affaires emportées. La mairie n'a pris aucune mesure pour héberger les squatteurs, à l'exception d'une famille logée dans un hôtel pour quelques jours.

Jeter à la rue des travailleurs, dont certains sont sans papiers, est indigne et rien ne peut le justifier. Oh, certes, l'immeuble était insalubre et dangereux. Mais à qui la faute ? Certainement pas à ceux qui l'habitaient.

La mairie de Bagnolet n'est évidemment pas responsable de la politique scandaleuse du gouvernement, qui vient de réduire de 25 % le budget alloué à l'hébergement d'urgence : le gouvernement Sarkozy garde ses milliards pour subventionner les banquiers et le grand patronat, non pour loger les familles ouvrières. Pour autant, la mairie, en requérant l'aide de la police pour expulser des travailleurs, se rend complice de cette politique.

On aurait été en droit d'attendre d'un maire qui se prétend communiste qu'il mobilise les associations, la population, convoque la presse et les élus, pour mener la lutte contre la politique du gouvernement en matière de mal-logement. Il ne l'a pas fait. Il a préféré s'en prendre aux victimes, quitte à verser ensuite sur leur sort des larmes de crocodile.

Les élus de Lutte Ouvrière soutiendront toutes les actions allant dans le sens de la défense des expulsés.

Communiqué des élus de Lutte Ouvrière, Geneviève Reimeringer et Jean-Pierre Mercier, le 25 juillet 
»

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Logement - DAL
commenter cet article

commentaires

Veilleur Républicain. 02/08/2011 20:31


Le guide suprême de la révolution foncière a encore frappé.