Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 21:40

eau 3juin10-715 - Copie

Aujourd’hui avait lieu l’élection du président du comité de bassin Seine-Normandie.

Anne Le Strat, présidente d’ « Eau de Paris » (ici en photo lors d'une réunion à Bagnolet en juin 2010 pour la gestion publique de l'eau à Est Ensemble), a été élue face au président sortant André Santini* par 73 voix contre 69.

Santini-sedif-

La bataille de l’eau continue.

 

À suivre.

Pierre Mathon

* Double satisfaction

1-pour la gestion publique et écolo de l’eau

2- parce que nous ne boudons pas notre plaisir de voir ce politicien macho qu’est A Santini mordre le poussière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Eau
commenter cet article

commentaires

Bagnolet en Vert 01/10/2011 12:48


Voici la réaction enthousiaste (!) de Marc Laimé sur son blog « les eaux glacées du calcul égoïste »


Bagnolet en Vert 01/10/2011 12:49




2011-09-29



FLUX



SCOOP : ANNE LE STRAT RAVIT À ANDRÉ SANTINI LA PRÉSIDENCE DU
COMITÉ DE BASSIN SEINE-NORMANDIE



PAR MARC
LAIMÉ, JEUDI 29 SEPTEMBRE 2011 @ 16:54



La présidente d’Eau de Paris, chef de file d’une liste de gauche, a remporté le jeudi 29 septembre à 16h30 la présidence du Comité de bassin Seine Normandie, disputée à André Santini, à la droite
et aux usagers "socio-professionnels".



Tension maximale à la Préfecture de Paris et de l’IdF dans l’après-midi du jeudi 29 septembre 2011.



Pour la première fois une liste de gauche, dirigée par Anne le Strat, défait l’inamovible André Santini.



148 délégués étaient inscrits.



142 voteront.



Un impeccable discours de Daniel Marcovitch qui présente avec émotion la liste de la gauche unie.



Au premier tour du vote (électronique) à bulletin secret, André Santini l’emporte avec 71 voix contre 70 voix à Anne le Strat, et un bulletin nul.



Le clan Santini exulte.



Rappel au réglement...



Compte tenu du règlement du Comité de bassin (la majorité plus une voix), il manque à André Santini 1/2 voix pour être élu...



Second tour obligé.



Ambiance glaciale.



Trente secondes interminables avant que les chiffres ne clignotent sur le boitier électronique. Dans les têtes : "Sedif, le retour"...



Anne le Strat : 73 voix.



André Santini : 69 voix.



Anne le Strat est élue présidente du Comité de bassin Seine-Normandie.



Une liste de gauche rassemblée vient de conquérir la majorité au sein du Comité de bassin de la première agence de l’eau française, dont le président, Guy Fradin, ancien du cabinet Bachelot, pour
lui avoir résisté, vient d’être éjecté par NKM, et remplacé par une fidèle aux ordres, Michelle Rousseau, ex-directrice-adjointe du CGDD.



La liste Le Strat défend un ambitieux programme de réforme des orientations jusqu’ici privilégiées par Seine Normandie.



Camarades, cela s’appelle l’aurore !



Champagne ! (Et carafe d’eau !)


 



Michel Abhervé 30/09/2011 11:20


Sur ce sujet

Tout change : André Santini battu au Comité de Bassin Seine Normandie

sur http://www.alternatives-economiques.fr/blogs/abherve

avec un petit bémol en conclusion !


Bagnolet en Vert 30/09/2011 11:49



Merci pour ce texte, que je
publie.
Quant au « bémol » de la fin, je le partage.


Pierre Mathon


« Tout change : André Santini battu au Comité de Bassin Seine Normandie



 



Il est des changements plus discrets que le passage à gauche de la majorité du Sénat, mais qui n’en sont pas moins significatifs d’heureuses évolutions



Parmi-ceux-ci nous notons qu’André
Santini a
été battu pour la présidence du Comité de
Bassin Seine Normandie, poste
qu’il occupait depuis 2005,  par Anne
Le Strat



Anne Le Strat l’a
emporté, de peu, au sein du collège électoral du comité de bassin, par 73
voix contre 69, grâce
aux voix des représentants des collectivités majoritairement à gauche, des associations environnementales, et de pêcheurs. André
Santinipouvait
compter, pour sa part, sur le soutien des collectivités de droite, des représentants de Veolia, Suez-Environnement bien sur, de la majorité des agriculteurs ainsi que de la FNSEA. Tout un
symbole



André Santini est
l’archétype de l’homme politique cumulard, classé
à la treizième place au palmarès
des députés cumulards. Maire d’Issy les Moulineaux depuis 1980, il est aussi vice-président de la communauté d’agglomération du Grand-Paris-Seine-Ouest. Redevenu Député de
la 10 éme Circoncription des Hauts de Seine quand il a du quitter le Gouvernement en 2009, éjectant ainsi son suppléant, Frédéric Lefebvre, de l’hémicycle, il a été élu en 2010 présidence du
conseil de surveillance de la Société
du Grand Paris.



Il est aussi, depuis 1983, Président du très puissant Syndicat
des eaux d’Ile-de-France, le
SEDIF  qui compte 142 communes et responsable de la production et de la distribution de l’eau potable pour 4 millions de consommateurs, répartis sur 7 départements. Il a au sein de ce
Syndicat été le tenant du renouvellement de la concession à Veolia face à ceux qui voulaient un retour en gestion publique.



Celle qui l’a battu, Anne
Le Strat,
a un seul mandat : elle est adjointe au Maire de Paris, chargée
de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des canaux et a
été l’organisatrice principale du retour de la gestion de l’eau de Paris sous la responsabilté publique, et elle est devenue, en toute logique, Présidente de la Régie publique Eau
de Paris qui
depuis le 1 Janvier 2010 assure la distribution de l’eau potable aux Parisiens



Cette élection à la présidence du Comité de Bassin Seine Normandie serait presque exemplaire : une jeune femme, avec un seul mandat, actrice du retour de la gestion de l’eau sous la
responsabilité publique bat un homme, cumulard, septuagénaire, partisan acharné de la délégation de la gestion de l’eau au privé et de surcroit mis en examen pour « détournement de fonds
publics, faux et prise illégale d’intérêt » dans l’affaire dite de la Fondation Hamon, qui participe à la nébuleuse des Hauts-de-Seine.



Pourquoi presque ? Parce qu’Anne Le Strat, qui avait suivi ce dossier avec une grande détermination comme adjointe au Maire,  entre 2001 et 2008 n’a pas été reconduite comme
candidate en 2008 par son parti, les Verts, pour une incompréhensible histoire de courants, qui montre le peu de respect pour le travail accompli et n’a été réélu que parce que Bertrand Delanoë
et les socialistes parisiens lui ont fait confiance, comme nous le rappellent les archives du Jounal du Dimanche (voir Le
Strat: “Les Verts, un parti coupeur de têtes”)



La modernisation des pratiques politiques a encore d’importants progrès à faire pour mieux évaluer le travail des élus. »