Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 14:41

JGD-15juin11-Joel-Herisson.JPG

Le texte qui suit a été écrit il y a presque 10 ans par Joël Hérisson. Même si la situation, porte de Bagnolet, a été (légèrement) améliorée depuis, il conserve toute son actualité.

Pierre Mathon

Joël Hérisson, nouvel adhérent du Jardin-Guinguette de la Dhuys, s’est prêté à la rituelle photo, dans le fauteuil en osier

« Joël hérisson, comment êtes-vous passé du 20ème arrondissement à Bagnolet ?

A soixante ans, j’ai vendu ma voiture. J’ai eu la chance de ne tuer personne. Et depuis, je me déplace en carte orange et je marche. J’ai eu quelques saisons vélocipédiques, voilà une quinzaine d’années : place Gambetta, Paris 20ème, Ile Saint-Louis, paris 4ème, aller-retour du mardi au samedi. Pour l’aller, ça ne fait que descendre, ça n’a pas dû beaucoup changer. Pour le retour… ma foi ! ! Je n’ai ni été écrasé par un autobus, ni eu la main brisée par une portière de voiture qui s’ouvre. J’ai encore eu de la chance. Je ne suis plus qu’un piéton piétonnant qui piétonne. Ma femme a longtemps été institutrice de Maternelle en grande section rue de la Bidassoa. Elle a vu passer près de mille petits enfants du 20ème. Elle était du genre à tomber malade le lendemain des vacances de Noël ou de Pâques. Et puis elle a eu « une longue maladie » et m’a définitivement abandonné en 1990, pour mon anniversaire ou presque. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, je me suis fait éjecter de la rue des Pyrénées, au dessus de la place Gambetta, par un promoteur, un an plus tard. « Ni à louer, ni à vendre, c’est un institutionnel ». Je me suis retrouvé de l’autre côté du périphérique, à Bagnolet, Seine-Saint-Denis, 93, où c’était moitié moins cher. Ça m’a fait penser à la fin de la 6ème au Lycée Michelet de Vanves, où je n’avais rien fait pendant deux ans : « Ne passe pas dans la classe supérieure et ne pourra pas redoubler ». C’est comme ça qu’un an plus tard, je me suis retrouvé à l’école d la Marine, rue Henri Chevreau à faire de l’ajustage et du tour. C’était au moment du tournage du film « Ballon Rouge » de Lamorisse… et des débuts de Fernand Raynaud qui habitait rue Piat. Je continue donc, à être du 20ème, tout en était un « exilé Bagnoletais ».

perif-nuit-pte-de-B-12fev11-.JPG

Le Périphérique la nuit, Porte de Bagnolet

 

Alors comment circulez-vous entre ces deux pays ?

Je circule donc souvent entre ces deux pays, soit en métro, soit avec les bus, le 7 et le 102, qu’on attend parfois ¼ d’heure – 20 minutes. Avec ces temps d’attente, s’il ne pleut pas, je préfère marcher… Je fais souvent le trajet de Paris par la Porte de Bagnolet et j’essaie d’arriver entier à Bagnolet. Essayez vous-même, seulement de Pais à Bel Est… un conseil, la première fois, commencez seul et surtout pas avec de petits enfants. J’ai toujours aimé prendre des risques et je persiste.

Et vous passez par où ?

Il y a deux chemins à partir de la Porte de Bagnolet. Un à gauche en longeant le square Séverine et un en essayant de traverser la bretelle de sortie du périphérique, sans feu. L’autre à droite, en essayant de passer l’entrée de la bretelle du périphérique, direction Porte des Lilas et de se diriger soit par en haut sur un bout de rocade plus ou moins désaffectée, soit par en bas, dans une rue qui longe l’hôtel, pleine de cars au repos et de détritus divers. Voilà sommairement racontées, les deux grandes voies royales qui relient les deux cités pour les piétons aventureux. Bientôt, le Parc de Bagnolet va se compléter avec le Parc de Montreuil grâce à la couverture de l’autoroute. On peut imaginer que quelques parisiens aimeraient flâner de la  Porte de Bagnolet jusqu’au Parc de Montreuil sans se faire réduire en bouillie. Je n’ose même pas parler des personnes âgées ou des handicapés. Sans demander une passerelle piétonne –et pourquoi pas – qui  relierait par exemple la Porte de Bagnolet au centre Bel-Est, on pourrait imaginer un aménagement avec  des feux qui, de plus, casserait la grande folie de la sortie d’autoroute et du périphérique, et redonnerait un peu de vivacité aux piétons laissés pour compte et qui ne se garent pas en double file… eux !

Et qu’aimeriez-vous faire ?

« Aussi, mesdames, messieurs je ne vais pas passer parmi vous » comme dit Jean-Pierre Marielle dans « Les Grands Ducs » de Patrice Leconte, mais je vais vous demander une signature pour une pétition, pour que les piétons aient un chemin décent permettant de rejoindre le 20ème à Bagnolet et l’inverse. Aux dernières nouvelles et selon certaines indiscrétions, un projet est en cours entre Paris et Bagnolet (et l’inverse) pour les piétons, les handicapés et les vélocipèdes. Le combat n’est pas terminé, amis et comparses, car il y a encore quelques Portes et autres défenses à forcer. Après la Porte de Bagnolet, les  Portes de Montreuil, Vincennes, Dorée, Ivry, Choisy, d’Italie, Orléans, Didot, Vanves, Versailles, Saint-Cloud, Auteuil, Dauphine, Maillot, Champerret, Clichy, Saint-Ouen, Clignancourt, la Chapelle, la Villette, Pantin, et celle des Lilas, chère à Brassens.

Sportifs, flâneurs, handicapés, 93, 75, marcheurs, piétons verts et piétons rouges, piétons de droite et de gauche, marchons… marchons… qu’un chemin sûr accueille nos talons… du vingtième à Bagnolet ; de Bagnolet au vingtième. »

Partager cet article

Repost 0

commentaires