Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 22:16

Bagnolet La Noue projet Idec

 

Il faut faire annuler le permis de construire sur le terrain situé 35-65 rue Jean-Lolive pour un projet immobilier qui empêcherait la liaison urbaine entre les Malassis et la Noue.

L’association Bagnolet Écologie, l’Écologie à Bagnolet vient d’adresser un recours gracieux au maire de Bagnolet pour lui demander d’annuler le permis de construire N° PC 093006 11B0024 qu’il vient d’accorder le 6 octobre 2011 à la société IDEC/ SCI Faubourg Promotion Bagnolet pour un projet de construction de 4 bâtiments à usage de bureaux, entrepôt et commerce 35-65 rue Jean-Lolive à Bagnolet.

Sur le fond, comme le note l’association, ce projet immobilier empêcherait la nécessaire liaison urbaine par la couverture de l’autoroute A3 entre les Malassis et La Noue, entre Bagnolet et Montreuil.

Il est contraire aux engagements pris par la mairie dans le cadre de l’ANRU, la convention ANRU, signée par la mairie et l’État prévoyant sur ce terrain la construction de logements, dans le cadre d’un plan masse permettant cette liaison urbaine.

11nov11 décharge idec-2

Sur le plan juridique ce projet est contraire au règlement d’urbanisme.

Comme l’écrit l’association,

« Le projet n’est en effet pas conforme au POS de 1979 qui s’applique toujours, le PLU voté au conseil municipal de février 2011 n’ayant pas été affiché et n’ayant pas été publié dans les règles. L’article UI 14 du POS limite en effet le COS bureaux à 1 alors que le projet attaqué prévoit un COS bureaux de 1,32.

Par ailleurs les différents services à consulter ne l’ont été que sur des plans et des notices « périmées », puisque la quasi-totalité des plans et des notices ont été complétées et modifiées par le pétitionnaire et ne sont parvenues en mairie de Bagnolet que le 3 octobre 2011 (soit trois jours avant la signature du permis), le service instructeur n’a pas envoyé ces documents  aux services pour consultation.

En matière de sécurité, la seule personne consultée est un employé de la commune qui n’est pas habilité à valider le projet.

Aucune étude de l’état de la pollution des sols et des travaux à engager pour la dépollution ne figure au dossier alors que la délibération de vente du terrain accorde une décote de 1,9 million d’euros pour dépollution à l’acheteur du terrain (!)

Les visas qui figurent sur l’arrêté de permis ne correspondent pas aux avis réels émis par les services (Ainsi l’avis d’ERDF qui demande que soit indiqué explicitement la puissance de raccordement qui ne figure pas au dossier est mentionné favorable ; l’avis de Véolia qui indique qu’il lui est impossible de donner un avis tant que des éléments qu’elle décrit ne lui seront pas fournis est mentionné : avis sans plus de précision ; l’avis du service Hydrologie Urbaine qui ne donne pas d’avis et pointe une insuffisance du réseau dans le secteur est mentionné favorable ; l’avis de la DDTE qui ne donne pas d’avis est mentionné favorable) rappelons que ces avis ont de plus été donnés sur des documents modifiés 3 jours avant la signature du permis par le pétitionnaire et que manque (au moins) l’avis du service compétent en matière de sécurité.

La notice paysagère est inconsistante et comprend des photos qui ne rendent pas compte de l’environnement actuel (en particulier la nouvelle construction de Macocco ne figure pas).

Le dossier fait état de 19 arbres de haute tige, qui ne figurent pas sur les plans. »

L’association conclut :

« Pour toutes ces raisons (qui ne sont pas limitatives), nous vous demandons d’annuler ce permis de construire.

En tout état de cause, si vous ne procédez pas au retrait de ce permis, nous serons contraints de le déférer au Tribunal administratif. »

À SUIVRE.

Pierre Mathon

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans La Noue
commenter cet article

commentaires