Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 20:56

cirque-viewmultimediadocument.jpg

Le Parisien du lundi 27 février 2012 met en valeur le travail de Franck Dinet, de l’école de clowns du Samovar-Bagnolet.

Cirque-ecole-du-le-P-27fev12.jpg

cirque-Miss-Guinguette-cirque-electrique-23nov11.JPG

« Quand l’école du clown mène au cirque

Il a toujours voulu faire se rapprocher son école de clowns avec celles du cirque. Le directeur du Samovar à Bagnolet (lire ci-dessous), Franck Dinet, 51 ans, peut aujourd’hui réaliser ce rêve. Il vient d’obtenir de partager la direction de la Dalle au chapiteau, installée au-dessus du périphérique porte des Lilas, dans le XXe à Paris, avec l’équipe de la compagnie du Cirque électrique. Il y a un an et demi, cette troupe avait repris le flambeau du Grand Céleste, qui était lui resté au-dessus du périphérique pendant plus de dix ans.
« Ce n’est pas la guerre entre nous mais c’est un fait, les écoles de cirque, comme celle de Rosny-sous-Bois, n’ont pas de classes clown, note Franck Dinet. Peut-être que c’est une formation qui fait un peu peur dans la mesure où il y a un grand risque de se planter. Un mauvais clown ne percera jamais, tandis qu’un acrobate médiocre, à force de travail et de ténacité, arrivera toujours à faire son petit effet au-dessus de l’arène. » Pour celui qui a débuté comme comédien et a trouvé sa voie, « mon clown », comme il dit, vers la trentaine, « le clown donne tout ce qu’il a dans ses tripes. Il part dans son délire, mais pour parler au public et au plus grand nombre, il doit faire également preuve d’une extrême rigueur en même temps qu’il doit accepter l’image parfois ridicule qu’il renvoie de lui-même ».

Deux jours de rencontres en avril

Dans ses nouvelles fonctions, Franck Dinet fourmille d’idées. Pour l’heure, sur la dalle, il y a un chapiteau et un chalet en bois de la taille d’un barnum avec un parquet de bal. « L’idée est de l’ouvrir à tous, l’été, d’installer des plantes vertes et des tables à l’extérieur où prendre un verre et manger un morceau en écoutant de la musique rock, en découvrant une exposition d’art plastique, un spectacle de nouveau cirque… » Un second chapiteau va être installé, l’un accueillera les stages, l’autre les spectacles.
« Il y a encore des travaux avant d’être pleinement opérationnels mais j’ai déjà organisé une première petite programmation », explique Franck Dinet.
Le public pourra ainsi profiter du week-end des 7 et 8 avril de deux jours de rencontres de cirque. Il s’agit de petites formes présentées par les élèves de l’Ecole nationale des arts du cirque de Rosny, de Fratellini, à Saint-Denis mais aussi de la Villette avec, pendant ces deux jours, un ancien élève du Samovar, Patrick, en guise de Monsieur Loyal.

MARIE-PIERRE BOLOGNA
 . La Dalle du chapiteau, place du Maquis-du-Vercors, Paris XXe  - Tél. 09 54 54 47 24.

samovar2-nov09.JPG

Une trentaine d’élèves formés au burlesque

A l’origine, le Samovar est un atelier de comédiens, créé par Franck Dinet à Bagnolet, il y a vingt ans. En 2004, cela devient une école de clowns, la seule du genre en France. Le Samovar accueille deux niveaux d’apprentis, une trentaine en tout chaque année. Les plus jeunes ont 22 ans. Une année de formation coûte 4 000 €. Il y quinze enseignements : danse, claquettes, musique, improvisation, gestuelle et, le plus important, clown. Cet atelier en particulier dure trois heures et demie quotidiennes. Et, par semaine, chaque élève suit dix-huit heures de clown. Chaque année, en mars, le Samovar fait son Festival des clowns, des burlesques et des excentriques, où les élèves montrent leur travail.
Cette année, il a lieu du 22 au 2 mars, au Théâtre du Samovar et du 29 mars au 1er avril, hors les murs au Cin’Hoche (le cinéma de Bagnolet), sur le plateau des Malassis, au 1000 Club du Bourget, et dans le parce Lucie-Aubrac aux Lilas. Parmi les clowns connus, Catherine Germain, Ludor Citrik, Bonaventure Gacon, Jackie Star, Hélène Ventoura ou encore les Chiches Capon… sont passés par l’école de Bagnolet. Franck Dinet, invité prochainement à Montréal pour enseigner sa spécialité, aimerait agrandir son école, qui est aussi un lieu de spectacle.

. Le Samovar, 15, avenue Pasteur, Bagnolet. Tél. 01 43 3 80 79, www.lesamovar.net »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Culture
commenter cet article

commentaires