Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 20:55

Amazonie-deforestation.jpg


Les défenseurs de l'environnement ont demandé, jeudi 26 avril, à la présidente du Brésil Dilma Rousseff de mettre son veto à une loi permettant une déforestation accrue en Amazonie.

Les députés brésiliens viennent en effet d’adopter, mercredi 25, une loi réformant le code forestier de 1965.

Les dirigeants de la Confédération nationale de l'agriculture font valoir que la législation passée « était incompatible avec l'évolution de l'agro-alimentaire brésilien » alors que le géant sud-américain est devenu une puissance agricole fortement exportatrice au point d'être parfois qualifié de « ferme du monde ».

Alors que l'ancien texte obligeait les propriétaires terriens à conserver intact une partie des forêts, jusqu'à 80% en Amazonie, la plus grande forêt tropicale au monde considérée comme le poumon vert de la planète, la nouvelle législation amnistierait les auteurs de coupes forestières illégales et autoriserait l'installation de fermes dans les zones défrichées avant juillet 2008.

Ce texte qui est une victoire du puissant lobby agro-alimentaire, après une bataille de plusieurs années avec les écologistes qui craignent la destruction de milliers de kilomètres carrés de forêt, est particulièrement choquant à deux mois du sommet Rio+20 sur le développement durable.

Avant d'entrer en vigueur, le texte doit toutefois être approuvé par Mme Rousseff, d’où l’appel au véto de la présidente, dernier espoir pour les écologistes.

« La présidente analysera avec beaucoup de sérénité, sans animosité » la possibilité d'opposer son veto au texte, au moins à certains articles, a-t-on déclaré du côté de la présidence.

Dilma Rousseff avait promis, lors de sa campagne présidentielle en 2010, de s'opposer à toute loi menaçant la lutte contre le déboisement qui, en Amazonie, a été réduit de 27.000 km2 en 2004 à un peu plus de 6.000 km2 en 2011. Avec 5 millions de km2, les forêts tropicales couvrent 60% du pays.

Selon une étude de l'Université de Brasilia, la nouvelle loi pourrait augmenter de 47% la déforestation d'ici à 2020.

Pour le gouvernement, cette loi est embarrassante alors que le pays sera l'hôte en juin à Rio d'un sommet devant réunir plus d'une centaine de chefs d'Etat et de gouvernement qui chercheront à poser les jalons d'une économie plus verte, associant respect de l'environnement, développement et lutte contre la pauvreté.

« En cette année qui verra des dirigeants mondiaux de la politique, des affaires et de la société civile se rassembler à Rio de Janeiro (...), cela serait une véritable honte pour le Brésil d'abandonner sa position de leader mondial dans la préservation des forêts. J'exhorte la présidente à résister vigoureusement », a dit le directeur général de l'organisation mondiale de défense de l'environnement WWF, Jim Leape.

« S'il n'y a pas un veto de la présidente, le Brésil perdra toute crédibilité », a dit à l'AFP, Paulo Moutinho, de l'Institut de recherches environnementales de l'Amazonie (IPAM).

L'ex-ministre de l'environnement, la Verte Marina Silva, qui avait obtenu 20 millions de votes lors de la présidentielle de 2010, a appelé les Brésiliens à se joindre à la pétition « Mets ton veto, Dilma » qui circule sur internet.

Pierre Mathon / avec Le Nouvel Observateur

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans International
commenter cet article

commentaires