Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 12:48

Le-Parisien-Sorins-22dec11.jpg

Nous ne sommes pas toujours « tendres » avec la gestion municipale de l’équipe Verte et citoyenne de Montreuil (Pourquoi devrions nous l’être d’ailleurs ? Nous critiquons ce qui nous paraît critiquable et nous défendons ce qui nous paraît positif. Tout simplement)

Mais il y a des jours comme ça, où nous sommes fiers d’être adhérentEs VertEs.

Surtout si, en comparaison, on se souvient de la façon dont le maire PC précédent avait, il y a 15 ans, expulsé les résidents maliens du Foyer Nouvelle France. Sept fois, Jean-Pierre Brard – qui voudrait aujourd’hui qu’on oublie ce passé peu reluisant – sept fois, il avait envoyé les CRS contre ces pauvres gens. Je m’en souviens comme des coups de matraque que j’avais reçus (en protégeant les Africains qui faisaient la prière … eh oui, tout arrive).

Surtout quand, en comparaison, on sait la façon dont Marc Everbecq maire PC a expulsé au bulldozer les Africains du 92 rue Victor Hugo (en février 2010 par moins 5° dans la tempête de neige) et du 178 rue Robespierre (cet été).

Surtout si l’on sait, en comparaison, que les Sorins viennent de se voir signifier – à la demande du conseil général, présidé par Claude Bartolone (PS) - une expulsion du terrain du Boulevard Chanzy où ils avaient trouvé refuge.

Dominique Voynet, maire Verte de Montreuil,  a donc réquisitionné une usine désaffectée pour héberger les Sorins.

 Bravo Dominique.

Il y a des jours comme ça a du sens d’être écolo.

Pierre Mathon

Manif Montreuil 31juil11-14

Manifestation à Montreuil le 31 juillet 2011 après l’expulsion des Sorins

 

L’article du Parisien ce jeudi 22 décembre 2011 :

« MONTREUIL

200 ex-squatteurs trouvent refuge dans une usine désaffectée

Expulsables depuis la semaine dernière du stade de football de Montreuil qu’ils occupaient depuis presque quatre mois, hébergés temporairement par la ville au gymnase Henri-Wallon, le 250 anciens squatteurs de la rue des Sorins ont finalement trouvé un toit pour l’hiver. Et cette fois-ci, c’est la mairie qui a pris les devants en réquisitionnant jusqu’au 15 mars une usine désaffectée de 650 m2 située rue des Pavillons, dans le quartier Villiers-Barbusse.

Hier matin, la maire écologiste Dominique Voynet est venue rendre visite aux 190 adultes célibataires qui sont arrivés là il y a quelques jours – les familles et les enfants sont hébergés dans un autre lieu tenu secret – et a pu mesurer l’avancée des travaux. Car pour les accueillir dans des conditions d’hygiène et de sécurité acceptable, la ville a décidé d’acquérir et d’installer du mobilier modulaire, du même type que celui utilisé par les associations humanitaires.

Dans l’ancien atelier de menuiserie – propriété de l’office HLM de la ville qui prévoit à terme de le démolir pour construire des logements sociaux -, un bloc sanitaire composé de 11 douches, 10 WC et d’une batterie de lavabos a été aménagé en moins d’une semaine. « Nous avons aussi installé par sécurité un réseau électrique tout neuf et une chaufferie à air pulsé. Une cuisine a également été aménagée dans un local séparé et les bouteilles de gaz ont été sorties à l’extérieur détaille Sadri Ben Mlouka, l’entrepreneur qui a dirigé l’installation en coopération avec le directeur de la tranquillité publique, Denis Hochard.

« Je ne voudrais pas que l’Etat se dédouane de ses responsabilités
DOMINIQUE VOYNET (EELV), MAIRE DE MONTREUIL

Hier, des ouvriers s’affairaient encore pour réparer les fuites sur le toit et aménager une mezzanine de 300 m2 pour augmenter le nombre de couchages et de rangements.
« C’est l’hiver et il me paraissait urgent de vous mettre à l’abri, a expliqué hier Dominique Voynet aux anciens squatteurs, originaires de onze pays d’Afrique et pour les trois quarts sans papiers. Mais des logements, je n’en ai pas. Je ne voudrais pas que l’Etat se dédouane de ses responsabilités. »

Porte-parole des Sorins, Issa Cissé salue « un geste humanitaire dont on ne peut que se réjouir. Maintenant, nous attendons l’Etat pour le relogement de tout le monde et la régularisation des sans-papiers ».
En attendant, la maire a demandé aux ex-squatteurs d’être très attentifs à a sécurité du lieu, les implorant de ne pas fumer dans les locaux. « J’engage ma responsabilité personnelle dans cette affaire, a-t-elle rappelé. Si ça brûle, vous perdez vos vies et je vais en prison. »

Les anciens squatteurs devraient bientôt signer une convention d’occupation et devraient recevoir les conseils logistiques des travailleurs migrants du Centenaire, qui gèrent eux-mêmes leur lieu de vie depuis maintenant quinze ans.
JULIEN DUFFÉ

REPÈRES

- 30 juillet 2011. Sur décision du préfet, qui applique une décision de justice, les CRS évacuent 220 squatteurs installés depuis quatre ans dans une ancienne imprimerie du 94, rue des Sorins, à Montreuil. C’est la fin du plus grand squat du 93.

- 25 août. Après trois semaines passées sous des tentes et des bâches dans le square de la place de la République, les ex-squatteurs installent leur campement autour du stade de football André-Blain, boulevard Chanzy.

- 15 décembre. Saisi par le conseil général, propriétaire du terrain, le juge des référés du tribunal administratif de Montreuil ordonne l’expulsion des squatteurs. Le jour même, la maire, Dominique Voynet, décide de mettre à disposition le gymnase Henri-Wallon en raison des conditions météo. 

Légende photo :

MONTREUIL, HIER. Alors que 190 adultes célibataires sont installés dans cette usine désaffectée depuis quelques jours, les travaux se poursuivent pour améliorer les conditions de sécurité et d’hygiène des lieux.

»

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Montreuil
commenter cet article

commentaires

Bagnolet en Vert 24/12/2011 10:06

Un texte du DAL sur les Sorins.

Bagnolet en Vert 24/12/2011 10:07



En complément
d’information sur les Sorins, nous publions le texte suivant du DAL du 23 décembre :



« Les
expulsés de la rue de Sorins ont libéré le terrain de foot du stade André Blain jeudi 22 décembre.  Le Conseil Général avait demandé et obtenu du Tribunal administratif  un jugement
d’expulsion la semaine précédente, les mettant à la merci d’une expulsion policière, menaçante pour les sans papiers.
La Mairie de Montreuil a mis à disposition une usine désaffectée transformée en lieu d’accueil d’urgence, précaire. Après des échanges vifs concernant la surface,
trop petite pour accueillir la totalité des expulsés (dont une partie est installée également dans une maison réquisitionnée du bas Montreuil), la mairie a finalement décidé de faire des travaux
supplémentaires pour agrandir la surface habitable et réduire le surpeuplement.

En attendant la lutte continue : 
Les Sorrins participeront au Noël des sans logis et des DALOs, organisé dimanche 25 décembre, à partir de 15h, devant le ministère du logement (246 Bd St Germin,
métro Solférino, ligne 12), pour exiger l’application des lois de réquisition, de la la loi DALO et de la loi créant pour l’État une obligation d’accueil inconditionnel des sans logis.

Vous y serez les bienvenus.
Bonne soirée et bonnes fêtes.

Un toit c’est un droit !


DAL »



Mikael2012 24/12/2011 02:57

Bravo Dominique ! C'est beau et généreux. Merci

maire 23/12/2011 11:16

Et c'est bien Voynet et pas Brard qui a permis, par son vote, l'application du traité de Lisbonne qui fait que nous sommes dans la m....aujourd'hui

Bagnolet en Vert 23/12/2011 15:20



Bonjour Monsieur,


Vous reconnaissez donc pleinement les faits accablants vis-à-vis de
JP Brard dont je fais état dans l’article (et je ne parle pas de la chasse aux Roms auquel l’ancien maire de Montreuil se livrait également).


 


En ce qui concerne l’Europe, dont je ne vois pas trop le rapport
avec le sujet traité, je suis persuadé que nous souffrons non pas de trop d’Europe, mais de pas assez d’Europe. Mais ceci est une autre histoire qu’il faudrait développer plus
longuement.


 


Ce sera pour une autre fois et joyeux Noël quand
même.


 


Pierre Mathon