Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 06:56

affiche Bajo-plage 2011

Marc Everbecq peut s’exclamer « J’ai rétréci Bajo Plage ».

Bajoplage 28juillet10-P1050105

-cole-Barbusse-S6303617.jpg

En effet, au lieu d’organiser BAJO PLAGE, comme d’habitude et à la satisfaction de tous au stade de la Briqueterie, qui est disponible, le maire n’a pas hésité à rapetisser  cette initiative en la localisant dans la cour de l’école Henri Barbusse-Paul Vaillant-Couturier.

Nick-Piroli-dans-la-cour-de-PVC-HB.jpg

Ici Nick Piroli, membre de "l'équipe" municipale, posant fièrement dans la cour de l'école PV Couturier-H Barbusse : c'était pendant la campagne électorale de 2008

On ne saurait mieux afficher sa volonté de vendre le stade de la Briqueterie : il s’agit en effet d’habituer l’opinion publique à la suppression de cet équipement public au profit d’une opération immobilière.

m-pris-13600907.jpg

Le message de mépris à l’encontre des Bagnoletais est on ne peut plus clair !

Bajo Plage se déroulera donc cette année, du 7 au 31 juillet, dans la cour de l’école Henri Barbusse-Paul Vaillant-Couturier.

Pierre Mathon

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Plateau - Stade Briqueterie -
commenter cet article

commentaires

Jean-Christophe 06/07/2011 23:01


Améliorer cet événement et l'enrichir serait effectivement une bonne solution. Et nous (je parle encore au nom de mes collèques) parfaitement conscience de l'importance de son objectif social.

Quant-à l'article, je ne vois pas quoi vous fournir, si vous entendez des photos : le lieu est maintenant difficile d'accès et je n'ai plus les clés (puisque je suis muté ailleurs dans le 93).

Je ne peux simplement que vous donner les informations suivantes et qui fait craindre l'après Bagno Plage à l'équipe enseignante :

- les voies d'évacuation de la cour risquent d'être définitivement bouchées du fait du sable car les estivants auront accès aux toilettes des enfants
- les portes donnant accès aux salles de classe sont très "fragiles" ce qui fait craindre des effractions (même si la mairie a promis un maître chien, gardien de nuit)
- il était question d'une immense bâche de polyurétane devant protéger le sol "bitumé" de la cour. Or, je suis passé mardi en vélo, et le sable semblait avoir été déversé en tas et sans bâche
en-dessous. D'autre part, ce sol (prévu pour des enfants et donc spécialement conçu pour ce genre d'usage) était déjà bien abîmé du fait des racines des trois arbres qui le font exploser.
- le centre aéré a lieu en même temps que l'événement. Il est, comme à son habitude, situé dans le réfectoire. Et la plage horaire du matin sera réservé aux enfants du centre. Je plains la
directrice qui doit subir cette année la visite de la DDJS.
- problème concernant l'entretien également. Les femmes de ménage ne sont que trois pour une école entière. Le sol des classes (un vieux lino) est quotidiennement noir de crasse ainsi que les
carrelages des couloirs et des escaliers. Nous nous demandions donc dans quel état de saleté serait les cours (et les parties accessibles) après l'événement.

D'autre part, j'ai eu le privilège, un après-midi où j'étais de récréation, de voir débarquer MMe l'adjointe au maire (laquelle, je ne sais pas). Je lui ai fait état de nos récriminations, d'autant
que nous avons été mis au parfum par le biais d'une rumeur milieu juin (et pas avant). Autrement dit, nous n'avons eu d'avis officiel que deux semaines avant la fin des cours. Ma directrice a eu
une réunion la veille de la sortie des classes... J'en reviens à Mme l'adjointe : elle a refusé, malgré mon insistance, de rencontrer notre directrice (alléguant un "vous vérez avec les
gestionnaires de l'événement"). Elle s'est empressée de me parler de "choix politique" voyant que j'étais bien informé du refus essuyé par la mairie quant-à l'utilisation du parc Jean Moulin. Je
vous passe les détails. Nous avons vu ensuite arriver des géomètres, un architecte, etc. Aucun plan d'occupation des deux cours ne fut présenté à notre directrice, ni au directeur de PVC, ni avant
la réunion, ni pendant. Réunion à laquelle il a été précisé que l'école avait un objectif d'acculturation, d'enseignement pour un public allant de 6 à 10 ans, que les arbres seraient peut-être
abîmés, etc. Mr Perety a ri au nez de notre directrice et du directeur de PVC.

Je pars de cette école non à cause de mon équipe mais à cause de la gestion municipale : une mairie soi-disant communiste qui ne cherche qu'à empiéter un peu plus sur un domaine qui lui nuit sur un
plan budgétaire à savoir l'éducation. Une mairie démagogue qui budgétise des palliatifs et fait la sourde oreille dès qu'il s'agit d'aborder un problème sérieux voire préoccupant. Concernant les
problèmes d'insalubrité (rats dans les réfectoires et pigeons, sols crasseux, absence quotidienne de savon pour se laver les mains, etc.) ils nous avaient été répondu qu'il fallait "y mettre du
nôtre"... Même s'il sagit tout bonnement d'un respect des règles d'hygiène.

Je pourrais également vous parler des futures "études en accompagnement éducatif" visant à mettre en place des ateliers artistiques ou sportifs. La mairie a reçu un budget à ces fins. Où est-il
passé ? Ou plutôt, ou ira-t-il car les élus ont informé les directeurs et directrices qu'ils seront en charge de toute l'administration de ces projets moyennant 18 euros en plus par mois. Autant
vous dire que la plupart ont déjà déclaré qu'ils ne donneront pas lieu à ces aménagements dans les écoles.
Il y a également les tableaux numériques : un budget colossal a été alloué par l'Etat pour équiper toutes les classes de la ville. Deux ont été installé dans l'école Henri Barbusse (vidéo
projecteur, tableau interractif, ordinateur portable). Puis la mairie a été dans l'incapacité de dire si ce projet serait mené à terme. Personne n'était capable de dire en juin si les autres
classes seraient ou non pourvues. Quant-à l'école Joliot Curie, le fleuron architectural pour lequel la mairie a fait un beau tapage médiatique (et où il y a déjà des fuites et des problèmes
d'aménagement), et bien les vidéoprojecteurs ont été installé mais sans les tableaux interractifs. Pourquoi ? Parce que, selon la mairie, les tableaux déjà installé n'auraient pas été suffisamment
utilisé par les enseignants qui les auraient mis de côté.
Qu'adviendra-t-il de ce budget, donc ?


Bagnolet en Vert 07/07/2011 00:17



Merci de votre
réactivité.


Ce qui nous intéresserait,
ce serait un court texte sur les problèmes d’aménagement que présentent les écoles PVC et HB et leurs cours. Pour les photos, nous en ferons quelques unes pendant Bajo-plage.


Pierre
Mathon



Jean-Christophe 06/07/2011 21:13


Vous pourriez peut-être également parler du fait que l'accès au parc des Guillants fut refusé à la municipalité sous prétexte d'un risque de dégradation du biotope du parc. Ca c'est un point de vue
écologique.

Vous pourriez également souligner le fait que inscrire cet événement (certes nécessaire sur un plan social, en dépit du fait que ce ne soit qu'un palliatif) au sein de deux écoles, c'est une
aberration !
Ce lieu n'a absolument la vocation d'accueillir ce genre d'événements démagogiques et qui coûtent les yeux de la tête à une municipalité pratiquement fichée à la Cour des comptes.

Alors, que l'événement, en lui-même, soit "rétréci" croyez-moi, nous les enseignants de l'école Henri Barbusse, nous nous en fichons pas mal. La dégradation d'un lieu dévoué à l'enseignement et
présentant déjà pas mal de problèmes d'aménagement, cela nous importe beaucoup plus !


Bagnolet en Vert 06/07/2011 22:19



Nous complèterons notre
article pour aborder d’autres aspects du problème.


Cela dit on ne peut, selon
nous, qualifier une initiative comme Bagnolet plage d’évènement démagogique : elle permet en effet d’accueillir les personnes qui ne sont pas en vacances dans une ambiance
agréable.


Certaines  choses pouvaient être améliorées (pourquoi ne pas y créer une permanence de la bibliothèque pour encourager la lecture, par exemple ?) mais certainement
pas de la façon dont le maire a procédé dans sa volonté d’habituer l’opinion à la disparition du stade de la Briqueterie.


Concernant le parc Jean
Moulin, dont le maire avait demandé l’usage au conseil général, il semble que ce dernier ait refusé au vu des dégâts occasionnés par la fête de Bagnolet de l’an dernier.


Nous sommes par ailleurs
intéressés par les problèmes d’aménagement des écoles Barbusse et PV Couturier et de leurs cours et sommes prêts à y consacrer un article si vous nous fournissez les éléments.


Pierre
Mathon



Bagnolet en Vert 05/07/2011 22:34


Voici l’article qui vient d’être publié sur le blog « quartier du plateau ».


Bagnolet en Vert 05/07/2011 22:38




BajoPlage quitte le stade de la Briqueterie



BAJO PLAGE



dans LES ECOLES HENRI BARBUSSE ET PAUL VAILLANT-COUTURIER



DU 7 AU 31 JUILLET


 


 


Lors du
dernier conseil de quartier nous avions appris avec étonnement la demande de la municipalité de localiser BajoPlage et le feu d'artifice au Parc Jean Moulin. Une demande ayant été faite
dans ce sens auprès du Conseil Général. (voir compte-rendu)   


Finalement
BajoPlage se déroulera dans les écoles Henri Barbusse et Paul-Vaillant Couturier ( 64 rue
Lénine).


 


Pour le feu
d'artifice, sera-t'il simplement supprimé?


 


Le quartier
du plateau perd donc l'un des seuls évènements existant (je pense même que c'est le seul). De plus je doute que la cour d'une école soit vraiment le lieu pour organiser ce type d'événement
surtout avec un stade à disposition et qui a accueilli la manifestation depuis des années! Pourquoi ce changement!


Quel
message veut donner la mairie aux habitants? Ou est la concertation et l'information tant promise aux assises! Nous voilà encore une fois devant le fait accompli.


 


D'ou
l'autre question que j'avais posé à la suite de cette information au conseil de quartier et qui n'avait pas eu de réponses: Pourquoi délocaliser BajoPlage s'il n'y a pas déjà des projets pour le
stade de la Briqueterie et même voir des travaux prévus cette été?


 


Passez
quand même un bon été, le soleil sera le même rue Lénine, par contre la rentrée risque d'être douloureuse pour le stade.


Mauvais
coup de soleil, certainement!



Par quartier-plateau-bagnolet.over-blog.fr