Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 13:10

naufrage concordia-2

Le Parisien du mercredi 7 mars 2012 publie en page 4* de son cahier Seine-Saint-Denis, une interview du maire de Bagnolet : au lieu de nous parler budget Marc Everbecq s’enferme dans son délire : deux tours de 200 mètres de haut, un téléphérique, un stade sur les toits etc.,

Nous tenons à avertir nos lecteurs internautes que cette interview est véridique et authentique (Le Parisien qui est un journal sérieux n’aurait quand même pas osé !) et que toute ressemblance avec une parodie « malveillante » du type « Le docteur Foldingue à la mairie de Bagnolet » ne saurait être que fortuite.

Voici l’interview avec, naturellement, quelques commentaires.

Sauve qui peut « mon aile gauche est enfoncée, mon aile droite est foutue, mon centre est carbonisé … À L’ATTAQUE ! » pourrait-dire le maire en paraphrasant un général (irresponsable comme le sont parfois les généraux) d’il il y quelques lustres. Ou, au choix, « Je vous ai mis au bord du gouffre, je vous demande de faire un pas en avant ».

« BAGNOLET

« Nous voulons (Il voulait dire : « je veux » NDLR) construire deux tours de 200 m »

MARC EVERBECQ  - maire (PC) de Bagnolet

Trois semaines après l’annulation, faute de quorum, d’une première séance très mouvementée, le maire (PC)  Marc Everbecq, convoque de nouveau le conseil municipal ce soir. L’ordre du jour sera dominé par le débat d’orientation budgétaire. Alors que l’atmosphère s’est considérablement dégradée ces derniers temps dans la ville (lettres anonymes (Il s’agit sans doute du mail des citoyens bagnoletais en mouvement, dont relevons-le aucune des affirmations n’a pu être contredite à ce jour. NDLR), recours en pagaille (« nombreux » recours. NDLR), projets contestés…). Marc Everbecq veut reprendre l’avantage et évoque ses nombreux projets (Projets « en pagaille ». NDLR) pour la ville.

Le 15 janvier, des habitants du quartier de la Noue ont voulu prendre la parole pour dénoncer le projet d’aménagement de leur quartier. Où en est-on ?
MARC EVERBECQ : Face à la fronde (Curieuse référence : la fronde est historiquement un mouvement de protestation contre la monarchie au début du 17ème siècle), nous avons abandonné l’idée de détruire deux cages d’escalier rue Jean-Lolive. Pour autant, nous n’allons pas abandonner le quartier puisque nous comptons créer une crèche de 60 berceaux (Ce projet de crèche est, en l’état, un leurre. NDLR), une école (Et hop une école qui sort de son chapeau ! NDLR), environ 400 logements, toujours avec 30 % de social, une supérette et quelques commerces. Nous avons aussi le projet de construire deux tours de 200 m de haut, sur le plateau de la Noue, près de l’autoroute A 3. La première sera une résidence étudiante de 1 200 chambres et la seconde accueillera 300 logements. (Le fait est que le nouveau PLU ne limite ni les hauteurs ni les Coefficients d’Occupation des Sols dans le secteur UGCSe et que cela rend possible toutes les folies. Mais le maire pourrait étudier ses dossiers : rappelons-lui que dans ses vrais projets les tours n’atteindraient pas les 200 mètres, mais 120 et 165 mètres, ce qui est déjà très grave ... Entre autres remarques, quelle inconscience de construire des logements au dessus de l’autoroute, dans un lieu exposé au bruit et à la pollution de l’air ! NDLR)

« Un téléphérique pour désenclaver la Noue

Votre projet de téléphérique est-il toujours d’actualité ?
Absolument. D’ailleurs on doit nous montrer un projet lundi prochain en bureau municipal. Il s’agira de 5 ou 6 cabines, d’une capacité de 35 personnes, qui relieraient sur 650 m le centre commercial Bel-Est au quartier de la Noue. Le projet coûte 15 M€. Nous recherchons des partenaires. A commencer par le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif), mais on peut aussi imaginer une participation de la communauté d’agglomération Est Ensemble (En d’autres termes, la faisabilité financière de son projet est inconsistante. NDLR). Le parcours prendrait deux à trois minutes contre vingt en bus.

Où en sont les projets très contestés de démolition des gymnases Reneault et Politzer ?
Pour le moment, tout est suspendu à cause (Pas « à cause », mais « grâce » !  Grâce à ces recours, en effet, les gymnases ont pu être rouverts le 30 janvier, alors que la chimère d’un nouveau gymnase n’est pas près d’être réalisée. NDLR) des multiples recours. Ces deux gymnases ne correspondent plus à la demande. Nous voulons les détruire et vendre le terrain à un promoteur pour que soient construits des logements et des bureaux (Le maire pourrait étudier ses dossiers : aucun bureau n’est prévu dans l’opération IDEC promotion de l’avenue de la République. NDLR). Avec le fruit de la vente, nous aurions pu bâtir un tout nouveau gymnase qui n’aurait pas coûté un sou aux habitants. Mais notre acheteur n’attendra pas au-delà de septembre. En attendant, nous avons toujours la volonté d’ériger un gymnase provisoire pour la rentrée, dont l’emplacement n’st pas encore défini (On perçoit comme un renoncement-salutaire- face à l’adversité. Mais restons vigilants. NDLR).

« Nous avons mal communiqué autour de nos idées

Et la démolition du stade la Briqueterie ?
Là aussi, l’équipement n’est plus adéquat. Le terrain de rugby est cabossé, il faudrait des millions pour le refaire. Quant aux tribunes, elles font plus la joie des pigeons que celle des spectateurs. L’idée serait donc de le détruire (Détruire le stade de la Briqueterie ! C’est bien ce que les Bagnoletais ont compris. NDLR) pour le remplacer par un hypermarché de 5 000 m2 et une galerie commerciale d’une vingtaine de boutiques. Au-dessus serait installé un parking puis, encore au-dessus, on ferait un stade en gazon synthétique avec une piste d’athlétisme (Sans entrer dans un débat, surréaliste en l’état, nous constatons que le maire propose un stade avec sa piste d’athlétisme– ce qui suppose au moins 10 000 m2- sur le toit d’un centre commercial de 5000 m2 …NDLR). Nous avons aussi un projet immobilier de 200 à 300 logements dont un tiers en social. Le tout d’ici cinq ans. Ce projet permettrait de sortir le quartier Anatole-France de l’isolement. On devrait présenter tout cela à la population en avril ou en mai. (Rappelons que la seule solution acceptable est le maintien et la rénovation du stade de la Briqueterie dans le cadre d’Est Ensemble ! NDLR)

Tous ces projets, lancés en même temps, ne risquent-ils pas d’effrayer la population ?
Sans doute. Il faut reconnaître que nous avons mal communiqué autour de nos idées. Mais cela ne justifie pas la campagne de malveillance lancée contre nous. (Et en plus, il faudrait le plaindre alors qu’il est en train de détruire et de ruiner Bagnolet ! Notons que de nombreux autres projets tout aussi mégalos et ruineux ne sont pas évoqués. C’est le cas du nouvel hôtel de ville avec son coût de 35 millions d’euros qui plombe le budget communal pour des années ! NDLR)

PROPOS RECUEILLIS PAR SÉBASTIEN THOMAS »

Voilà de quelles fariboles le maire de Bagnolet nous entretient le jour où sont débattues, au conseil municipal, les orientations budgétaires, et alors que le budget 2012, qui devrait impérativement être voté avant le 31 mars, n’est toujours pas équilibré ! 

Pierre Mathon

* Cette interview « méritait » la UNE, mais la rédaction du Parisien a préféré rester prudente.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fabienne durand drouhin 18/09/2012 22:59

Bonsoir,
Attention dans l'annonce des portes ouvertes des ateliers d'artistes il y a erreur sur les dates
Samedi 29 et dimanche 30 septembre de 14h 20H.
Point info à la médiathèque.
Merci de corriger
fabienne

Bagnolet en Vert 19/09/2012 01:20



Merci pour nous avoir signalé cette
erreur. Je rectifie immédiatement. Un article va paraître sur cette excellente et nécessaire initiative culturelle municipale.
Pierre Mathon



Beber 07/03/2012 20:13

Virez nous ce Maire de pacotille !!!