Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 20:06

logo3

Les écologistes ont toujours été aux côtés de celles et ceux qui agissent  pour défendre les droits des immigréEs à une vie digne, face aux régressions des lois liberticides adoptées par la droite.

Le 13 janvier, Eva Joly a adressé un message de soutien au Réseau Éducation Sans Frontières.

« Cher-e-s ami-e-s,

Vous êtes ici réuni-e-s autour du Réseau Education Sans Frontières, un réseau dont il ne faut plus saluer ni l’importance pour la vigueur de la démocratie en France, ni le courage des militants. Chacun d’entre vous est ici car il ou elle a rencontré, au cours de sa vie, des migrants – hommes, femmes, enfants – dont l’histoire risquait d’être chamboulée, parfois même dont la vie risquait d’être mise en danger. Vous battant contre les lois injustes de la République, vous avez été les premières cibles d’autorités qui avaient peur de ce « délit de solidarité », mais vous avez surtout fait preuve de bravoure et d’humanité. Vous êtes ce que j’appelle des héros ordinaires.

En dix ans, le paysage réglementaire de l’immigration aura considérablement changé : cinq lois ont, depuis 2002, modifié les règles sur l’entrée et le séjour des étrangers ou l’acquisition de la nationalité. La politique s’est faite de plus en plus restrictive, menée par un Ministère de l’Identité nationale – termes odieux s’il en est ! – puis de l’Intérieur, ayant toujours plus de prérogatives, prérogatives d’État mais aussi prérogatives discrétionnaires sur la vie des migrants et de leurs familles.

Limitation de l’immigration de droit (mariage, regroupement familial, asile) ; durcissement des conditions d’acquisition de la nationalité ; manque cruel de moyens d’accueil notamment dans les préfectures ; poursuite de l’idéal « d’immigration choisie » ; politique du chiffre et même désormais, contre ces étudiants étrangers hautement diplômés et très bien intégrés ; rien n’y manque ! Les étrangers, quelques soient leurs parcours, sont bel et bien les boucs émissaires d’un gouvernement en mal de projet porteur d’espoir, d’un gouvernement qui cherche à expliquer pourquoi, contre toutes leurs promesses, le chômage et la précarité sont toujours aussi élevés…

En ce début de semaine, monsieur le Ministre de l’Intérieur et de l’Immigration Claude Guéant faisait du zèle : il aurait dépassé les objectifs avec 30% de reconduites à la frontière supplémentaires, et des milliers de titres de séjour accordés en moins. Pas de quoi se gargariser monsieur Guéant, ce sont bien des hommes, des femmes, des enfants qui sont derrière ces chiffres ! Derrière les 33 000 reconduites à la frontière organisées en 2011, combien d’enfants, combien de vies détruites, combien de déchirures familiales et personnelles ?

En ce début d’année 2012, alors que toutes les crises, économique, financière, sociale et environnementale, n’ont jamais été aussi fortes, la persistance de votre combat est essentielle. Elle donne espoir à tous ceux qui souhaitent retrouver la France des droits humains, la France de l’égalité.

J’aurai à cœur, pendant toute cette campagne, de mettre au centre de mon discours le manque de respect des droits des étrangers, légaux ou illégaux ; la disproportion des moyens entre les sommes investies dans les reconduites à la frontières et les dispositifs d’intégration ; le besoin de rétablir l’égalité de tous, dans la vie politique et citoyenne à travers le vote des étrangers, mais aussi dans l’accès à l’emploi ou à la santé.

Je veillerai à redonner à l’école un rôle central : en faisant de chacun, enfant, parent, immigré, un acteur de la vie scolaire à part entière, pendant et en dehors des heures de cours.

Et je veillerai enfin à faire reconnaître l’engagement de chacun pour un monde empli de justice.

Très belle année 2012 à vous ! »

Pierre Mathon

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Solidarité - RESF
commenter cet article

commentaires