Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 14:06
Destructeur projet minier en Guyane

Un communiqué de France Nature Environnement du 11 juillet sur le destructeur projet minier de la "Montagne d'or" en Guyane :

« Le pharaonique projet minier de la "Montagne d'or" en Guyane mérite bien un débat public

Un projet pharaonique de mine d'or industrielle est en cours d’instruction en Guyane, sur la commune de St Laurent du Maroni. Au regard des lourds enjeux économiques, sociaux et environnementaux qu’impliqueraient le choix d’inscrire la Guyane dans une exploitation aurifère industrielle et le gigantisme de ce projet minier en pleine forêt amazonienne, le projet "Montagne d’or" nécessite selon France Nature Environnement et Guyane Nature Environnement un débat public. Et pourtant…

Un curieux tour de passe-passe a été opéré par le maître d’ouvrage, la "Compagnie de la Montagne d’Or", sur l’évaluation du coût des infrastructures susceptibles de faire l’objet d’un débat public sous l’égide de la Commission nationale du débat public (CNDP). Il permettrait de faire tomber le projet sous le seuil minimal de son organisation.

Les montants des travaux, initialement évalués en mai 2017 à 266 millions d’euros, placent les coûts à un niveau largement supérieur au seuil minimal d’organisation d’un débat public (150 millions d’euros). Mais, devant la CNDP le 5 juillet 2017, le maître d'ouvrage annonce un montant de 80 millions d'euros. Outre que le nouveau montant rend circonspect, le refus assumé par la Compagnie Minière d’un débat public indépendant et transparent sur l’opportunité et les enjeux du projet interroge.

Pourtant, les dimensions de la mine à ciel ouvert donnent le vertige : 2,5 km de long, 500 m de large et 400 m de profondeur. L'immense et profonde carrière et les infrastructures de production liées détruiront la forêt primaire tropicale et sa biodiversité, sans garantie aucune sur la compensation des impacts et la réhabilitation du site, et menaceront une Réserve Biologique Intégrale. 450 millions de tonnes de roches seront extraites puis broyées, pour en détacher l'or par cyanuration. L'important volume de boues issues de la cyanuration devra être stocké dans des bassins en toute sécurité, compte tenu d'antécédents catastrophiques de rupture de digues et de la forte pluviométrie locale, dans l'attente de leur hypothétique devenir.

Les besoins énergétiques sont énormes, évalués à 20 % de la consommation électrique actuelle de la Guyane. La manière d’y satisfaire est encore inconnue et pourrait justifier la construction d'un nouveau barrage hydraulique. Les besoins logistiques vont nécessiter la consolidation, avec ses impacts écologiques, de 120 km de pistes pour la desserte de la mine pendant ses 13 ans, au moins, d'exploitation.

Michel Dubromel, président de France Nature Environnement, en appelle au Président de la République, conformément aux propos qu’il a tenus en décembre 2016 lors de la campagne présidentielle : « Hors d'hypothétiques chiffres, les enjeux territoriaux et environnementaux sont colossaux, hors toutes normes, surtout quand le projet gouvernemental s'inscrit dans la transition écologique et solidaire. Nous demandons qu’un réel débat public sous l’égide de la CNDP s'engage et implique aussi l’ensemble des territoires, de Cayenne à St Laurent du Maroni »»

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Environnement 93 FNE
commenter cet article

commentaires