Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 20:01
Le projet Roms à Gallieni-Bagnolet

Le projet Roms à Gallieni-Bagnolet

Est-ce ainsi que les êtres humains vivent ? Que faire entre les familles qui campent dans cet endroit inapproprié et les demandes des riverains. Nous avons fait des choses il y a plus de 10 ans à Bagnolet lorsque nous étions aux responsabilités municipales à Bagnolet pour permettre à 80 Roms d'être hébergés et de s'insérer. Nous demandons que les éluEs au pouvoir local aillent aussi dans ce sens. Sans mettre forcément en œuvre un telle démarche, beaucoup peut être fait pour qu'au moins, les déchets puissent être traités et aussi, pour assurer à ces gens la stabilité qui leur ouvrira des possibilités en matière d'éducation des enfants, de formation  et d'emplois.

Là, nous vous informons de l'article d'Hélène Haus dans le parisien.fr du 17 mars 2017 consacré à ce bidonville de Bondy :

 

« Bondy : la maire rencontre les habitants excédés par le campement rom

La réunion s’est déroulée sur le trottoir, avenue de Rosny, à quelques dizaines de mètres seulement du campement où sont installées une quarantaine de familles Roms. Vendredi en fin d’après-midi, Sylvine Thomassin, la maire (PS) de Bondy a rencontré les habitants de ce quartier pavillonnaire qui réclament depuis plusieurs semaines l’évacuation du bidonville qui pousse depuis le mois de janvier en face de chez eux, sous l’A86. « On n’en peut plus ! Les Roms font du bruit, abandonnent leurs ordures sur le trottoir… Leurs voitures sont garées n’importe comment. Ils ont même agressé des résidents du quartier », ont accusé des riverains, implorant l’édile d’agir.

« Je comprends votre agacement. Cela prend du temps, car le terrain appartient à l’Etat, mais les autorités vont intervenir », a tenté de pondérer l’élue, tandis que le ton des échanges s’envenimait. Le 22 février, Sylvine Thomassin a ainsi signé un arrêté municipal constatant le danger du campement et demandant le recours à la force publique pour évacuer le site. « Il y a des bombonnes de gaz sur le bidonville, les familles font des feux dont les fumées remontent sur l’autoroute et gênent les automobilistes », s’inquiète la maire, qui a annoncé aux riverains vendredi qu’une évacuation devrait avoir lieu sous huit jours. Le terrain devrait ensuite être grillagé pour empêcher les familles de revenir. « J’espère que la municipalité va tenir sa promesse, car si ça continue comme ça, on va voter FN dans le quartier aux présidentielles ! », ont prévenu plusieurs habitants.


L’édile partie, le ton est ensuite monté entre les riverains et les associations qui interviennent dans le campement. « Vous croyez que ça leur plaît de vivre ici, dehors ? Ils n’ont pas le choix ! Avant, j’étais comme eux. Mais j’ai pu trouver une formation et un travail en restant au même endroit assez longtemps. Si on expulse ces familles en permanence, elles n’ont rien le temps de construire », s’est émue Lenissa, une des membres d’ASET 93, qui œuvre pour la scolarisation des enfants roms. « Il ne faut pas oublier l’humain dans cette affaire », insiste également Sylvine Thomassin, dont le cabinet doit rencontrer lundi des équipes de la Ligue des droits de l’Homme pour parler notamment de la scolarisation des enfants du bidonville.

leparisien.fr »

Pierre Mathon

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Roms
commenter cet article

commentaires