Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 09:40
Lettre Ouverte n° 20 du 20 février 2017 de Rosalind Fay

Voici la lettre Ouverte n° 20 du 20 février 2017 de Rosalind Fay

 

« Définition de l'empathie. ... En psychologie, l'empathie est la capacité de ressentir les émotions, les sentiments, les expériences d'une autre personne ou de se mettre à sa place. Cette attitude nécessite un effort de compréhension intellectuelle d'autrui.

 

Il y a quelques jours, en allant acheter mon vin chez le Soleil et le Vin, l’une des rares boutiques vivantes de la rue Sadi Carnot, j’ai trouvé Malik, le propriétaire et animateur de ce lieu, très contrarié. Il faut souligner le mérite de Malik d’avoir  su créer un lieu de qualité et d’animation sans l’aide de personne dans une rue sombre et abandonnée !  Outre son activité commerciale de caviste, Malik appartient à une association de personnes qui restaurent et collectionnent de belles voitures anciennes qui nous font rêver lorsque lui et ses collègues les présentent sur la Place du Centre Ville, Nelson Mandela. (Il faut préciser le nom de la Place, car le panneau avec le nom est pratiquement invisible.)

 

Dernièrement, il s’est adressé aux services de la Mairie pour avoir l’autorisation de poser sur la place une belle affiche annonçant la prochaine exposition. Les services administratifs de la Mairie l’ont informé que l’élu responsable a émis un avis défavorable sans donner d’explication. Dans un deuxième temps, il participe à une réunion des commerçants et interpelle l’élu responsable du commerce.  Il lui expose son problème. L’élu lui répond « qu’il n’a pas d’opinion sur le sujet. » « Je suis ni pour ni contre » lui dit-il et ajoute que Malik « n’a qu’à assister à une réunion du Conseil de Quartier pour demander que l’aménagement d’un panneau d’information soit financé par le Conseil du Centre Ville qui a un budget de 30.000 euros à dépenser » . (Merci pour le Conseil de quartier Centre !)

 

Visiblement, l’élu responsable du commerce ne veut pas prendre position. Il manque, lui, d’empathie. En ce qui concerne la Rue Sadi Carnot, on en a assez de s’entendre dire dans toutes les réunions publiques que la Ville n’y peut rien.  Dans de précédentes lettres ouvertes et à la dernière réunion du Conseil du Quartier Centre, j’ai fait des propositions auxquelles je n’ai jamais reçu la moindre réaction de l’élu en question.  L’état honteux de la rue Sadi Carnot n’est pas une fatalité. 

 

Une première étape serait d’encourager Malik et l’association des voitures anciennes en mettant à leur disposition tous les moyens possibles.

 

A partir de l’expérience d’un commerçant que j’apprécie particulièrement, j’en viens à m’interroger sur la fonction des élus.  Qu’est-ce qui explique qu’un citoyen ordinaire, dès lors qu’il devient ELU, change radicalement de comportement, n’affiche plus de convictions, et au contraire, a l’air de fuir tout engagement et prise de position ?  Certains oublient très rapidement qu’ils ont été élus par les citoyens. Et surtout, être élu n’est pas une fin en soi, ou alors il y a un truc que je n’ai pas bien compris.

 

Sur un tout autre sujet, je tiens à remercier Merouane Hakem, Catherine Denis, et Monsieur le Maire d’avoir réagi très rapidement par rapport au problème des dépôts sauvages de déchets dans la rue Francisco Ferrer.  J’insiste tout de même sur le fait qu’il faut sanctionner les coupables (particuliers et entreprises) comme le prévoit la loi. Pour cela, il suffit d’envoyer un agent de la ville assermenté, relever des adresses dans les « déchets » -- c’est très facile, je l’ai fait, mais je refuse de faire de la délation. 

 

Malgré des interventions très rapides grâce à l’Elue Catherine Denis , je suis navrée de devoir dire qu’à nouveau,à l’heure ou j’écris (20 février à 20 :10)  il y a plein d’objets et de sacs de déchets à nouveau devant l’immeuble au 15 rue Francisco Ferrer.  Malheureusement, il n’y a que la répression qui mettra fin à ce désagrément pour les riverains de la rue Francisco Ferrer.

 

Cette lettre écrite en toute indépendance, n’engage que moi. Si vous ne désirez plus recevoir mes lettres ouvertes, il suffit de me le dire.

 

Sincèrement,

 

Rosalind Fay »

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article

commentaires