Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

3 février 2017 5 03 /02 /février /2017 11:12
Lettre ouverte n°19 de Rosalind Fay

Nous (vous) l'attendions (l'attendiez). La voici, la nouvelle Lettre Ouverte (la n° 19 du 2 février 2017) de Rosalind Fay

 

« Est Ensemble – ça sert à quoi ? (Bonne question, ndlr.)

 

Le Mardi 31 janvier au soir, un concert gratuit des professeurs de musique du Conservatoire de Musique de Bagnolet a eu lieu à l’Auditorium Xenakis. J’ai pu y assister. J’étais ravie d’écouter non seulement les professeurs chevronnés mais aussi une toute nouvelle génération de professeurs tout aussi talentueux. En tout, une quinzaine de professeurs se sont produits avec un programme de musique par des compositeurs tels que John Dowland, George Gershwin, Bach, Thelonious Monk et d’autres. (A noter l’absence des élus de la municipalité.

 

Peut-être assisteront-ils au 2 ème Concert qui aura lieu Vendredi soir, 3 février ?)

 

Le Conservatoire de Musique de Bagnolet a une fonction particulièrement louable en permettant à de très jeunes enfants, des adolescents et des adultes de recevoir un enseignement de qualité. La musique n’y est pas une activité réservée à une élite. Tout comme le sport, la musique peut « sauver » un enfant et même lui permettre de découvrir une vocation professionnelle. Les amateurs, respectés et encouragés, peuvent atteindre un niveau suffisamment sérieux pour tenter le concours d’admission au Conservatoire National Supérieur. (Ma fille, ancienne élève du Conservatoire de Musique de Bagnolet, grâce à ’enseignement de Mari Yasuda – violon -- et de Claire Caillard-Hayward et de Berry Hayward -- musique ancienne, musique de chambre -- a pu poursuivre des études supérieures au CNSM de Lyon et devenir musicienne professionnelle. Que ses professeurs soient ici chaleureusement et vivement remerciés.)

 

Dans ma longue lettre ouverte n° 12 du 29 mars 2016, il y a un peu plus d’un an, j’ai cru nécessaire de rappeler l’histoire du Conservatoire de Musique. Cette lettre se trouve en attache. J’invite les élus du Conseil Municipal qui résident depuis relativement peu de temps à Bagnolet, à lire cette lettre et à découvrir l’histoire du Conservatoire. C’est un patrimoine riche et important de la ville. Les professeurs qui y ont subi durant de nombreuses années des conditions de travail difficiles, méritent le respect et la reconnaissance de toute la ville, notamment les élus municipaux et les personnes élues ou administratives qui occupent une fonction dans la structure nébuleuse d’Est Ensemble.

 

Parlons d’Est Ensemble. J’écrivais dans ma lettre n° 12 « A la Veille de la Mise en place du Grand Paris/Territoire Est », qu’il « faut rappeler la riche histoire de l’action des élèves, parents d’élèves et amis du Conservatoire de Musique pour défendre leur Conservatoire.»

 

Lors d’une réunion publique en avril 2016, un parent d’élève est intervenu pour soulever plusieurs problèmes concernant le mauvais état de l’Auditorium de la Maison pour Tous et les conditions de travail dans les locaux inadaptés du Conservatoire de Musique. En guise de réponse, on a parlé d’Est Ensemble et des réunions qui auraient lieu en avril 2016 par rapport à l’A.N.R.U.  J’écrivais déjà, « Le commun des mortels bagnoletais n’a qu’une vague idée du fonctionnement et de l’étendu des responsabilités d’Est Ensemble. Nous savons surtout qu’avec cette relativement nouvelle structure, les citoyens seront éloignés un peu plus des instances décisionnaires. Quelle sera l’orientation, quelle sera la vision culturelle de ceux qui détiendront le pouvoir à Est Ensemble ? Nul ne le sait. » Même si certains travaux urgents ont été réalisés, moins d’un an après, les inquiétudes que j’ai exprimées se sont avérées fondées.

 

Par exemple, aucune information annonçant ce concert n’a été diffusée par Est Ensemble. Aucune affiche dans la ville n’annonçait ce concert. J’ai su que ce concert allait avoir lieu grâce à l’effort personnel d’une professeure qui a envoyé par courriel l’information et le programme à ses élèves et à quelques anciens élèves dont je suis. Dès l’information reçue, j’ai essayé en vain de joindre le secrétariat du Conservatoire pour réserver ma place. Pas de réponse. Le téléphone était sur répondeur.

 

En désespoir de cause, le soir du concert, je me suis pointée au Conservatoire avec un peu d’avance et j’ai pu avoir une place pour le Concert sans difficulté. En effet, très peu de personnes n’étant au courant de ce concert, nous étions seulement une petite vingtaine dans l’auditorium. Les quelques enfants qui ont eu la chance d’assister à ce concert étaient captivés.

 

En arrivant au Conservatoire, nous avons constaté une drôle d’ambiance, comme si le lieu avait été abandonné. Le secrétariat n’a pas répondu pendant deux jours, pour cause. Les secrétaires, épuisées, sont toutes les deux en congé de maladie. Elles ne sont pas remplacées et de toute évidence, Est Ensemble ne réagissait pas. (Espérons que depuis les choses ont bougé dans un sens positif.) Est-ce signe du peu d’égard que Est Ensemble accorde à l’activité du conservatoire et au travail de ses professeurs ? Je ne peux pas croire que la Mairie ignore ce qui s’y passe ? Quel est le sens de ce transfert de « compétence » ? Est-ce que transfert de compétence signifie « indifférence » ? Peut-on m’expliquer l’avantage d’un système où on éloigne le centre de pouvoir encore plus des citoyens, dans une ville de taille moyenne comme Bagnolet ? Au final, il s’agit d’un désintéressement objectif de la ville concernant la diffusion de l’information culturelle. Ce n’est plus la Ville qui gère. Que ce soit dans le domaine de la culture ou dans d’autres domaines (propreté de la ville, collecte des déchets) la ville ne répond plus. On nous renvoie à Est Ensemble.

 

Il semblerait qu’un nouveau directeur du Conservatoire de Musique doive prendre ses fonctions dès le 1 er février. Je lui souhaite sincèrement bon courage et espère qu’il pourra lui, ainsi que l’équipe enseignante et les usagers du Conservatoire, travailler désormais dans de bonnes conditions

 

Le lendemain du concert et par acquis de conscience, je me suis rendue sur le site de la Ville. Là, en effet, il y a l’annonce du Concert. Mais qui va avoir l’idée de se rendre sur le site de la Ville pour glaner ce genre d’information ? En matière d’information, peut mieux faire. Beaucoup mieux faire.

 

En conclusion, la bagnoletaise de base que je suis s’interroge sur le fonctionnement, l’étendue des pouvoirs, le financement, et surtout, l’utilité d'Est Ensemble.

 

Cette lettre écrite en toute indépendance, n’engage que moi.

 

Sincèrement,


Rosalind Fay

 

P.S. Je tiens à remercier Merouane Hakem qui a réagi rapidement et efficacement lorsque je l’ai sollicité par email concernant des gênes occasionnées par des entreprises de construction dans la rue Francisco Ferrer. En revanche, nous sommes toujours en attente de la pose des panneaux à des endroits stratégiques rappelant les amendes auxquelles s’exposent les particuliers et les entreprises privées en faisant des dépôts sauvages de déchets et d’ordures ainsi que des crottes des chiens sur la voie publique. Et quid de la proposition de faire un concours de la meilleure affiche sur la propreté faite par les enfants dans les écoles. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Municipalité 2014-2015
commenter cet article

commentaires