Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

19 janvier 2017 4 19 /01 /janvier /2017 08:22
Simone Weil, théâtre

Danièle Léon (ma cousine) et l'atelier du Verbe présentent :

« Pièce de théâtre à l’Atelier du Verbe
  17 rue Gassendi 75014  Paris  M° Denfert-Rochereau / Gaité
http://theatreatelierduverbe.com/

Simone Weil  1909-1943
La Passion de la Vérité

Vendredi 20 janvier à 20h

Samedi 28 janvier à 20h


Conçu et réalisé par Danièle Léon

Nouvelle version

Avec
Danièle Léon
Thierry Vincent
Charles Vincent

Echange avec le public après la représentation


Voir le Clip présentation de la  version 2009 2 '  
cliquer ici

12€ Tarif plein (10€ T.R.)

réserver 
 
06 26 24 90 59 / atelierduverbe@gmail.com »

« Les idées de Simone Weil ont un écho tout particulier aujourd’hui où l'initiative citoyenne cherche des alternatives à notre pseudo démocratie électorale, 
pour réinventer une société à la mesure de l'homme.


La pièce témoigne de tout le cheminement de la philosophe au cours d’une vie de 34 ans, nous faisant part de ses propositions très concrètes à propos desquelles Camus déclarait en 1950 :
"Il me parait impossible d'imaginer pour l'Europe 
une renaissance qui ne tienne pas compte des exigences 

que Simone Weil a définies." »



« Lui
Jusqu’ici les techniciens n’ont jamais eu autre chose en vue que les besoins de la fabrication. S’ils se mettaient à avoir toujours présent à l’esprit les besoins de ceux qui fabriquent, c’est là que les conditions de travail commenceraient à changer vraiment.
 
Elle:    
Ce n’est pas la machine elle-même qui doit–être mise en accusation mais sa conception, Il faut qu’elle puisse permettre d’accroître la qualité de l’attention de l’ouvrier dans sa tâche…
Tiens, par exemple, quand la machine tombe en panne, on appelle vite le régleur,
pour ne pas faire baisser le rendement. Et lui, il se dépêche, il trouve la solution,
mais il ne dit rien, il n’explique rien. Et l’ouvrière revient à son poste pour reprendre la cadence, sans en savoir plus sur ce qui s’est passé avec la machine. C’est cela qu’il faut changer, qu’il faut abolir, ce gouffre  entre celui qui exécute et celui qui sait !

Elle:    Ceux qui se disent athées savent bien que les événements de la vie contiennent un mystère plus grand que le simple hasard. Et ils savent aussi prier et remercier. Peut-être que ce sont eux les croyants les plus authentiques, ayant traversé l’épreuve du désert, du néant, du non-sens, de la totale solitude.
 
Mais au fond d’eux-mêmes, ce qui est capable d’attention à l'autre, d’émerveillement devant la nature, de confiance, de courage… témoigne bien du sentiment d’être englobé dans un monde dont l’intelligence est d’un autre ordre  que celle d’une simple mécanique.
 
Au fond au lieu  de se demander "Est-ce que Dieu existe?" - question tellement abstraite -  ne faut-il pas plutôt se demander, plongés comme nous le sommes dans la réalité concrète: « Sommes-nous capables de percevoir dans tout ce qui existe ce qui ne demande qu’à aimer, qu’à se relier ? Sommes-nous capables de percevoir la poésie du monde?

Sommes-nous capable de croire dans le pouvoir de discernement du cœur ? Sommes-nous capable de croire en sa puissance réelle de création ?

Sommes-nous capables de croire en la réalité de ce qui advient quand la parole est vraie? » 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Culture
commenter cet article

commentaires

BOTTE Claudine 24/01/2017 13:19

Serait possible d'avoir les commentaires sur la pièce sans que les lignes soient soulignées. c'est pratiquement impossible de les lire. Cordialement.