Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 18:48
Fillon gateS

« Patron, on est mal » … Un article d'un blog d'Huffington post sur le « Pénélope gate » :

« Je suis assistante parlementaire depuis dix ans, et je suis sidérée par le Penelope Gate


Penelope Fillon, j'ai découvert son existence il y a trois mois, à la fin de la campagne pour la primaire.

Note de la rédaction: le prénom a été changé

Je suis assistante parlementaire depuis près de dix ans, mais je peux vous dire que je suis sidérée par l'affaire dévoilée par le Canard Enchaînée sur Penelope Fillon. Si elle est avérée, c'est significatif d'un manque absolu de morale. Comme on dit, qui aurait imaginé De Gaulle donner un emploi fictif à sa femme ?


Pour commencer, contrairement à ce qui se raconte, les parlementaires qui embauchent des membres de leur famille sont rares. Une cinquantaine à l'Assemblée nationale pour 577 députés, un petit 10%. Mais surtout, tous les "fils et filles de" que j'ai croisé bossaient comme des fous. Tous ceux qui ont rencontré Pierre Bachelot, fils de Roselyne et son attaché parlementaire de 1992 à 2002, vous diront que c'est une machine de travail. Nadia Copé, femme et attachée parlementaire de Jean-François, dont le statut a été pointé du doigt par Mediapart en 2014, je l'ai vue à chacun des déplacements de son mari pendant la campagne pour la présidence de l'UMP en 2012. Il n'y a pas une émission où elle n'était pas là. Ce n'est pas blanc-blanc comme pratique, mais chacun pourra attester son rôle de conseil, de soutien, de gestion d'agenda. On peut être de la famille et ne pas bénéficier de traitement de faveur. Penelope Fillon, j'ai découvert son existence il y a trois mois, à la fin de la campagne pour la primaire.


Ce qui me dérange? Non seulement Penelope Fillon était invisible, mais elle a été embauchée par un proche redevable de François Fillon, son suppléant à l'Assemblée nationale à partir de 2002, en prenant presque toute l'enveloppe destinée aux collaborateurs. Avec 7500 euros net par mois, elle est conçue pour trois personnes payées autour de 2500 euros net par mois. Là, Penelope a évolué en moyenne à 5200 euros bruts entre 1998 et 2006, avec une pointe à 7900 à la fin. C'est hallucinant.

Son suppléant Marc Joulaud était sans doute content d'entrer à l'Assemblée, mais il n'avait plus les moyens de travailler. Ce n'est peut-être pas sans calcul politique. Quand un élu local devient ministre, comme François Fillon en 2002, il a toujours peur de laisser trop de place à son suppléant. L'enjeu est d'endiguer son essor pour retrouver son siège. Là, François Fillon avait la certitude que Marc Joulaud ne pourrait pas s'implanter avec une équipe à sa main.

Qu'un petit élu local fasse sa tambouille en famille, on peut parler de bêtise, d'accord... Mais quand on aspire aux plus hautes fonctions de l'État, je ne comprends pas que l'on puisse s'embourber dans de telles manœuvres. »

Ça plus la société de conseil de F. Fillon*, dénoncée par Jadot, ça fait désordre pour un futur président de la République … Bon, « toul le monde est pourri », mais quand même …

Comme dit la pub, « on est mal patron, on est mal ».

Pierre Mathon

* Yannick Jadot, candidat écolo à la présidentielle a le 10 décembre, lors du conseil fédéral d'Europe Écologie – Les Verts, a dit :

« Qui imagine le Général de Gaulle se présenter à la présidentielle avec un revenu mystérieux qui quadruple son indemnité parlementaire ? »

En référence à François Fillon lui-même qui, en août dernier, avait ciblé N. Sarkozy en déclarant : « Qui imagine le général de Gaulle mis en examen ? »


Juste avant d'être élu, en 2012, député de Paris, François Fillon avait déposé les statuts de sa société de conseil, 2F Conseil. (Il était temps, un parlementaire ne pouvant pas travailler en tant que consultant, sauf si cette activité était exercée avant son élection). Selon Le Canard enchaîné, fin novembre, l'entreprise de François Fillon a réalisé plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires entre 2012 et 2015. François Fillon, unique salarié de la boîte, a donc pu se verser un salaire de 17.600 euros par mois. Une jolie somme à laquelle s'ajoute le traitement de député reçu chaque mois : 5.357 euros.

 

Et je ne parle pas du poste de Mme Fillon comme conseillère littéraire ….

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bagnolet en Vert - dans Politique - Les Verts
commenter cet article

commentaires

eric taton 26/01/2017 19:11

Depuis her, on peut rajouter la comparaison avec tante Yvonne. Emploi fictif : c'est déjà pour cela qu'Alain Juppé avait été condamné. La démonstration des faits devra être réalisée devant la justice. Mais, il y a du travail à faire comme le prouve notre classement mondial de la corruption (23ème place). Combat à continuer. J'aime à me souvenir de cette aphorisme : faisons comme le christ, même sur la croix, il n'a jamais baissé les bras.