Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet
  • : Ce blog de Bagnolet en Vert- L'Ecologie à Bagnolet est à votre disposition pour vous informer quotidiennement de l'écologie politique et du travail de Pierre MATHON et d'Hélène ZANIER et de leurs amis.
  • Contact

L'éditorial du blog

planete_bleur_belle_fond_vert.jpg                                                           

Ce blog «Bagnolet en Vert» est le blog d’Hélène Zanier, de Pierre Mathon et de leurs amiEs. Aujourd’hui militantEs associati -fs –ves (à « Bagnolet Ecologie » et Environnement 93, Jardins partagés, « l’Association des Bagnoletais contre la Dette », Romeurope, RESF, Russie-Libertés, Murs-À-Pêches, etc.), après avoir été élus (régionaux, municipaux) et responsables du parti Les Verts, nous entendons contribuer à l’avancée des idées et des projets écologistes.

Penser et agir, globalement et localement, telle est la devise de notre blog écolo,  Vert et ouvert, militant et d’éducation populaire, libre, bagnoletais, intercommunal et planétaire.

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Recherche

En Vert et avec tous !

Vous pouvez compter sur 

Pierre MATHON
et toute l'équipe de
BAGNOLET EN VERT


* pour l’environnement et le développement durable, 
* pour la démocratie, la citoyenneté et la laïcité,
 
* pour la solidarité et l’égalité des droits, 
* pour l’école, l’éducation et la culture, 
* pour un urbanisme de qualité

 
En Vert et avec tous                                            

AGENDA

BONNE ANNEE 2015 !

 

Mardi 3 février à 20h30 conseil de quartier de la Dhuys à l'école Joliot-Curie

 

Mercredi 4 février à 19h atelier participatif sur la ZAC Benoit Hure : les espaces extérieurs  et l'occupation de la mairie historique

 

Jeudi 5 février 19h30 salle P et M Curie conseil de quartier des Malassis

 

PETITIONS

Réaction aux propos intégristes d'un élu de la majorité municipale de Bagnolet : pour le droit des femmes à disposer de leur corps

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Le_maire_de_Bagnolet_defense_du_droit_des_femmes_a_disposer_de_leur_corps/?sMpnibb

 

« Monsieur le Maire de Bagnolet: Nous vous appelons à créer une maison de quartier et citoyenne dans le quartier de la Dhuys»

http://www.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_Maire_de_Bagnolet_Nous_vous_appelons_a_creer_une_maison_de_quartier_et_citoyenne/?tUmsDgb

 

Pour que cesse l'acharnement juridique contre la confédération paysanne
 
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/stop-acharnement-conf-865.html

 



 

 

 

 

 

 

 


 

24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 12:32
Coffim-Sérap, enquête publique pour 103 m2 oubliés …

Rappel : l'opération Coffim-Sérap, lancée sous Everbecq-2 a été relancée sous Di Martino. La municipalité a refusé la proposition des associations et de l'opposition de gauche d'instaurer au moment du PLU un emplacement réservé pour agrandissement de l'espace vert qui aurait permis de peser sur la spéculation immobilière et de constituer une véritable entrée du parc départemental (et à terme de la prolonger jusqu'au métro).

Au lieu de cela et alors que Coffim, sous Everbecq-2, avait proposé initialement une forêt de tours (comme s'il n'y en avait pas
déjà assez dans le quartier Sesto-Capsulerie …), malgré une très légère dédensification, nous nous trouvons avec un véritable projet de mur trop haut et habité au dessus de l'autoroute …

Bref, la municipalité actuelle a
déroulé le tapis rouge sous les pieds du promoteur privé, comme l'ancienne.

Petite bavure sur le gâteau, la mairie avait oublié de déclasser un bout de parcelle (103 m² d'AB 221, avenue du général de Gaulle) pour permettre la réalisation de ce projet immobilier. D'où cette enquête publique qui ne porte pas sur le fond ...


 

« Avis d’enquête publique préalable au déclassement de deux emprises issues de la parcelle AB 221 appartenant au domaine privé communal et affectées à l’usage du public, constituant de la voirie ou des parcelles accessibles au public, d’une emprise de terrain représentant une superficie totale de 103 m² et situées avenue du Général-de-Gaulle.

Une enquête publique se tiendra du lundi 30 janvier 2017 au lundi 13 février 2017 inclus , présentant tous les éléments du dossier et sous la surveillance d’un commissaire-enquêteur.
3 permanences se tiendront en sa présence :

- Lundi 30 janvier 2017 de 9h à 12h30

- Lundi 06 février 2017 de 14h à 17h30

- Lundi 13 février 2017 de 14h à 17h30

    La Compagnie Foncière et Financière et d’Investissement Immobilier (C.O.F.F.I.M.) a développé un projet de construction de 6 bâtiments totalisant 39 146 m² SDP et 3 niveaux de sous-sol sur l’ancien site de la SERAP qui doit participer à la requalification de ce secteur en créant une dynamique commerciale, en lien avec le centre commercial Bel Est et le Centre-Ville, intégrant la réalisation de locaux commerciaux en rez-de-chaussée du projet. Un protocole d’accord foncier a été signé avec la Ville le 1er juin 2016, fixant l’objet et les modalités de cession.La cession des 455 places de stationnement dans le parking P4 Sud, en date du 13 septembre 2016, correspond à la 1ère phase de cession.

    Dans le cadre de cette cession, il est prévu d’intégrer 2 emprises relevant du domaine public routier communal, issues de la parcelle AB 221 et totalisant 103 m².

    Afin de pouvoir céder ces 2 emprises à la société C.O.F.F.I.M, il est nécessaire de procéder à la désaffection et au déclassement de celles-ci selon le Code de la Voirie Routière, à savoir :

    - Une délibération passée lors du Conseil Municipal du 07 décembre 2016 approuvant le principe de désaffectation et déclassement du domaine public communal sur 2 emprises de la parcelle communale AB 221 avant cession.

    - La désaffectation par sa fermeture au passage piéton et par la suppression de tout élément d’aménagement spécifique qui donne au terrain son caractère public. Un constat d’huissier, réalisé le 08 novembre 2016, a entériné cette première phase.

      L’enquête publique permettra de recueillir les avis du public.

      A l’issue de cette enquête, le commissaire-enquêteur remettra ses conclusions dans un rapport sur lequel la Ville devra délibérer, actant ainsi le déclassement de ces emprises parcellaires et permettant leur cession. »

      Pierre Mathon

      Partager cet article

      Repost 0
      Published by Bagnolet en Vert
      commenter cet article

      commentaires